Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2018

Le président et les migrants

La-circulaire-Collomb-sur-les-migrants-contestee-en-justice.jpgJe cite le président de la République : "Il faut que les Français comprennent que c'est un problème européen (…). L'immigration clandestine ne doit pas être tolérée : les clandestins qui viennent en France, qui sont hors-la-loi, doivent donc s'attendre à être rapatriés ou dirigés sur un pays de leur choix (…). Le mot n’est pas plaisant, mais ils doivent être expulsés ! (…) On ne peut pas mettre un policier tous les dix mètres, on peut tout de même contrôler les passages aux frontières…" Ah ! Un détail : ce n’est pas Emmanuel Macron qui parle, c’est François Mitterrand, interviewé à la télévision le 10 décembre 1989. Il y a presque trente ans…

16/01/2018

"Ebdo" : encourageant, mais...

Ebdo.jpgPas mal, le premier numéro d’Ebdo ! Encourageant. A une réserve près. Quand on informe, on n’informe pas à moitié. Dans le grand dossier qu’il publie sur la Sncf, le journal explique comment son indéboulonnable pdg, Guillaume Pepy, traverse toutes les crises grâce à une communication top niveau qui coûte très cher à sa boîte. Ebdo révèle que Pepy "contrôle la presse" (sic) en entretenant, moyennant revenus et pressions, un réseau de "journalistes amis" (sic) qu’il actionne fort utilement à chaque crise. Or, on comprend que le journal a les noms de ces porte-flingues, mais il n’ose pas les donner, dommage ! Peur des représailles ou scrupule de débutants ?

00:05 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ebdo, presse, sncf, pepy |  Facebook | | Lien permanent

15/01/2018

Que c'est loin, mai 68 !

mai68.jpgIl y a 50 ans, il était "interdit d’interdire". Depuis, la France a fait un grand pas… en arrière ! La pensée progressiste, en 2018, consiste à interdire le plus de choses possible : les opéras comme Carmen qui finissent par la mort d’une femme ; les statues de pape surmontées d’une croix chrétienne ; les films où des cow-boys blancs tuent des indiens basanés ; les automobiles qui roulent au gazole ; le cinéma pour enfants, à Noël, où il est question de la Nativité ; les animaux que les gamins vont voir dans les cirques de village ; les humoristes qui délirent sur les homos ou les femmes battues… Dany, reviens, ils sont devenus fous !

14/01/2018

Où sont les Pasqua, les Marchais...?

nathalie-kosciusko-morizet.jpgBon, elle est un peu aigrie, Nathalie Kosciusko-Morizet, mais elle n’a peut-être pas tort, dans le "Parisien", de qualifier la vie politique d'aujourd'hui de "chiante comme la pluie". Un Etat "ni de gauche ni de droite", impuissant pour cause de faillite, dominé par un "politiquement correct" impitoyable, des débats débiles qui ignorent totalement la culture et l’histoire… Disparus, les Pasqua, les Ponia, les Marchais, les Sanguinetti ! Oubliés, l’Observatoire, le Petit-Clamart, le laitier, Mazarine ! A l’heure de la démocratie numérique et du nivellement par le bas, c’est vrai, on se prend à regretter Giscard, JJSS, Simone Veil, Mitterrand, Rocard, Chirac ou Bernard Tapie !

13/01/2018

Un impôt pour sauver Charlie ?

Juliette-Meadel.jpgQuand on pense que cette fille-là a été ministre, on comprend pourquoi le quinquennat Hollande fut si consternant. Mme Juliette Méadel, c’est son nom, a proposé, sans rire, la création d’un "impôt Charlie Hebdo" pour soutenir ce journal et, plus largement, "la presse indépendante, celle qui ne vit pas du soutien d’un actionnaire ou d’un industriel". Cette manie des socialistes de créer des impôts sur tout et n’importe quoi ! Mais là, c’est le pompon : que l’Etat, par l’impôt, soutienne financièrement tel journal et pas tel autre, pas sûr que Poutine, Erdogan ou Maduro y aient pensé, tellement l’idée est insensée ! Elle n’est pas "Charlie", la dame, elle est charlot !

12/01/2018

Laïcité : une nouvelle religion ?

schiappa-valls.jpgEmmanuel Macron a raison : il ne faudrait pas que la laïcité devienne, pour certains, une sorte de religion d’Etat. Déjà, ses grands-prêtres – comme Manuel Valls mardi sur Europe 1 ou Marlène Schiappa dans son dernier livre – s’indignent qu’on puisse accoler à leur dogme un qualificatif quelconque : une laïcité positive, ou restrictive, ou ouverte, ou radicalisée, c’est un blasphème ! Et prétendre, comme Macron, que "la République est laïque, pas la société", mérite, à les entendre, le bûcher. A tous les intégristes de cette religion laïque, rappelons que la loi de 1905 leur assure la liberté de pratiquer leur culte à condition qu’ils ne troublent pas l’ordre public…

00:05 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : laïcité, valls, schiappa |  Facebook | | Lien permanent

11/01/2018

Au bûcher, les traîtresses !

26240783_10156468253995769_8612337758644267777_o.jpgCe qui me frappe dans l’affaire de la tribune du Monde d’hier, ce n’est pas le texte de l’article lui-même (que je trouve plutôt raisonnable et assez révélateur) mais l’extrême violence avec laquelle les femmes qui l’ont signé ont été aussitôt insultées, critiquées, accusées, clouées au pilori médiatique ! J’ai entendu sur les ondes de véritables horreurs sur Catherine Deneuve, Joëlle Losfeld, Sylvie Le Bihan et leur centaine de co-signataires. Au bûcher, les traîtresses ! La libération de la parole des femmes, dont chacun se félicite depuis l’affaire Weinstein, serait-elle exclusivement réservée, et avec quelle brutalité, aux plus radicales d’entre elles ?

00:05 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : féminisme, femme, débat, deneuve |  Facebook | | Lien permanent

10/01/2018

80 km/h : ça sent l'entourloupe

80 km/h,sécurité routière,automobileY a comme une odeur d’embrouille. Le Premier ministre a fait mention, pour justifier le passage à 80 km/h sur les routes secondaires, d'une expérimentation réalisée depuis 2015 dans quatre départements français... sans en publier le bilan. Or, l’un des quatre essais a eu lieu dans l’Yonne, entre Auxerre et Clamecy, sur la N151, et j’ai lu dans "l’Yonne républicaine" d’hier que sur ce tronçon passé à 80 km/h, il s’est produit un accident mortel, à l’été 2016, qui rend la démonstration négative ! Un accident, bien sûr, cela ne veut rien dire. Mais si cette fameuse "expérimentation provisoire" n'a pas été concluante, ne serait-il pas plus honnête de le dire ?

09/01/2018

Laïcité : elles préfèrent la castagne !

laïcité,loi de 1905,Schiappa,anticléricalismePlus le président Macron tente d’apaiser le débat sur la laïcité, plus certains de ses ministres enveniment sciemment les échanges sur le sujet. C’est Frédérique Vidal qui déclare sur France 3 que la religion doit rester "uniquement dans la sphère privée". Ou sa collègue Marlène Schiappa qui explique, dans un livre militant, que la laïcité est "un combat politique contre les dogmes en tous genres" et, plus loin, que la laïcité "rend inéligibles les ministres des cultes", oubliant, sans doute, que l’abbé Pierre fut député de 1947 à 1951, tout comme le chanoine Kir de 1945 à 1967 ! Quelqu'un pourrait-il suggérer à ces deux éminences laïques de lire, une fois dans leur vie, la loi de 1905 ?

08/01/2018

La démagogie à fond la caisse !

80 kmh.jpgBeaucoup de non-dits sur cette étrange décision d’imposer la vitesse maximale de 80 km/h à tous ceux qui, comme moi, habitent loin d’une autoroute ! D’abord, s’il s’agit d’abaisser à tout prix le nombre des accidents, ne vaudrait-il pas mieux interdire la circulation automobile ? Ensuite, qui va contrôler ma vitesse quand, le pied crispé sur la pédale de frein, j’irai prendre le train à la gare de Joigny ou faire mes courses au marché de Toucy ? Enfin, avez-vous remarqué que les hauts responsables de cette mesure démagogique, lorsqu'il leur arrive d’emprunter nos routes de campagne, le font... en voiture avec chauffeur ?

 

07/01/2018

Un mode d'emploi fort de café

Nespresso.jpgElle était contente, cette dame âgée qui avait trouvé, sous le sapin, pour remplacer sa vieille cafetière, une jolie machine à café Nespresso avec des capsules toutes neuves et un mode d’emploi… un mode d’emploi de 70 pages, en douze langues, avec des sigles mystérieux, des pictogrammes et des hiéroglyphes encadrés de caractères arabes, indiens, etc ! Un mode d’emploi rigoureusement incompréhensible, quasiment hostile et particulièrement stressant pour une personne âgée : "A lire attentivement avant d’utiliser l’appareil !" sinon, attention, gaffe, vous prenez un sacré risque ! Il n’y a donc personne, chez Nespresso, qui se mette, parfois, à la place du client ?

06/01/2018

Une ribambelle d'anniversaires

2018,mai 1968,1918L’année 2018 sera riche en anniversaires. Le plus important sera le centenaire de la fin de la Première guerre mondiale : cérémonies, commémorations et discours officiels aux quatre coins de l’Europe. Le plus obsédant, dans les médias, sera le cinquantenaire de Mai 68 : pluie de numéros spéciaux, de livres, et Cohn-Bendit sur toutes les chaînes ! Mais il faudra aussi compter avec les 70 ans de la proclamation de l’Etat d’Israël, les 50 ans du Printemps de Prague et les 40 ans de la mort de Claude François ! J’ajoute, moi, évidemment, le 40ème anniversaire de l’élection de Jean-Paul II, mais soyez-en sûrs, je vous en reparlerai…

00:05 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : 2018, mai 1968, 1918 |  Facebook | | Lien permanent

05/01/2018

L'Etat contre les "fake news" ?

fake news.jpgEst-ce à l’Etat d’interdire les fausses nouvelles ? La réponse est non. D’abord parce qu’un Etat, ça ment comme ça respire. Ensuite, un Etat qui impose sa vérité, cela s'appelle une dictature. Le rôle de l’Etat, c’est de garantir l’indépendance des juges qui, en France, depuis la loi de 1881, caractérisent et sanctionnent "la publication, la diffusion ou la reproduction, par quelque moyen que ce soit, de nouvelles fausses, de pièces fabriquées, falsifiées ou mensongèrement attribuées à des tiers lorsque, faite de mauvaise foi, elle aura troublé la paix publique, ou aura été susceptible de la troubler". J'ai une idée : et si on appliquait la loi ?

04/01/2018

Un sondage vertigineux

lacroix.jpgVertigineux, le sondage de "La Croix" d'hier sur la bioéthique ! Il traduit un basculement spectaculaire de l’opinion, c’est-à-dire de la société, dans le sens de l’individualisme et du libéralisme à l’anglo-saxonne contre lesquels, depuis la fin du communisme, seul le christianisme tentait encore d’opposer un semblant d'éthique collective – en faisant passer le droit de l'enfant avant le droit à l'enfant, en privilégiant la lutte contre les pathologies à la médecine de confort, en mettant en garde contre la marchandisation du corps de la femme (et pas seulement de la femme), en pointant les risques que l’euthanasie fait courir aux personnes très âgées, etc. Vertigineux, vous dis-je…

07:56 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : bioéthique, pma, gpa, la croix |  Facebook | | Lien permanent

03/01/2018

Un recul de la civilisation

pub tr.jpgLe forfait a été commis sans bruit, comme par hasard, au matin du 24 décembre. L’arme du crime : un décret paru au Journal Officiel qui ouvre la voie à la publicité sur… les trottoirs ! Il restait peu d’endroits, en ville, où poser le regard sans être agressé par de la pub : pleurez pierrots, poètes et chats noirs, les trottoirs, c’est fichu ! Faudra-t-il attendre longtemps avant que la mairie de Paris cède aux annonceurs le Canal Saint-Martin, l’Arc de Triomphe, la façade de l’Elysée, le campanile du Sacré-Cœur de Montmartre, le lac du Bois de Boulogne, le Palais de justice, le Panthéon et le rocher du zoo de Vincennes ?

02/01/2018

Au prochain incident, gare !

sncf.jpgAu premier blocage général de la gare Montparnasse, le directeur général adjoint de la Sncf a fait savoir qu’il allait réagir en réunissant un comité ad hoc. Au deuxième, la ministre des transports a publié un communiqué pour dire que c’était inacceptable. Au troisième, un directeur général a été convoqué d’urgence par la présidence de la Sncf. Au quatrième, le premier ministre a émis un tweet disant que cela ne pouvait pas durer. Au cinquième, le vice-président de la Sncf a faire part, à la télévision, de sa ferme intention de réagir. Au sixième, le secrétaire général de la Sncf a prévenu ses directeurs qu’il allait prendre des mesures exceptionnelles. Au septième…

11:08 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : sncf, transports |  Facebook | | Lien permanent

01/01/2018

Les personnalités de l'année

personnalités.jpgLes sondages, souvent, battent en brèche les certitudes des medias parisiens. Auriez-vous deviné, en regardant la télé ou en écoutant la radio, que les deux personnalités préférées des Français en 2017, d’après l’Ifop, étaient, à égalité, Emmanuel Macron… et le pape François ? Vous savez, le pape, à Rome, le chef d’une étrange communauté comptant 1,3 milliard de fidèles homophobes et fascisants qui sont autant de contrevenants présumés à la laïcité et dont il est fortement recommandé, dans les rédactions, de ne parler que le dimanche de Pâques et le jour de Noël et encore, sans évoquer la Résurrection ou la Nativité, on n’est jamais trop prudent !

31/12/2017

Dernier regard sur 2017

noel Langon.jpgL’année 2017 s'est terminée par un conte de Noël plutôt désolant. A Langon (Gironde), une petite centaine d’écoliers avaient été invités au cinéma Le Rio pour y voir le film d'animation américain "L'Etoile de Noël"… quand leurs institutrices, en pleine projection, ont découvert qu’il y était question de Marie et Joseph, de la naissance de Jésus dans une crèche, etc. Juste ciel ! Panique à bord ! Les enseignantes affolées ont aussitôt interrompu le film et, de toute urgence, évacué les enfants ! On imagine que le préfet du coin, le jour même, a installé une cellule de crise psychologique pour faire face au traumatisme de ces pauvres gosses…

23/12/2017

Les urgences, à quoi bon ?

province,ruralité,hopitaux,BourgogneCe type d’info atteint rarement les grands médias parisiens. Dans mon coin de Bourgogne, l’angoisse gagne des dizaines de milliers de braves gens, qu’ils soient âgés, malades ou parents : il semble que l’Etat s’apprête à fermer les urgences de nuit dans les Centres hospitaliers de Tonnerre et de Clamecy comme cela a déjà été fait à Montbard. C’est la panique dans nos campagnes. Ils marchent sur la tête, là-bas, à Paris ! Quel technocrate peut prétendre, sans rire, que ces fermetures sont un progrès ? Or, c’est à ces décisions-là que se jauge l’avenir de nos provinces… et, au passage, le score qu’y réalisera demain le Front national !

22/12/2017

Le peuple a-t-il toujours raison ?

la-catalogne.jpgLe vote catalan force à réfléchir sur le fondement de nos démocraties, à savoir le suffrage universel, généralement considéré comme sacré. A-t-on le droit de s’interroger sur un mécanisme institutionnel qui oblige le Royaume Uni à quitter bêtement l’Union européenne, qui démantibule dangereusement l’Etat espagnol, ou qui porte un Donald Trump à la tête des Etats-Unis ? Peut-on poser comme hypothèse, ô scandale, que le peuple n’a pas toujours raison ? Et que la démocratie n’est rien sans la culture qui éclaire les électeurs, l’information qui nourrit le débat public et la vertu qui fait passer le bien commun avant les intérêts et les passions ?