Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2019

Cachez ce sein... (corrigé)

topless 2.JPGLa libération sexuelle, c’est fini. En arrière, toutes ! Voyez le sondage de l’Ifop qui révèle qu’à peine 22 % des femmes d’aujourd’hui bronzent volontiers les seins nus, contre 34 % il y a dix ans. "Le topless n’a plus la cote", titre mon journal. Oui, je sais, on s’en tamponne ! Mais je note, dans les causes de ce recul, un chiffre curieux : 59 % des moins de 25 ans se couvrent les seins par crainte "d’attirer le désir des hommes" ! Ben oui, les filles, vous verrez, aïe-aïe-aïe, parmi les calamités qui vous menacent, en sus du réchauffement climatique, il y a aussi le désir des hommes. La vie est un enfer.

06/06/2018

La vraie beauté est intérieure !

miss.jpgAux Etats-Unis, les féministes ont marqué un point qui pulvérise les records de bêtise collective : la prochaine élection de Miss America, tenez-vous bien, ne se fera pas sur des critères physiques ! La traditionnelle présentation en maillot, en particulier, sera remplacée par un exposé avec le jury sur je ne sais quels projets sociaux. C’est à peu près comme si on obligeait les pilotes des 24 heures du Mans à se plier désormais à la règle des 80 km/h ! On élira donc des Miss aux épaules cachées, aux seins bridés, aux jambes couvertes, et aux yeux… ouh la, et si l’une des filles avait de beaux yeux ? Aïe ! Gagnons du temps : imposons-leur le voile intégral !

22:18 Publié dans Blog | Tags : miss, féminisme, voile, beauté | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

01/03/2018

La Villardière contre Hanouna

rokhaya-diallo-et-bernard-de-la-villardiere.jpgRedoutable internet qui vous inflige en boucle, si vous êtes connecté, toutes les insanités médiatiques de l’heure ! Impossible d’échapper au clash de lundi entre Bernard de la Villardière et les porte-flingue de Cyrill Hanouna (sur C8), au cours duquel le célèbre journaliste a été violemment insulté à propos de sa détestation du hidjab islamique, par la militante Rokhaya Diallo et un type hystérique dont je ne connais pas le nom. Ces deux-là, sans émettre aucun argument, ont injurié leur invité jusqu’à lui faire quitter le plateau. Qu’était-il allé faire dans ce bouge, le grand reporter de M6, dont on n’est pas obligé de partager toutes les idées pour respecter la carrière et le professionnalisme ?

29/07/2012

Méditations olympiques

voile.jpgCes jeunes sportives voilées qui défilent sous la bannière olympique, à Londres, cela pose des questions. Le voile islamique, au niveau mondial, est-il symbole d’ordre religieux ou tradition d’ordre culturel ? Les organisateurs des JO, britanniques ou non, peuvent-ils contredire les règles impératives adoptées par les fédérations internationales, divisées sur le sujet ? L’humanisme idéaliste de Pierre de Coubertin pèse-t-il plus ou moins, dans cette affaire, que les juteuses relations entre les sponsors des JO et les riches pays du Golfe ? Pourquoi les footballeurs hommes et femmes, même en France, jouent-ils dans des équipes séparées ? L’olympisme, au fond, a-t-il quoi que ce soir à voir avec les droits de l’homme ? Et de la femme ?

11:25 Publié dans Blog | Tags : femme, jo, voile, olympisme | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |