Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2018

Benalla : fin de la séquence

1142307-alexandre-benalla-et-emmanuel-macron.jpgBon, on résume. Emmanuel Macron, qui n’avait aucun réseau dans la police quand il a été élu, a laissé le jeune et sémillant Benalla prendre des libertés croissantes face aux responsables du ministère de l’Intérieur. Lesquels, agacés, ont dégagé l’importun par une vidéo surgie de nulle part, pas trop méchante, mais efficace. Les partis hostiles à Macron, toutes tendances réunies, ont voulu aussitôt en faire une affaire d’Etat – réveillant au passage un Parlement jusqu’alors apathique. Pas de quoi ébranler la République. La séquence médiatique se termine. On réglera quelques comptes à la rentrée. Fin du coup. Bonne vacances à tous.

27/07/2018

Un sage nommé Védrine

Hubert-Vedrine.jpgD’accord (une fois de plus) avec Hubert Védrine qui explique dans le "Figaro" que la seule solution concrète au problème des migrants (qui va durer longtemps) est dans la maîtrise et la gestion des flux migratoires : redonner des frontières à l’Europe, sanctuariser la notion d’asile, impliquer les pays de départ et les pays de transit, etc. Si nos élites ne s’y collent pas, elles se heurteront à la colère des peuples, lesquels ne croient pas au mythe d’une mondialisation heureuse, et refusent farouchement l’idée du dépassement des nations. Tout le reste est excitation inutile et dangereuse.

22:49 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : migrants, védrine |  Facebook | | Lien permanent

26/07/2018

L'obscurantisme, voilà l'ennemi !

pape.jpgLu dans "Le Point" la violente charge du philosophe Pascal Bruckner contre le pape François qui, face aux scandales pédophiles, n’aurait pas eu le courage de revenir sur le célibat des prêtres, cause de perversion évidente ! Sauf que le sociologue américain Philip Jenkins, depuis longtemps, a montré qu’il y avait autant de pédophiles chez les pasteurs protestants (mariés) que chez les curés catholiques (non mariés). C’est clair, c'est écrit, c'est acté, tous les spécialistes sont au courant… contrairement aux centaines d'éditorialistes, chroniqueurs et autres moralistes qui n’ont toujours pas eu le temps, hélas, d’étudier le dossier !

25/07/2018

Benalla : les premières leçons

le-ministre-de-l-interieur-ce-lundi.jpgPeut-on déjà tirer quelques leçons de l’affaire Benalla ? 1) La presse est précieuse : si beaucoup de médias s’emballent à chaque histoire un peu scabreuse, il en reste, comme Le Monde, qui sortent les infos que le pouvoir politique voudrait cacher. 2) Réduire le pouvoir des députés, comme en rêvait Macron, paraît désormais risqué : c’est le Parlement, on l'a vu, qui questionne, débat, contrôle et remet les choses en place. 3) Les institutions de la Ve République tiennent le coup : elles empêchent toute surenchère partisane, notamment du côté des extrêmes, de renverser le régime pour un oui ou pour un non. A suivre.

24/07/2018

Un président intouchable ?

macron.jpgAu-delà des rebondissements croquignolesques de l'affaire Benalla, je continue de penser que le général de Gaulle a eu raison, en 1962, de rendre le président de la République quasiment intouchable. Imaginons qu’aujourd’hui, face à Trump, à Poutine, au risque nucléaire, à l’instabilité du monde musulman, à la question des migrants et à la désintégration de l’Europe, un premier ministre de consensus, genre Collomb ou Larcher, doive négocier chaque prise de position française avec Mélenchon, Bayrou et Wauquiez ! Alors évidemment, du coup, c’est sûr, quand on élit un président intouchable, il vaut mieux réfléchir avant de voter…

23/07/2018

Une affaire d'Etat, vraiment ? (suite)

Alexandre-Benalla.jpgSuite de mon blog d’hier. En quoi la démocratie est-elle menacée par l’emballement politicien qui voudrait faire du pataquès Benalla une véritable affaire d’Etat ? En cela que la démocratie d’opinion, qui privilégie toujours l'émotion sur la raison, risque de prendre le pas, une fois de plus, sur la démocratie représentative - laquelle consiste à confier légalement le pouvoir d’Etat à un représentant du peuple, pour une période donnée. Exiger la vérité sur l’affaire Benalla, oui, bien sûr. Mais réclamer la tête de Macron tous les jours, du matin au soir, pour un oui ou pour un non, ce n’est pas rendre service à la République.

22/07/2018

Une affaire d'Etat, vraiment ?

benalla.jpgLa fin du Mondial de foot a dû provoquer un sacré vide médiatique pour que l’affaire Benalla, rocambolesque à souhait, prenne soudain l’ampleur, au cœur de l’été, d’une affaire d’Etat ! Résumons : un cow-boy incontrôlable et un peu cinglé a outrageusement abusé de sa proximité avec le locataire de l’Elysée au point que certaines autorités policières l’ont laissé faire. Bon, il faudra évidemment juger, condamner et sanctionner ces abus et ces manquements. Mais comparer cette affaire de cornecul avec le scandale des Fuites ou l’affaire Ben Barka, ho ! Doucement avec la démocratie, les gars, c’est un truc fragile !

23:35 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : benalla, macron, elysée, médias |  Facebook | | Lien permanent

21/07/2018

Un Tour de France sans hôtesses ?

hptesses.jpgLe Tour de France approche de Paris. Or, personne n’ose poser la question : qui remettra les maillots des vainqueurs après l’arrivée sur les Champs Elysées, avec les bouquets de fleurs, les bises et tout le toutim ? Car, faut-il le rappeler, le Conseil de Paris a voté en mai pour l'interdiction des hôtesses à l'arrivée de la Grande Boucle dans la capitale. Les élus parisiens, envoûtés par la vague féministe "MeToo" venue d’Amérique, se sont ainsi couverts de ridicule aux yeux de la population française, mais un vote est un vote, même quand il est débile ! Alors on fait quoi des hôtesses, le 29 juillet ? On leur met des moustaches ou on leur impose le voile intégral ?

20/07/2018

Paris obstruée, Paris paralysée...

embouteillag.jpgAller-retour à Paris en voiture. Difficile de déménager cent kilos de livres en métro et en vélib. Espoir qu’un matin de juillet, au cœur des vacances d’été, l’opération soit plus facile. Déception ! Une heure et quart pour aller de Montparnasse à Montmartre ! Périphérique bouché au retour ! Pourquoi la mairie tolère-t-elle autant de chantiers si proches les uns des autres, qui bloquent le trafic ? Pourquoi autant de camions obstruant les petites rues ? Pourquoi autant d’autocars, dont les moindres manœuvres provoquent des bouchons en chaîne ? La Ville Lumière est devenue un enfer pour le provincial, qui n'y va plus que s'il y est obligé. C’est triste.

19/07/2018

Hold-up sur la PMA

PMA.jpgLe débat sur la PMA (procréation médicalement assistée), qui s’inscrit dans un large projet gouvernemental sur la bioéthique, a failli capoter ce jeudi : une poignée de députés partisans de l’ouverture de la PMA aux couples de femmes, au prétexte de faire barrage aux "hypocrites", aux "égoïstes" et aux "obscurantistes" (!), ont tenté d’imposer un vote spécifique sur le sujet à l’Assemblée. La tactique est claire : la plupart des députés connaissant mal le sujet, fort peu auraient osé aller contre le "politiquement correct", et ce vote à l’arraché eût été probablement positif. Le gouvernement a mis le holà. La manip a échoué. Rendez-vous en 2019, donc, pour un débat un peu plus serein…

18:28 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : pma, bioéthique, parlement |  Facebook | | Lien permanent

18/07/2018

Trump préfère le KGB à la CIA !

poutine trump.jpgA-t-on bien mesuré, en France, l’énormité du dérapage de Donald Trump face à Vladimir Poutine, lundi, à Helsinki ? Un président américain qui explique qu’il n’a pas plus confiance dans ses propres services secrets qu’en la parole du président de la Russie – ce qui est déjà hallucinant – sur un dossier qui accuse la Russie d’avoir pesé sur l’élection présidentielle américaine ! On comprend que Poutine, ancien officier du KGB, se soit délecté de cet aveu absolument insensé. Question : Trump est-il réellement bête comme ses pieds ? Ou bien, comme le bruit court depuis longtemps outre-Atlantique, est-il "tenu" par les services secrets russes ?

10:50 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : trump, kgb, cia, poutine |  Facebook | | Lien permanent

17/07/2018

Un week-end presque parfait

bleus.jpgQuel week-end ! D’abord un très beau défilé du 14 juillet, samedi, sur les Champs Elysées. Le soir, un magnifique "Concert de Paris" sous la Tour Eiffel. Dimanche, sur le Tour de France, une belle étape des pavés du Nord. Le soir, la victoire de la France en finale de la coupe du monde de foot à Moscou. Puis la folie autour des Bleus… Voilà qui nous change de la désespérance habituelle. Et pourtant, justement, il manquait quelque chose, un rien, un détail, pour que l’actualité nous remplisse d’un bonheur parfait : depuis samedi, on n'a pas entendu Jean-Luc Mélenchon injurier un seul journaliste ! Vivement la rentrée.

15/07/2018

Quand la France est unie...

nation,football,franceLa France est drôle de pays, à la fois génial, contradictoire et déroutant. Les Français font preuve d’une unité spectaculaire quand… la victoire leur sourit ! Avant, ils se déchirent, s’insultent, critiquent l’entraîneur, lui mettent des bâtons dans les roues, s’auto-flagellent, s’autodétruisent. Clemenceau, Charles de Gaulle, Didier Deschamps, même combat, mêmes critiques, même sacre ! Inutile, hélas, d’essayer de tirer les leçons de cette fâcheuse habitude : dès la rentrée de septembre, on s’invectivera du matin au soir, on tapera gaillardement sur Macron, on se divisera sur chaque sujet important, ce sera reparti pour vingt ans !

23:50 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : nation, football, france |  Facebook | | Lien permanent

14/07/2018

On va gagner par 2-1

champs e.jpgBon, le foot me gonfle, mais demain, bien sûr, je regarderai le match. Bien sûr, je trouve bienvenu et plutôt positif cet engouement national un peu débridé qui jure avec l’actuelle désespérance politique et diplomatique. Cela dit, je reste estomaqué par l’exceptionnelle accumulation de déclarations dénuées de sens, de commentaires débiles, d’analyses grotesques, de bêtises abyssales et de pronostics erronés qui auront été proférés en public, notamment sur les radios et les télés, ces quinze derniers jours : sur aucun autre sujet, à aucune autre occasion, on n’aura entendu autant d’absurdités à la minute !

11:41 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : football, nation |  Facebook | | Lien permanent

13/07/2018

Le foot me gonfle (4)

sexy foot.jpgPardon, mais je n’en peux plus de rigoler après avoir découvert le communiqué de la Fédération internationale de Football (FIFA) qui, très sérieusement, a demandé mercredi à son service de retransmission télé de ne plus faire de gros plans, pendant les matchs de la Coupe du monde, sur les "femmes sexy" (sic) qui hurlent de joie ou se pâment, dans les gradins, à chaque fois qu'un joueur marque un but. Notons que les dirigeants de la FIFA, ces féministes bien connus, ont attendu qu'on arrive à la finale pour diffuser leur communiqué un tantinet hypocrite, mais tellement, tellement révélateur !

12/07/2018

Mort d'un compagnon de route

lanzmann.jpgAutant j’aimais beaucoup Jacques Lanzmann, que j’ai un temps fréquenté au comité de lecture des éditions JC Lattès, autant je n’ai jamais eu la moindre sympathie pour son frère Claude, éternel compagnon de route du communisme à l’égo démesuré. Je l’avais rencontré à Moscou sous Gorbatchev, et j’avais été sidéré de l’entendre défendre bec et ongles, en 1987, la version stalinienne du massacre des officiers polonais à Katyn en 1941 (un crime odieusement imputé par les nazis à la glorieuse URSS !). Un tel sectarisme jette un doute sur toute son œuvre. Qu’il repose en paix. Mais sans moi.

10:38 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : lanzmann, communisme, katyn, shoah |  Facebook | | Lien permanent

11/07/2018

Et les droits de l'homme ?

sentsov.jpgIl n’y a pas que l’égalité hommes-femmes qui fasse les frais de la coupe du monde de foot. Il y a les droits de l’homme. Combien de radios ou de télés françaises ont l’intention, d'ici dimanche, de consacrer un sujet au cinéaste Oleg Sentsov, 41 ans, condamné à vingt ans de prison pour avoir protesté contre l’occupation russe de la Crimée ? Qu’un artiste prenne vingt ans pour une manif, où que ce soit, est insupportable ! Il ne s’agit ni de boycotter la finale, ni de déclarer la guerre à la Russie : il s’agit de rappeler, entre deux commentaires sportifs, que les Français, footeux ou pas footeux, ont encore quelques principes !  

10/07/2018

Foot : où sont les femmes ?

foote.jpgTenté ce soir un exercice difficile : lire dans le "Figaro" le long papier où le philosophe Marcel Gauchet constate que la séparation des sexes appartient au passé et que la domination masculine n’existe plus… et, en même temps, regarder le foot à la télé. Impossibe ! Car, excusez-moi, pardon, mais j’entends peu de voix protester contre l’absence de femmes dans l’équipe de France (elles jouent entre elles, comme les handicapés) ou sur le banc de touche ! Trop d’argent en jeu, sans doute ! Savez-vous qu’au PSG, les footballeurs gagnent, en moyenne, 2.500 % de plus que les footballeuses ? Mais que font les Femen ?

 

23:31 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : football, féminisme, gauchet |  Facebook | | Lien permanent

09/07/2018

La révolution d'Octobre, et après ?

Couv Kritchevski.jpgLu avec passion les reportages de Boris Kritchevski, l’envoyé spécial de "l’Humanité" à Petrograd pendant la révolution d’Octobre. Je précise : tous ses reportages. Y compris ceux qu’il a envoyés après la prise du pouvoir par les bolcheviks, de novembre 1917 à janvier 1918, et qui ont été brutalement censurés par son journal. Ceux où il décrit, incrédule, la marche vers l’abîme d’une dictature sans scrupule qui n’a plus rien à voir avec l’idéal socialiste. Ces textes à la fois terrifiants et accablants viennent d’être publiés aux Editions de Fallois sous le titre : "Vers la catastrophe russe". A lire sans modération.

22:06 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : 1917, octobre, l'humanité, russie |  Facebook | | Lien permanent

08/07/2018

Hop, il n'y a plus de races !

races.jpgLa très ancienne proposition communiste de rayer le mot "race" de la Constitution va enfin aboutir. Magnifique. Sauf qu’en supprimant ce principe constitutionnel, la République se prive d’un sacré argument pour lutter contre le racisme – Badinter, en son temps, s’y était vivement opposé. Au moment où nombre d’associations autoproclamées "antiracistes" poussent à "racialiser" la société, ce déni de réalité est-il bien opportun ? Ah, j'oubliais : dans l’expression constitutionnelle "sans distinction d’origine, de race ou de religion", on va remplacer le mot "race" par le mot "sexe". Le bon docteur Freud en aurait tiré de riches conclusions.

10:53 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : race, sexe, constitution, racisme |  Facebook | | Lien permanent