Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/08/2017

La France n'est pas née d'hier

15 aout mardi.jpgPourquoi la République française, en 2017, continue-t-elle de célébrer officiellement la montée au Ciel de la Vierge Marie ? Parce qu’en 1905, l’article 42 de la loi de séparation de l’Eglise et de l‘Etat a confirmé l’arrêté du 29 germinal de l’an X de la Révolution validant la décision prise par Louis XIII en 1637 de faire mémoire, ce jour-là, de la consécration de la France à la mère de Jésus. Seul Napoléon avait osé rompre avec cette tradition en faisant du 15 août la… saint Napoléon, en toute simplicité ! Pas sûr que nos médias, demain, s’étendent sur cette histoire qui montre que la France est un vieux pays et que la laïcité est un sujet complexe…

11/08/2017

Comment bâillonner la critique

sibeth_ndiaye__Ndiaye.jpgMarre d’entendre désormais traiter de "raciste", dans les hautes sphères de l’Etat, le moindre quidam, journaliste ou citoyen, qui ose critiquer une personnalité noire. C’est dans "Le Monde", rien que ça, qu’un ex-conseiller de Matignon, Ibrahima Diawadoh N’Jim, explique sans rire que sa collègue Sibeth Ndiaye, conseillère à l’Elysée, s’est vu reprocher par la presse son célébrissime tweet sur Simone Veil ("Yes la meuf est dead") pour la raison simple "qu’elle est noire et femme" (sic). Christiane Taubira, qui dénigrait ainsi tous les opposants à sa politique, a fait des émules ! Qui ne voit qu'à bâillonner toute critique avec de tels arguments, c'est la République qu'on assassine ? 

11:02 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : raciste, ndiaye, critique, black |  Facebook | | Lien permanent

10/08/2017

De quoi Neymar est-il le nom ?

neymar.jpgRas-le-bol d’entendre encenser le jeune Neymar, archétype de ces nouvelles idoles qui, en pleine crise, font vendre des millions de t-shirts à leur nom pour la somme de 140 euros l’unité, et qui gagnent eux-mêmes dix fois plus que les patrons du CAC 40 ! Ces mercenaires sans patrie – le Brésil, la France, le Qatar, quelle importance ? – généralement incultes, immatures, capricieux et cupides, n’ont de rapports avec la populace que ces dédicaces griffonnées au feutre sur des photos de magazine, entre deux gardes du corps, à la sortie de stades qui portent désormais le nom de leur sponsor. Vive le sport.

13:11 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : neymar, foot, fric, stades, sport |  Facebook | | Lien permanent

09/08/2017

Un rappeur à Dijon

lorenzo.jpgUne page entière du "Bien Public" sur le rappeur Lorenzo, invité par la municipalité de Dijon pour son concert de rentrée, m’a incité à écouter les chansons et les textes de ce jeune homme. Lequel, à l’évidence, a un problème obsessionnel avec sa bite, sa queue, son cul, son sexe, son sperme, son foutre, et entend partager avec son public quelques projets de vie : baiser, sucer, fumer, niquer, éjaculer, bouffer des chattes, déchirer des hymens et engrosser des collégiennes. Le top du top de la vulgarité sexiste ! Même les féministes locales s’étonnent publiquement que la Mairie de Dijon ait voté une subvention de 100.000 euros (quand même) pour ce qui promet d'être un grand moment culturel !

00:31 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : dijon, culture, rap, lorenzo, sexe |  Facebook | | Lien permanent

03/08/2017

Raciste, Agatha Christie ?

laam.jpgComme beaucoup, j’ai cru que c’était une blague. Mais c’est avec le plus grand sérieux que la chanteuse Lâam s’est hautement insurgée auprès du CSA : figurez-vous que la chaîne TMC a programmé sous le titre "Dix petits nègres"  l’adaptation télévisée du célébrissime roman d’Agatha Christie. Provocation raciste, hurle l'artiste ! Quelqu’un pourrait-il conseiller à cette éminente militante antiraciste d’ouvrir, une fois dans sa vie, un truc bizarre qu’on appelle un "livre" ? Tiens, au hasard, un livre de Georges Simenon (Le Nègre), de Joseph Conrad (Le Nègre et l’Amiral) ou de Daniel Picouly (Tête de nègre) ?

10:50 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : antiracisme, racisme, laam |  Facebook | | Lien permanent

02/08/2017

Délit de faciès

Schiappa 3.jpgPardon de la citer à nouveau, mais la jeune ministre Marlène Schiappa n’en finit pas d’accorder à la presse de longues interviews très personnelles où, à chaque fois, elle dit des trucs détonants. Dans le JDD de dimanche, par exemple, elle explique, sans rire, qu’elle est très critiquée "parce qu’elle est jeune, un peu typée, avec des cheveux longs". Ce qu’on lui reproche, dit-elle avec assurance, "c'est d'être qui je suis et d'être là où je suis" (sic). Magnifique : Marlène Schiappa invente le délit de faciès sans faciès. Christiane Taubira expliquait aussi, en son temps, que ses détracteurs étaient tous des racistes… mais au moins, elle, était noire !

01/08/2017

Dijon : les municipales, déjà ?

Schiappa-2.JPGEst-ce le début des grandes manœuvres municipales à Dijon ? En juin, François Rebsamen, maire depuis 2001, a essuyé une grave défaite (ses candidats aux législatives dans sa propre ville ont obtenu entre 5 et 8 %, ce qui paraît difficilement rattrapable). Et voilà que le quotidien local "le Bien Public" explique, sur une page entière, que la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa, benjamine du gouvernement et petite protégée d’Emmanuel Macron, est… dijonnaise depuis quatre générations ! Sa mère y habite toujours, son frère y étudie, elle-même est une ancienne du lycée Carnot, elle y a situé l’intrigue de son dernier roman, etc, etc. Que ceux qui ont des oreilles pour entendre…

26/07/2017

Travailler, c'est trop dur ?

apprentissage.jpgLu ce matin dans "l’Yonne Républicaine" que le chômage de masse n’est pas près d’être vaincu. Qu’on en juge : rien que dans l’Yonne, 516 entreprises recherchent des apprentis… et n’en trouvent pas ! Dans la restauration, l’hôtellerie, la vente, les métiers de bouche, la mécanique, l’esthétique, impossible d’engager des jeunes - alors qu’on sait qu’on trouve beaucoup plus facilement un job quand on a fait une période d’apprentissage. Législation trop rigide ? Manque de communication ? Mauvaise orientation dans le secondaire ? Ou plutôt… dureté du travail ? C’est vrai, c’est fâcheux, quand on apprend un métier, il faut bosser !

22:19 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : chômage, apprentis, travail, cfa |  Facebook | | Lien permanent

25/07/2017

Un recyclage nommé Désir

Désir.jpgOn s’inquiétait pour rien : Hollande parti, ses proches Jean-Pierre Jouyet et Ségolène Royal ont été aussitôt nommés ambassadeurs, hop ! Mais qu’allait devenir Harlem Désir, l’homme politique le plus inutile de sa génération ? Plombé par des emplois fictifs avérés, expert en combinazioni politicardes, il avait été nommé par Hollande secrétaire d’Etat aux Affaires européennes – ce qui était, à soi seul, un vrai scandale. Eh bien ça y est, on respire, il est recasé ! Il vient d’être nommé, tenez-vous bien, représentant pour la liberté des médias au sein de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Une nomination "au mérite", sans aucun doute.

13:31 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : harlem désir, royal, jouyet, osce |  Facebook | | Lien permanent

24/07/2017

Discrimination positive

Schiappa.jpgEntendu ce matin sur Europe 1 Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes (sic), rassurer les permanents des associations féministes et assimilées que son ministère entretient à grands coups d’argent public : leurs subventions "ne seront pas diminuées d’un euro" ! On croit rêver : ainsi tout le monde doit se serrer la ceinture, y compris les militaires qui se battent au Mali, y compris les pauvres qui touchent l’Aide personnelle au logement (APL), mais pas les militants antisexistes et autres porte-parole autoproclamés des droits des femmes ? Il n’y a pas un problème de discrimination, là ?

23/07/2017

Une résurrection... radicale !

Clemenceau.jpgCette info a illuminé mes vacances. Si vous l’ignorez encore, tenez-vous bien : il est très probable que les radicaux et les radicaux de gauche se rabibocheront lors d’un congrès commun le 9 décembre. Le plus vieux parti de France, fondé en 1901 avec Clemenceau pour emblème, pulvérisé en 1972 par l’Union de la gauche, reconstitué en 2017 ! N’écoutez pas ceux qui vous diront que ce congrès réunira dans une cabine téléphonique Jean-Michel Baylet, Rama Yade, Jean-Vincent Placé et quelques frères maçons ! Demandez-vous plutôt quel slogan fédérateur adopteront les radicaux enfin réunis : face à la dynamique d’ "En marche !", on pense évidemment à "En arrière !" .

18:32 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : radicaux, mrg, baylet, placé |  Facebook | | Lien permanent

21/07/2017

L'armée est-elle sacrée ?

macron villiers.jpgJe hurle de rire en entendant tous ces responsables socialistes, écolos et insoumis, enfants de mai 68, défendre avec gravité l’armée, les militaires, la Marseillaise et le drapeau tricolore ! La démission du général de Villiers, homme de grande qualité, n’est pourtant pas une affaire d’Etat : le président de la République, chef des armées, fait un difficile choix budgétaire ; le chef d’état-major des armées désapprouve ce choix, il est remplacé et basta. La gestion d’une des cinq puissances militaires du monde n’est pas une affaire de bisounours. Et débiner le président sur les réseaux sociaux, du matin au soir, souvent grossièrement, n’est pas le meilleur moyen de servir l’intérêt du pays…

00:21 Publié dans Blog | Commentaires (5) | Tags : armée, de villiers, macron |  Facebook | | Lien permanent

20/07/2017

Il y a 70 ans, un jeune prêtre polonais...

Jean-Paul II,Loew,WojtylaIl y a exactement 70 ans, en juillet 1947, un jeune prêtre polonais interrompait ses études romaines pour découvrir la France. Il constate que la "fille aînée de l’Eglise", où les communistes ont failli parvenir au pouvoir quelques mois plus tôt, s’est beaucoup déchristianisée au point de devenir, elle aussi, un "pays de mission" ! Conseillé par le père Cardjin, fondateur de la JOC, il rencontre le père Loew à Marseille, le père Michonneau à Colombes. Il dévore les livres de l’abbé Godin et du chanoine Boulard. Il est fasciné par l’expérience des prêtres ouvriers. Il comprend qu’il est urgent de revoir la relation entre l’Eglise et le monde moderne, quinze ans avant le concile Vatican II. Le nom de ce visiteur ? Wojtyla. Karol Wojtyla.  

 

09:01 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : jean-paul ii, loew, wojtyla |  Facebook | | Lien permanent

19/07/2017

Sus aux Millenials sur Snapchat !

geek.jpg

Reçu un message dont je veux absolument faire profiter tous mes amis. Le voici, mot pour mot : "Guerlain, sur le conseil de KR Media, agence média de GroupM France, réalise des eventfilters (qui permettent aux marques de prendre part aux photos ou vidéos échangées sur Snapchat). Les utilisateurs peuvent ainsi envoyer un Snap avec un eventfilter sponsorisé à leurs amis ou bien l’utiliser dans une story. En proposant, par exemple, de l’ajouter en surimpression à des photos ou vidéos. Et en complétant ce dispositif par une présence en vidéo sur Musical.ly‪, nouveau réseau social de partage de vidéos en musique". Cela donne envie, non ?

09:50 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : geek, snapchat, communication |  Facebook | | Lien permanent

18/07/2017

Feu la réserve parlementaire ?

réserve.jpgC’est toujours pareil avec les promesses électorales. Une fois élu, il faut les tenir. Même quand elles sont idiotes ou bêtement démagogiques. Prenez l’exemple de la "réserve parlementaire". Sous prétexte qu’elle favorise le clientélisme (ce qui est vrai), on va supprimer cette disposition qui permettait aux députés et sénateurs, avec une souplesse enviable, de faire un geste ici ou là – pour refaire le mur d’un cimetière, donner un coup de pouce à un petit festival de musique, venir au secours d’une association dédiée aux malades du cancer, etc. Fini, tout cela, hop ! Or, tous les élus locaux savent que personne ne compensera jamais ces petites sommes, pourtant si utiles !

17/07/2017

A quoi sert l'intelligence ?

Belvedere.jpgTombé par hasard sur un vieux numéro de la revue Belvédère aujourd’hui disparue, où le professeur Stanley Hoffmann, depuis Harvard, analyse la montée du populisme en France. Tout y est : la peur de l’autre, le besoin de bouc émissaire, le changement social sans contrepartie économique, la persistance du chômage, la nostalgie d’un pouvoir fort, la pression migratoire, la sclérose du politique, l’impuissance de l’école, etc. Sauf que le papier est écrit... en 1992 ! Il y a vingt-cinq ans, tout était dit ! Combien d’intellectuels ont ainsi prêché dans le désert ? Pourquoi fait-on mine de découvrir ce qui était si prévisible ? A quoi sert l’intelligence dans les Etats modernes ?

Bon été à tous !

Comme chaque année, le "blog de Bernard Lecomte" passe du mode "quasi quotidien" au mode "à peu près aléatoire". Bon été à tous !

10:02 Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | Lien permanent

14/07/2017

Poutine, Trump et l'histoire

Trump-Macron.jpgIl faut le dire : Emmanuel Macron a été excellent, jusqu’à présent, dans sa gestion des rapports avec Poutine et Trump. A l’un et à l’autre, il a fait admettre que les relations franco-russes ou franco-américaines s’inscrivaient dans une longue histoire (l’expo Pierre le Grand à Versailles, les GI’s de 1917 sur les Champs Elysées) et qu’elles dépassaient les chefs d’Etats eux-mêmes, engoncés dans un présent forcément fugitif. De Gaulle avait fait de même (notamment avec Staline et Adenauer). Sous Chirac, Sarkozy et surtout Hollande, on avait fini par oublier que sans la référence à l’histoire, les mots patrie, nation, alliance, grandeur, diplomatie ou frontière n’ont aucun sens !

13/07/2017

L'environnement demande réflexion

CESE.jpgSuite de ma notule du 4 juillet sur la non-suppression par Macron du Conseil Economique et social (CESE), ce bidule rigoureusement inutile qui coûte 40 millions d’euros par an et qui ne sert qu’à recaser des copains de copains. Pour justifier ce recul, le Premier ministre s’est rendu mardi devant ce qu’il convient de qualifier désormais de "chambre du futur" (ça, franchement, c’est désopilant) pour lui demander d’ "engager trois réflexions" dont une, essentielle, sur la "transition écologique". Bigre ! C’est Hulot qui doit être content ! Il n’y avait donc pas assez de comités spécialisés, d’experts, de membres de cabinet, d’universitaires et d’associations diverses pour "réfléchir" à ce sujet cent fois, mille fois rebattu ?    

12/07/2017

Quels pouvoirs intermédaires ?

Mao-Macron.jpgA la veille des vacances d’été, on commence à mesurer le nouveau risque qui pèse sur notre démocratie : un président tout puissant, un Parlement aux ordres, des partis d’opposition en déconfiture, une presse décrédibilisée, ce n’est pas bon pour le pays. Certes, si le président reste lucide et si le taux du crédit reste faible, on continuera à se rassurer en enfilant des polémiques insignifiantes. Mais si le président ne se sent plus (hypothèse évidemment théorique), ou si une vraie crise financière éclate (hypothèse beaucoup plus réaliste), nul ne sait comment fonctionneront les pouvoirs intermédiaires, seuls capables d’éviter la dictature ou l’anarchie…