Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2021

Nouvelles du monde

effroi.jpegDernières nouvelles du Liban : le pays est au bord de l’effondrement, sa classe politique est incapable de gouverner, l’anarchie menace. Dernières nouvelles d’Afghanistan : les soldats américains s’en vont, laissant les talibans reconquérir le pays pour en faire un enfer terrifiant. Dernières nouvelles de Hong Kong : l’ancienne colonie britannique, où toute opposition est durement réprimée, est irrépressiblement mise au pas par la police aux ordres du Parti communiste chinois. Dernières nouvelles de France : le gouvernement s’interroge toujours sur l’opportunité juridique d’imposer la vaccination obligatoire aux personnels de santé…

11:33 Publié dans Blog | Tags : monde, liban, vaccin, talibans, chine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/01/2021

Bourgogne : un virus ? Où ça, un virus ?

toucy-centre-vaccination.jpgEn Bourgogne-Franche-Comté (3 millions d’habitants), le directeur de l’ARS a déclaré qu’il disposait "d’un peu plus de 100.000 doses". Voilà qui explique que tous les centres de vaccination soient inopérants : ils n’ont plus de vaccin ! Chez moi, dans l’Yonne, personne ne s’émeut qu’il soit rigoureusement impossible, aujourd’hui, de se faire vacciner. D’ailleurs, dans ma commune (Charny, 5.000 habitants, une Maison de santé, une pharmacie, des infirmières et tout ce qu’il faut), la mairie n’a aucunement l’intention d’organiser la vaccination de ses administrés ! Un virus ? Où ça, un virus ? Des variants ? Où ça, des variants ?

00:40 Publié dans Blog | Tags : coronavirus, vaccin, santé, yonne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/01/2021

Et tant pis pour l'information !

une-infirmiere-prepare-une-dose.jpgCe matin, j’ai allumé ma radio pour savoir où en était, en France, le processus de vaccination. En vain : un sujet domine, un seul, majeur, essentiel, capital : il paraît que Macron a dit une bêtise en affirmant que les Français étaient "66 millions de procureurs" (comme on dit, au foot, qu’ils sont "66 millions de sélectionneurs"). Breaking news ! On arrête tout !  La terre peut cesser de tourner, la guerre peut éclater, l’ensemble des médias va passer deux jours à commenter, disséquer, condamner, décortiquer, fustiger et repasser en boucle cette bourde du président… dont, franchement, environ 66 millions de Français se fichent totalement !