Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/07/2022

Ukraine : l'été sera chaud...

594905fafc4eaa87f8fcec33489f66e5db7983e370a06925ceec9d42f9387787.jpgVoilà qu’arrivent les vacances d’été. Epreuve cruciale, dans toute l’Europe, pour le soutien aux Ukrainiens : les médias vont-ils lâcher l’affaire, sous prétexte de ne surtout pas stresser leurs gentils auditeurs ? Déjà, chez nous, CNews semble revenue aux piapias politiciens ; BFMTV a un peu réduit la pression ; TF1 et France 2 s'appuient encore sur leurs envoyés spéciaux sur place ; seule la chaine LCI maintient le niveau d'information et d'explication, en intensité et en qualité, sur la guerre en Ukraine. Une guerre terrible, meurtrière, injuste, qui s’annonce longue et fastidieuse. Sur ce plan-là aussi, l’été sera chaud…

12:40 Publié dans Blog | Tags : ukraine, médias, lci, russie, guerre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/06/2022

Le fascisme ne passera pas !

assemblee-nationale-illus-348a73-0@1x.jpegDans mon chef-lieu bourguignon, le RN a remporté 64 % des voix au second tour des législatives. Est-ce à dire que les deux tiers de mes voisins sont de dangereux fascistes auxquels je ne devrais pas serrer la main ? De même, les 42 % de Français ayant voté pour la candidate RN le 24 avril sont-ils des héritiers d’Hitler et des suppôts du nazisme ? La plupart des dirigeants d’extrême-gauche refusent ostensiblement de modifier un iota au vieux discours antifasciste d’antan. Se rendent-ils compte que leurs anathèmes simplistes contribuent, hélas, à la popularité croissante de Marine Le Pen ?

11:49 Publié dans Blog | Tags : fn, rn, le pen, lfi, nupes, antifascisme | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

29/06/2022

Pour ou contre la redevance ?

ortf.jpgLa question de la suppression de la redevance a commencé par une grève. C’est ça, la France. Avant de réfléchir à une autre façon de financer l’audiovisuel public, on hurle son opposition à toute réforme de la redevance. A ma gauche, ses partisans inconditionnels (les gentils) ; à ma droite, ses détracteurs systématiques (les méchants). Aucun ne pose sereinement la vraie question qui est de savoir si c’est au contribuable de financer directement, avec ses sous, les humoristes de France Inter et les RTT des bureaux régionaux de France 3. Cela mérite pourtant réflexion, non ?

28/06/2022

A la traine des USA ?

nouvelle-deputes-LREM-Aurore-Berge-recuse-effet-daubaine-insiste-changement-contexte-historique_0.jpgJe ne vais pas me faire que des amis, mais je suis perplexe devant la proposition de constitutionnaliser en urgence la loi Veil sur l’avortement, laquelle date de 1975 et ne pose aucun problème. D’abord, faut-il vraiment réagir à une décision des juges américains qui n’a rien à voir, sur le plan institutionnel, avec le système législatif français ? Ensuite, est-il opportun d’utiliser un tel sujet, passionnel et anachronique, pour élargir artificiellement une majorité parlementaire relative à l’Assemblée nationale ? Comme on disait jadis dans nos campagnes : on n'est pas des Américains, quand même !

17:18 Publié dans Blog | Tags : avortement, usa, assemblée, lrem | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

25/06/2022

Les "dissidents" sont de retour

80c6c3dc-0bfb-43eb-ab74-95851abde983.jpgPoutine a fait faire à la Russie un bon de cinquante ans en arrière. A Moscou, le correspondant du Figaro a rencontré quelques-uns des opposants à la guerre, ballotés entre le tribunal et la prison. C’est terrible comme ces rares types courageux qui ne soient pas partis à l’étranger, les Gorinov, Roizman, Iachine et autres Kara-Murza, qui risquent tous des années de détention, rappellent les  "dissidents" de naguère, les Sakharov, Kovalev, Gorbanevskaïa et autres Boukovski. Retour à l’ère Brejnev, l’idéologie en moins. L’exil ou le goulag. Quelle incroyable régression !

24/06/2022

Les écolos préfèrent la ville

Bourg Mag - Copie.jpgPourquoi la Bourgogne ne compte-t-elle aucun député écolo ? Parce que c’est une région rurale. Aux régionales, EELV n’y avait remporté que 67.000 voix (sur 2 millions d’électeurs, quand même). Aux présidentielles, Jadot y a fait un petit 4 %. EELV est un parti essentiellement urbain depuis que ses fondateurs ont tous quitté la campagne pour aller se faire élire à la ville. La quasi-totalité des dirigeants EELV, aujourd’hui, habitent une métropole ! D’où leur détestation des agriculteurs, leur haine des chasseurs, leur phobie de l’automobile, leur aveuglement à propos des éoliennes. D’où leurs faibles scores dans les campagnes…

23/06/2022

Un peu de politique ne saurait nuire

Meluch.jpgLes médias sont devenus fous. A entendre les commentateurs, depuis dimanche soir, la France est au bord du blocage, de la paralysie, du chaos ! Ho là ! On se calme ! Que le président Macron, régulièrement et largement réélu le 24 avril, doive composer avec une Assemblée nationale où il ne dispose plus que d’une majorité relative, ce n’est pas la fin du monde ! Les opposants exultent, les technocrates s’inquiètent, mais la démocratie continue, que diable ! Il va simplement falloir redécouvrir un exercice un peu oublié ces derniers temps : la politique…

22/06/2022

Macron, l'apprenti sorcier

35409721.jpgA force de se persuader qu’il n’y avait plus ni gauche, ni droite, Emmanuel Macron a provoqué la croissance d’une extrême-gauche et d’une extrême droite qui l’ont dépossédé du pouvoir ! L’habile tacticien de 2017, cinq après, s’est révélé un piètre stratège (comme on l’a vu, soit dit en passant, dans la 1ère circonscription de l‘Yonne). Cela n’aurait pas été dramatique s’il avait su s’entourer, mais il est clair que cet homme-là ne fait confiance à personne, et s’entoure de ternes mais fidèles exécutants – sans vouloir être discourtois à l’égard d’Elisabeth Borne. Gouverner seul, aujourd’hui, n’est pas une option. N’est pas de Gaulle qui veut.

21/06/2022

Zemmour a disparu !

eric-zemmour.jpgEric Zemmour a disparu. Il est le grand absent de ces législatives. Rappelez-vous comme les chaines d’info, à la fin de l’été dernier, en avaient fait un phénomène. Pendant six mois, on ne pouvait allumer la télé sans le voir, tous les débats portaient sur lui, c’était une révolution, il changeait la donne ! Et puis, plus rien. La bulle médiatique a éclaté. Zemmour n'existe plus. Ne comptez pas trop sur les chaines d’info pour faire leur mea culpa : elles sont déjà passées à autre chose. Dommage : cela vaudrait la peine d’analyser sérieusement ce qui s’est passé, non ?

20/06/2022

Vu de mon village...

Urne.jpgDans mon petit village de Saint-Denis-sur-Ouanne, en Puisaye (89), les résultats du second tour des législatives sont les suivants : sur 111 électeurs inscrits, 28 ont voté pour le RN, 18 ont voté pour la NUPES, 13 ont voté blanc (un record) et 50 se sont abstenus. Personne ne peut nier que les vainqueurs du scrutin soient…les abstentionnistes ! Or, il est une loi politique bien connue : dans une démocratie, quand une majorité des citoyens se désintéresse de la désignation de ses représentants, ce sont les minorités qui prennent le pouvoir. Vous avez vu la composition de la nouvelle Assemblée nationale ? Et cela ne vous inquiète pas ?

19/06/2022

Yonne : Macron s'est planté !

marine-le-pen-a-henin-beaumont-le-12-juin-2022_6355664.jpgPas de surprise dans ma circonscription (la 1ère de l’Yonne), où est arrivé ce qui devait arriver. Depuis dix ans, chez moi, le jeune député Guillaume Larrivé (LR) faisait rempart à la forte progression du FN, puis du RN. Mais cette fois, bêtement, la Macronie a envoyé un jeune candidat LREM qui a pris suffisamment de voix à Larrivé pour le faire arriver troisième. Résultat : en l’absence du député sortant, le RN a remporté le second tour, comme prévu. En 2017, on avait dit que la Macronie était composée d’amateurs. A l’évidence, cinq ans plus tard, c’est toujours vrai !

21:26 Publié dans Blog | Tags : macron, rn, législatives, yonne, lr | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/06/2022

Macron à Kiev

62aac67f210000af215ed993.jpegJamais depuis 1958 on n'aura connu situation politique plus tranchée. D’un côté, un président français qui mène à Kiev, en pleine guerre, une opération diplomatique majeure (soutien européen à l’Ukraine attaquée, mise en place d’un système de sécurité à l’est de l’Europe). De l’autre, un parti en pleine ascension (NUPES) qui veut sortir de l’OTAN, contester les traités européens et démilitariser la France ! On n’ose imaginer que le parti de Jean-Luc Mélenchon puisse imposer une cohabitation à Macron. Ce serait, pour les Ukrainiens, pour la paix et pour l’avenir de l’Europe, une vraie catastrophe.

15/06/2022

RN, NUPES : quels programmes ?

IMG_1801.jpgLu attentivement dans mon journal la double interview des deux finalistes du scrutin législatif (RN et NUPES) dans mon terroir. Le RN, visiblement, n’a rien à proposer, à part quelques banalités. La candidate NUPES, au moins, a un programme : baisser la TVA, réduire les taxes, booster les salaires, augmenter les pensions et les retraites, créer des emplois publics, distribuer des chèques énergie, ramener la retraite à 60 ans, embaucher des médecins, augmenter les personnels de santé, etc, etc, etc. Tout cela, avec quel argent ? Mystère. La dette, connais pas ! Sauf, bien sûr, à doubler les impôts…

14/06/2022

Mélenchon, façon Trump ?

FRSPN1LXEAE1RwM.jpgSuis très inquiet quand j’entends Jean-Luc Mélenchon, depuis hier, laisser entendre que le scrutin législatif de dimanche prochain pourrait être truqué. C’est exactement ce qu’a fait Donald Trump aux Etats-Unis pour jeter le doute - avec succès - sur les institutions américaines. Mélenchon a compris qu’il ne serait probablement jamais premier ministre, alors, comme Trump, il instille la défiance envers les institutions de la République : Macron ne lui aurait-il pas volé sa victoire, hein, finalement ? Le doute, facteur de chaos démocratique : faut pas faire ça, camarade Jean-Luc, faut pas !

13/06/2022

Législatives : je voterai blanc

Vote-0.jpgDans mon coin de l'Yonne, le second tour opposera un candidat RN à une candidate NUPES. Laquelle représente environ 3 % d’électeurs écolos (score local de EELV le 10 avril dernier) et quelque 20 % de partisans de Mélenchon ("la République c'est moi", "la police tue", etc). Voter pour cette candidate, fort respectable au demeurant, ce serait donc voter pour un parti extrémiste qui veut "renverser la table" sur le plan économique, et qui prône le "non alignement" de la France dans l’affaire ukrainienne. Rien que pour cela, je ne pourrai pas voter pour elle. Je voterai blanc. Et cela ne me réjouit pas.

12/06/2022

Législatives : merci, Macron !

Le-LR-Guillaume-Larrive-appelle-a-une-nouvelle-majorite-avec-Macron-si-Pecresse-est-battue.jpgTout le monde savait que dans la première circonscription de l’Yonne, seul le député sortant Guillaume Larrivé, qu’on l’aime ou non, était en mesure d’éviter la victoire des partis extrémistes. Tout le monde… sauf le célèbre stratège Emmanuel Macron, qui lui a envoyé un jeune candidat dans les jambes, lequel lui a pris suffisamment de voix pour le faire arriver troisième derrière l’extrême-gauche et l’extrême-droite ! Bravo, Macron ! Dimanche, dans ma campagne icaunaise, le choix sera entre une candidate "Mélenchon" et un candidat "Le Pen". Pour la première fois de ma vie, je vais devoir voter blanc…

10/06/2022

Vive les maires écolos !

870x489_20120627-doc-pistes-cyclables.jpgLa politique serait très ennuyeuse s’il n’y avait les maires EELV, leurs haines et leurs lubies : les sapins de Noël, le burkini, le Tour de France, les toasts au saumon, etc. Je lis qu’à Lyon, les élus écolos ont inventé un nouveau motif de castagne : les pistes cyclables "non genrées", et donc "inclusives". Ne me demandez pas ce que recouvrent ces mots étranges : des pistes interdites aux vélos d’homme ? des pistes où l’on ne peut pédaler qu’en jupe ? Mystère. Les élus écolos sont champions pour lancer d’invraisemblables polémiques là où tout le monde, en fait, est d’accord…

13:28 Publié dans Blog | Tags : eelv, lyon, vélo, écolos, woke | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/06/2022

Macron : encore cinq ans de réflexion ?

B9731117697Z.1_20220603153802_000+GB9KKO7G7.1-0.jpgDans l’interview qu’il a donnée récemment à la presse régionale, le président Macron a prononcé une phrase terrible : "Dès septembre, je souhaite que des discussions aient lieu sur le terrain, auxquelles seront associées toutes les parties prenantes… On va se donner plusieurs mois pour identifier les besoins et bâtir des projets…" Quoi ? On va encore étudier, discuter, réfléchir, débattre, alors que l’on connaît parfaitement, depuis cinq ans, notamment sur le plan de la santé, les tenants et les aboutissants de nos problèmes les plus graves ? Ho ! président, iI serait peut-être temps d’agir, non ?  

06/06/2022

Les blaireaux nous coûtent bonbon

Ecopont Varennes.jpgDepuis plus d’un an, dans mon département de l’Yonne, quatre chantiers impressionnants provoquent des ralentissements persistants sur l’autoroute A6. On construit à grands frais, d'ici 2023, des "écoponts" en béton, avec aménagements paysagers très sophistiqués, auvents en bois, etc, destinés à faire franchir l’autoroute aux sangliers, aux blaireaux et aux grenouilles. Coût minimum à l’unité : 4,4 millions d’euros. Et moi qui croyais que dans les déserts médicaux comme l’Yonne, on manquait désespérément d’argent pour soigner décemment les humains !

Ne pas "humilier" Poutine ?

15328112.jpgAutant j’ai applaudi Macron, en janvier, quand il a réintroduit l’Europe dans l’affaire ukrainienne alors monopolisée par les Russes et les Américains, autant j’ai du mal à comprendre pourquoi le même Macron appelle à ne pas "humilier" le pays qui a déclenché la guerre ! Tout propos un peu conciliant envers Poutine est vécu par lui comme une victoire, ne serait-ce que parce qu’il divise l’Europe : en quoi la France a-t-elle intérêt, contre l’avis d’une majorité d’Européens, à accorder la moindre victoire, même diplomatique, à l’agresseur de l’Ukraine ?