Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/10/2020

Un drôle de réfugié politique...

accueilcnda.jpgQuestion : en quoi l’assassin tchétchène de Samuel Paty méritait-il le statut de réfugié politique ? En 2005, son père avait quitté Moscou pour la Pologne, mais ce pays lui avait refusé ce statut (motifs insuffisants). En 2007, il s’installe en France où il demande le droit d’asile qu’on lui refuse en 2010 (motifs insuffisants). Il fait alors appel auprès de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA) dont les juges, en 2011, lui accordent (pour quels motifs ?) ce précieux statut... dont son fils, alors mineur, va bénéficier automatiquement en tant que "personne persécutée en raison de son action en faveur de la liberté" (je cite la Constitution). Alors ? Y a pas un problème, là ? 

20/10/2020

Les mots qui tuent

manif-islamophobie.jpegCertains mots sont des armes. Ils servent à éliminer l’adversaire. On en invente régulièrement de nouveaux. C’est le cas du néologisme "islamophobie". Or, un islamophobe, cela n’existe pas. Vous connaissez, vous, des gens qui détestent l’islam ? Des bouffe-curés qui détestent les religions, oui. Des personnes qui ont peur des islamistes, oui. Des racistes qui n’aiment pas les arabes, certes. Des crétins incultes qui confondent arabes et musulmans, passe encore. Mais des gens qui haïssent l’islam, je n’en connais pas. Le mot a été récemment inventé pour servir à la fois de trompe-couillon, de slogan mobilisateur et d’outil juridique. Et, parfois, comme on vient de le voir, d’arme de guerre.

19/10/2020

Le nouveau clivage français

conflans-samuel-paty.jpgLes réactions à la décapitation du malheureux Samuel Paty confirment que la société française n’est plus divisée en personnalités "de gauche" (progressistes) et "de droite" (conservateurs), ni même entre "libéraux" (de gauche ou de droite) et "populistes" (de droite ou de gauche), mais bien davantage entre personnes "qui rassemblent" (universalistes, républicains, démocrates de tous bords) et les personnes "qui divisent" (communautaristes, séparatistes, extrémistes de tout poil). Le problème, c’est que notre système médiatique, qui privilégie désormais sans retenue le clash et le buzz, est beaucoup plus favorable aux seconds. Et ça fait peur…

18/10/2020

Au-delà de l'indignation...

samuel.jpgHorreur. Tristesse et colère. Le meurtre sauvage de ce malheureux prof d’histoire-géo est un acte barbare qui choque chacun d’entre nous. Je serai par la pensée, bien sûr, place de la République, ce dimanche à 15 heures. Mais ensuite ? Au-delà de la douleur, de la rage, de l’indignation, des y’a-qu’à et des faut-qu’on, il va bien falloir répondre collectivement à ce formidable défi lancé à notre civilisation. Collectivement, c’est-à-dire en lien avec l’immense majorité des musulmans français qui désapprouvent le radicalisme islamiste. Première question : combien seront-ils, ceux-là, tout-à-l’heure, place de la République ?

16/10/2020

Feu sur le Quartier général !

plaintes.jpgSur les 90 plaintes judiciaires que des groupuscules d’extrême-gauche (comme la CGT) et des militants anticapitalistes (comme Bruno Gaccio) ont spectaculairement déposées, fin mars, contre le gouvernement, 9 ont abouti à déclencher, chez les juges, une action de déstabilisation dudit gouvernement, au pire moment de la crise du Covid 19. Perquisitionner à l’aube, sans prévenir, au domicile du ministre de la Santé qui lance justement ce jour-là un couvre-feu crucial contre la pandémie, c’est démolir à coup sûr la confiance populaire dont les dirigeants du pays ont besoin pour gérer une telle crise. Dans le mille ! Chapeau aux militants qui ont réussi un tel coup politique. Chapeau, vraiment.

15/10/2020

Je ne regarde plus la télé !

macron.jpgJ’ai coupé ma télé ! Je ne supporte plus le défilé, sur les chaines d’info, de tous ces commentateurs, médecins, politiciens et autres philosophes qui expliquent qu’à la place du gouvernement, eux, ils auraient vaincu le Covid 19 depuis longtemps ! En faisant plus, ou en faisant moins, c’est selon. C’est à celui qui divisera le plus la nation en tapant aveuglément sur Macron, Castex et Véran à coup de témoignages partiels, de rapports incomplets et de sondages contradictoires. Cette désastreuse cacophonie médiatique, face au virus, est irresponsable et dangereuse. Au fond, n’aurait-il pas été sage d’englober dans le couvre-feu, pendant six semaines, la fermeture de tous les postes de télévision ?

14/10/2020

C'est dans les vieux pots...

slogan.jpgMarx, le retour ! "Lutte des classes" et "convergence des luttes" sont les deux mantras de tous ceux qui veulent détruire la société capitaliste en montant les noirs contre les blancs, les femmes contre les hommes, les ouvriers contre les patrons, les gilets jaunes contre les flics, les écolos contre les libéraux, les homos contre les hétéros, etc. Tous ces militants sans mémoire se retrouvent autour du même mot d’ordre puisé dans un vieux fatras de slogans éculés datant du XIXe siècle : "Du passé faisons table rase !" Il est vrai qu’il est moins fatigant de rejeter le monde que de chercher à en comprendre les fondements pour mieux en corriger les excès…

13/10/2020

Mais qui a tué Arnaud Beltrame ?

Beltrame.jpgL’affaire de la plaque à la mémoire d’Arnaud Beltrame posée par la Mairie de Paris dans un jardin de la capitale, est significative. Beltrame, est-il écrit sur la plaque, est mort "victime de son héroïsme" (sic). Chacun sait pourtant qu’il est mort "victime d’un terroriste islamiste", mais chut ! Rappeler cette vérité toute simple risquerait sans doute d’être discriminant ou islamophobe ! Mieux vaut tordre les faits et dégager, au passage, une leçon de morale publique : il est mort d’avoir été courageux, ce gendarme irresponsable ! S’il avait été lâche, comme tout le monde, il serait encore en vie ! Compris, les jeunes ?

11/10/2020

Pourquoi la violence des jeunes ?

violence.jpgTrès convaincante, dans le Figaro du week-end, la thèse du linguiste Alain Bentolila selon laquelle "la pénurie de mots est une des causes de la violence des adolescents". Des gamins qui n’apprennent plus la langue française à l’école, qui ne lisent jamais un livre, que la publicité abreuve d’onomatopées en franglais et à qui la télé assène des émissions utilisant un maximum de 200 à 300 mots (Les Marseillais, TPMP, etc) n’ont évidemment pas la faculté de nommer un conflit, de désamorcer un désaccord, de contrer une idée, d’exprimer une nuance, d’installer une négociation. Alors ils vocifèrent, ils cognent, ils jouent du couteau. Logique.

17:39 Publié dans Blog | Tags : langue, culture, école, français | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/10/2020

Censurer Eric Zemmour ?

juif Zemmour.jpgJe ne supporte pas la tonitruante campagne menée dans les médias contre Eric Zemmour – dont je ne partage pas, tant s’en faut, nombre d’analyses. Qu’à la suite de militants extrémistes, séparatistes ou racialistes, des journalistes (!!!) exigent de censurer un autre journaliste pour ses propos excessifs ou dérangeants, cela me dépasse. Que Le Monde, France Inter ou Libé veuillent "reproduire un certain nombre de censures dans l’espace public pour que les opinions justes prennent le pouvoir sur les opinions injustes", comme dit le sociologue Lagasnerie, cela me désespère. Moi, j’en suis resté à "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire !" A mon âge, on ne se refait pas.

08/10/2020

Une question de semaines

avort.jpgPourquoi tant de médecins réprouvent, en matière d’avortement, l’allongement du délai légal de 12 à 14 semaines de grossesse ? Parce qu’à compter de la 13ème semaine, le fœtus mesure 12 centimètres, il faut donc le couper en morceaux pour le sortir du ventre de la mère - et, surtout, sa tête s’étant ossifiée, il faut désormais écraser celle-ci avant de l’extraire. Cela n’émeut pas, visiblement, l’aile gauche de la Macronie qui ne trouve rien d’autre à proposer, au cœur de la crise actuelle, qu’un peu de surenchère politicienne sociétale et complètement décalée ! Simone Veil, au Panthéon, doit se retourner dans sa tombe…

07/10/2020

Le silence des féministes

medecin.jpgVous avez remarqué ? Les féministes ont disparu ! Les hystériques, en tout cas, les extrémistes, les militantes, les politiques, les passionarias... Leur silence est impressionnant. Depuis que le gouvernement a décidé de sanctionner sévèrement la pratique des "certificats de virginité", pffuit, il n’y a plus personne ! Silence radio ! Car ces féministes officielles, curieusement, ne trouvent pas choquant qu’un médecin complice puisse attester qu’une jeune fille possède un "hymen sans échancrure ni rupture" (sic) avant d’être envoyée au bled pour épouser un type qu’elle ne connait pas. Allons, on ne va quand même pas manifester pour une cause aussi anecdotique !

02/10/2020

Vos gueules, les ruraux !

Toucy-marché-1 - Copie.JPGLe Premier ministre, chantre de la ruralité, se fiche de nous quand il prétend défendre les "territoires". Dans ma petite région de Puisaye, à 90 minutes de Paris, on continue de démanteler méthodiquement les services publics de proximité – trésoreries-perceptions, urgences de nuit, etc. Ce matin, mon journal local annonce qu’on va supprimer l’antenne Enedis de Toucy (alors que se multiplient les coupures d’électricité dues aux orages) et qu’on va fermer la brigade de gendarmerie de Saint-Amand-en Puisaye (alors que la criminalité progresse considérablement) ! Etonnez-vous que les ruraux, chez moi, votent en masse pour Marine Le Pen !

01/10/2020

EELV : Derrière les provocations...

verts.jpgLes médias se régalent des provocations des maires EELV contre le Tour de France ou les sapins de Noël, mais commentent rarement leur stratégie de fond pour parvenir au pouvoir. Je n’ai pas entendu grand-chose sur la façon dont Eric Piolle et ses camarades, en coulisses, ont fait élire leur copine Johanna Rolland, maire de Nantes, à la tête de France Urbaine, l’association des maires de grandes villes – au détriment de François Rebsamen, maire de Dijon, qui s’y croyait déjà ! Prochaine étape : les régionales, ce scrutin quasi anonyme aux alliances discrètes et au fort taux d’abstention. Puis les présidentielles, avec Anne Hidalgo comme poisson pilote ?

30/09/2020

Une grève originale

Dijon climat.jpgVendredi après-midi, à Dijon, un collectif lycéen intitulé "Youth For Climate Dijon" (à l’évidence, la langue française ne leur est pas encore familière) a invité les jeunes de la ville à se mobiliser pour "exiger des mesures contre le dérèglement climatique" en leur proposant une nouvelle forme d’action : sécher les cours ! "Car la cause que nous défendons est devenue capitale", explique un des organisateurs au journaliste du Bien Public. Finalement, ils ont été suivis par une centaine d'ados qui ont "marché" pour le climat, place Wilson, à Dijon. Sécher les cours pour sauver la planète : Il fallait y penser !

23/09/2020

Comment s'habiller à l'école ?

blouses.jpgLe débat sur la façon dont les jeunes doivent s’habiller à l’école, qui enflamme toutes les chaines d’info depuis deux jours, est surréaliste. Qu’est-ce qu’une tenue "normale", "correcte" ou... "républicaine" ? Les filles conditionnées par la pub ont-elles vraiment tous les droits ? Est-ce à l’Etat d’imposer aux ados la façon de se vêtir ? Les parents n’ont-ils plus rien à dire sur le sujet ? Faudrait-il, à entendre les ultraféministes, "rééduquer les garçons", comme dans la Chine de Mao ? Moi, quand j’allais à l’école publique, je portais une blouse grise, comme tous mes camarades, au motif d'égalité républicaine : vu le traumatisme ? Ne devrais-je pas intenter un procès à l’Education nationale ?

19:00 Publié dans Blog | Tags : minijupe, école, etat, sexisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/09/2020

Pour ou contre la 5G ?

5 G.jpgJe hurle de rire quand je vois, sur un plateau télé, des gens très intelligents se castagner à propos de la 5G : "Pour la technique ! Contre le progrès ! Je ne vous ai pas interrompu !" Et si les chaînes d’info, d’abord, nous expliquaient tranquillement, clairement, ce que c’est que la 5G ? Mais non, l’important, c’est de s’étriper autour du sujet, pas de le comprendre ! J'ai lu ce matin un chiffre intéressant dans mon journal local : plus des 2/3 des seniors (75 ans et +), et davantage encore en zone rurale, ne savent pas comment envoyer un e-mail, ou déclarer ses impôts, ou utiliser Google. Alors, vous pensez, la 5G !

16:55 Publié dans Blog | Tags : internet, débat, 5g, informatique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

19/09/2020

Sexiste, le pape François !

POPE-FRANCIS.jpgQuand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt. A peine le Vatican avait-il annoncé que le pape François allait publier une nouvelle encyclique intitulée Tutti fratelli ("Tous frères") sur la fraternité humaine, qu’une polémique naissait aux Etats-Unis : le pape refuse donc de s’adresser aux femmes, qu’il exclut de son enseignement ? Il faut vraiment être très bête ou/et très inculte pour prêter au pape (qui ne fait que citer une formule de saint François d’Assise) un tel dessein sexiste et discriminant. On parie cependant qu’il va se trouver, en France, quelques analphabètes pour se faire l’écho de ces attaques débiles ?  

19:34 Publié dans Blog | Tags : pape, sexisme, féministes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/09/2020

La presse écrite, loin devant...

Evolution.jpgIntéressante, l’étude de l’ACPM-CESP publiée par le Figaro d’hier, réalisée à partir de 10.000 cadres sup et autres catégories de lecteurs d’un ou plusieurs journaux. Pour ce large échantillon de Français (plutôt des citadins, masculins, 46 ans de moyenne), les informations utiles se trouvent à 52 % dans la presse écrite, contre seulement 16 % à la télé, 15 % à la radio, 10 % sur internet en général, et 6 % sur les réseaux sociaux. Quand on nous répète que les jeunes ne s'informent plus que sur internet et sur les réseaux sociaux, on a le droit de s’inquiéter très fort pour le niveau culturel de notre pays…

17/09/2020

L'info ? Quelle info ?

ursula.jpgJe joins ma voix aux (rares) commentateurs qui dénoncent l'étroitesse de vue de nos quatre chaines d’info, promptes à interrompre brutalement leurs programmes pour la moindre petite phrase inutile de Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon (priorité à l'actu !) mais incapable de s’intéresser au discours sur l’état de l’Union de la présidente de l’Union européenne, Ursula von der Leyen (Ursula comment ?). Le plan de relance européen, le Brexit, la question des migrants ou la lutte contre les gaz à effet de serre, quelle importance ? Attention ! Attention ! Il paraît que Danièle Obono va bâcher Gérald Darmanin : BREAKING NEWS ! BREAKING NEWS !