Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2019

Macron va dans le mur !

macron.jpegIncorrigibles, les confrères ! Une semaine qu’ils se demandent ce que va dire le président, quand il va enfin parler, pourquoi il ne parle pas plus tôt, est-ce qu’il sait lui-même ce qu’il va dire, de toute façon il va décevoir, pourquoi attend-il encore, le peuple s’impatiente, la population n’en peut plus, Macron va évidemment se planter, or c’est un tournant du quinquennat, il va rater ce rendez-vous capital, il va au précipice, il ne va pas convaincre les Français, c’est un désastre annoncé, tout le monde est déjà déçu par son futur discours, d’ailleurs l’opposition se déchaîne déjà, de tous les bords, c’est surement pour cela qu’il tarde, il sait qu’il va à l’échec, on vous l’aura bien dit !

13/04/2019

"Grand débat" vs "Gilets jaunes"

Peage de R.jpgIl y a une équation facile à établir, que les journalistes n’osent pas développer de peur d’être accusés de mépriser le peuple : S’il importe de prendre sérieusement en compte, en urgence, la colère de la tranche la plus pauvre de la population, il n’est pas recommandé de considérer comme prioritaires les revendications exprimées par la catégorie la moins éduquée de ladite population. La pauvreté, l’injustice et la souffrance ne confèrent, hélas, aucune compétence politique, aucune expertise économique, aucune capacité diplomatique ! Peut-on admettre, sans fâcher personne, qu’on ne gouverne pas un pays moderne à coup de "On ne lâche rien" et de "Macron démission" ?

12/04/2019

Haro sur Benoît XVI !

Le Monde.jpgEn Une du Monde d’aujourd’hui : "Pédophilie : Benoit XVI incrimine l’esprit de Mai 68". Développé sur six colonnes indignées en page 6. Voilà encore une polémique fallacieuse et bien inutile ! Les sociologues et les historiens savent bien que la "libération sexuelle", dont le pic historique est Mai 68, en effet, ont fait sauter tous les tabous, y compris celui de la pédophilie (n’est-ce pas Gabriel Matzneff, Daniel Cohn-Bendit, Thierry Levy, Libération et tant d’autres intellos qui se font discrets aujourd’hui ?). Mais voilà, c’est l’ancien pape qui le dit, alors, forcément, on s’insurge, on s’insulte, on hystérise le débat. Quelle perte de temps !

10/04/2019

Brexit : un crime parfait

brexit.jpgLes Britanniques auront réussi, au-delà de leurs espérances, à rendre l’Europe ridicule aux yeux du reste du monde. Ils auront aussi accompli un exploit : bloquer totalement et durablement le fonctionnement de l’Europe qui ne s’occupe plus que du Brexit. Vous entendez le rire des Chinois, les gloussements de Trump ? Or, la "perfide Albion" n’a pas fini son œuvre destructrice : ne dit-on pas aujourd'hui qu’elle va élire ses députés européens, désigner un commissaire britannique, envoyer des fonctionnaires et participer à l’élection du président du Conseil européen ? Ce n’est plus une farce, c’est un crime parfait.

22:56 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : brexit, europe, angleterre |  Facebook | | Lien permanent

08/04/2019

La colère monte, monte...

eoliennes.jpgAprès "Envoyé spécial", "C Politique" a traité le sujet hier : les médias commencent à comprendre que le mitage du territoire français par les multinationales du vent risque fort de provoquer un jour, en dehors des grandes villes, une réaction semblable à celle des 80 km/h. A part les paysans qui se font acheter par les fabricants d’éoliennes (un chèque de 10.000 euros, c’est tentant), les ruraux amoureux de leurs paysages voient avec angoisse leur patrimoine abîmé, gâché, violenté, défiguré par ces milliers de mats géants subventionnés - un comble - par eux, les contribuables ! Macron et Philippe devraient faire gaffe. Je dis ça, je dis rien…