Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/12/2013

Petites combines électorales (3)

 sénat.jpgComment contourner la parité ? Fastoche. Voyez l’astuce des sénateurs socialistes François Rebsamen (maire de Dijon) et François Patriat (président de la Région). Prévoyant qu'un maximum de 2 candidats PS de la Côte d’Or seront élus aux sénatoriales de septembre 2014, mais que la parité exigera qu’une femme soit forcément placée en n° 2 de la liste socialiste, il fallait s'attendre à ce que le deuxième sortant, devenant n° 3, soit battu. Les deux François, habiles, ont trouvé la parade : ils présenteront chacun une liste, dont ils seront chacun la tête, avec une femme en n° 2. Une femme battue, si j'ose dire. Vous entendez protester les féministes ? Moi non plus.

10:09 Publié dans Blog | Commentaires (1) |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

Merci .. on reste ....sans "Voix" ..
Bon dimanche

Écrit par : spraul | 08/12/2013

Les commentaires sont fermés.