Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/09/2021

Maire de Paris, un sacré handicap ?

001. COVER.jpgLa maire de Paris peut-elle séduire, en 2022, les électeurs de province ? La question s’était déjà posée pour Jacques Chirac… sauf que celui-ci, élu maire de Paris, avait été suffisamment gonflé pour rester député de la Corrèze ! Hidalgo traîne beaucoup de casseroles typiquement parisiennes – un style très bobo, une gestion très critiquée, notamment automobile, des alliés infréquentables, etc. Elle démarre sa campagne présidentielle avec un sacré handicap dans les régions comme la mienne qui n’ont aucune attirance, bien au contraire, pour la civilisation urbaine. Les premiers sondages vont être intéressants car, faut-il le rappeler, Paris n’est pas la France !

09/09/2021

Des gens qui lisent, en province ?

Preview-MEDIUM-87557.jpgMieux vaut en rire. Dans le supplément littéraire du journal Le Monde, un "agenda" annonce, les 25 et 26 septembre, à la Mairie du Ve, à Paris, des rencontres littéraires intitulées "Des livres et des vignes", dont les bénéfices iront à une épicerie solidaire du quartier. L’agenda ne dit pas un mot, en revanche, à cette même date, du plus important salon du livre de Bourgogne-Franche-Comté, "Livres en Vignes", qui n’a jamais eu droit, en quatorze ans d’existence, à la moindre ligne dans ce très estimé journal du soir ! Et si, un jour, un seul, un journaliste du Monde des Livres allait voir ce qui se passe au-delà du périphérique parisien ?

12/07/2021

Des forêts dans Paris : Hidalgo renonce

paris-forets-urbaines.jpgJ'apprends par Le Monde qu’Anne Hidalgo n’appliquera pas sa promesse faite avant les municipales de 2020 : créer des "forêts urbaines" dans Paris. Elle devait faire pousser des centaines d’arbres devant l’Hôtel de Ville, à la gare de Lyon, derrière l’Opéra et sur les berges de la Seine. Mais voilà : remplir de terre humide le premier étage des parkings souterrains concernés, débitumer une des deux voies sur berge, finalement, c'est impossible. Techniquement irréaliste et beaucoup, beaucoup trop cher ! Quand cette femme-là rêve d'entrer à l'Elysée, franchement, cela fait peur…

22:39 Publié dans Blog | Tags : hidalgo, paris, verts, écologie, 2022 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/06/2021

Nous n'irons plus à la capitale

Livres EdB-2 - Copie.JPGMes virées à Paris, pendant dix ans, ont été celles d’un petit éditeur régional qui apportait ses livres à son diffuseur parisien, rue de Fleurus, et qui repartait en Bourgogne par l'autoroute après avoir dévalisé deux ou trois librairies de la Rive gauche. Les Editions de Bourgogne ont disparu, heureusement : moi qui roule aujourd’hui en Peugeot 3008 diesel (on m’avait dit qu’il fallait réduire les émissions de CO2, et que le diesel en émettait moins que les moteurs à essence) j’apprends qu’à partir du 31 décembre 2023, il me sera interdit d’entrer dans Paris avec ma voiture ! Et tant pis pour les petits éditeurs de province...

01/06/2021

Paris n'est pas la France (air connu)

60_660x281.jpgAvez-vous remarqué que 99 % des responsables écolos invités sur les plateaux télé habitent en milieu urbain ? Qu’ils soient venus se faire élire en région parisienne, ou qu’ils occupent des mairies de grandes villes, que des citadins ! Ce matin, à la suite du coup de gueule de Stéphane Bern dans le Figaro d'hier, la chaîne LCI a invité, pour défendre la cause des éoliennes contre la colère de milliers d’associations locales qui se constituent pour lutter contre ce fléau, l’adjoint EELV au maire… de Paris ! Si les chaînes d’info, pour parler écologie, voulaient bien se donner la peine de franchir le périphérique…

 

11/03/2021

Les Talibans ont encore frappé

goasguen.jpgC’est la guerre, à la Mairie de Paris, entre Anne Hidalgo et les écolos ! Je lis dans Le Monde que l’utra-féministe Alice Coffin (EELV) s’est spectaculairement opposée à ce que le Conseil de Paris donne le nom d’une place de la capitale à Claude Goasguen, récemment décédé : ce vieux mâle blanc n’était-il pas raciste, sexiste et homophobe, allons ? Anne Hidalgo enrage : les centaines de milliers de Parisiens qui, en 37 ans, ont élu Goasguen à des mandats divers (député, adjoint de Chirac, maire d’arrondissement) étaient-ils donc un ramassis de fachos trans- et lesbophobes ? L’alliance PS-EELV aux présidentielles est mal emmanchée…

13:22 Publié dans Blog | Tags : paris, eelv, écolos, féministes | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

24/11/2020

Anne Hidalgo, comme Benoît XVI...

le-meurtrier-du-professeur.jpgUne fois n’est pas coutume : dans le nouveau clash opposant Anne Hidalgo et ses conseillers écolos, je donne raison à ces derniers. Les élus EELV – avec ou sans arrière-pensée politique, ce n’est pas le sujet – voulaient que soit respectée la vieille règle qui recommande d’attendre 5 ans avant de donner à une rue de Paris le nom d’un personnage contemporain, le temps que retombe l’émotion populaire. Savent-ils, ces écolos, que cette règle est inspirée de celle que l’Eglise a longtemps observée pour lancer un procès en béatification, puis en canonisation ? Le débat récurrent sur Jean-Paul II, trop vite canonisé par Benoît XVI , montre que cette règle avait du bon...

15/07/2020

A l'écoute des "territoires"

j-aime-prades.jpgAinsi, le nouveau gouvernement sera à l’écoute des "territoires". Louable intention ! Encore faudra-t-il que les médias fassent, eux aussi, leur mue ! Un exemple : hier, face au président Macron, en une heure et demie, Léa Salamé et Gilles Bouleau n’ont pas posé la moindre question sur l’Etat, la république et les territoires, la sécurité et l’ordre public, la démocratie locale, la dégradation de la citoyenneté en dehors des grandes villes, etc. Si le pouvoir politique, désormais appuyé sur les élus locaux, veut réconcilier la France d’en haut et la France d’en bas, il va d’abord lui falloir convaincre les éditorialistes et chroniqueurs parisiens de traverser de temps en temps le périphérique !

01/07/2020

Une mémoire de poisson rouge

-177077.jpgIl est fascinant de constater, une fois de plus, à quel point les radios et les télés ont, collectivement, une mémoire de poisson rouge. Les débats qui ont resurgi sur les chaînes d’info, ce matin, à propos de l’échec de la généralisation du fameux 80 km/h sur les routes nationales, occultent complètement le fait que 96 % des habitants des territoires ruraux, en France, avaient clairement rejeté cette mesure uniforme et technocratique ! Les journalistes parisiens, à l’évidence, ont totalement oublié que cette brutale décision gouvernementale venue d’en haut, sourde aux avertissements proférés par les élus locaux, contribua en 2018 à l’apparition de gilets jaunes sur tous les ronds-points du pays…

22/06/2020

Priorité aux piétons !

perof.jpgJ’ai d’abord cru que c’était une blague. Un gag. Une fake news. Eh non ! C’est une proposition très sérieuse émise par la maire de Paris, Anne Hidalgo, pour séduire les écolos avant les élections municipales de dimanche : installer des feux rouges et des passages piétons sur le boulevard périphérique parisien. C’est grand. C’est géant. C’est grandiose. Nul doute que cela corresponde, à Paris, à une puissante et massive volonté populaire ! Amis parisiens, répondez franchement à cette question toute simple : avez-vous jamais entendu quelqu’un, autour de vous, exprimer le désir de traverser à pied le boulevard périphérique ?

10:54 Publié dans Blog | Tags : paris, hidalgo, écolos, voitures | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/05/2020

La France en vert et rouge

Ecluses-1 - Copie.JPGCe n’est pas pour critiquer, mais franchement, la division de la France en départements verts et rouges, c’est du pipeau. La vraie différence entre les territoires, elle est entre la province et l’Ile-de-France, évidemment ! Prenez, près de chez moi, dans l’Yonne, le site très tranquille de Rogny-les-Sept-Ecluses : zone rouge ! Pas question de s’y promener avant longtemps ! Alors qu’il suffit de traverser le pont, en haut des écluses, pour se retrouver à Briare… en zone verte ! Et cette situation absurde se prolonge bêtement sur 250 km : la rive droite de la Loire en rouge (Bourgogne), la rive gauche en vert (Centre) ! Loin, très loin du métro parisien…

11/03/2020

Le client, voilà l'ennemi !

carte-sans-contact.jpgD’année en année, le provincial que je suis devenu mesure avec effarement l’accueil de plus en plus détestable que réservent au touriste les cafés parisiens. Hier, à la brasserie Les Ondes, près de la Maison de la Radio, impossible de payer mon Coca avec une Carte bleue ! Alors, à défaut, avec un chèque ? Grognement de la dame : pas davantage ! J’ai été prié sans ménagement d’aller chercher un distributeur de billets dans une rue voisine et de revenir payer en liquide ! Voilà encore un établissement que je fréquentais depuis une bonne quarantaine d’années et dans lequel je ne mettrai plus les pieds…

10:48 Publié dans Blog | Tags : commerce, paris, accueil | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

14/02/2020

Et si on enquêtait un peu ?

pavlenski.jpgAu lieu de piapiater à l’envi, depuis ce matin, sur la future tête de liste de Lrem à Paris (ce dont on se tamponne grave), les chaînes d’info ne devraient-elles pas enquêter fissa sur le dénommé Pavlinski, diffuseur de la vidéo qui a plombé le jeune Griveaux ? Il est manipulé par qui, cet étrange "artiste" qui devrait normalement croupir dans une prison russe, qui a obtenu mystérieusement le statut de réfugié politique en France, et qui pollue salement et méthodiquement la démocratie occidentale ? Quelqu’un a pensé à interroger les services secrets français ? Ce serait quand même la moindre des choses, non ?

27/01/2020

La politique pour les Nuls

Gr-Vil.jpegFaut-il que je ressorte ici mon blog du 31 août dernier où j’annonçais que si le président Macron était incapable de mettre fin à la rivalité infantile entre Benjamin Griveaux et Cédric Villani, il perdrait toute chance de remporter les municipales à Paris ? On se pince pour y croire, mais c’est pourtant ce qui s’est passé. A sept semaines du scrutin, la seule ville que le parti de Macron devait remporter haut la main – et qui devait faire oublier son cruel effacement dans le reste du pays – voit s’affronter Anne Hidalgo (PS) et Rachida Dati (LR) ! J’ai souvent dénoncé ici l’amateurisme politique de la "macronie", mais là, c’est le pompon !

22:54 Publié dans Blog | Tags : paris, municipales, macron, lrem, dati | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/10/2019

Bloquer Paris, quelle bonne idée !

manif.jpgLes "militants" du collectif Extinction-Rebellion veulent sauver la planète. Vont-ils aller replanter des arbres, nettoyer les plages, fonder des entreprises propres, combattre les algues vertes ? Vont-ils se présenter aux municipales pour améliorer la gestion des déchets ? Non, ils s’assoient sur le bitume au centre de Paris et bloquent la capitale ! Emmerder les travailleurs, les banlieusards, les personnes âgées, les touristes, quelle bonne idée ! Il y a des jours on l’on regrette que les petits cerveaux, les parasites, les glandeurs et les inutiles ne soient pas passibles d’une grosse peine de travaux d’intérêt public…

31/08/2019

LREM, la machine à perdre

benjamin-griveaux-et-cedric-villani.jpegLes municipales s'annoncent comme un désastre pour le parti LREM. Tous ces députés élus à la va-vite en 2017 n'ont aucunement acquis, en deux ans, le sens du collectif. Le "parti du président" est, en réalité, une machine à perdre. A Paris, la rivalité infantile entre Griveaux et Villani va faire réélire Anne Hidalgo. Chez moi, en Bourgogne, même constat. A Sens, les dissensions entre la candidate sur place et la candidate désignée par Paris vont permettre la réélection de la maire LR sortante. Et à Dijon, les trois élus LREM, qui soutiennent chacun une liste différente, font exactement le jeu du PS, pourtant mal en point. Question : tous ces gens-là sont-ils vraiment faits pour la politique ?

22:29 Publié dans Blog | Tags : municipales, lrem, paris, dijon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/06/2019

Des arguments très étranges !

David-Belliard.jpgJe croyais que c’était un gag, mais non ! Le futur candidat écolo (EELV) aux municipales de Paris en 2020, un certain David Belliard, a réellement déclaré dimanche, dans une interview au JDD : "L’homme fort, puissant, quinquagénaire, blanc et hétérosexuel qui passe à la télé et qui décide de tout, c’est terminé !". Ce qui laisse entendre que lui-même est efféminé, plutôt faiblard, probablement impuissant, quadra, un peu métisse, homosexuel, qu’il ne passe jamais à la télé et qu’il ne décide jamais de rien. Est-il bien certain, le gars, que ces caractéristiques soient de bons arguments électoraux ?

20/07/2018

Paris obstruée, Paris paralysée...

embouteillag.jpgAller-retour à Paris en voiture. Difficile de déménager cent kilos de livres en métro et en vélib. Espoir qu’un matin de juillet, au cœur des vacances d’été, l’opération soit plus facile. Déception ! Une heure et quart pour aller de Montparnasse à Montmartre ! Périphérique bouché au retour ! Pourquoi la mairie tolère-t-elle autant de chantiers si proches les uns des autres, qui bloquent le trafic ? Pourquoi autant de camions obstruant les petites rues ? Pourquoi autant d’autocars, dont les moindres manœuvres provoquent des bouchons en chaîne ? La Ville Lumière est devenue un enfer pour le provincial, qui n'y va plus que s'il y est obligé. C’est triste.

23/02/2018

La France rurale se rebiffe !

salon_agriculture.jpgSi seulement le salon de l’Agriculture pouvait réduire le fossé qui semble s’approfondir entre Paris et la France rurale ! Que l’on puisse présenter comme un progrès la fermeture d'un service d’urgence ou d'une maternité dans une sous-préfecture isolée, c’est atterrant. Qu’une ministre de la République ignore tout de la viticulture et de la culture vinicole, c’est consternant. Que le gouvernement ne comprenne pas la colère de millions d’automobilistes contraints de rouler à 80 km/h sur leurs trajets habituels, c’est affligeant. Que l’on trouve normal de remplacer le train par l’autocar dans les zones de montagne excentrées, c’est déprimant. Voulez-vous quelques dizaines d’autres exemples ?

15/02/2018

Paris : le scandale Déon

deon.jpgMichel Déon, l’auteur du "Taxi mauve", était un grand écrivain, quels que fussent ses engagements passés. Et un homme délicieux, pour ceux qui ont eu la chance de le rencontrer. Il était membre de l’Académie française. Cette vénérable institution étant sise à Paris, que Déon soit inhumé dans un cimetière parisien ne devait poser aucun problème. C’était aussi le souhait de sa famille. Eh bien, non ! Anne Hidalgo, maire de Paris, trouve le monsieur trop à droite pour reposer dans sa ville, et se retranche derrière l’obscur et très bureaucratique code des collectivités locales (!) pour refuser à l’Académie cette faveur ! Mais pour qui se prend cette petite militante aussi inculte que sectaire ?