Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2019

Quand le sectarisme menace...

agnes-thill.jpgJe ne connais pas la dénommée Agnès Thill, députée LREM de l’Oise, qui vient de se faire brutalement exclure du parti macroniste pour cause de divergence à propos de la PMA, mais je sais, en revanche, que cette violence partisane est de mauvais augure : d’abord, elle montre que même un parti centriste et libéral peut être gagné par l’intolérance, voire le sectarisme, et faire taire les controverses internes au lieu de s’en enrichir ; ensuite, ce n’est pas un hasard si le déclencheur de cette violence est le sujet de la PMA, qui est bien parti pour hystériser le débat public d’ici la rentrée de septembre !

09:54 Publié dans Blog | Tags : lrem, pma, partis, sectarisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/04/2018

Pas sexy, les centristes ?

besancenot.jpg"Le monde progresse par les extrêmes, mais il ne dure que par les modérés", disait Paul Valéry. Or, du centre gauche au centre droit, les modérés crèvent rarement l’écran – trop nuancés, trop raisonnables aussi les médias invitent-ils les extrêmes plus souvent qu’à leur tour. Allumez la télé, vous êtes sûr de tomber sur un Corbière, un Besancenot, un Rufin, un Miller ou un Coquerel expliquant avec fougue qu’il faut bloquer le pays, réussir la convergence des luttes, casser du flic et provoquer la démission de Macron. La complaisance des médias à leur égard, sur ce plan, est flagrante. Audimat oblige.

24/10/2017

Trop de politique nuit

Marine.jpgPersonne ne s’intéresse à la succession de Macron à la tête du parti LREM. La dernière "Emission politique" de France 2, jeudi, a fait un bide spectaculaire. Ces temps-ci, audimat oblige, les JT de 20 h se gardent bien d’inviter Benoît Hamon, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Laurent Wauquiez ou Edouard Philippe ! Toutes les "petites phrases", toutes les polémiques artificielles, tous les faux débats sont vains : les Français ont soupé, cette année, de la politique. Ils ne craignent plus la victoire du FN, ils sont plutôt contents d’avoir renouvelé le personnel politique, ils souhaitent globalement que Macron redresse la France, ce pourquoi ils l’ont élu. Tout le reste est bruit de fond et temps perdu.

15:12 Publié dans Blog | Tags : politique, lrem, fn, débat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |