Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2021

Une bonne dose... d'obscurantisme !

index.jpgAutre dérive navrante de l’information télévisée (cf mon blog d'hier). Les autorités de santé ont confirmé qu’après huit-neuf mois, le vaccin contre la covid-19 risquait de devenir moins performant et qu’il faudra sans doute faire un "rappel" pour en préserver l’efficacité – comme cela se fait depuis longtemps pour la grippe. Aussitôt, sur toutes les chaines d’info, les reporters interviewent des tas de gens sur les plages et les marchés : "Etes-vous pour ou contre ?" Résultat, au doigt mouillé : environ 80 % sont pour, 20 % sont contre, sachant que 100 % des personnes interrogées n’ont rigoureusement aucune connaissance en médecine...

20/08/2021

Grenoble, si loin des Antilles !

bibliotheque grenoble.jpgLu dans Livres Hebdo le drame des éditeurs et des libraires de Guadeloupe et de Martinique, où la non vaccination de la population a provoqué un nouveau confinement général. Lu aussi, toujours dans Livres Hebdo, que les bibliothèques publiques de Grenoble, la ville d’Eric Piolle, vont se mettre en grève contre l’obligation que leur fait la loi d’instaurer un pass sanitaire pour éviter, faut-il le rappeler, un confinement comme aux Antilles ! Ils ne lisent pas Livres Hebdo, les bibliothécaires grenoblois ? Ils pensent vraiment qu’interdire l’accès aux bibliothèques au mois d’août, c’est le bon moyen de lutter collectivement contre la pandémie ?

15/08/2021

L'antisémitisme, et alors ?

img20210816_11193106.jpgOn a froid dans le dos en lisant le sondage du JDD de ce dimanche. Parmi les 214.000 personnes qui défilaient samedi à travers le pays pour "résister" à la "dictature" qu’implique le pass sanitaire, un manifestant sur deux (exactement 47 % contre 53 %) n’est pas choqué par les références à la Shoah et les pancartes antisémites brandies dans la foule. Ce chiffre est glaçant. Il prouve qu’une grande partie de ces extrémistes anti-Macron, anti-médecins, anti-tout, sont d’abord des incultes qui n’ont jamais lu un livre et qui ignorent tout de l’histoire de France. Franchement, ça fait peur.

09/08/2021

Et les salons du livre ?

Attal 4.jpgLe débat sur le passe sanitaire fait rage. Il est légitime de réfléchir à une telle contrainte, inédite dans nos sociétés. J’y apporte le point de vue d’un organisateur de salons du livre, dont la principale responsabilité est d’éviter à ses auteurs invités de choper une maladie mortelle en dédicaçant leurs livres à de sympathiques inconnus. Le choix est simple : ou bien on respecte, avec mille difficultés, la règle du passe sanitaire, ou bien on renonce ! Renoncer, ne rien faire, ne pas y aller, laisser tomber, se décommander, abandonner, faire défection, rester chez soi : est-ce ainsi que les hommes vivent ?

06/08/2021

Les antivax à la Une

florian-philippot (2).jpgLa complaisance des grands médias envers les groupuscules antivax est incompréhensible. Ce matin, RTL a invité pendant 20 minutes l’antivax Florian Philippot, ancien bras droit de Marine Le Pen… mais au nom de quoi, grands dieux ? Demain, attendez-vous à ce que les chaines d’info mettent largement en valeur les manifestants qui saccagent les vaccinodromes et les vitrines des pharmaciens, qui intimident physiquement et insultent les journalistes couvrant leurs excès, qui traitent de "collabos" les personnels soignants, et qui s’affichent avec des étoiles jaunes en braillant des slogans révisionnistes. C’est donc cela, désormais, l’information ?

04/08/2021

Médias sans mémoire...

manif antivax.jpegAvez-vous remarqué que la nouvelle génération des présentateurs télé ne fait plus jamais référence au passé ? La preuve quand mes jeunes confrères s’extasient à longueur de débats sur les 200.000 malheureux manifestants qui défilent ici et là (chez moi : 750 à Auxerre, 150 à Sens) contre la "dictature" sanitaire. Il n’y a pas si longtemps, pour intéresser les médias à l’école libre, au CPE, au mariage gay ou à la réforme des retraites, il fallait largement dépasser le million de manifestants. Mais ça, c’était avant. Depuis les Gilets jaunes, une poignée de militants anonymes et déterminés suffit à remplir les écrans de télé pendant des heures et des heures…

29/07/2021

La télé, l'été, c'est que des rediff

antivax.jpg"L’actualité ce matin, c’est le passe sanitaire… Plus de la moitié de la population est vaccinée… 170.000 personnes ont manifesté contre le pass sanitaire… Macron est en train d’instaurer une dictature… Il faut respecter les anti-vax… Les manifestants sont des incultes antisémites… Il faut arriver à l’immunité collective… Je ne veux pas qu’on m’injecte un vaccin… La vaccination est le seul rempart contre le virus… La quatrième vague sera pire que la troisième… Le problème, c’est qu’on n’a pas de recul… Macron démission... Ce qui menace nos libertés, c’est le confinement…" Ceci était un petit résumé des débats à la télé depuis des mois et, à l’évidence, pour le reste de l’été. On la rallumera en septembre !

24/07/2021

Le triomphe du négationnisme

antisémitisme,manifs,coronavirus,vaccination,négationnismeIl y a de quoi être en colère, franchement, en voyant à Dijon, ville universitaire, des centaines de manifestants anti-vax défiler derrière une banderole comparant le gouvernement à des "SS" et scander des slogans comme "A bas la dictature !". Qu’est-ce qui a disjoncté, dans l’éducation de tous ces crétins sans mémoire, pour qu’on oublie, qu'on détourne ou qu’on nie l’histoire moderne de la France, ses rafles, ses étoiles jaunes, ses camps, ses horreurs absolues ? Comment un tel négationnisme aussi désolant qu’odieux est-il devenu banal, quatre-vingts ans après les faits ? Qu’a-t-on enseigné à ces gens-là à l’école, au collège, au lycée ?

22/07/2021

La contamination par l'image

dy-szq-woaeb3fh.jpgTous les jours, sur les mêmes chaines d’info, aux mêmes heures, les mêmes présentateurs nous montrent les mêmes images de groupuscules anti-vax envahissant une mairie, cassant une permanence de député, arborant des étoiles jaunes et expliquant que pour lutter contre le Covid-19, il faut virer Macron. Un enfant de huit ans peut comprendre que ces images qui reviennent en boucle sur les écrans sont le meilleur moyen d’encourager des gens un peu paumés à rejoindre ces manifs ultra-minoritaires qui n’ont d’autre effet que de diviser le pays au moment celui-ci a le plus besoin d’unité et de solidarité…

18/07/2021

La bêtise est-elle sans limites ?

Capture_d%u2019écran_2021-07-14_à_17.17.58.jpgJ’ai toujours eu du respect pour les gens qui s’engagent, même quand ils défendent des causes opposées aux miennes. Mais là, franchement, comment ne pas pester contre tous ces crétins incultes qui hurlent au "régime nazi", à la "Propagandastaffel", aux journalistes "collabos" et qui brandissent des étoiles jaunes (!!!). Peut-on suggérer à tous ces imbéciles heureux de lire, une fois dans leur vie, quelques livres, tiens, par exemple sur la Shoah ? Ou d’aller passer, pour une fois, quelques vacances à l’étranger, tiens, au hasard, en Iran, à Cuba, en Chine ou en Tunisie ? Tous ces syndicalistes obtus qui expliquent à longueur d’écran que Macron a fait de la France une "dictature", quelle indécence !

26/05/2021

Vaccin : de quelle liberté parle-t-on ?

est-il-possible-1621844928.jpgPourquoi les chaînes d’info donnent-elles si massivement la parole à tous les complotistes, idéologues, bonimenteurs, extrémistes et autres crétins des Alpes qui vous expliquent, de Jean-Marie Bigard à Gérard Miller, que l’Académie de médecine, la secte fasciste bien connue, viole nos libertés en recommandant, à terme, la vaccination obligatoire ? Chacun d’entre nous est libre de ne pas passer le permis de conduire, c’est entendu, mais va-t-on hurler à la discrimination et au totalitarisme si on se fait arrêter en roulant sans permis sur l’autoroute du sud ?

13/04/2021

Variant brésilien : on sait déjà...

624.jpgEntendu à la radio, avant de me lever, qu’un nouveau variant brésilien risquait de compromettre tous nos efforts pour juguler la pandémie. J’ai aussitôt coupé, chez moi, toutes les radios, télévisions et sites d’info, dont je connais déjà le contenu : inquiétude des médecins, propos rassurants du ministre Attal, reportage à Roissy, interview (par skype) de Brésiliens, attaque de Jean-Luc Mélenchon contre Macron, focus sur Bolsonaro, micro-trottoirs variant entre fatalisme et panique, attaque de Marine Le Pen contre Macron, statistiques contradictoires, débats (virulents) entre invités incompétents, attaque d’Anne Hidalgo contre Macron, etc. Je rallumerai ma télé ce soir à 20h.

21/03/2021

Belgique : un coup de pied aux cultes

picture.jpgConcernant la liberté de culte en temps de pandémie, on se rappelle la boulette du Premier ministre qui avait confondu "30 m2" et "30 personnes" pour limiter l’affluence dans les églises de France. Quelques jours de tension, deux ou trois saillies laïcardes, un peu de dialogue et l’on est revenu à la raison. Ce n’est pas le cas en Belgique, où, depuis le 29 novembre, la jauge exigée pour les messes a été limitée à… 15 personnes (!) quelle que soit la taille de l’édifice, cathédrales et basiliques comprises. Une mesure réellement discriminante et délibérément anticléricale : merci aux Belges de nous montrer que la France n’a pas le monopole de l’absurde !

01/02/2021

35 % pour, 65 % contre

emmanuel-macron.jpegJ’ai coupé ma télé vendredi, après l’intervention du Premier ministre. Je savais que l’ensemble des médias, tout le week-end, allait critiquer bruyamment la décision d’Emmanuel Macron de ne pas reconfiner. Si Macron avait choisi de reconfiner, l’ensemble des médias aurait passé le week-end à critiquer bruyamment sa décision de reconfiner. Ainsi va la France : 35 % pour Macron, 65 % contre, et ce, quoi qu’il dise. Donc : 35 % pour sa décision, 65 % contre sa décision, quelle qu’elle soit. Voilà. Comme d’hab. Pas de quoi passer un week-end à hurler au scandale, à opposer les uns aux autres, à nourrir la machine à buzz et à donner mal à la tête à des millions de braves gens !

23/01/2021

Bourgogne : un virus ? Où ça, un virus ?

toucy-centre-vaccination.jpgEn Bourgogne-Franche-Comté (3 millions d’habitants), le directeur de l’ARS a déclaré qu’il disposait "d’un peu plus de 100.000 doses". Voilà qui explique que tous les centres de vaccination soient inopérants : ils n’ont plus de vaccin ! Chez moi, dans l’Yonne, personne ne s’émeut qu’il soit rigoureusement impossible, aujourd’hui, de se faire vacciner. D’ailleurs, dans ma commune (Charny, 5.000 habitants, une Maison de santé, une pharmacie, des infirmières et tout ce qu’il faut), la mairie n’a aucunement l’intention d’organiser la vaccination de ses administrés ! Un virus ? Où ça, un virus ? Des variants ? Où ça, des variants ?

00:40 Publié dans Blog | Tags : coronavirus, vaccin, santé, yonne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/01/2021

Et tant pis pour l'information !

une-infirmiere-prepare-une-dose.jpgCe matin, j’ai allumé ma radio pour savoir où en était, en France, le processus de vaccination. En vain : un sujet domine, un seul, majeur, essentiel, capital : il paraît que Macron a dit une bêtise en affirmant que les Français étaient "66 millions de procureurs" (comme on dit, au foot, qu’ils sont "66 millions de sélectionneurs"). Breaking news ! On arrête tout !  La terre peut cesser de tourner, la guerre peut éclater, l’ensemble des médias va passer deux jours à commenter, disséquer, condamner, décortiquer, fustiger et repasser en boucle cette bourde du président… dont, franchement, environ 66 millions de Français se fichent totalement !

20/01/2021

Et le droit de ne pas être contaminé ?

passeport.jpgJ’ai du mal à comprendre les personnes qui refusent avec indignation le principe du "pass vaccinal" sous prétexte de "discrimination". Mais de quelle "discrimination" s’agit-il ? Un exemple tout simple : je n’ai pas le permis moto, c’est mon choix, ma liberté, mais le fait que je ne puisse pas rouler à moto est-il une insupportable "discrimination" à mon égard ? Un tel "pass" serait le meilleur moyen de rouvrir prochainement les cinémas, les théâtres et les restaurants – en les réservant, bien sûr, à ceux qui ne risquent pas de contaminer leurs voisins ! C’est le bon sens, non ? Je pense de travers ? J'ai raté une info ?

17/12/2020

Réduire les médias au silence ?

delfr.jpgEntendu hier, sur RTL, le professeur Delfraissy, président du conseil scientifique qui assiste le gouvernement sur la pandémie. Le type veut interpeller le CSA, l’Assemblée nationale et le Sénat pour faire taire "certaines chaînes  qui créent du débat, pour faire du buzz, pour faire du fric" ! Je suis assez sévère vis-à-vis des médias, dans ce blog, pour expliquer à ce respectable mandarin que dans une démocratie, ce n’est pas aux médecins de décider, tels les dieux de l’Olympe, ce que la presse doit dire sur la Covid 19. J’ajoute, en pensant à tous les toubibs qu’on a vu défiler à la télé depuis avril : heureusement !

15/12/2020

La culture se défend mal...

vf_mathieu_kassovitz.jpgLe monde de la culture souffre, on le sait, mais il a de curieux porte-parole ! C’est Charles Berling qui estime (sur France 5) que ce "gouvernement de petits commerçants" ne pense qu'à "faire le jeu des GAFA" ; c’est Jeanne Balibar qui dénonce (sur France Inter) la "volonté délibérée d’agresser le monde de la culture" et notamment "la France des Lumières" (?) ; c’est Mathieu Kassovitz qui explique (sur BFM-TV) que "le cinéma n'est plus essentiel" et s'insurge contre "une forme d’égo mal placé" de la part des professionnels. C'est là qu'on voit que les médias ne s'intéressent qu'aux militants, aux marginaux, aux minoritaires...

28/11/2020

Les Français sont de sortie

gel-et-masque.jpegRetour de mon chef-lieu resplendissant, ce matin, sous le soleil. Trois semaines avant Noël, par un temps aussi délicieux, il fallait s’attendre à ce que la réouverture des magasins "non essentiels" fasse sortir de chez eux tous ceux qui n’en pouvaient plus du confinement ! Les gestes barrières, généralement bien respectés, suffiront-ils à éviter le pire, c’est-à-dire la reprise de la pandémie ? Il faut y croire, mais il faut aussi être très vigilant – et ne pas céder à tous ceux qui affirment qu’on pouvait aussi autoriser les restaurants, les téléphériques, les discothèques et les salles de sport... hélas ! Ma balade de tout-à-l’heure m'a convaincu qu’en termes sanitaires, on était limite-limite…