Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2014

Des cantonales ubuesques !

Cantonales.jpgPauvre démocratie française ! Plus personne ne sait ce que vont devenir les départements, ni quelles seront leurs compétences. Or, en mars 2015, on va procéder à des élections cantonales rebaptisées "départementales" selon un redécoupage absurde et un mode de scrutin complètement idiot : des tickets homme-femme sur des cantons doublés ! Sur le terrain, en milieu rural, dans d’innombrables cas, on voit tel sortant chercher désespérément une femme dans l’ex-canton voisin qui a doublé le sien… et dont le sortant, lui, cherche frénétiquement une femme dans l’autre moitié de sa nouvelle circonscription. C’est une farce !

18/02/2014

Hommes-femmes, mode d'emploi

un-gars-une-fille.jpgLe gouvernement est formel : il ne faut plus dire "l’égalité hommes-femmes", mais "l’égalité femmes-hommes". Pareil pour les relations entre "garçons et filles" à la maternelle : "filles et garçons", s’il vous plaît ! Va falloir intervertir tous les Chouchou et les Loulou de la série Un gars, une fille ! Pauvre Claude Lelouch : après avoir débaptisé son film  Hommes, femmes, mode d’emploi, il devra reformater Un homme et une femme, palme d’or à Cannes en 1966 ex-æquo avec un film de Pietro Germi intitulé Ces Messieurs-dames, aïe-aïe-aïe ! Sus au machisme, mesdames et messieurs ! Pardon, sus, aussi, à la galanterie, ce stéréotype obscurantiste : …messieurs et mesdames !

 

29/10/2013

Des femmes, à tout prix !

 parité.jpgPanique à la préfecture ! Le gouvernement ayant insisté pour que les Conseils économiques, sociaux et environnementaux (Ceser) des vingt-deux régions françaises soit composés de façon "paritaire", le préfet de la région Bourgogne a remué ciel et terre, à l’approche du renouvellement de ce conseil, pour trouver des candidatures féminines. Des femmes, vite, à tout prix ! On aura le résultat de cet étonnant branle-bas régional dans quelques jours. Etrange détournement de la démocratie : le critère principal d’élection, dans ce type d’instance, n’est plus la compétence, ni la représentativité, ni le talent, ni l’expérience, mais… le sexe. Le progrès fait rage.

18:24 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : bourgogne, parité, ceser, région |  Facebook | | Lien permanent

20/10/2013

Tripatouillage cantonal (suite)

mille-feuilles,canton,parité,yonne  Quand François Hollande a ordonné en 2012 d'opérer un tripatouillage cantonal aussi suspect qu’absurde, on s’est dit que ce n’était pas possible, que le bon sens finirait par triompher. Eh bien, pas du tout ! Le préfet de l’Yonne, où j’habite, vient de publier le nouveau découpage cantonal du département : mon canton (Charny) est fondu avec un canton voisin (Aillant) qui ne fait pas partie du pays de Puisaye, et dont les circuits de subventions ne sont donc pas les mêmes – bonjour la bureaucratie locale qui coûte si cher à la France en crise ! En sus, il va falloir trouver une femme pour doubler artificiellement chaque candidature : pourquoi pas aussi un handicapé, un homo, ou un candidat "issu de la diversité" ? On marche sur la tête !  

15/07/2013

Tweet d'homme, tweet de femme

 Cantat.jpgAinsi va le féminisme en France. Quand Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, envoie un tweet provocateur (sur l’élection législative à La Rochelle), tout le monde lui tombe dessus, la garce, l'écervelée, l’irresponsable, pour lui reprocher de nuire à la carrière de son conjoint. Mais quand Xavier Cantat, le compagnon de la ministre Cécile Duflot, fait à son tour un tweet provocateur (sur le défilé militaire du 14 juillet), les mêmes expliquent gravement qu’il fait ce qu’il veut et qu’il n’a pas de comptes à rendre à sa moitié ! Selon que vous serez homme ou femme politique, votre conjoint aura le droit de tweeter ou non…

03/07/2013

Recul sur l'écologie, recul sur la parité

 batho.jpgL’info, ce n’est pas que la jeune Delphine Batho ne soit plus au gouvernement, c’est que sa collègue Cécile Duflot y soit encore ! Il est vrai que la voix des deux ministres "verts" pèse plus lourd pour dézinguer la politique de François Hollande, qui se fiche de l’écologie comme de sa première écharpe tricolore, et pour lutter contre le projet d’aéroport si cher au Premier ministre ! L’autre info, c’est que le dénommé Philippe Martin, qui remplace Batho, doit être absolument génial pour que François Hollande ait renoncé, pour le nommer, à la parité hommes-femmes au sein de son gouvernement. Sa porte-parole Najat Vallaud-Belkacem, en tout cas, ne s’est pas formalisée d’un recul aussi symbolique : elle est toujours au gouvernement !

07/06/2013

Hollande et les femmes

 parité.jpgQuand on a célébré le premier anniversaire de l’élection de François Hollande à l’Elysée, le mois dernier, on a passé sous silence une statistique : après un an de pouvoir socialiste, le Président de la République est un homme ; le Premier ministre est un homme ; le président de l’Assemblée nationale est un homme ; le président du Sénat est un homme ; les deux présidents des groupes parlementaires socialistes sont des hommes ; le nouveau premier secrétaire du PS est un homme ; le nouveau président de la Cour des Comptes est un homme ; le nouveau président du CSA est un homme… Dois-je continuer ? Si j’étais féministe, je serais un tantinet colère ! 

11:00 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : féminisme, parité, ps, hollande |  Facebook | | Lien permanent

21/05/2013

Parité à la Berlinoise

 mosesM.jpgL’anecdote est superbe. La municipalité de Berlin devait donner à une place, située devant le Musée juif de la ville, dans le quartier de Kreuzberg, le nom de Moses Mendelsohn, un philosophe juif des Lumières, traducteur de la Torah. Les élus verts du district s’y sont opposés au motif que ce personnage n’était pas une femme : la parité, c’est sacré ! Consternation générale. Savez-vous comment on a réglé l’affaire en donnant satisfaction aux féministes ? En baptisant cette fameuse place du nom de Moses Mendelsohn… et de celui de sa femme, Fromet Mendelsohn. Heureusement, le philosophe était marié ! Ouf ! 

28/10/2012

A moi les gays, les lesbiennes, les bis et les trans !

 mariage gay,cantonales,hollande,paritéFranchement, j'ai cru que c’était une boutade. Mais non ! François Hollande a vraiment l’intention, pour les cantonales de 2015, de regrouper les cantons deux par deux et d’obliger les élus à présenter un ticket "un homme-une femme" ! Bon, déjà, sur le terrain, dans les départements, cette idée absurde est tout sauf démocratique. Mais surtout, mes amis, quel retour en arrière par rapport au mariage homo ! Pourquoi interdire à ces doubles cantonales des tickets "un homme-un homme", ou "une femme-une femme" ? A quelles pressions obscurantistes Hollande a-t-il honteusement cédé ? 

08/10/2012

Parité, quand tu nous tiens !

 parité.jpgJe sais que cela ne passionne pas les journalistes parisiens, mais je dois corriger mon blog d’hier sur la décentralisation. Il faut être juste, Hollande a quand même lancé une idée nouvelle dans ce débat fantôme. Le problème est qu’elle est complètement idiote. Elle consiste à diviser par deux le nombre des cantons pour y élire des "tickets" homme-femme. Pourquoi pas des tickets jeune-vieux, ou valide-handicapé, ou riche-pauvre, ou homo-hétéro ? Mêler le politiquement correct à la bonne marche de nos territoires, surtout en milieu rural, c’est la porte ouverte à la magouille, à la complexité et à l’incompétence. Une idée inepte, vraiment !

19/06/2012

Etat PS : 100 % hommes !

 parité.jpgLe PS occupe donc les principaux postes de l’Etat : président de la République (un homme), premier ministre (un homme), président du Sénat (un homme), président du groupe majoritaire au Sénat (un homme) ; si Bruno Le Roux devient président du groupe majoritaire à l’Assemblée et si le perchoir est dévolu à Claude Bartolone ou à Jean Glavany, ce sera un Etat 100 % masculin ! Chez moi, en Bourgogne, le PS est aussi viril : il tient la Région, les Conseils généraux de la Nièvre et de Saône-et-Loire, les municipalités de Dijon, Nevers, Sens, Auxerre, Autun, Avallon, Joigny, Chalon, etc : exclusivement des hommes ! La parité, je rigole !

09:30 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : parité, ps, bourgogne |  Facebook | | Lien permanent

08/03/2008

Journée de la femme

La "Journée de la femme" du 8 mars, ancienne fête soviétique généralisée à tout l'Est en 1946, avalisée par l'ONU en 1977 et importée en France au début des années 80 par une gauche encore soviétophile, avait un objectif parfaitement hypocrite : les camarades machos du Kremlin et leurs affidés (pas une femme au politburo en 70 ans !) se dédouanaient pour un an, ce jour-là, en offrant un bouquet de fleurs à leurs secrétaires ! Le monde a changé. Mais, tel le village d’Astérix, un bastion résiste encore : les conseils généraux français, ceux que l’on renouvelle justement demain, ce vivier où se régénère notre vie politique, comptent 10 % de femmes. Ce n’est pas une faute de frappe : 10 %. Quant aux listes municipales, elles sont emmenées, à 83 %, par des hommes ! Les bonnes vieilles célébrations post-léninistes à la gloire de "celles sans qui nous ne serions rien" me font doucement rigoler.