Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2022

Il n'y aura plus que des ailiers gauche...

phpWPJUxX_1.jpgEncore une vieille coutume républicaine pulvérisée par l’extrême gauche – avec, il est vrai, la déconcertante complicité de quelques "idiots utiles" appartenant à la Macronie. L’équipe de foot de l’Assemblée nationale est traditionnellement composée de députés de tous bords, tous élus du peuple et dûment chaussés de crampons. Eh bien la Nupes (y compris le PS), à la veille d’un match à but humanitaire, vient de dynamiter ce vieux consensus footballistique en exigeant l'expulsion des joueurs issus du RN ! Attention, citoyens supporters, cette guillotine installée dans la surface de réparation, c'est la République qu’on assassine...

05/08/2022

Socialistes sans mémoire !

mao-zedong-mao-tse-toung-ou-le-president-mao-affiche-de-propagande-communiste-a-partir-de-1940-j951kn.jpgQue les communistes français applaudissent Jean-Luc Mélenchon quand il prend fait et cause pour la Chine communiste, c’est triste, mais c'est logique. Mais que des députés français qui se disent "socialistes" oublient à ce point l’histoire, c’est confondant ! Faut-il rappeler à ces amnésiques que la SFIO a fait sécession d’avec l’Internationale communiste dès 1920, et que son héritier,  le PS, même dans les pires moments de la Guerre froide, a toujours préféré la démocratie au totalitarisme ? A la bibliothèque de l’Assemblée, il n’y a pas de manuels d’histoire ?

13:54 Publié dans Blog | Tags : mao, xi, ps, mélenchon, nupes, chine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/05/2022

Un problème de transmission

Nudes.jpg"Du passé faisons table rase", chantait naguère l’extrême gauche. Mais le passé ne passait pas car l’école de la République, comme les partis politiques, le patronage, le catéchisme, les scouts, le service militaire, sans parler des parents eux-mêmes, transmettaient aux enfants de France les mêmes valeurs, chrétiennes et humanistes mêlées : liberté, égalité, fraternité, laïcité, solidarité… Hélas, depuis deux décennies, la transmission ne se fait plus. Et c’est dans l’urgence, l’immédiateté et la confusion que toute la gauche entonne l’Internationale : "Nous ne sommes rien, soyons tout !" Soyons tout. Ben voyons.

05/05/2022

Gauche : une nouvelle génération...

23148475lpw-23148491-article-jpg_8730520_660x287.jpgLe PS est mort. Ses leaders emblématiques viennent d’être brusquement mis sur la touche par une nouvelle génération de "socialistes" pleins de fougue, d’indignation et d’ambition, mais sans aucune culture politique. Insoumis, nous voici ! Le Smic à 1.400 euros, la retraite à 60 ans, les cantines gratuites, ouais, c’est super ! Le reste, c’est-à-dire la VIe République, la loi El Khomri, le nucléaire, la laïcité, les traités européens, l’Ukraine, le Mali, ouh la, c’est trop compliqué, tout ça ! L’Europe, surtout… Mais qu'importe l'Europe, après tout, si on peut sauver une poignée de sièges de députés ?

23:04 Publié dans Blog | Tags : mélenchon, ps, gauche, europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/04/2022

Un désastre pour la France

FRS7zFiXEAEPX6H.jpgJ'ai toujours eu beaucoup d'amis socialistes. Tous, sans exception, sont horrifiés à l’idée de rallier Mélenchon, ne serait-ce qu’en raison de ses folles propositions en matière de politique étrangère : faire exploser l’Union européenne en refusant d’appliquer les traités, sortir de l’OTAN en pleine guerre en Europe, cesser de soutenir l’Ukraine envahie par la Russie, tenir à égale distance Poutine et les USA, briser le couple franco-allemand, etc. Il faut quand même être sourd et aveugle pour ne pas comprendre que la mise en œuvre de ce programme serait un véritable désastre pour la France !

14/02/2022

Le PS humilié... en 1969 !

Duclos.jpgQue le candidat communiste (Fabien Roussel) ait dépassé, dans les sondages, la candidate socialiste (Anne Hidalgo), c’est un événement insolite qui n’était pas arrivé depuis 53 ans. On cite souvent cette référence, mais on oublie de rappeler les résultats de ce fameux scrutin ayant suivi, en 1969, le départ du général de Gaulle : au premier tour, le candidat du PCF, Jacques Duclos, avait obtenu 21,3 % des suffrages, mais il avait surtout écrabouillé, dézingué, pulvérisé les deux cadors socialistes Gaston Defferre (5,0 %) et Michel Rocard (3,6 %) ! Ça, c’était une humiliation, une vraie !

22:45 Publié dans Blog | Tags : ps, pcf, présidentielle, roussel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/01/2022

Moi, si j'étais socialiste...

Taubira.jpgChristiane Taubira, aux européennes de 1994, avait rejoint la liste de Bernard Tapie dont le but était de torpiller la candidature Rocard (PS) à un an des présidentielles de 1995 – objectif atteint. Aux présidentielles de 2002, elle s’est présentée contre Lionel Jospin (PS) qui, du coup, n’a même pas été qualifié au second tour – résultat magnifique ! Et voici qu’aux présidentielles de 2022, grâce à une étrange "primaire populaire", elle pulvérise à bout portant la candidature d’Anne Hidalgo (PS). Moi, si j’étais socialiste, cette dame commencerait à m’escagasser grave…

30/09/2021

Mais où est passé le PS ?

PS.jpgPourquoi Anne Hidalgo, candidate du PS, connaît une telle débâcle dans les sondages ? Aux grandes réflexions parisiennes et aux polémiques médiatiques hors sol, il faut toujours préférer la réalité du terrain.  Je lis dans mon journal local, L’Yonne Républicaine, le compte-rendu de l’élection du Premier fédéral du Parti socialiste pour le département de l’Yonne, le 23 septembre, qui a vu réélire un candidat unique par… 45 adhérents. Vous avez bien lu : 45 ! Autant dire que le PS de Mitterrand, Rocard et autres Hollande, en réalité, n’existe plus. Etonnez-vous que sa candidate n’ait aucune chance de devenir présidente de la République…

28/09/2021

Hidalgo : clap de fin ?

hidalgo.jpgRarement on aura vu une dégringolade électorale aussi rapide ! Anne Hidalgo était encore, il y a quelques jours, la candidate du PS aux présidentielles, ce qui n’est pas rien. Première déconvenue, elle apprend par son éditeur que son livre fait un flop phénoménal : cinq jours après la sortie, même pas 1.000 exemplaires vendus ! Deuxième choc : les derniers sondages lui accordent entre 4 et 7 % des voix, ce qui frôle le ridicule. Et voilà, ce soir, que les écolos ont désigné leur candidat, le consensuel Yannick Jadot, qui va lui piquer ce qui lui reste de jeunes sympathisants. Le retour à la mairie de Paris risque de ne pas être très glorieux… 

23/09/2019

Des propos ringards et homophobes

20033079.jpg"Une famille ce n’est pas simplement deux individus qui contractent pour organiser leur vie commune : c’est l’articulation et l’institutionnalisation de la différence des sexes. [...] La non-discrimination n’est pas l’indifférenciation. Le domaine dans lequel la différence entre hommes et femmes est fondatrice et constitutive de l’humanité, de sa survie, est celui de la filiation. [...] Le droit, lorsqu’il crée des filiations artificielles, ne peut ni ignorer ni abolir la différence entre les sexes… » Ces propos que beaucoup trouveront "ringards" et "homophobes" sont ceux… d’Elisabeth Guigou, ministre de la Justice, qui parlait au nom du gouvernement socialiste devant les députés en 1998. Vertigineux, non ?

17:09 Publié dans Blog | Tags : pma, ps, famille, filiation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/09/2019

Bourgogne : la course au centre !

meeting férez photos 087 (74) - Copie.jpg"La France souhaite être gouvernée au centre". Vous vous rappelez Giscard, en 1974, battant et la droite gaulliste, et l’Union de la gauche ? Le PS de Mitterrand était alors l’allié du PC. Puis les socialistes, au fil des ans, ont laissé tomber le prolétariat, la lutte des classes, la rose au poing et tout le toutim. Voyez en Bourgogne : après Patriat (président de la région) et Caullet (maire d’Avallon), c’est au tour de Ferez (maire d’Auxerre) de rallier Macron à la veille des municipales - en attendant Rebsamen (maire de Dijon). Moi, le vieux giscardien, je rigole : comme auraient dit jadis les trotskistes, ON LES GRIGNOTE !!!

22:56 Publié dans Blog | Tags : ps, lrem, municipales, bourgogne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/03/2019

Le PS, in memoriam

rapheal-gluckmann.jpgL’actualité était telle, samedi, que la nouvelle est passée inaperçue : le Parti socialiste est mort. Suicidé. Ou plutôt : dissout. Le PS, héritier de Jaurès, Blum et Mitterrand, a décidé de ne pas présenter de liste aux européennes, mais de venir nourrir simplement la liste menée par le jeune Raphaël Glucksmann, fondateur d’un club progressiste appelé "Place publique". Justification affichée : ouvrir la voie du rassemblement (sic) à une gauche introuvable. Ultime engagement, admirable : le PS, avec ses derniers sous, va financer la campagne de cette liste qui sera, en quelque sorte, son linceul. Respect.

22:19 Publié dans Blog | Tags : ps, glucksmann, européennes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/12/2018

Benoît qui ?

B Hamon.jpgAvez-vous bien noté, noyée dans le flot de l'actualité, une information capitale, qui pourrait tout changer ? Benoît Hamon a lancé sa campagne pour les élections européennes ! Benoît qui ? Mais si, vous savez, le gars dont on ne sait rien, ni d’où il vient, ni le métier qu’il fait, et qui a emmené le PS dans le mur aux dernières présidentielles (il a fait 6,4 % des voix) avant de le quitter fissa pour fonder un truc étrange qui s’appelle Génération.s ! Le dénommé Benoît Hamon est sans doute, depuis 25 ans, le type le plus inutile de la vie politique française. C'est dire s'il sera utile au Parlement européen !

10:34 Publié dans Blog | Tags : hamon, ps, européennes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/10/2018

Tremblement de terre à gauche !

Parti-Socialiste.jpgPrivés de remaniement pendant une semaine, les journalistes politiques ne savent plus quoi inventer pour rester à l’antenne. L’actualité depuis hier, tenez-vous bien, c’est qu’un quasi-inconnu nommé Emmanuel Maurel et une très ancienne ministre, Marie-Noëlle Lienemann, dont on avait oublié l’existence, ont décidé de quitter avec fracas le Parti Socialiste, ou ce qu’il en reste, pour créer un nouveau parti de gauche, plus à gauche que la gauche, mais moins à gauche que la gauche de la gauche. Vu le bouleversement à la veille des élections européennes et municipales ? Vu le séisme sur la scène politique ? Boudiou !

17:06 Publié dans Blog | Tags : politique, ps, gauche, partis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/03/2018

PS : une agonie pénible

débat.jpgJ’ai fait un effort, j’ai regardé les 40 premières minutes du débat entre les quatre candidats à la tête du PS. Et puis j’ai coupé, tant cette séquence un peu forcée manquait d’intérêt. Quatre hommes (aucune femme, ça fait drôle) ayant le même âge, partageant le même look, défendant le même passé, ânonnant les mêmes poncifs et, semble-t-il, ayant suivi les mêmes séances de vidéo-training. Des propos formatés, déconnectés, convenus, qui laissent peu d'espoir sur la renaissance possible du PS. Trop tard, trop vieux, trop mou, trop techno. Et aussi, pardon, un manque de talent, de personnalité, de souffle : le gagnant du débat d'hier soir, en réalité, c’est Emmanuel Macron !

00:16 Publié dans Blog | Tags : ps, politique, le foll, gauche | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/02/2018

Qui s'intéresse au PS ?

PS.jpgQui va diriger le PS ? Tout le monde s’en fiche ! Et on a beau dire, cela fait bizarre ! Il aura donc suffit d’un quinquennat foireux pour faire disparaître le parti de Jaurès, Blum, Mitterrand, Rocard, Mauroy, Fabius, Jospin ! Le parti le plus constant et structurant de la vie politique française depuis 1905 ! Le parti qui incarnait depuis 1920 la "gauche non communiste", avec ses mythes, ses vedettes, ses héros, ses traîtres, ses programmes, ses motions, ses congrès, son siège historique, ses réformes emblématiques ! Maintenant que la poussière de la présidentielle de 2017 est enfin retombée, il ne reste plus qu’un vide. Un vide impressionnant…

10:57 Publié dans Blog | Tags : ps, socialisme, politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/02/2018

Le siège de Dijon a commencé...

Dijon,RebsamenC’est le journaliste Lilian Melet (France 3), excellent connaisseur de la carte électorale bourguignonne, qui a dégainé le premier sur son blog : qui succédera à Rebsamen à la mairie de Dijon ? Qu’il soit atteint par la règle du cumul dans le temps ou que son parti, le PS, ne remonte pas son score catastrophique de juin dernier (entre 5 et 8 %), le maire sortant devra très certainement céder la place, mais à qui ? A son ex-adjoint le député Didier Martin (LREM), qui s’y prépare activement ? Ou à l’ex-député PS Laurent Grandguillaume, aujourd’hui proche de Macron, qui bénéficie d’une excellente image ? A moins que la droite ne surmonte ses querelles internes, mais cela n'en prend pas le chemin…

 

10:04 Publié dans Blog | Tags : dijon, rebsamen, municipales, ps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/09/2017

On ne peut pas enquêter sur tout...

Francois-Hollande-ne-veut-pas-que-Benoit-Hamon-prenne-la-tete-du-PS.jpgLe Canard Enchaîné de mercredi nous apprend que l’ex-candidat socialiste Benoît Hamon a fait passer un curieux message aux dirigeants du PS. En substance : Si vous continuez à exiger de moi le remboursement de l’argent de la campagne présidentielle, aurait-il menacé, je balance toute la vérité sur la campagne présidentielle de Ségolène Royal en 2007, et celle de François Hollande en 2012 ! En écho à ce scoop explosif, je m’attendais à une avalanche de révélations scandaleuses ou croustillantes sur les deux campagnes socialistes de 2007 et 2012, mais non, rien, silence radio ! François Hollande peut dormir tranquille : les médias ont bien autre chose à faire de d’enquêter sur ces vieilles affaires, allons !

23/06/2017

Un tournant historique

Jaures.jpgQue retiendront les manuels d’histoire de l’année politique 2017 ? Deux choses : l’arrivée du jeune Emmanuel Macron à la tête de l'Etat, sans doute, mais surtout la fin du Parti socialiste. Au regard de l’histoire, l’événement est bien la disparition du grand parti qui, pendant plus d’un siècle, aura incarné la "gauche non communiste" sous la houlette des Jean Jaurès, Léon Blum et autres François Mitterrand. Que ce pilier de la République ait sombré aussi piteusement, victime de l’incompétence de François Hollande, de l’inconsistance de Benoît Hamon et de l’air du temps, voilà qui restera, au-delà du brouhaha médiatique, un vrai tournant historique.

09:44 Publié dans Blog | Tags : ps, socialisme, jaurès, blum, hollande | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/05/2017

Le problème n° 1 de Macron

AN.jpgDerrière l’affaire Manuel Valls, un sacré défi se pose à Emmanuel Macron. Pour faire court : comment éviter que, parmi les innombrables candidats à l’investiture "En Marche" aux législatives de juin, ne se glissent des dizaines de candidats marginaux, revanchards ou ringards, vieilles badernes de gauche ayant échoué dix fois aux élections locales, éternels candidats de droite n’ayant jamais obtenu l’investiture de leurs responsables régionaux et autres seconds couteaux frustrés qui voient soudain, là, leur dernière chance d’assouvir quelque vieille ambition personnelle ? Adouber ces gens-là ne serait pas le meilleur moyen de "changer la politique", bien au contraire !

13:34 Publié dans Blog | Tags : macron, législtives, en marche, ps, lr | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |