Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2017

Poutine : un vrai document !

poutine 2.jpgPassionnante, la longue interview de Vladimir Poutine par Oliver Stone, sur France 3, hier soir ! Evidemment, sur tous les sujets, le Russe délivre son point de vue, et j’entends nombre de journalistes s’indigner qu’il ne soit pas davantage contesté dans son propos. Allons ! Pour une fois qu’on n’interrompt pas un dirigeant toutes les cinquante secondes jusqu’à rendre son propos inaudible ! Et pour une fois qu’on ne se contente pas d’expliquer doctement que le président russe est infréquentable ! Les téléspectateurs ne sont pas idiots, ils sont capables de prendre du recul par rapport à un tel document. Et précisément, quatre heures de Poutine, c’est un vrai document !

00:17 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : poutine, russie, oliver stone |  Facebook | | Lien permanent

26/06/2017

La vengeance de Monsieur Hulot

eelv.jpgIl n’y a pas que le PS qui ait sombré dans la tempête électorale de ce printemps 2017. Il y a aussi l’écologie politique, dite EELV, cette petite secte ultra-politisée et ultra-opportuniste qui n’a jamais dépassé quelques milliers de militants divisés et qui avait pris en otage, sous prétexte de défendre l’environnement, les partis de gauche et les médias. Les dirigeants de la secte ont été balayés, et la seule présence au gouvernement de Nicolas Hulot – qui fut naguère victime de leur sectarisme – rappelle, une bonne fois pour toute, qu’on n’est pas obligé d’être marxiste pour vouloir sauver la planète.

09:40 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : eelv, duflot, hulot, verts, écolos |  Facebook | | Lien permanent

24/06/2017

Silence, Philippe Meyer !

Ph.Meyer.jpgComment abaisser encore un peu le niveau général des émissions de radio et de télévision en France ? Les dirigeants de France Culture ont dû beaucoup réfléchir à la question pour prendre une décision aussi radicale. Ils ont donc supprimé "Esprit public", l’émission dominicale dont l’ami Philippe Meyer avait fait, depuis 1998, la plus intelligente émission radiophonique de ce temps. Son truc ? Des invités de différents bords mais cultivés et compétents, qui ne se coupent pas bêtement la parole au bout d’une minute, et qui traitent l’actualité avec respect et finesse. Un concept aussi réactionnaire dérangeait, à l’évidence ! Silence, Meyer ! Le progrès fait rage…

23/06/2017

Un tournant historique

Jaures.jpgQue retiendront les manuels d’histoire de l’année politique 2017 ? Deux choses : l’arrivée du jeune Emmanuel Macron à la tête de l'Etat, sans doute, mais surtout la fin du Parti socialiste. Au regard de l’histoire, l’événement est bien la disparition du grand parti qui, pendant plus d’un siècle, aura incarné la "gauche non communiste" sous la houlette des Jean Jaurès, Léon Blum et autres François Mitterrand. Que ce pilier de la République ait sombré aussi piteusement, victime de l’incompétence de François Hollande, de l’inconsistance de Benoît Hamon et de l’air du temps, voilà qui restera, au-delà du brouhaha médiatique, un vrai tournant historique.

09:44 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ps, socialisme, jaurès, blum, hollande |  Facebook | | Lien permanent

22/06/2017

Il y a tout juste sept cents ans...

Palais_des_Papes.jpgCe week-end, pas sûr que les medias commémorent le septième centenaire de l’installation de la papauté en Avignon. Un sacré moment de l’histoire de France ! Je ne saurai trop vous suggérer d’aller lire l’entrée "Avignon" de mon Dictionnaire amoureux des Papes (Plon, 2016) pour comprendre comment le plus puissant roi de l’époque, Philippe le Bel, plaça sous son aile la papauté chahutée à Rome, pour son plus grand profit (notamment la suppression brutale de l’ordre des Templiers). Clément V, Jean XXII, Clément VI, etc : il y eut sept papes français à cette époque troublée dont il reste, évidemment, le palais des Papes... à visiter absolument quand on passe par Avignon !

13:42 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : papes, avignon, templiers |  Facebook | | Lien permanent

20/06/2017

Un bon coup de jeune...

bébés.jpgRoulez jeunesse ! L’heure est au renouvellement. On célèbre les novices, on loue les inconnus, on s’esbaudit devant tous ces jeunes élus qui découvrent leur écharpe de député. Et on a raison. Un bon coup de jeune, façon Macron, c’est ce qu’il fallait à la scène politico-médiatique. A la condition, bien sûr, de ne pas préférer bêtement la nouveauté à la compétence. A condition de ne pas considérer l’expérience et le talent comme des défauts. Tous les représentants du "vieux monde" qui viennent d'être "dégagés" ne sont pas des nuls – demandez à David Pujadas, Natacha Polony, William Leymergie, Georges Pernoux, Thomas Sotto ou Philippe Meyer…

19/06/2017

On passe à autre chose ?

panneau.jpgIl était temps que cette période électorale se termine. Le taux d’abstention laisse d’ailleurs penser que des millions de gens se sont lassés de cet interminable délire collectif où l’on a pulvérisé les indices de violence verbale, de haines recuites, de mauvaise foi systématique et d’arguments imbéciles. La démocratie, c’est souvent violent, injuste et déprimant, mais voilà : on n’a pas trouvé de meilleure méthode pour désigner les responsables publics depuis le poison, la dague et les chars ! Alors il faut faire avec. Mais si les médias pouvaient désormais nous parler davantage de voyages, d’histoire, de philosophie, de bricolage, de livres… de la vraie vie, quoi !.

17/06/2017

Halte au feu !

boxe.jpgCe qui me déplaît le plus, en période électorale, c’est de voir des gens que j’aime, en général raisonnables, tolérants et soucieux de vérité, s’empoigner comme des charretiers, s’insulter sans mesure et brandir comme des baïonnettes des arguments notoirement archifaux, tronqués ou imbéciles. Amis de tous bords, lundi matin, quand vous aurez digéré les résultats du second tour, je vous appelle tous solennellement à cesser injures haineuses et calomnies honteuses, à remiser kalachnikovs et couteaux de boucher, et à redevenir polis, amicaux, gentils, bienveillants, humains, ouverts sur le monde, confiants en l’avenir et respectueux les uns des autres. Chiche ?

16/06/2017

Quand la presse crie au loup...

Liberté%20presse.jpgMacron, une menace pour la liberté de la presse ? Les 23 sociétés de journalistes qui ont publié mardi leur communiqué vengeur exagèrent. Les petites crispations apparues entre le nouveau président et les rédactions (le choix des envoyés spéciaux dans les voyages à l’étranger, le coup de téléphone de Bayrou à Radio France) sont insignifiantes par rapport à la réalité de la presse russe, turque, iranienne ou chinoise. Le nouveau chef de l’Etat, fort d’un parlement à ses ordres, sera-t-il tenté demain d’abuser de son pouvoir ? On ne peut l’exclure, bien sûr. Mais ce jour-là, il serait bon que les sociétés de journalistes n’aient pas bêtement gaspillé toutes leurs cartouches pour des broutilles !

15/06/2017

Une génération quitte la scène...

rideau rouge.jpgUne génération politique quitte la scène : François Fillon, Dominique Bussereau, François Hollande, Patrick Devedjian, Pierre Lellouche, Nicolas Sarkozy, Claude Bartolone, Marylise Lebranchu, André Santini, Henri Guaino, Noël Mamère, Daniel Vaillant, Jean Glavany, Elisabeth Guigou, Patrick Menucci, Claude Goasguen, Hervé Gaymard, Michel Vauzelle, sans parler de tous ceux qui, dimanche soir, ne se relèveront pas de leur défaite. Je devrais m’en réjouir, bien sûr, au nom de l'indispensable renouvellement de notre vie démocratique. Mais il y a un truc qui coince : cette génération qui s’en va après 30 ou 40 ans de bons et loyaux services… c’est la mienne !

14/06/2017

Une démocratie sans débat ?

panneau elct.jpgC’est quand même gênant, pour des futurs parlementaires, de refuser tout débat démocratique ! Un peu partout en France, on apprend que des candidats "En Marche" ont décliné l’invitation qui leur était faite par les medias locaux de débattre publiquement avec leur adversaire. C’est le cas dans l’Aube, à Lyon, à Versailles, dans l’Oise, à La Baule, en Indre-et-Loire, dans le Val de Marne, etc, et aussi chez moi, dans l’Yonne, où le candidat LREM a refusé, à son tour, de débattre avec le député sortant Guillaume Larrivé. A-t-on bien expliqué à tous ces novices qu’être député, en général, cela exigeait de discuter, de convaincre, de débattre du matin au soir, et pas toujours avec des amis ?

13/06/2017

Sous l'étiquette "En Marche"

chevreem.jpgParmi les centaines de petits nouveaux qui entreront lundi à l’Assemblée nationale, il y aura évidemment des personnalités remarquables, attachantes, cultivées et efficaces. Mais il y aura aussi, forcément, quelques dizaines de bras cassés, d’exaltés, de lunaires ou d’analphabètes qui feront les délices des médias. Certains noms tournent déjà sur les réseaux sociaux, repérés par la presse locale, qui ont l’air croquignolesque et qui n’ont visiblement aucune idée de ce que représente le travail parlementaire. La vie politique est ainsi : elle nous offre aussi, parfois, heureusement, de bonnes raisons de rigoler.

12/06/2017

Un scrutin vraiment indéfendable

le-pen-melenchon.jpgDepuis le temps qu’on nous promet d’instiller un peu de proportionnelle dans le scrutin majoritaire ! Les députés "En Marche" détiendront donc, pour cinq ans, entre 420 et 450 des sièges (sur 577), alors que leur parti a recueilli dimanche les voix de 13,43 % des électeurs inscrits. Le FN, dont la candidate a obtenu 11 millions de voix le 7 mai, n’aura sans doute qu’un député, peut-être deux. A peu près autant que les "Insoumis" de Mélenchon. Plus malsain, tu meurs ! Attention, danger ! Macron ordonnera-t-il à tous ses nouveaux élus de se faire brutalement harakiri en réformant fissa le scrutin qui les a si facilement fait élire ? Evidemment non. Alors accrochez-vous, ça va tanguer !

11/06/2017

Une chambre d'enregistrement ?

parlement.jpgPlus de 400 députés, presque tous inexpérimentés, expressément élus pour soutenir aveuglément le gouvernement, c’est une très, très mauvaise nouvelle… pour Emmanuel Macron ! Quoi de pire, pour un jeune président libéral qui entend rajeunir le système démocratique, qu’un parti unique ? Qu’une chambre d’enregistrement aux ordres de l’Elysée pendant cinq ans ? Beaucoup de gens qui souhaitent le succès de Macron vont s’inquiéter, à raison, pour le pluralisme, fondement de la République. En Bourgogne, les députés "En Marche" sont en tête dans 15 circonscriptions sur 15, ce qui fait peur à tous les démocrates : une majorité sans opposition, cela se termine toujours très mal.

10/06/2017

Doit-on vénérer Constantin ?

donation_constantin.jpgMariage orthodoxe, tout à l’heure, dans la basilique de Vézelay. Les catholiques présents s’étonnent : à part le rituel (émouvant) et les chants (magnifiques), ce sont bien la même messe, les mêmes prières, les mêmes formules… à un détail près : à l’invocation des saints, entre saint Etienne et saint Germain d’Auxerre, on se prend à prier "saint Constantin", le fondateur de Constantinople, père des chrétiens d’Orient, qui n’est pour les cathos qu’un empereur laïc du IVè siècle ! Sur deux millénaires, il est vrai qu’on relativise les différences. Oui, je sais, pardon, excuse, c’est moins passionnant que de savoir si Manuels Valls et Richard Ferrand seront élus demain aux législatives…

09/06/2017

Demain on rase gratis !

prof bis.JPGLa politique a quelque chose d'infantile. Voyez les professions de foi électorales envoyées quelques jours avant les législatives. Combien de candidats y promettent tranquillement de "baisser les impôts" (quelle bonne idée), de "maintenir les services publics" (je suis pour), de "soutenir nos entreprises" (génial), de "recruter 10.000 policiers" (ben voyons), d’ "améliorer la santé de tous" (pas con), de "protéger l’environnement" (super), de "refonder l’Europe" (j’applaudis), de "défendre les agriculteurs" (bon sang mais c'est bien sûr), etc. Par quels moyens, avec quel argent, dans quel délai ? On verra ! Allez, on s’en fout, tous ensemble, tous ensemble, en route vers le pays merveilleux de Mickey, d’Alice et de Oui-Oui !

08/06/2017

Conclave et concile, c'est synagogue

fait religieux.jpgImaginez qu'un journaliste, commentant un match de foot, confonde un coup franc et un penalty : il a des chances d'être viré le soir même par son rédacteur en chef ! Imaginez, en revanche, qu’il confonde un concile et un conclave, un sunnite et un chiite, la torah et le talmud : il ne lui arrivera rien, car son rédacteur en chef n'y verra que du feu ! Une enquête de La Croix révèle, ce matin, que les écoles de journalisme, en France, font carrément l’impasse sur le fait religieux, sauf rarissimes exceptions, avec les conséquences désastreuses qu’on constate trop souvent. J’avais traité le sujet naguère dans un livre. A lire La Croix, l’analphabétisme religieux n'a fait qu'empirer, une vraie catastrophe !

07/06/2017

Le pape, la finance, le populisme...

Papes.jpgTombé sur cette phrase du pape : "Nous voyons, d’une part, les puissances financières dominer toute l’économie privée et publique ; et, d’autre part, la foule innombrable de ceux qui, privés de toute sécurité de vie directe ou indirecte se désintéressent des véritables et hautes valeurs spirituelles, se ferment aux aspirations à une liberté digne de ce nom, se jettent tête baissée au service de n’importe quel parti politique…" Ah, j’oubliais, ce n’est pas le pape François qui parle ainsi, mais le pape Pie XII, à la radio, le 1er septembre 1944. Faut-il insister sur la fascinante continuité qui relie tous les papes, fussent-ils aussi différents que ces deux-là ?

06/06/2017

Législatives : le grand flou

Affiche-Ripolin.jpgA cinq jours des législatives, les sondeurs sont prudents. Tout juste soulignent-ils la tendance générale, très favorable aux partisans d'Emmanuel Macron, mais ils se gardent d’entrer dans le décompte des 577 circonscriptions qui sont autant de cas différents. Dans mon coin, par exemple, la quasi-totalité des candidats "En Marche" sont des anciens du PS, des socialistes "ripolinés" qui ne devraient pas récupérer beaucoup de voix à droite. Mais dans d’autres secteurs, là où le sortant LR ne se représente pas, là où la droite et le centre ont explosé, l’étiquette "Macron" fera le futur député. Difficile de prévoir le résultat de tout cela, vraiment !

05/06/2017

Les vignerons sont furibards

YR-éoliennes.jpgLes viticulteurs de l’Yonne, notamment ceux d’Irancy, sont furibards. On les a fortement incités, depuis quelques années, à promouvoir leur terroir et à s’inscrire dans une démarche "œnotouristique" destinée à attirer dans la région les touristes français et étrangers. Et on voudrait qu’ils applaudissent à la défiguration de leurs paysages viticoles typiques par l’implantation de nouvelles éoliennes géantes surplombant leurs vignobles ? Ils sont déjà cernés par le plus grand champ d’éoliennes de la région Bourgogne-Franche-Comté (128 mâts installés entre le Vézelien, le Chablisien et l’Auxerrois) ! Les vignes ? Quoi, les vignes ? On s’en fout, des vignes !

10:08 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : éoliennes, yonne, vignes, irancy |  Facebook | | Lien permanent