Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2012

Les socialistes : vive l'armée !

 tribune.jpgLe spectacle était dans la tribune ! Pendant plus de deux heures, on a vu Cécile Duflot, Christiane Taubira, Benoît Hamon et toutes les élites socialistes du pays se délecter d’un défilé qui représente, à peu de choses près, tout ce qu’ils détestent : musique militaire, armes de guerre, salut au drapeau, marche au pas, ordre aveugle et discipline impeccable, survols de Rafale et Mirage, hélicoptères d’assaut, armes offensives, pas du légionnaire, tabliers de sapeur et décorations guerrières, engagement en Afghanistan, glorification des paras, défense et illustration de la Nation et tout le toutim tricolore. Oublié, le Che qui disait : "La liquidation de l’armée est le véritable début de la démocratie".

18/07/2011

Pas joly-joly, la politique !

joly.jpgRapide incursion, ce matin, dans l’actualité… pour entendre que toute la gauche éructe contre François Fillon qui a dénoncé la grosse bourde d’Eva Joly à propos du 14 juillet. Personne n’est dupe, évidemment. Le PS, pour récupérer les voix d’Eva Joly en 2012, devra en faire un ministre de la République, ce qui va poser, dans ces conditions, un léger problème ! Alors on vocifère et tonitrue, ouh ! ouh ! pour étouffer le bruit de la grosse bourde : Fillon est contre les femmes, contre les Scandinaves, contre les binationaux, ouh ! Encore heureux qu’Eva Joly ne soit pas noire ou homosexuelle, le Cran et ActUp exigeraient aussi la démission immédiate du premier ministre ! Que c’est triste, la politique, l’été… 

 

15/07/2011

Eva ! Et le Tour de France ?

EvaJoly.jpgEva Joly veut supprimer le défilé du 14 juillet, cette manifestation militariste d’un autre âge. Bon. Mais il faut qu’elle soit cohérente. Il lui reste encore, avant 2012,  à interdire le Tour de France, emblème du capitalisme franchouillard ; à raser les châteaux de la Loire, résurgence populiste de la féodalité inégalitaire ; à supprimer la fête de Noël, odieux symbole de l’obscurantisme religieux ; à censurer la Marseillaise, ce chant guerrier sanguinaire ; et à interdire les aventures d’Astérix le Gaulois, ce manifeste impérialiste et réactionnaire !

12/07/2010

L'actualité en vrac

bleu-blanc-rouge.jpgBon, ce matin, tous les rédacteurs en chef sont en vacances, alors l’actualité est en vrac. Première info : Eric Woerth, qui dit qu’il est innocent, est innocent. On ne sait plus exactement de quoi, mais on comprend qu'il soit soulagé. Ensuite, l’événement historique : le président de la République va parler à la télé, aujourd’hui 12 juillet. Tous ses prédécesseurs parlaient à la télé le 14, ce qui justifie que les médias ne parlent que de cela depuis une semaine ! Enfin, le 14 juillet, justement, il n’y aura pas de pince-fesse à l’Elysée. On a économisé 730.000 euros. Et comme les rédacteurs en chef sont en vacances, personne ne pose la question : 730.000 euros pour un pince-fesse, était-ce un prix normal ?