Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2022

La politique me désespère

ZILC7KVJPVH7TARZIJ5A4B6HWQ.jpgOn a l’impression que la politique se divise en deux. D’un côté, les gens, les citoyens, les travailleurs, qui se battent contre de vrais problèmes : la désertification médicale, les inégalités sociales, la hausse du prix de l’essence, l’immigration incontrôlée, l’insécurité qui se généralise. Et de l’autre, une classe politique basique, désordonnée et plutôt inculte, qui n’a prise sur rien, qui rate toutes ses manifs, qui insulte Macron à la télé, et qui n’existe qu’en twittant des inepties. C’est moi qui vieillis ou la France, dans un monde de plus en plus régulé par la loi du plus fort, est plutôt mal partie ?

09:39 Publié dans Blog | Tags : politique, culture, macron, lfi, tn | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/10/2022

Macron chez le pape

Le-pape-atican-le-26-novembre-2021-1176296.jpgCe matin, j’allume ma télé : "...Macron aujourd’hui au Vatican. Une question : un président a-t-il le droit de rencontrer le pape ? 60 % des Français répondent oui." Et... et c’est tout. On passe à autre chose. Ce que se diront le chef de la sixième puissance mondiale et le chef spirituel de 1,3 milliards de fidèles, on s’en fout : la guerre, la paix, le climat, tout ça… On se contentera de cette question idiote : une telle rencontre n'est-elle pas contraire à je ne sais quelle laïcité ? J’ai éteint ma télé. Tant que les chaines d’info en resteront à ce degré d’inculture, on ne risque pas de progresser…

11/09/2022

Avec la dernière des énergies...

TRIBUNE.-Arret-de-Fessenheim-les-lecons-d-une-decision-incoherente.jpgMais quel est l’inconscient qui a fermé la centrale nucléaire de Fessenheim ? "C’est pas moi", dit Martine Aubry, ex-premier secrétaire du PS. "C’est pas moi", affirme François Hollande, ex-président de la République, avec la dernière des énergies. "C’est pas moi", renchérit Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie. "C’est pas moi", assure Ségolène Royal, ex-ministre de l’Ecologie. "C’est pas nous", jurent ses successeurs Sébastien Lecornu et François de Rugy. "C’est pas moi", dit Elisabeth Borne, ex-ministre de la Transition écoloqique. En fait, la France ne manque pas d’électricité, elle manque de mémoire...

25/08/2022

Quelle différence entre démocratie et dictature ?

1529757-vladimir-poutine-et-emmanuel-macron-ne-s-appellent-plus.jpgL’invasion de l’Ukraine par la Russie aura permis, au moins, de mesurer la différence entre une démocratie et une dictature. 1) En France, la seule idée que l’essence et le gaz pourraient augmenter à la rentrée fait trembler la République. En Russie, l’idée que le PIB va sans doute diminuer de 30 % à la rentrée ne provoque pas la moindre réaction populaire. 2) En France, 95 % des gens qui passent à la télé tapent joyeusement, du matin au soir, sur leur président de la République. En Russie, ils seraient tous en prison depuis longtemps...

16/08/2022

Pas de ministre en Bourgogne ?

Couv.Bourg-PLN.JPGLes vacances des ministres se terminent. Avez-vous remarqué, au passage, qu’aucun membre du gouvernement n’a passé ses congés en Bourgogne ? Le Morvan, la Bresse, le Bec d’Allier, la Puisaye, la Côte de Nuits, Vézelay, Cluny, les bords de Loire, connais pas ! Le pommard, le charolais, le mercurey, la moutarde, le chablis, le jambon persillé, les œufs en meurette, on s’en tape ! Lamartine, Colette, Larousse, Bossuet, Marie Noël, Vincenot, à la poubelle ? Quelqu’un a-t-il une explication face à ce surprenant mépris gouvernemental ?

06/08/2022

Macron face au lobby LGBT

Lgbt.jpgMacron est intelligent, malin, mais, décidément, il n’est pas politique. Il pense amadouer son aile gauche, qui n’existe que par le sociétal, en lâchant aux groupuscules LGBT une enveloppe de trois millions d’euros pour leurs œuvres et un ambassadeur spécial. Il ne se rend pas compte, d’abord, que le lobby LGBT ne lui en sera aucunement reconnaissant, bien au contraire ! Il n’entend pas, ensuite, l’immense majorité de la société s’étonner en silence que les orphelins, les obèses, les noirs, les diabétiques ou les bègues n’aient pas, eux aussi, un ambassadeur tout entier à leur service…

19:20 Publié dans Blog | Tags : gauche, macron, lgbt, groupuscules | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/06/2022

Un peu de politique ne saurait nuire

Meluch.jpgLes médias sont devenus fous. A entendre les commentateurs, depuis dimanche soir, la France est au bord du blocage, de la paralysie, du chaos ! Ho là ! On se calme ! Que le président Macron, régulièrement et largement réélu le 24 avril, doive composer avec une Assemblée nationale où il ne dispose plus que d’une majorité relative, ce n’est pas la fin du monde ! Les opposants exultent, les technocrates s’inquiètent, mais la démocratie continue, que diable ! Il va simplement falloir redécouvrir un exercice un peu oublié ces derniers temps : la politique…

22/06/2022

Macron, l'apprenti sorcier

35409721.jpgA force de se persuader qu’il n’y avait plus ni gauche, ni droite, Emmanuel Macron a provoqué la croissance d’une extrême-gauche et d’une extrême droite qui l’ont dépossédé du pouvoir ! L’habile tacticien de 2017, cinq après, s’est révélé un piètre stratège (comme on l’a vu, soit dit en passant, dans la 1ère circonscription de l‘Yonne). Cela n’aurait pas été dramatique s’il avait su s’entourer, mais il est clair que cet homme-là ne fait confiance à personne, et s’entoure de ternes mais fidèles exécutants – sans vouloir être discourtois à l’égard d’Elisabeth Borne. Gouverner seul, aujourd’hui, n’est pas une option. N’est pas de Gaulle qui veut.

19/06/2022

Yonne : Macron s'est planté !

marine-le-pen-a-henin-beaumont-le-12-juin-2022_6355664.jpgPas de surprise dans ma circonscription (la 1ère de l’Yonne), où est arrivé ce qui devait arriver. Depuis dix ans, chez moi, le jeune député Guillaume Larrivé (LR) faisait rempart à la forte progression du FN, puis du RN. Mais cette fois, bêtement, la Macronie a envoyé un jeune candidat LREM qui a pris suffisamment de voix à Larrivé pour le faire arriver troisième. Résultat : en l’absence du député sortant, le RN a remporté le second tour, comme prévu. En 2017, on avait dit que la Macronie était composée d’amateurs. A l’évidence, cinq ans plus tard, c’est toujours vrai !

21:26 Publié dans Blog | Tags : macron, rn, législatives, yonne, lr | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/06/2022

Macron à Kiev

62aac67f210000af215ed993.jpegJamais depuis 1958 on n'aura connu situation politique plus tranchée. D’un côté, un président français qui mène à Kiev, en pleine guerre, une opération diplomatique majeure (soutien européen à l’Ukraine attaquée, mise en place d’un système de sécurité à l’est de l’Europe). De l’autre, un parti en pleine ascension (NUPES) qui veut sortir de l’OTAN, contester les traités européens et démilitariser la France ! On n’ose imaginer que le parti de Jean-Luc Mélenchon puisse imposer une cohabitation à Macron. Ce serait, pour les Ukrainiens, pour la paix et pour l’avenir de l’Europe, une vraie catastrophe.

12/06/2022

Législatives : merci, Macron !

Le-LR-Guillaume-Larrive-appelle-a-une-nouvelle-majorite-avec-Macron-si-Pecresse-est-battue.jpgTout le monde savait que dans la première circonscription de l’Yonne, seul le député sortant Guillaume Larrivé, qu’on l’aime ou non, était en mesure d’éviter la victoire des partis extrémistes. Tout le monde… sauf le célèbre stratège Emmanuel Macron, qui lui a envoyé un jeune candidat dans les jambes, lequel lui a pris suffisamment de voix pour le faire arriver troisième derrière l’extrême-gauche et l’extrême-droite ! Bravo, Macron ! Dimanche, dans ma campagne icaunaise, le choix sera entre une candidate "Mélenchon" et un candidat "Le Pen". Pour la première fois de ma vie, je vais devoir voter blanc…

08/06/2022

Macron : encore cinq ans de réflexion ?

B9731117697Z.1_20220603153802_000+GB9KKO7G7.1-0.jpgDans l’interview qu’il a donnée récemment à la presse régionale, le président Macron a prononcé une phrase terrible : "Dès septembre, je souhaite que des discussions aient lieu sur le terrain, auxquelles seront associées toutes les parties prenantes… On va se donner plusieurs mois pour identifier les besoins et bâtir des projets…" Quoi ? On va encore étudier, discuter, réfléchir, débattre, alors que l’on connaît parfaitement, depuis cinq ans, notamment sur le plan de la santé, les tenants et les aboutissants de nos problèmes les plus graves ? Ho ! président, iI serait peut-être temps d’agir, non ?  

06/06/2022

Ne pas "humilier" Poutine ?

15328112.jpgAutant j’ai applaudi Macron, en janvier, quand il a réintroduit l’Europe dans l’affaire ukrainienne alors monopolisée par les Russes et les Américains, autant j’ai du mal à comprendre pourquoi le même Macron appelle à ne pas "humilier" le pays qui a déclenché la guerre ! Tout propos un peu conciliant envers Poutine est vécu par lui comme une victoire, ne serait-ce que parce qu’il divise l’Europe : en quoi la France a-t-elle intérêt, contre l’avis d’une majorité d’Européens, à accorder la moindre victoire, même diplomatique, à l’agresseur de l’Ukraine ?

18/05/2022

Une super-techno contre la technocratie ?

elisabeth-borne-.jpgJe n’ai rien contre Elisabeth Borne, que je ne connais pas. Mais j’ai compris quelles étaient à la fois sa force et sa faiblesse : c’est une super-technocrate. Or l’emprise croissante de la technocratie sur les différents rouages de l’Etat – on le voit bien dans le domaine de la santé – est le problème n° 1 de notre société politique, et la cause de l’impuissance générale des élus dans la plupart des affaires publiques. Alors, une super-techno aura-t-elle le courage d’affronter cet Himalaya de problèmes concrets ? Ou régnera-t-elle sur tout ce petit monde, de loin, à l’abri des tempêtes ?

26/04/2022

Et le plus mal élu est...

melenchon-mobilise.jpgSouvent les hommes politiques feraient mieux de réfléchir avant de parler ! Prenez Jean-Luc Mélenchon, qui expliquait péremptoirement, dimanche, qu'Emmanuel Macron, choisi par 58,5 % des électeurs, était le président "le plus mal élu de la Vème République". Evidemment, tous les médias ont aussitôt fait le calcul, pour constater que ce n’était pas exact, même si l’on se référait au nombre des inscrits. En revanche, tous les médias ont retrouvé, du coup, le score de Mélenchon aux dernières législatives : 19,96 % des inscrits ! Y a-t-il beaucoup de députés qui soient plus mal élus que Mélenchon ?

30/03/2022

Comme un petit vent froid...

Presidentielle-dans-les-sondages-l-ecart-se-reduit-entre-Emmanuel-Macron-et-Marine-Le-Pen.jpgUn petit vent froid vient d’envahir subrepticement, aujourd’hui, à Paris, les sphères politiques et les salles de rédaction : et si Marine Le Pen battait Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle ? Les sondages s’affinent, les chiffres se resserrent, et voilà que chacun voit devenir crédible, en se frottant les yeux, cette hypothèse jusqu’alors considérée comme impossible ! Et si la Covid et l’Ukraine avaient détourné notre attention d’un scénario aussi terrifiant qu’une pandémie mortelle ou une guerre en Europe ? Voilà qui donne le frisson, non ?

27/02/2022

Fin de la campagne présidentielle ?

Macron,présidentielle,Russie,Poutine,UkraineLes médias n’y peuvent rien : la guerre menée par Poutine contre l’Ukraine a écrasé, ventilé, ridiculisé, effacé la campagne présidentielle française ! Si vous entendez sur les ondes, cette semaine, le portrait ou l’interview d’un candidat, sachez que c’est exclusivement pour satisfaire aux règles draconiennes de l'Arcom (ex-CSA) concernant le temps de parole. Au passage, trois candidats qui vantaient les mérites de Poutine (Mélenchon, Zemmour, Le Pen) ont perdu toutes leurs chances de gagner. Et on ne voit pas qui pourrait battre Macron, qui a géré la crise avec intelligence. La fin de la campagne va être d’un ennui !

07/02/2022

La France n'est pas n'importe quel Etat

Les-presidents-Vladimir-Poutine-et-Emmanuel-Macron-le-29-mai-2017-a-Versailles-1229044.jpgIl n’y a que les Français pour ricaner quand leur président prend le risque d’aller voir Poutine au Kremlin pour défendre la paix en Europe. Sans mesurer que pour les Russes, les Ukrainiens et les autres Européens, la France n’est pas seulement le pays qui préside l'Europe : il est surtout le seul Etat membre de l’Union européenne à avoir une vraie armée, le seul à disposer de l’arme nucléaire, le seul à siéger au Conseil de sécurité de l’ONU – et, du coup, le seul à pouvoir faire la nique aux Américains, comme l’avait fait de Gaulle ! Faut-il souligner que Macron est sans doute le seul, en France, actuellement, à tenir ce rang ?

21:33 Publié dans Blog | Tags : otan, russie, poutine, macron, onu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/02/2022

Macron va devoir y aller...

images.jpgBien sûr que Macron, démocratie oblige, devra bientôt rejoindre le grand cirque médiatique de la campagne présidentielle. Et délaisser la gestion compliquée de l'Europe, du Mali et de l’Ukraine pour se faire hacher menu par Cyril Hanouna et autres Pascal Praud ! Son vrai problème ne serait-il pas la médiocrité et la vulgarité dans laquelle les chaines d’info et les réseaux sociaux ont fait sombrer le débat politique ? Si le président Macron repousse le jour où il devra plonger dans ce cloaque d’intolérance et d’inculture, où il n’a que des coups à prendre, ce n’est peut-être pas seulement pour des raisons tactiques…

28/01/2022

Ukraine-Russie : les fondamentaux (4)

830x532_emmanuel-macron-vladimir-poutine.jpgPourquoi la France a un rôle à jouer dans l’affaire ukrainienne ? 1) Parce qu’elle est le seul pays de l’Union européenne à posséder une armée puissante dotée, en outre, de la force nucléaire. 2) Parce qu’elle sait depuis de Gaulle qu’il serait suicidaire, pour elle et pour l'Europe, de briser les ponts avec la Russie. 3) Parce que si elle a réintégré l’Otan, elle n’est pas pour autant aux ordres des militaires américains.4) Parce que, du coup, elle est un des rares Etats à pouvoir discuter avec les Russes et les Ukrainiens, comme elle l’avait fait avec les Russes et les Georgiens en 2008. D'autres questions ?

17:44 Publié dans Blog | Tags : ukraine, russie, macron, europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |