Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/07/2021

Tout le pouvoir aux juges ?

PHO.jpgLa judiciarisation accélérée de notre société, à la mode américaine, est en train de paralyser dangereusement nos institutions politiques. Non, en France, ce n’est pas aux syndicats de magistrats de décider si un ministre doit quitter le gouvernement. Non, ce n’est pas aux membres du Conseil d’Etat de sanctionner la politique écologique du gouvernement. Non, ce n’est pas à une poignée de juges européens de décider, depuis Luxembourg, des règlements internes à l’armée française. Faut-il rappeler que tous ces juges ne sont élus par personne, et que, chez nous, c’est le peuple, par ses représentants, qui détient le pouvoir suprême ?

15:31 Publié dans Blog | Tags : pouvoir, juges, etat, armée | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/06/2021

Abstention record : la faute à l'Etat !

Capture_d_rsquo_e__cran_2021-04-26_a___16_21_33.pngTous ces dirigeants politiques qui expliquent doctement qu’il ne faut pas s’abstenir, demain, me font doucement rigoler. Savent-ils que dans mon coin de Bourgogne, nous sommes très nombreux, ce samedi 19 juin au soir, à n’avoir toujours pas reçu dans nos boites aux lettres les professions de foi et la liste des candidats aux élections régionales... de demain ? L’Etat est donc désormais infichu d’assurer ce que le code électoral lui impose : distribuer ces documents au plus tard le mercredi précédant le scrutin ! D'ici à ce que cette invraisemblable impéritie fasse annuler l'élection...

20:37 Publié dans Blog | Tags : etat, élections, régionales | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/04/2021

ENA : Feu sur l'état-major !

21529036lpw-21530135-article-jpg_7829500_660x281.jpgPour endiguer la colère des Gilets jaunes, le président Macron avait suggéré, à la chinoise, de "faire feu sur l’état-major" en supprimant l’ENA, cette école que le monde entier nous envie depuis sa création en 1945 parce qu’elle forme une catégorie d’administrateurs de haut niveau, seuls capables de gérer un super-Etat devenu ingérable. Foin de toute démagogie, parions que l’ENA sera remplacée par une école formant des administrateurs de haut niveau, seuls capables de gérer un super-Etat devenu ingérable. Il restera à réformer l’essentiel : non pas l’ENA, mais… le super-Etat devenu ingérable !

03/02/2021

Qui condamne qui, au juste ?

hulot.jpgLe Tribunal administratif de Paris, pour la première fois, a donc condamné l’Etat français pour n’avoir pas tenu ses promesses en matière de réduction des gaz à effet de serre. Les plaignants sont des ONG comme la Fondation Nicolas Hulot, Oxfram, etc. Ce qui fait pouffer grave, c’est que ces deux dernières associations sont présidées ou dirigées respectivement par Nicolas Hulot (ancien ministre) et Cécile Duflot (ancienne ministre). On attend avec intérêt de savoir si ces deux anciens représentants de l‘Etat vont être dûment condamnés, dans cette affaire, pour inaction climatique…

19:16 Publié dans Blog | Tags : écolos, hulot, duflot, etat, climat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/12/2020

Ces réformes tellement inutiles !

ostrich-in-sand.jpgLa Cour des comptes vient de publier un premier bilan de la création des "métropoles" entre 2010 et 2015. Un bilan clairement négatif : réforme inutile, adaptation couteuse, conflits de compétences, confusion locale, surtout pour les petites métropoles (Brest, Dijon, Orléans, etc). Au fond, c’est la même chose que pour le regroupement des régions en treize "grandes régions", récemment démoli par la même Cour des comptes : réforme inutile, mise en place couteuse, conflit de compétences, confusion locale, etc. D'ailleurs, la réaction de l'Etat sera la même : on va soigneusement enterrer le rapport, comme d’hab !

22/11/2020

On progresse, là-haut, on progresse...

castex etc.jpgMieux vaut tard que jamais. L’appareil d’Etat, la technostructure, les énarques, les cabinets ministériels et même le Premier ministre, semble-t-il, ont commencé à écouter – oh, partiellement, certes – deux ou trois messages émis par la population : 1) On chope davantage le virus dans les endroits où on ne porte pas de masque. 2) Ce n’est pas dans les petits commerces de mon chef-lieu que la pandémie se propage. 3) Interdire la vente de livres et de jouets à l’approche de Noël est une aberration. 4) Les simples citoyens qui composent le peuple français ne sont pas tous des enfants immatures. Bon, il y aurait encore beaucoup à dire mais on progresse, là-haut, on progresse…

05/11/2020

Rendez-nous Edouard Philippe !

J Castex.jpgLe problème, c’est Castex. Macron l’avait choisi pour incarner le lien entre Paris et la province, entre l’Etat et les élus locaux, entre l’administration centrale et la France d’en bas. Déception ! Jean Castex est d’abord un super technocrate. Sa surdité concernant les librairies indépendantes, sa désastreuse gestion des produits "essentiels" et "non essentiels", le mépris ostentatoire dans lequel il tient les parlementaires et sa pathétique prestation paternaliste sur TF1, l’autre jour, font craindre le pire : si l’Etat technocratique reste à ce point coupé de la vie des gens et des réalités concrètes, comment va-t-il faire appliquer, hors sol, les mesures draconiennes qui s’imposent sur le plan sanitaire ?

23/09/2020

Comment s'habiller à l'école ?

blouses.jpgLe débat sur la façon dont les jeunes doivent s’habiller à l’école, qui enflamme toutes les chaines d’info depuis deux jours, est surréaliste. Qu’est-ce qu’une tenue "normale", "correcte" ou... "républicaine" ? Les filles conditionnées par la pub ont-elles vraiment tous les droits ? Est-ce à l’Etat d’imposer aux ados la façon de se vêtir ? Les parents n’ont-ils plus rien à dire sur le sujet ? Faudrait-il, à entendre les ultraféministes, "rééduquer les garçons", comme dans la Chine de Mao ? Moi, quand j’allais à l’école publique, je portais une blouse grise, comme tous mes camarades, au motif d'égalité républicaine : vu le traumatisme ? Ne devrais-je pas intenter un procès à l’Education nationale ?

19:00 Publié dans Blog | Tags : minijupe, école, etat, sexisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/07/2020

Un truc pour gagner du temps

argent mm.jpgVoici un truc destiné à tous ceux qui prétendent n'avoir jamais le temps de lire : quand vous regardez un débat politique à la télé, dès que vous entendez une personne exiger de l’Etat qu’il verse une somme quelconque sans expliquer où il va la prendre, hop, coupez le poste et ouvrez un livre ! Ma méthode est d’autant plus infaillible qu’aujourd’hui, tous les porte-parole de l’opposition, syndicalistes, responsables associatifs et représentants professionnels passent leur temps à exiger des milliards de  l’Etat sans se préoccuper de leur provenance ! Alors, hop, à chaque fois, fermez la télé ! Je vous souhaite une bonne lecture…

16:19 Publié dans Blog | Tags : budget, dette, argent public, etat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/05/2020

Gouverner, c'est choisir ?

police....jpgLes Français pourront-ils aller passer leurs vacances en Italie ou en Espagne ? Tollé général : ce serait faire circuler le virus ! Devront-ils passer leurs vacances en France ? Tollé général : ces restrictions de nos libertés sont insupportables ! L’Etat débloque-t-il une aide pour l’automobile et l’aéronautique ? Tollé général : il n’y en a que pour les gros ! Le gouvernement débloque-t-il 18 milliards pour le tourisme ? Tollé général : et la culture, et le sport ? Les cafés et restaurants seront-ils ouverts cet été ? Tollé général : c’est le meilleur moyen pour provoquer une nouvelle vague de la pandémie ! Resteront-ils fermés ? Tollé général : c’est un tout un pan de notre économie qui va mourir ! Qui disait "gouverner, c’est choisir" ?

06/05/2020

Mais que fait l'Etat ?

balance.jpgEntendu à la télé, ce matin, cette statistique imparable : en huit semaines de confinement, j’aurais pris 2,7 kilos. J’en appelle donc à l’Etat, et ce à plusieurs titres. D’abord, j’exige évidemment du gouvernement qu’il me verse une aide financière, et tout de suite ! Ensuite, j’estime pouvoir bénéficier d’un droit imprescriptible à perdre ces kilos superflus : je vais appeler le maire de ma commune pour savoir ce qu'il a prévu pour me faire perdre du poids. Enfin, je vais déposer une plainte auprès de la Cour de justice pour inculper le ministre de la Culture qui n’a rigoureusement rien fait, sachez-le, pour les écrivains confinés devant leur ordinateur. Ce qui est un vrai scandale. Allez, tous ensemble : Macron, démission !

26/03/2020

Economie : ça va être compliqué...

usine.jpgLe drame du coronavirus n’est pas seulement sanitaire. Même si les Français sont notoirement nuls en économie, ils commencent à réaliser que la sortie de crise va être compliquée. Il va falloir compenser l’arrêt de la production de nombreux biens, assurer le revenu des salariés de dizaines de milliers d’entreprises fermées, financer le redémarrage d’une infinité de services, etc. Il va falloir aussi, c’est clair, injecter des sommes colossales dans la modernisation du secteur hospitalier. Avec quel argent ? Comment l’Etat français, déjà endetté jusqu’au cou, va-t-il procéder ? En économie, c’est comme en médecine : il n’existe pas de remède "miracle" !

11:02 Publié dans Blog | Tags : coronavirus, économie, etat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/10/2019

La République et le voile

the-voice-mennel-ibtissem.jpgJe reviens sur la catastrophique hystérisation du débat sur le voile islamique, en France, pour rappeler – à contretemps, je sais ! – deux ou trois principes républicains. 1) Ce n’est pas à l‘Etat de dire aux gens comment ils doivent s’habiller. 2) Ce n’est pas à l’Etat d’exiger qu’on serre ou non la main des femmes. 3) L’Etat, en revanche, doit faire respecter l’ordre public – par exemple, veiller à ce qu’aucun vêtement ne dissimule le visage de quiconque. 4) Et c'est à lui de lutter, évidemment, contre les menées hostiles de toute puissance étrangère – à condition de ne pas confondre Daech et mon épicier arabe ! D’autres questions ?

21/09/2019

Le coup d'Etat d'un juge lyonnais

juge.jpgA-t-on assez commenté la prise du pouvoir républicain par ce juge qui, à Lyon, a relaxé les activistes ayant décroché les portraits du chef de l’Etat dans une mairie de la ville ? Les coupables, a-t-il dit, se trouvaient dans un légitime "état de nécessité" face à l’inaction de l’Etat contre le réchauffement climatique et face au "dialogue impraticable entre le président de la République et le peuple". Texto ! Voilà un type qui, parce qu’il a réussi le concours de la magistrature, se croit plus légitime que les responsables élus du pays, et, tout seul dans son petit tribunal, décrète que la "désobéissance civile" est désormais un principe constitutionnel ! Au secours !

10:17 Publié dans Blog | Tags : juge, etat, lobbies, gauchistes, droit | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

10/07/2019

Un "Grenelle", quelle bonne idée !

rue_de_grenelle.jpgOn a échappé au "Grenelle de la canicule", au "Grenelle des noyades", au "Grenelle du baccalauréat", au "Grenelle des commissariats", mais on n’échappera pas, à l’évidence, au "Grenelle des violences conjugales". La référence mythique (déjà reproduite en 2007 dans un "Grenelle de l’environnement"), c’est la fameuse réunion de la rue de Grenelle qui, en juin 1968, avait mis fin aux événements de mai en augmentant le SMIG, hop, de 35 % ! Un "Grenelle", c’est magique, cela règle tous les problèmes. Sauf qu’aujourd’hui, l’Etat est endetté jusqu’à l’os. Et que le seul "Grenelle" utile serait… un "Grenelle de la dette" !

21:48 Publié dans Blog | Tags : grenelle, schiappa, etat, dette | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/07/2019

Supplique à notre bon roi

féminicide,Etat,monarchie,Macron,Robin

La France, dans la tête des Français, est toujours une monarchie. Il est frappant de constater que la moindre manif de soutien aux femmes victimes de violences finit toujours par une adresse à notre monarque pour lui demander de consacrer à leur cause un peu du trésor royal. Je ne dis pas qu’il faille se satisfaire des violences faites aux femmes, évidemment, mais qu’il est illusoire de penser qu’on fera avancer le schmilblic – sur ce sujet comme sur tant d’autres –  en "exigeant" du chef de l’Etat qu’il saisisse sa baguette magique et prélève "un milliard" (sic) sur sa royale cassette, là, comme ça, pour régler le problème, hop !

03/07/2019

A quoi sert l'Etat ?

tousuniscontrelahaine.jpgLe gouvernement est au taquet. Après la campagne contre les noyades, après les avertissements alarmistes sur la canicule, voilà le retour… des violences faites aux femmes ! Plus l'Etat s’avère incapable de régler les vrais problèmes de la collectivité (chômage, transition écologique, immigration, impôts, hôpitaux publics, armée, prisons, terrorisme), plus il s’agite sur les sujets dits "de société" : franchement, est-ce bien au gouvernement de s’occuper des fake news dans les médias, de l’homophobie dans le sport, des 80 km/h à la campagne, des propos haineux sur les réseaux sociaux ou de l’interdiction de la fessée ?

01/07/2019

On a eu chaud !

canicule.jpgEn cette fin de canicule, la Direction générale de la Santé (DGS) n’a noté "aucun signal d’excès de mortalité" : un couvreur imprudent ici, un cycliste inconscient là, rien de plus. Et plutôt moins de noyades que les années passées. Pour mémoire, la canicule de 1636 avait causé 500.000 morts ; celle de 1718, 700.000 ; celle de 1911, 40.000 ; celle de 2003, 15.000. On se demande encore pourquoi, cette année, l’Etat, le gouvernement et les médias se sont mobilisés à ce point, toute la semaine, à grands renforts de messages cataclysmiques, pour rappeler aux débiles que nous sommes… que l’été, attention, gaffe, vigilance, il fait parfois très chaud !

23:16 Publié dans Blog | Tags : canicule, etat, été, météo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/06/2019

Heureusement que l'Etat est là !

noyade.jpgHier, le gouvernement a lancé une campagne nationale pour attirer l’attention des Français sur les risques de noyade pendant les vacances. Ce n’est pas une blague. Il y a eu 400 accidents par noyade l’an dernier : il était donc urgent que l’Etat, qui n’a que ça à faire et qui ne sait pas quoi faire de l’argent des impôts, s’empare de cette cause-là. Certes, il y a environ cent mille ans que les hommes ont compris le danger de se baigner dans une rivière sans savoir nager. Etait-il donc si urgent de le rappeler aux Français, cet été, à coup de clips vidéo ? La prochaine campagne des pouvoirs publics, sera-ce pour expliquer qu’à force de jouer avec des allumettes, on se brûle ?

22:50 Publié dans Blog | Tags : etat, noyade, impôts | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/02/2019

CGT : la faute à l'Etat !

cgt.jpgTombé ce matin sur un pitbull de la CGT qui hurlait dans le poste – mais pourquoi crient-ils dans les micros ? – que l’échec des négociations entre syndicats et patronat sur l’assurance-chômage étaient dues, évidemment, à Macron, et que c’était à l’Etat de prendre les décisions qui fâchent ! Ben tiens ! L’Etat, l'Etat, l'Etat, toujours l’Etat ! Et si la CGT, qui représente 1 % des travailleurs du privé, vivait au moins des cotisations de ses membres, et non des subventions des pouvoirs publics ? Est-il normal que les habitants de Dijon déboursent 100.000 euros (!) pour financer le prochain congrès de la CGT, à Dijon, en mai prochain ?

10:06 Publié dans Blog | Tags : cgt, syndicats, dijon, etat, macron | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |