Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2020

C'est dans les vieux pots...

slogan.jpgMarx, le retour ! "Lutte des classes" et "convergence des luttes" sont les deux mantras de tous ceux qui veulent détruire la société capitaliste en montant les noirs contre les blancs, les femmes contre les hommes, les ouvriers contre les patrons, les gilets jaunes contre les flics, les écolos contre les libéraux, les homos contre les hétéros, etc. Tous ces militants sans mémoire se retrouvent autour du même mot d’ordre puisé dans un vieux fatras de slogans éculés datant du XIXe siècle : "Du passé faisons table rase !" Il est vrai qu’il est moins fatigant de rejeter le monde que de chercher à en comprendre les fondements pour mieux en corriger les excès…

11/09/2020

Interdire les sapins de Noël ?

arbre-noelbordeaux.jpgC’est la dernière en date des aberrations – pardon, je ne trouve pas de mot plus adéquat – des nouveaux maires écolos. Pierre Hurmic, le maire EELV de Bordeaux, a décidé qu’on n’installerait aucun sapin de Noël, en décembre, dans sa ville. Parce qu’il ne veut pas "célébrer un arbre mort", dit-il. Et tant pis pour les petits enfants bordelais dont les yeux s’allumaient à Noël, place Pey-Berland, à la vue du traditionnel sapin illuminé ! On savait que les élus EELV étaient des idéologues en lutte contre tout ce qui est populaire : la bouffe, le vin, les miss France, le Tour de France, etc. On est atterré de constater qu’en plus, ils n’aiment pas les enfants !

12:21 Publié dans Blog | Tags : eelv, écolos, sapin, noël, bordeaux | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

15/08/2020

La France va-t-elle boycotter les JO ?

yannick-jadot.jpgLes radios et les télés occultant toujours l’incroyable bêtise des élus EELV de Rennes, je suis obligé d’y revenir. Et de rire, franchement, du rétropédalage géant et brouillon chez les responsables nationaux d’EELV qui ont brutalement réalisé qu’ils ne seraient jamais élus à une présidentielle s’ils continuaient de se battre contre le Tour de France ! Lequel, selon l’élue de Rennes Valérie Faucheux, qui persiste et signe, est "un format sportif daté". La question est de savoir si le parti EELV va exiger de la France qu’elle cesse toute participation aux Jeux Olympiques, cette compétition qui remonte, elle, au VIIIe siècle avant Jésus-Christ. Ce qui, il faut l'admettre, est un peu "daté".

11:03 Publié dans Blog | Tags : eelv, écolos, tour de france, jo | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

14/08/2020

Interdire le Tour de France ?

Hinault.jpgSidéré, depuis huit jours, par l’extrême discrétion des radios et des télés sur l’ahurissant refus des élus EELV de Rennes d’accueillir en 2021 le départ du Tour de France. Pourtant, du président de la CCI bretonne à tous les amoureux du vélo, Bernard Hinault en tête, il en a plu, des réactions furibardes ! Que les élus d’une métropole régionale comme Rennes refusent, par idéologie, de profiter d’une aussi formidable opportunité économique et médiatique (le Tour est la troisième épreuve sportive mondiale après les JO et le Mondial de foot), c’est insensé, suicidaire, absurde ! Mais voilà : à la télé, en France, on ne critique pas les Verts, c’est comme ça…

25/07/2020

EELV : à quand l'âge de raison ?

girard.jpgLe grotesque dans lequel sont tombés hier les élus écolos du Conseil de Paris montre à quel point le parti EELV est resté immature. On comprend mieux, à cette aune, que ces ados attardés et irresponsables prônent absurdement, au nom de l’écologie, de lutter aveuglément contre la forme d’énergie la moins carbonée (le nucléaire), de saboter le seul moyen de réduire les files de camions obstruant les routes des Alpes (le tunnel ferroviaire Lyon-Turin), ou de sacrifier délibérément nos paysages au profit de multinationales qui reversent à leurs actionnaires les subventions offertes par l’Etat français aux fabricants d’éoliennes. Il n’y a donc aucun adulte dans ce parti ?

06/07/2020

Ecolos : et maintenant, l'Elysée !

eelv.jpgLes écolos se la pètent. Incapables d'admettre qu’ils ont gagné quelques grandes villes grâce aux abstentionnistes (et qu’il leur reste encore à convaincre à Bordeaux, Lyon ou Marseille les 90 % des habitants qui n’ont pas voté pour eux), voilà que leurs leaders – les Jadot, Piolle, Batho et autres Bayou – sont tous hystérisés par l’échéance présidentielle de 2022 ! Une semaine après leur victoire de circonstance, voyez comme ils se déchirent déjà en fractions multiples, sous-tendances idéologiques et, surtout, mini-écuries présidentielles. Ne les embêtez pas avec la crise économique qui va plomber le pays cet automne : à l’évidence, ce n’est pas leur problème…

02/07/2020

Quelle vague verte ?

7800065590_le-parti-eelv.jpgEn physique, on appelle ça une illusion d’optique. Que les Verts, dimanche, aient gagné quelques grandes villes et fait un bon score, c’est indéniable. Mais il ne faudrait pas oublier trois choses : 1) En nombre d’élus, LR et le PS sont les vrais vainqueurs de ces municipales, perdues par LFI, le RN et LREM. 2) La forte abstention relativise terriblement les scores (le maire de Bordeaux, par exemple, a été élu par 26.500 voix pour une population de 252.000 habitants). 3) Une grande majorité de Français veut plus de croissance économique, de sécurité publique et de justice sociale que d’écologie. Si les Verts oublient ces trois éléments, ils vont exploser en plein vol !

27/06/2020

Un "non" franc et massif

110 (2).jpgIl fallait s’y attendre. La proposition de la "Convention citoyenne pour le climat" visant à réduire à 110 km/h la vitesse sur autoroute est rejetée, selon les sondages, par 74 % (France Info) à 90 % (La Voix du Nord) des Français. Un non "franc et massif", aurait dit le Général. L’affaire est donc enterrée ? Pas du tout ! Car la petite minorité de militants écolos prêchant la "décroissance", la même qui passe son temps à exiger des référendums "citoyens" et à se réclamer du "peuple", se fiche complètement, quand cela ne va pas dans son sens, de ce que souhaite la population ! Cette élite-là sait mieux que le peuple ce qui est bon pour lui. Cela ne vous rappelle rien ?

24/06/2020

Climat : les élus, au rancart !

convention_citoyenne.jpgLa crise des Gilets jaunes avait montré au jeune Macron qu’un président de la République ne pouvait longtemps contourner les élus du peuple, détenteurs, comme lui, du pouvoir souverain. C’est pourtant ce qu’il recommence à faire avec cette "convention pour le climat" où 150 "citoyens" qui ne représentent qu’eux-mêmes (ils sont tirés au sort) sont invités à décider comme cela, hop, de sujets absolument majeurs… qui sont du ressort, justement, des élus de la République, lesquels incarnent, seuls, la volonté populaire ! Est-il bien conscient, le président, qu’il va se mettre à nouveau les élus à dos –  et, cette fois, définitivement ?

22/06/2020

Priorité aux piétons !

perof.jpgJ’ai d’abord cru que c’était une blague. Un gag. Une fake news. Eh non ! C’est une proposition très sérieuse émise par la maire de Paris, Anne Hidalgo, pour séduire les écolos avant les élections municipales de dimanche : installer des feux rouges et des passages piétons sur le boulevard périphérique parisien. C’est grand. C’est géant. C’est grandiose. Nul doute que cela corresponde, à Paris, à une puissante et massive volonté populaire ! Amis parisiens, répondez franchement à cette question toute simple : avez-vous jamais entendu quelqu’un, autour de vous, exprimer le désir de traverser à pied le boulevard périphérique ?

10:54 Publié dans Blog | Tags : paris, hidalgo, écolos, voitures | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/05/2020

Des vacances en France ? Sauf que...

eol.jpgDes millions de vacanciers vont donc découvrir, cet été, le retour à la nature, le charme de la campagne, les paysages de France. Sauf que... Sauf que pendant le confinement, en catimini, le 21 avril, les multinationales du vent (allemandes, danoises, chinoises) ont obtenu du gouvernement français l’adoption par décret d’un plan de prolifération des éoliennes, lesquelles vont passer de 8.000 à 20.000 sur notre territoire d’ici à 2028 ! Une formidable aubaine, notamment fiscale, pour les fonds d’investissement concernés. Un désastre pour nos paysages ruraux saccagés par des centaines de champs d’éoliennes de 20 à 25 mats mesurant 240 mètres de haut ! Mais chut, pas un mot là-dessus, cela pourrait réveiller les écolos...

 

21/02/2020

Et maintenant, Fessenheim...

fessenheim.jpgLe problème d’un président élu contre la gauche classique et la droite traditionnelle, c’est de garder le contact avec ses amis de gauche sans perdre ses soutiens de droite. Or il semble qu’Emmanuel Macron, ait commis de ce côté-là quelques erreurs irréparables : en qualifiant la colonisation de "crime contre l’humanité" (absurdité historique) ; en affirmant "qu’un père n’est pas forcément un homme" (absurdité anthropologique) ; et en fermant définitivement la centrale de Fessenheim (absurdité écologique). S’il a voulu ainsi, par trois fois, séduire sur sa gauche, la manœuvre ne s‘est pas révélée très… adroite.

10:32 Publié dans Blog | Tags : écolos, macron, droite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/02/2020

L'indignation, ça va, ça vient...

éboueurs.jpgDans l’affaire Mila, cette jeune fille menacée de mort pour avoir critiqué l’islam, le silence des associations féministes est assourdissant ! Dans l’affaire Sarah Abitbol, l’ex-patineuse qui révèle les crimes sexuels dans le monde sportif, le silence des anciens ministres du Sport, de gauche comme de droite, est vertigineux ! Concernant la grève des éboueurs CGT qui transforme Paris en une gigantesque décharge à ciel ouvert, le silence des écologistes est terrifiant ! Comme quoi l’indignation médiatique, nouvelle jauge du Bien et du Mal dans nos sociétés post-chrétiennes, est désespérément à géométrie variable…

18/07/2019

Eoliennes : qui va payer ?

IMG_3256.JPGEncore une info que vous ne retrouverez pas sur les grands médias parisiens. C’est le Journal du Centre qui la publie. A 40 mn de chez moi, il y a un parc éolien (Oisy-Clamecy) qui perd énormément d’argent et, c’est prouvé, qui ne sera jamais rentable. Aujourd’hui, c’est presque banal. Le problème, c’est que le journal n’a pas réussi à savoir qui va devoir, un jour, démanteler à grand prix toutes ces éoliennes. La société allemande ABO Wind explique qu’elle n’en est plus propriétaire depuis 2013. Tiens ! Mais alors, qui va devoir payer ? Les collectivités locales – c’est-à-dire les contribuables – embringuées dans ce mauvais plan ?

11/07/2019

Après Benalla, de Rugy !

francois-de-rugy.jpgJe n’ai aucune sympathie pour François de Rugy, mais quand j’entends des parlementaires aussi opportunistes que lui, la main sur le cœur, exiger sa démission pour avoir servi du homard dans des dîners à l’Hôtel de Lassay, je m’escagasse grave. D’abord parce que l’affaire tombe évidemment au début de l’été, quand les médias n’ont plus rien à se mettre sous la dent : après Benalla, de Rugy, chouette !  Ensuite parce que je n’en peux plus d’entendre tous ces coupeurs de têtes écolos, socialos ou cocos exiger, au nom d’un nouvel ordre moral, que les réceptions officielles, en France, n’offrent plus que des chips, des radis et du Coca light !

10:20 Publié dans Blog | Tags : rugy, écolos, assemblée, benalla | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

14/05/2019

Glyphosate : et vous, vous croyez quoi ?

monsanto-s-roundup.jpgQue les scientifiques du monde entier ne soient toujours pas capables de dire si le glyphosate est un produit cancérigène, oui ou non, cela me laisse pantois. Après tant d’années de polémiques acharnées entre gouvernements, multinationales, agences sanitaires, écolos, agriculteurs, médecins et juges, on continue de dénoncer ce produit pour le risque qu’il fait courir, et non pour le danger qu’il présente concrètement ! Tous les propos tenus sur cet herbicide tiennent donc de la croyance : on le voue aux gémonies comme on condamnait jadis les sorcières ! On n’est pas en train de régresser, là ?

10/05/2019

Ecolo, tendance totalitaire

661_magic-arti.jpgJ’avoue que je ne savais pas, jusqu’à ce matin, qui était Claire Nouvian. Cette dame est une écolo proche de Raphaël Glucksmann (elle figure sur sa liste pour les européennes). Je précise : écolo hystérique, tendance totalitaire. Je lis dans Marianne qu’elle lance une pétition pour faire interdire d’antenne, par le CSA, toutes les personnes qui contestent la réalité du réchauffement climatique et qui sont donc coupables de "révisionnisme climato-sceptique". Je m’étonne qu’elle n'exige pas la prison à vie, l’internement psychiatrique ou l’exil pour toute personne n'étant pas de son avis : ce serait plus simple !

08/11/2017

Le réel n'est pas supportable !

Hulot.jpgIl n’est donc pas possible de diviser par deux, hop, en quelques années, la part du nucléaire dans la production d’électricité de notre pays. Tout le monde le savait, mais les Verts justifiaient leur existence, depuis vingt ans, sur ce programme absurde, alors on faisait mine de prendre au sérieux leurs postures irréalistes et leurs exigences illusoires. Et voilà que Nicolas Hulot en personne explique hier, tout simplement, que cette promesse est techniquement intenable ! Réaction immédiate des écolos, d’une grande partie de la gauche et de la quasi-totalité des médias : Hulot doit démissionner du gouvernement ! Ben tiens !

19:57 Publié dans Blog | Tags : nucléaire, écolos, verts, hulot | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

25/06/2017

La revanche de Monsieur Hulot

eelv.jpgIl n’y a pas que le PS qui ait sombré dans la tempête électorale de ce printemps 2017. Il y a aussi l’écologie politique, dite EELV, cette petite secte ultra-politisée et ultra-opportuniste qui n’a jamais dépassé quelques milliers de militants divisés et qui avait pris en otage, sous prétexte de défendre l’environnement, les partis de gauche et les médias. Les dirigeants de la secte ont été balayés, et la seule présence au gouvernement de Nicolas Hulot – qui fut naguère victime de leur sectarisme – rappelle, une bonne fois pour toute, qu’on n’est pas obligé d’être marxiste pour vouloir sauver la planète.

22:40 Publié dans Blog | Tags : eelv, duflot, hulot, verts, écolos | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

21/08/2016

Un(e) candidat(e) par jour

cecile-duflot.jpgA un moment, j’ai eu peur. En voyant que les candidats aux primaires de gauche approchaient la dizaine, j’ai cru qu’elle allait renoncer. Cela aurait été dommage de ne pas voir inviter sur les plateaux télé, nuit et jour, pendant des mois, cette jeune femme brune qui parle comme une mitraillette en enfilant des banalités gauchisantes, et qui représente un des nombreux courants d'un groupuscule de 3.000 membres qui passent leur temps à se diviser. Cécile Duflot va pouvoir taper publiquement, du matin au soir, elle aussi, sur le président qui a fait sa carrière en la nommant ministre de la République (on ne sait plus de quoi, mais cela n’a aucune importance). Ingrate, va !

12:27 Publié dans Blog | Tags : duflot, eelv, primaires, écolos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |