Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/07/2017

Discrimination positive

Schiappa.jpgEntendu ce matin sur Europe 1 Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes (sic), rassurer les permanents des associations féministes et assimilées que son ministère entretient à grands coups d’argent public : leurs subventions "ne seront pas diminuées d’un euro" ! On croit rêver : ainsi tout le monde doit se serrer la ceinture, y compris les militaires qui se battent au Mali, y compris les pauvres qui touchent l’Aide personnelle au logement (APL), mais pas les militants antisexistes et autres porte-parole autoproclamés des droits des femmes ? Il n’y a pas un problème de discrimination, là ?

01/11/2015

Les Femen relaxées !

femenn.jpgLa Cour d’appel de Paris vient de confirmer la décision de justice concernant le coup de force des Femen, ces filles plus ou moins ukrainiennes qui avaient bruyamment fait scandale, seins nus, dans la cathédrale Notre-Dame de Paris en 2013. Verdict : les nanas qui ont troublé l’ordre public et insulté les croyants sont relaxées, tandis que les surveillants qui les ont ceinturées, eux, sont condamnés ! Qui dira le sentiment profond d’une immense majorité de la population ? On se s’indigne même plus. On ne comprend pas. On se lasse. On se résigne. On s’habitue. Et puis, un jour, on se venge dans les urnes. 

10/05/2015

Sexisme : mieux vaut en rire

Mont-Pulvar.jpgJe reviens sur le manifeste de mes 40 consœurs qui ont dénoncé lundi, en Une de Libération, l’intolérable sexisme des hommes politiques à leur endroit. J’en ris encore. D'abord, je note que leurs aînées Michèle Cotta, Catherine Nay, Sophie Huet, Anne Sinclair, Jacqueline Chabridon, Sylvie Pierre-Brossolette, Kathleen Evin, Valérie Trierweiler, Christine Ockrent et tant d’autres formidables journalistes de la génération précédente, ne semblent pas sortir de l'enfer. Je note aussi le mutisme bien peu solidaire de Jacques Chirac, Michel Sapin, Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, Arnaud Montebourg, Christian Estrosi et tant et tant d’autres qui ont pourtant, j’en suis sûr, un avis sur la question. O tempora, o mores !

13/12/2013

Le pape, "homme" de l'année

 LPape-Time.jpge pape François désigné "personnalité de l’année" par le magazine américain Time. Cela n’étonne évidemment aucun observateur – Europe 1 et Le Monde ont fait le même choix – mais cela choque les féministes : le journal Marie-Claire note, par exemple, qu’aucune femme n’a été ainsi promue par le célèbre magazine depuis 28 ans ! Puis-je faire remarquer à mon honorable consœur qu’à l’époque où il honorait Elisabeth II, Wallis Simpson ou Cora Aquino, le Time Magazine était dirigé par un homme (aujourd’hui, c’est une femme) et désignait alors sans complexes, quelle horreur, "l’homme" de l’année ! On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.