Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2018

Tremblement de terre à gauche !

Parti-Socialiste.jpgPrivés de remaniement pendant une semaine, les journalistes politiques ne savent plus quoi inventer pour rester à l’antenne. L’actualité depuis hier, tenez-vous bien, c’est qu’un quasi-inconnu nommé Emmanuel Maurel et une très ancienne ministre, Marie-Noëlle Lienemann, dont on avait oublié l’existence, ont décidé de quitter avec fracas le Parti Socialiste, ou ce qu’il en reste, pour créer un nouveau parti de gauche, plus à gauche que la gauche, mais moins à gauche que la gauche de la gauche. Vu le bouleversement à la veille des élections européennes et municipales ? Vu le séisme sur la scène politique ? Boudiou !

17:06 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : politique, ps, gauche, partis |  Facebook | | Lien permanent

10/10/2018

Etre ministre ou rien

ephilippe.jpgNe croyez pas ceux qui vous disent qu’ils ont refusé un poste de ministre. Je ne connais pas une seule personne engagée dans la vie publique qui ne rêve pas d’entrer un jour au gouvernement. La France, cette monarchie républicaine qui a sacralisé le pouvoir politique (au point d’ignorer superbement les lois de l’économie) continue de vivre au rythme des sondages inutiles, des petites phrases sans intérêt, des bisbilles superfétatoires et des polémiques insignifiantes. Un simple remaniement, aujourd’hui, rend les médias hystériques pendant une semaine. En France, même les ministres qu’on ne connaît pas encore font la une des journaux !

05/10/2018

La politique, façon Hanouna

Hanouna.jpgAlors, aujourd’hui, quelle "petite phrase" de Macron va exciter tous les médias ? A chaque jour son hourvari superficiel et éphémère. La politique, désormais, c’est du buzz. Qu’importe si ce buzz se contredit d’un jour à l’autre, si les "experts" se complaisent à faire du bruit avec leur bouche, si les oppositions s’indignent bêtement, à chaque fois, à l’unisson. Et qu’importe s’il ne se passe rien : the show must go on ! Il y aura toujours une image, une photo, une rumeur pour alimenter le spectacle affligeant d’une vie politique qui ressemble, de plus en plus, à une émission de Cyril Hanouna...

00:26 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : macron, politique, hanouna |  Facebook | | Lien permanent

18/09/2018

Ras-le-bol ou sauve-qui-peut ?

gerard-collomb.jpgDéjà, on s’était un peu étonné que Nicolas Hulot, ministre de l’Ecologie, décide de quitter son poste, un matin, à la radio, hop, sans prévenir personne. Et voilà qu’on apprend, ce matin, que Gérard Collomb en a assez du ministère de l’Intérieur et qu’il va bientôt rentrer à Lyon. Si on ajoute la démission du groupe LaRem de Frédérique Dumas, députée des Hauts-de-Seine, et celle de Bruno Julliard, premier adjoint à la maire de Pars, on se dit que beaucoup de gens, en politique, ne sont décidément pas à leur place. Certains devraient peut-être traverser la rue pour aller se mettre en quête d’un vrai travail ?

05/06/2018

Européennes : une affaire d'initiés ?

europe urn.jpgDans l’ombre, en catimini, loin de la populace, quelques initiés s’agitent, souvent pour le compte de quelques discrètes éminences : que faire, comment, pourquoi, avec qui ? Je parle évidemment des prochaines élections européennes, dont l’enjeu est si confus qu’à moins d’un an du scrutin, on ne connaît encore aucune tête de liste ! Or, cette élection cruciale (on n’a jamais eu autant besoin d’une Europe efficace qu’en ce moment de l’histoire) risque d’être dénaturée et occultée dans des jeux politiciens complexes et peu glorieux (député européen, c’est très bien payé) auxquels on se gardera d’associer de trop près les électeurs eux-mêmes !

04/06/2018

De quoi Le Pen est-il le nom ?

Le Pen.jpgLe "Front national" s’appelle désormais "Rassemblement national", et alors ? Depuis quand fait-on attention aux noms attrape-tout et souvent absurdes des partis politiques ? Croyez-vous que les "Républicains" aient le monopole de la République ? Quand on parle du parti "radical", cela ne vous fait pas rire, vous ? Et l'autoproclamée France"insoumise", ce n’est pas désopilant ? Savez-vous ce que veut dire "Génération.s", le machin aussi groupusculaire qu’inutile de Benoît Hamon ? Ces mots-là n'ont aucun sens. Ce qui importe, c’est ce que proposent tous ces gens-là pour la France et pour l’Europe. Et là, évidemment, on rigole moins…

20/03/2018

Trop de réformes ?

Macron.jpgC’est un peu fort de café : voilà que l’on reproche à Emmanuel Macron d’avoir lancé trop de réformes ! Aurait-on déjà oublié que ses prédécesseurs n’ont pas réglé le tiers du quart des problèmes qui se posaient au pays ? Le chômage endémique, le déclin des hôpitaux publics, le vieillissement de l’armée, les entraves à l’entreprise, l’obsolescence de la Sncf, la hausse de l’immigration clandestine, la désertification médicale, l’insécurité dans les quartiers, l’asphyxie des agriculteurs, etc ? On peut évidemment critiquer Macron sur sa méthode, son style, sa personnalité, que sais-je ? Mais le critiquer parce qu’il essaie de régler les problèmes des Français, alors ça, c’est un comble !

11:59 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : macron, politique, réformes |  Facebook | | Lien permanent

08/03/2018

PS : une agonie pénible

débat.jpgJ’ai fait un effort, j’ai regardé les 40 premières minutes du débat entre les quatre candidats à la tête du PS. Et puis j’ai coupé, tant cette séquence un peu forcée manquait d’intérêt. Quatre hommes (aucune femme, ça fait drôle) ayant le même âge, partageant le même look, défendant le même passé, ânonnant les mêmes poncifs et, semble-t-il, ayant suivi les mêmes séances de vidéo-training. Des propos formatés, déconnectés, convenus, qui laissent peu d'espoir sur la renaissance possible du PS. Trop tard, trop vieux, trop mou, trop techno. Et aussi, pardon, un manque de talent, de personnalité, de souffle : le gagnant du débat d'hier soir, en réalité, c’est Emmanuel Macron !

00:16 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ps, politique, le foll, gauche |  Facebook | | Lien permanent

06/03/2018

Les femmes au pouvoir !

joigny.jpgEmouvants, tous ces élus qui affichent leur volonté de promouvoir les femmes en politique ! Sauf qu’à vouloir trop prouver, on se prend les pieds dans le politiquement correct. Dans l’Yonne Républicaine de ce matin, un long article montre qu’à la mairie de Joigny, près de chez moi, on a nommé plein de femmes à des postes de directrice adjointe, chef de service, etc : 115 femmes contre 74 hommes, qui dit mieux ? Je rigole, parce que le journal n’insiste pas, même en note, sur le fait que les deux patrons politiques de la ville, le maire et son premier adjoint (qui est aussi le conseiller départemental du coin) sont des hommes. Quand même. Faut pas déconner, ho.

19/02/2018

Un bêtisier permanent

wauquiez.jpgIl y a quelques années, la mésaventure de Laurent Wauquiez aurait valu, à la télé, un gag dans un bêtisier de fin d’année. Aujourd’hui, elle fait la Une de tous les médias pendant deux jours ! Or, que dit un tel incident ? 1) Que les hommes politiques ne disent pas la même chose en "off" et en "on", ce qui n’est pas vraiment nouveau. 2) Que les étudiants lyonnais n’ont plus aucun respect de la parole donnée, ce qui est désolant. 3) Que les journalistes sont capables de répéter une info minable pendant des heures et des heures, de commentaires en éditoriaux, jour et nuit, même si elle n’a, franchement, aucun intérêt !

09:20 Publié dans Blog | Commentaires (5) | Tags : wauquiez, politique, betisier |  Facebook | | Lien permanent

13/02/2018

Qui s'intéresse au PS ?

PS.jpgQui va diriger le PS ? Tout le monde s’en fiche ! Et on a beau dire, cela fait bizarre ! Il aura donc suffit d’un quinquennat foireux pour faire disparaître le parti de Jaurès, Blum, Mitterrand, Rocard, Mauroy, Fabius, Jospin ! Le parti le plus constant et structurant de la vie politique française depuis 1905 ! Le parti qui incarnait depuis 1920 la "gauche non communiste", avec ses mythes, ses vedettes, ses héros, ses traîtres, ses programmes, ses motions, ses congrès, son siège historique, ses réformes emblématiques ! Maintenant que la poussière de la présidentielle de 2017 est enfin retombée, il ne reste plus qu’un vide. Un vide impressionnant…

10:57 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ps, socialisme, politique |  Facebook | | Lien permanent

30/01/2018

Mieux vaut en rire !

rire.jpgTristounette, la vie politique ? Parfois désopilante, aussi ! Je lis par exemple que Christophe Castaner, patron du parti LREM, plaide, à l’approche des européennes de 2019, pour un "renouvellement" (sic) allant "de Cohn-Bendit à Juppé" ...qui auront tous les deux 74 ans ! Je lis aussi que dans sa déclaration de patrimoine, la facétieuse Nicole Belloubet, ministre de la Justice, a "oublié" (sic) deux appartements à Paris et une maison dans l’Aveyron. Rigolo, non ? Je lis enfin que le porte-parole du Parti communiste, Olivier Dartigolles, ne supporte pas l’ "archaïsme" et l’ "autoritarisme" (sic) du président Macron ! Géant ! Quand on a des politiciens aussi drôles, on n’a pas besoin d’humoristes…

 

00:30 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : politique, humour, pcf |  Facebook | | Lien permanent

26/01/2018

Les médias sont unanimes...

Wauquiez,politique,Je ne connais pas Laurent Wauquiez, et, a priori, je ne suis pas près de voter pour lui. Mais je suis frappé par l’acharnement avec lequel les médias le critiquent, le dézinguent, le ridiculisent du matin au soir. Avez-vus déjà entendu un journaliste dire du bien, une seule fois, du nouveau patron de LR ? Il a été plutôt bon, hier, sur France 2, or, ce matin, tous les commentaires sont ironiques, tous ! Cet unanimisme est malsain. En réalité, Marine Le Pen ayant perdu toute crédibilité, Christine Boutin étant sortie des radars, les médias ont trouvé un nouveau bouc émissaire, une victime expiatoire qui incarne tout le mépris qu’ils vouent aux politiques. Catholique, provincial et de droite, le jeune Wauquiez va avoir du mal à remonter la pente…

 

09:39 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : wauquiez, politique |  Facebook | | Lien permanent

01/12/2017

Mélenchon, on s'en tamponne !

jean-luc-melenchon.jpgIl est désespéré, Mélenchon ! A la télé, on ne l’interroge que sur le naufrage politique du Venezuela (dont il faisait naguère un modèle pour la France) et sur sa collègue Danielle Obono (dont les écarts racistes en ont scandalisé plus d’un). Alors il agonit la presse d’injures : il voudrait tellement que les journalistes le prennent au sérieux ! Sauf que le programme de la France Insoumise, actuellement, tout le monde s’en tamponne le coquillard : c’est Macron qui gouverne, et c’est le programme de Macron qui intéresse les gens ! Qu’importe, aujourd’hui, ce que proposent Mélenchon et son groupuscule anachronique ?

00:46 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : mélenchon, macron, politique |  Facebook | | Lien permanent

24/10/2017

Trop de politique nuit

Marine.jpgPersonne ne s’intéresse à la succession de Macron à la tête du parti LREM. La dernière "Emission politique" de France 2, jeudi, a fait un bide spectaculaire. Ces temps-ci, audimat oblige, les JT de 20 h se gardent bien d’inviter Benoît Hamon, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Laurent Wauquiez ou Edouard Philippe ! Toutes les "petites phrases", toutes les polémiques artificielles, tous les faux débats sont vains : les Français ont soupé, cette année, de la politique. Ils ne craignent plus la victoire du FN, ils sont plutôt contents d’avoir renouvelé le personnel politique, ils souhaitent globalement que Macron redresse la France, ce pourquoi ils l’ont élu. Tout le reste est bruit de fond et temps perdu.

15:12 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : politique, lrem, fn, débat |  Facebook | | Lien permanent

16/10/2017

Macron : le fond et la forme

le-chef-de-l-etat-ce-dimanche-soir-sur-lci-et-tf1-capture-d-ecran-1508092348.jpgQuand j’ai commencé dans le journalisme, une interview du président de la République mobilisait toutes les rédactions, il fallait transcrire et commenter, très vite, ce qu’il avait dit… et, quelquefois, dans un coin, marginalement, ajouter un petit encadré sur la façon dont il avait parlé, les personnes qui l’entouraient, etc. Aujourd’hui, à écouter les commentaires de la prestation d’Emmanuel Macron, on a l’impression que le seul intérêt de l’exercice est sa façon de répondre, la pugnacité des journalistes qui l'interrogent, les gros mots qu’il revendique et les œuvres d’art qu’il a accrochées dans son bureau… et puis, en prime, dans un coin, marginalement, un petit encadré sur ce qu’il a dit !

29/09/2017

Un bon point pour Edouard Philippe

E Philippe.jpgVu "l'Emission politique" hier soir, sur France 2, Edouard Philippe s’en est bien tiré. La simplicité, la précision et l’humour passent bien à la télévision. La sincérité aussi : quand le premier ministre explique qu’il s'efforce de "réparer" la France, comme il dit, on n’a aucune raison de mettre en doute sa parole ou sa compétence. Même Jean-Luc Mélenchon, l'ogre de service, en a été déstabilisé ! Seul flou regrettable : la PMA. Mais l'émission fut intéressante - à l’exception notable de son prolongement, le "débat" qui a suivi : invités mal choisis, sujets non traités, échanges médiocres, connivence et amateurisme, on a rarement vu une table ronde aussi nulle !

23/08/2017

Retour aux choses sérieuses !

macron.jpgComme chaque année, fin août, les rédacteurs en chef et les principaux animateurs TV rentrent de vacances. D’un coup, c’est comme si l’actualité redevenait importante, dense, incontournable. On se demande même de quoi ont pu parler, pendant ces quelques semaines estivales, leurs remplaçants, doublures et autres jokers ? De choses futiles, forcément : incendies dans le sud, scandale écologique, risques alimentaires, menace de guerre nucléaire, etc. Des broutilles. Heureusement, maintenant que les chefs sont rentrés, fini la rigolade ! On revient à l’essentiel : Macron, Macron, Hollande, Macron, Macron, Wauquiez, Macron, Macron, Macron, Macron !

17/06/2017

Halte au feu !

boxe.jpgCe qui me déplaît le plus, en période électorale, c’est de voir des gens que j’aime, en général raisonnables, tolérants et soucieux de vérité, s’empoigner comme des charretiers, s’insulter sans mesure et brandir comme des baïonnettes des arguments notoirement archifaux, tronqués ou imbéciles. Amis de tous bords, lundi matin, quand vous aurez digéré les résultats du second tour, je vous appelle tous solennellement à cesser injures haineuses et calomnies honteuses, à remiser kalachnikovs et couteaux de boucher, et à redevenir polis, amicaux, gentils, bienveillants, humains, ouverts sur le monde, confiants en l’avenir et respectueux les uns des autres. Chiche ?

15/06/2017

Une génération quitte la scène...

rideau rouge.jpgUne génération politique quitte la scène : François Fillon, Dominique Bussereau, François Hollande, Patrick Devedjian, Pierre Lellouche, Nicolas Sarkozy, Claude Bartolone, Marylise Lebranchu, André Santini, Henri Guaino, Noël Mamère, Daniel Vaillant, Jean Glavany, Elisabeth Guigou, Patrick Menucci, Claude Goasguen, Hervé Gaymard, Michel Vauzelle, sans parler de tous ceux qui, dimanche soir, ne se relèveront pas de leur défaite. Je devrais m’en réjouir, bien sûr, au nom de l'indispensable renouvellement de notre vie démocratique. Mais il y a un truc qui coince : cette génération qui s’en va après 30 ou 40 ans de bons et loyaux services… c’est la mienne !