Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2018

Presse : l'étau se resserre...

lucet.jpgEst-ce la fin du journalisme d'investigation ? D’abord, la loi sur la protection du secret des affaires, adoptée hier, interdira désormais aux journaux de s’intéresser aux informations considérées comme secrètes par les entreprises. Ensuite, la loi sur les fake news, qui devrait être adoptée en juillet, leur interdira de parler de ce qu’ils ne seraient pas en mesure de prouver. N’importe quel lobbyiste, juriste ou dircom d’une grosse boîte – genre Lactalis, Servier, Monsanto ou Bolloré, au hasard – pourra ainsi attaquer en justice tout journaliste sur le point de sortir un dossier délicat ou de révéler un scandale. Nous entrons dans le temps de l’autocensure généralisée...

21/06/2018

Souvenir d'Ekaterinbourg

tsar.jpgToute la France a les yeux tournés, ce jeudi, vers Ekaterinbourg, au cœur de l’Oural. Mais peu de commentateurs rappellent, simplement pour info, que cette ville fut le théâtre d’un des crimes les plus atroces du XXème siècle, comparable à ceux d'Oradour-sur-Glane ou de Guernica. Le 17 juillet 1918, sur ordre de Lénine et Sverdlov, les bolcheviks de la ville ont massacré, dans des conditions effroyables de cruauté et d’inhumanité, la famille impériale russe : le tsar Nicolas II, l’impératrice Alexandra, leurs cinq enfants et quatre serviteurs. Allons ! Oublions cet épisode monstrueux de l’histoire ! Rappelons-en seulement le score, sans appel : communisme : 11, tsarisme : 0.

20/06/2018

Les passeurs ont trouvé le truc

Migr.jpgDans l’affaire de l’Aquarius, il y a un truc que je ne comprends pas. Les mafias de passeurs, quand elles embarquent des groupes de migrants sur des canots pneumatiques ridiculement fragiles, comptent sur les bateaux des ONG humanitaires pour les tirer de ce mauvais pas, sauf malchance, dès leur arrivée dans les eaux internationales – c’est-à-dire à 22 km de leur point de départ. Pourquoi ces bateaux, une fois les malheureux montés à bord, leur font alors traverser la mer pour les débarquer en Europe au lieu de les ramener sur la côte africaine ? Dans le désolant brouhaha politico-moral qui parasite tous nos écrans, j’ai dû rater l’explication…

18/06/2018

Comment ne pas parvenir au pouvoir

calmels.jpgL’éviction par Laurent Wauquiez de sa petite camarade Virginie Calmels, numéro 2 du parti Les Républicains, rappelle furieusement le mythique ouvrage "Que le meilleur perde !" de mon vieux pote Michel-Antoine Burnier, qui démontrait que le but secret des hommes et des femmes politiques est, en réalité, de ne pas accéder au pouvoir. Que l’aile droite de LR se prive brutalement de son aile centriste – sans laquelle LR ne peut gagner aucun siège nulle part – est une illustration aveuglante que Burnier avait raison : le gestion des affaires publiques est si difficile qu'en vrai, ces gens-là veulent à tout prix rester dans l'opposition !

16/06/2018

L'Amérique n'est plus l'Amérique

Kim.jpgA-t-on assez mesuré l’insondable bêtise des propos tenus par Donald Trump en rentrant de Singapour, à propos de son interlocuteur Kim Jong-Un ? A entendre le président américain qualifier le dictateur nord-coréen d’"homme à poigne", on comprend parfaitement qu’à ses yeux, Hitler et Staline étaient, eux aussi, des "hommes à poigne" qui, certes, avaient fait "de très mauvaises choses", mais "comme tant d’autres dirigeants", n’est-ce pas ? Et qu’importe la mémoire des millions d’opposants éliminés, de juifs déportés, de dissidents emprisonnés, de militants pourchassés, de croyants persécutés ou de démocrates torturés par tous les "hommes à poigne" de notre siècle !

15/06/2018

L'Europe dans cent ans...

aquarius.jpgDans cent ans, que diront les livres d’histoire ? Qu’autour de 2020, un exceptionnel afflux de migrants venus majoritairement d’Afrique a fait exploser l’Union européenne, deuxième puissance économique du monde, ses dirigeants ayant été incapables de s’entendre pour organiser la régulation de ce phénomène. En quelques années, les vingt-six Etats européens ont vu leurs élites traditionnelles remplacées par de puissants mouvements populistes sans expérience politique ni culture démocratique. Très rapide a été le déclin de tous ces petits pays isolés, devenus aujourd’hui des provinces chinoises très prisées par les touristes du monde entier.

00:07 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : europe, migrants, populisme |  Facebook | | Lien permanent

14/06/2018

Social : le tout ou rien ?

07-dialogue-social-entreprise-emploi-emmanuel-macron.jpgSur cinq colonnes à la Une, Le Monde titre : "Social : Macron se refuse à tout changement de cap". Egalement en Une et sur cinq colonnes, le Figaro titre : « Santé, emploi, retraites… Le big bang social de Macron ». Faudrait savoir. On ne touche à rien… ou on change tout ? Difficile, devant un kiosque, de se faire une idée globale du discours prononcé hier par Macron à Montpellier ! "Aura-t-il le cran ?", titre de son côté Le Point, qui rappelle que la France représente 1 % de la population mondiale et… 15 % des prestations sociales mondiales ! Le cran de quoi faire ? De ne toucher à rien ou de changer de cap ?

17:00 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : macron, social, réformes, budget |  Facebook | | Lien permanent

13/06/2018

Sectarisme en cuisine !

anticléricalisme,laïcisme,La Vie,intoléranceTrès significative, la mésaventure arrivée à l’ami Jean-Pierre Denis, patron du magazine "La Vie", qui voulait interviewer un jeune chef récemment étoilé pour un dossier spécial sur les questions alimentaires. Apprenant que l’entretien était destiné à "La Vie", le type a refusé tout net : pas question, dit-il, de "prêter son image à une quelconque religion ou idéologie". Authentique ! Je propose de tirer deux leçons de cette ahurissante anecdote : 1) La France anticléricale est de plus en plus sectaire et racornie. 2) Un chef qui décroche une étoile au Michelin n'en devient pas plus intelligent pour autant.

12/06/2018

Trois cailloux dans la chaussure

Edouard-Philippe-dans-l-ombre-de-Macron.jpgTrois cailloux dans la chaussure, cela commence à faire beaucoup pour un président "en marche" : le projet de loi sur les fake news, dont chacun a compris que c’était une idée inefficace et dangereuse ; la limitation à 80 km/h sur les routes nationales, qui rencontre l’hostilité de 92 % des populations concernées ; et la généralisation de la PMA, qui rencontre beaucoup plus de réserves que prévu, notamment chez les médecins. S’il veut garder du temps pour s’occuper des vrais problèmes du pays, il va bien falloir que le jeune Macron lâche un peu de lest, non ?

11:05 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : 80 kmh, pma, fake news, macron |  Facebook | | Lien permanent

11/06/2018

Le foot, ça me gonfle ! (1)

Nouvelle J.jpgImaginez que le Mondial se passe en France. L’équipe de foot de Russie a été logée dans un hôtel du sud de l’Yonne, à deux pas de Vézelay. Et voilà que les envoyés spéciaux de la presse russe, à l’unisson, titrent : "C’est un trou ! Un désert ! Il n’y a rien à voir !" Rien à voir, à Vézelay ? Pauvres incultes ! Eh bien c’est exactement ce qui se passe : en Russie, l’équipe de France est logée à Istra, tout près du formidable monastère de la Nouvelle Jérusalem, un des chefs d’œuvre de l’architecture religieuse russe, et toute la presse française, à l’unisson, titre : "C’est un trou ! Un désert ! Il n’y a rien à voir !"

11:36 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : inculture, foot, russie, religion |  Facebook | | Lien permanent

09/06/2018

Quand l'Administration se surpasse

loiseau.jpgLu ces deux informations dans le même numéro du Bien Public ; 1) Souffrant de la comparaison avec d’autres "Zones touristiques internationales" (ZTI) comme Nice, La Baule ou Deauville, la Ville de Dijon dénonce la désolante frilosité de ses commerçants et restaurateurs qui rechignent à ouvrir les jours fériés. 2) Le grand restaurant Loiseau des Ducs, récemment ouvert par Dominique Loiseau au cœur de la vieille ville de Dijon, a été condamné par la Direccte (c’est-à-dire l’antenne régionale du Ministère du Travail) à une amende de 9.000 euros pour avoir… ouvert son établissement le 1er mai ! Au secours !!

08/06/2018

Comment bloquer le débat public

affiche.jpgPrenez n’importe quel texte, affiche, déclaration, article, tweet, tract ou communiqué provenant de la droite de l’échiquier politique (c’est-à-dire, pour simplifier, d’Emmanuel Macron à Marine Le Pen). Repérez les mots "identité", "France", "frontière", "nation" ou "racines". Indignez-vous fortement, dans tous les médias, de cette inquiétante dérive populiste valant collusion avec le Front national. Félicitations ! Vous avez contribué ainsi au blocage du débat public, à l’occultation des questions politiques fondamentales, à la diabolisation de la France profonde, à l’aveuglement de l’opinion, à l’appauvrissement de la réflexion démocratique et au désengagement général !

11:35 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : débat, france, fn, censure, doite |  Facebook | | Lien permanent

06/06/2018

La vraie beauté est intérieure !

miss.jpgAux Etats-Unis, les féministes ont marqué un point qui pulvérise les records de bêtise collective : la prochaine élection de Miss America, tenez-vous bien, ne se fera pas sur des critères physiques ! La traditionnelle présentation en maillot, en particulier, sera remplacée par un exposé avec le jury sur je ne sais quels projets sociaux. C’est à peu près comme si on obligeait les pilotes des 24 heures du Mans à se plier désormais à la règle des 80 km/h ! On élira donc des Miss aux épaules cachées, aux seins bridés, aux jambes couvertes, et aux yeux… ouh la, et si l’une des filles avait de beaux yeux ? Aïe ! Gagnons du temps : imposons-leur le voile intégral !

22:18 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : miss, féminisme, voile, beauté |  Facebook | | Lien permanent

05/06/2018

Européennes : une affaire d'initiés ?

europe urn.jpgDans l’ombre, en catimini, loin de la populace, quelques initiés s’agitent, souvent pour le compte de quelques discrètes éminences : que faire, comment, pourquoi, avec qui ? Je parle évidemment des prochaines élections européennes, dont l’enjeu est si confus qu’à moins d’un an du scrutin, on ne connaît encore aucune tête de liste ! Or, cette élection cruciale (on n’a jamais eu autant besoin d’une Europe efficace qu’en ce moment de l’histoire) risque d’être dénaturée et occultée dans des jeux politiciens complexes et peu glorieux (député européen, c’est très bien payé) auxquels on se gardera d’associer de trop près les électeurs eux-mêmes !

04/06/2018

De quoi Le Pen est-il le nom ?

Le Pen.jpgLe "Front national" s’appelle désormais "Rassemblement national", et alors ? Depuis quand fait-on attention aux noms attrape-tout et souvent absurdes des partis politiques ? Croyez-vous que les "Républicains" aient le monopole de la République ? Quand on parle du parti "radical", cela ne vous fait pas rire, vous ? Et l'autoproclamée France"insoumise", ce n’est pas désopilant ? Savez-vous ce que veut dire "Génération.s", le machin aussi groupusculaire qu’inutile de Benoît Hamon ? Ces mots-là n'ont aucun sens. Ce qui importe, c’est ce que proposent tous ces gens-là pour la France et pour l’Europe. Et là, évidemment, on rigole moins…

02/06/2018

La liberté d'expression en danger !

fake news.jpgJe vous l’avais bien dit, ici même, que ce n’était pas à l’Etat de dire le vrai du faux. D’après une proposition de loi destinée à lutter contre les fausses informations (fake news) qui sera discutée jeudi 7 juin par les députés, n'importe qui pourra attaquer désormais en justice "toute allégation ou imputation d’un fait dépourvu d’éléments vérifiables de nature à la rendre vraisemblable". Exemple : "Benzema est un enfoiré". Ou : "L’Italie est mal barrée". Ou : "Le prof de math est débile". Ou : "CRS, SS !". Ou : "Allah est grand". Il y a du souci à se faire du côté de la liberté d’expression...

 

01/06/2018

Le monde a encore rétréci

armancon.jpgDeux infos consternantes, ce vendredi, donnent l'impression que le monde a soudain rétréci. 1) La mort des Editions de l’Armançon, principal éditeur régional en Bourgogne depuis un quart de siècle – mais qui se soucie du patrimoine littéraire de nos territoires en voie de désertification suicidaire ? 2) La fin de "Au cœur de l’histoire", l’émission quotidienne de Franck Ferrand sur Europe 1 – mais qui croit encore que c’est la connaissance du passé qui permet de comprendre notre présent compliqué ? Aveuglement des nouvelles élites, je-m’en-foutisme des responsables, impéritie des professionnels ! Arrêtez, tous, de me parler de culture, s’il vous plaît !

30/05/2018

Il faut lire Colosimo

917SnLcbTCL.jpgPlongé dans le gros livre de Jean-François Colosimo, Aveuglements (Cerf), qui me change des petits essais politico-sociétaux qui racontent tous un peu la même chose. Le sous-titre ("Religions, guerres, civilisations") exprime l’ambition de l’ouvrage. Il faut même s’accrocher, parfois, tant la matière est riche. Que reste-t-il de la politique quand on en a extirpé la religion ? Quelle est la filiation entre la terreur professée par Daech et celle qui changea l’histoire du monde en 1793 ? En quoi la modernité mène-t-elle au nihilisme ? Comment imaginer comprendre son époque si on croit que Dieu est mort ? Passionnant…

29/05/2018

Dans le train Paris-Dijon...

train.jpgLu dans le "Bien Public". Alertée par les contrôleurs du train de Paris, mercredi soir, la police de Dijon a interpellé deux jeunes Afghans de 20 et 23 ans, tous deux demandeurs d’asile, qui venaient d’agresser et de harceler une voyageuse dijonnaise. Cette femme, âgée de 33 ans, était à leurs yeux "trop décolletée en période de ramadan". Les deux agresseurs "présumés" (c’est comme cela qu’il faut dire, puisqu’ils nient les faits) comparaîtront dans cinq mois devant le tribunal correctionnel de Dijon. En attendant, ils ont été remis en liberté. Pas de quoi fouetter un chat. La routine.

10:29 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : dijon, ramadan, islam, migrants |  Facebook | | Lien permanent

28/05/2018

Tout ça pour ça !

méluche.jpgCe devait être une "marée populaire", attention les yeux, tremblez patrons, tremble Macron ! Les 64 organisations convoquées samedi à Paris réunirent 32.000 personnes, à tout casser. Comment voulez-vous que la politique soit prise au sérieux par les 66.868.000 autres Français ? Il n’y a vraiment que les médias parisiens pour s’intéresser à cette poignée de bateleurs professionnels aigris et coupés des réalités que sont les Mélenchon, Ruffin, Martinez, Autain – qui criaient tous victoire, le soir, sur les plateaux télé ! Quand va-t-on enfin admettre que les Français n’ont absolument pas envie de refaire la révolution d’Octobre, et passer à des choses plus sérieuses ?