Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2015

En 4 ans, 613 éditeurs en moins !

pile-de-livres.jpgLe Syndicat national de l’Edition (SNE) vient de publier un chiffre désolant, celui des maisons d’édition qui ferment, en France, les unes après les autres – notamment les petites maisons régionales – dans l’indifférence générale des pouvoirs publics et des médias. En quatre ans, près de 20 % des éditeurs français ont disparu, soit 613 structures (sarl, assoc, etc), ce qui est beaucoup. Raison principale : la disparition accélérée des points de vente (un exemple : rien qu’à Dijon, 7 libraires ont fermé en 7 ans). Précision utile : cette baisse vertigineuse n’est en rien compensée par l’édition numérique...

10:25 Publié dans Blog | Tags : édition, sne, livre, dijon, libraires | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/07/2014

Vendre des livres, quelle horreur !

librairie.jpgLe Centre régional des lettres (CRL) de Midi-Pyrénées vient de relancer une "action" comme seuls les fonctionnaires savent en concocter. Il s’agit d’un protocole d’aide au "projet culturel" des libraires de la région. Bravo ! Les libraires étant devenus le maillon faible de l’économie du livre, c’est là qu’il faut agir, en effet ! Sauf que… le dispositif, très minutieux, exclut expressément le cas d’un écrivain qui serait invité par le libraire à venir signer son dernier livre ! Pas de promo chez nous, ho ! On n’est pas des marchands ! On ne va quand même pas aider les libraires à vendre des livres, quelle horreur !

11:26 Publié dans Blog | Tags : livre, crl, libraires, édition | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/03/2014

Silence, on coule ! (suite)

E de B - vitr.JPGLe Relay H de la gare de Dijon était un des derniers endroits où les éditeurs bourguignons pouvaient faire connaître leurs nouveautés au public local. J’ai bien dit "était". Cela aussi, c’est fini. La direction parisienne des Relay H interdit désormais à ses libraires de présenter au public autre chose que les offices nationaux. A la gare de Dijon, les éditeurs de Dijon n’ont plus leur place. Déjà qu’ils n’ont plus de stand au Salon du livre de Paris, déjà que les librairies bourguignonnes ferment l’une après l’autre, déjà… J’arrête, vous allez finir par croire que je suis pessimiste ! 

17:12 Publié dans Blog | Tags : livre, libraires, bourgogne, dijon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/02/2014

Silence, on coule ! (suite)

lib-de-lU.jpgLa semaine dernière, nous avons salué avec tristesse la fermeture de la librairie Berger, à Joigny : il n’y a plus un endroit où acheter un livre dans la troisième ville du département de l’Yonne ! Ce lundi, c’est la célèbre Lib’ de l’U, à Dijon, qui ferme définitivement ses portes. Après Damidot, Thibaud, la Librairie du Voyageur et Agora, c’est la cinquième librairie que je vois disparaître, ces dernières années, dans cette ville de 150.000 habitants. Le pire, c’est l’indifférence dans laquelle s’accélère l’appauvrissement culturel de ce territoire. Demain, faudra-t-il que les Bourguignons aillent acheter leurs livres à Paris ou à Lyon ?  

08/10/2013

Bourgogne : le livre se meurt

 lib-Berger.jpegEn Bourgogne, le livre se meurt. Les mauvaises nouvelles se précipitent. Les éditions Cléa ont jeté l’éponge. La librairie Chapitre (à Dijon) est à vendre. La librairie Berger (à Joigny) vit ses dernières heures. D'autres battent de l'aile. Tout cela sent le sapin. Que font les élus régionaux ? Ils lancent à grands frais une étude pour savoir si l’économie du livre en région doit ou non s’appuyer sur un "contrat de filière" (sic) qui permettrait "d’appréhender les enjeux et de définir des actions" (sic). Suspense ! Remise du rapport au cours du premier trimestre 2014. En espérant qu’il y aura encore des libraires et des éditeurs dans la région ! 

11:38 Publié dans Blog | Tags : livre, bourgogne, libraires | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/11/2012

Livre : enfin une bonne nouvelle !

 grangier.jpgEnfin une bonne nouvelle concernant le livre en Bourgogne : la librairie Grangier, à Dijon, a rouvert ses portes. Ouf ! Il faut dire que cinq autres librairies ont fermé, dans cette ville, depuis que j'ai relancé les Editions de Bourgogne : cela aurait fait beaucoup ! Reste à espérer que, de Dijon à Auxerre, certains libraires bourguignons qui ne daignent pas commander les livres publiés par les petits éditeurs régionaux (pas assez connus, pas assez rentables) comprennent que seule la solidarité des gens de l’écrit leur évitera le naufrage collectif dans les années qui viennent…