Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2012

Téléphoner au volant...

 tél-au-vol.jpgLe Conseil national de la Sécurité routière s'interroge : faudra-t-il interdire totalement l’usage du téléphone en voiture, même dans les autos disposant d’un micro et d’un haut-parleur reliés au portable ? Figurez-vous que parler au téléphone, selon les experts, distrait l’attention du conducteur. Si. La logique devrait conduire à interdire... d’écouter la radio en conduisant. Et aussi les passagers, bien sûr, puisqu’ils sont générateurs de conversations qui dérangent le conducteur. Surtout les enfants. Au minimum, obligeons les conducteurs à bâillonner les enfants ! J’ai une idée : et si on interdisait la conduite automobile ?

10:46 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : conduite, téléphone, danger |  Facebook | | Lien permanent

28/07/2012

Je suis un malotrus

 appels.jpgEn période de vacances, vous l'avez remarqué, les appels téléphoniques indésirables se multiplient, à domicile, surtout à l’heure des repas. La première fois, vous répondez : "Oui, je suis bien propriétaire de ma maison, mais je suis confus, je suis au travail et je n’ai pas le temps d’installer une éolienne dans mon jardin". La deuxième fois : "Excusez-moi, mais j’ai autre chose à faire que de discuter voltaïque." La troisième : "Pardon madame, mais je suis en train de déjeuner." Puis : "Non, je n’ai pas le temps !" A la douzième fois, vous raccrochez au nez de la fille, comme un malotrus. Jean-Jacques Rousseau avait raison : l’homme est bon, c’est la société qui le rend mauvais.

09/04/2008

Tous au téléphone !

Les Romains ont inventé un truc génial. Ils ont considérablement élargi les parois de leurs cabines téléphoniques classiques afin que les usagers, grâce à leurs téléphones mobiles, puissent parler tous ensemble, très fort, à leurs correspondants. Mieux : ils ont mis des roues à ces cabines géantes et ils y ont installé des chauffeurs, ce qui permet aux utilisateurs, tout en téléphonant à tue-tête, de se rendre à leur bureau ou de rentrer à leur domicile. Afin d’organiser les multiples trajets de ces cabines roulantes pleines de gens hurlant au téléphone, ils leur ont mis des numéros. Cela s’appelle des "autobus", c’est très bruyant, limite insupportable, mais, à l’évidence, cela a un succès fou !