Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2020

Sexiste, le pape François !

POPE-FRANCIS.jpgQuand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt. A peine le Vatican avait-il annoncé que le pape François allait publier une nouvelle encyclique intitulée Tutti fratelli ("Tous frères") sur la fraternité humaine, qu’une polémique naissait aux Etats-Unis : le pape refuse donc de s’adresser aux femmes, qu’il exclut de son enseignement ? Il faut vraiment être très bête ou/et très inculte pour prêter au pape (qui ne fait que citer une formule de saint François d’Assise) un tel dessein sexiste et discriminant. On parie cependant qu’il va se trouver, en France, quelques analphabètes pour se faire l’écho de ces attaques débiles ?  

19:34 Publié dans Blog | Tags : pape, sexisme, féministes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/08/2020

Une silhouette fragile...

benoit xvi,vatican,papeA 93 ans, le pape émérite Benoît XVI s’efface doucement de la scène mondiale où il joua, de son élection en 2005 à sa démission en 2013, un des tout premiers rôles. Pourvu qu’à son départ, les médias ne se contentent pas de dire que ce pape fut "conservateur" (vous connaissez des papes qui ne soient pas "conservateurs", vous ?) et submergé par le scandale de la pédophilie. Car l’ancien cardinal Ratzinger fut, au contraire, le premier à traiter franchement le dossier, et l’Eglise, sur le sujet, lui doit beaucoup. Benoît XVI aura surtout été le dernier pape "européen", à tous égards, avant que le pape François entraîne délibérément l'Eglise "au large" – à ses risques et périls.

11:00 Publié dans Blog | Tags : benoit xvi, vatican, pape | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/01/2020

On n'est pas sérieux quand on a 93 ans

FrancoisBenoit-XVI.jpgEn démissionnant, en 2013, Benoît XVI avait bien précisé qu’on ne l’entendrait plus. Du coup, on avait gentiment passé sur son désir de passer sa retraite dans l’enceinte du Vatican, de se faire appeler "pape émérite" et de se promener dans son habit de pape. Mais voilà, l'ex-cardinal Ratzinger, 93 ans, agacé par certaines orientations de son successeur, notamment sur le célibat des prêtres, ne peut s’empêcher de donner son avis, comme dans le livre qui sort demain chez Fayard ! Il va falloir, à Rome, prendre des décisions drastiques sur le statut des anciens pontifes, sauf à se retrouver bientôt avec des papes et des antipapes, comme au Moyen âge...  

10:55 Publié dans Blog | Tags : pape, vatican, benoît xvi | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

12/11/2019

Jean-Paul II aux oubliettes

jp2-gorby.jpgLa façon dont la presse française, ce week-end, a méticuleusement occulté le rôle de Jean-Paul II dans la chute du Mur de Berlin est très étrange. Que l’Obs, par exemple, ait consacré un dossier de 48 pages à cet événement sans même citer le pape venu de l’Est, c’est fascinant ! Il a fallu que ce soit deux athées notoires, l’ex-dissident polonais Adam Michnik (dans son article du Le Monde du 8 novembre) et le Russe Andreï Gratchev, ex-porte-parole de Gorbatchev (à la Foire du livre de Brive le 9 novembre), qui rappellent au public français que le pape polonais fut un acteur majeur de cette fabuleuse histoire !

05/11/2019

Mur de Berlin : le comment et le pourquoi

Cover Express.jpgJe suis frappé, à propos du 30è anniversaire de la chute du Mur de Berlin, par la tendance unanime des médias français à raconter "comment" le Mur est tombé, le 9 novembre 1989. Mais aucun ne se risque à dire "pourquoi", après une décennie de convulsions idéologiques, militaires, policières, religieuses et culturelles, les peuples de l’Est ont réussi à se libérer d’un système communiste dictatorial (sur le plan politique) et totalitaire (sur le plan social). Je n’ose pas imaginer qu’ils rechignent à parler du rôle majeur qu’a joué le pape Jean-Paul II dans ce processus. Allons, un peu d'audace, mes chers confrères ! N’ayez pas peur !

27/09/2019

Chirac fasciné par les papes !

chirac-pape.jpegAucune rétrospective sur Chirac ne vous dira qu’il n’était intimidé que par un personnage public : le pape ! Aucune ne vous racontera qu’en juillet 1976, apprenant que Mgr Lefèbvre allait être excommunié, le Premier ministre lui adressa une longue lettre pour lui demander "comme à un frère dans la foi" de se réconcilier avec la papauté ! Aucune ne rappellera les efforts démesurés que Chirac accomplit pour que Jean-Paul II, en 1980, passe par l’Hôtel de ville. Ni la pompe exceptionnelle qu’il donna, à peine élu président, à sa visite au Vatican le 20 janvier 1996. Pas un mot sur tout ça, ça ferait désordre…

09/07/2019

Il y a 100 ans, le vote des femmes...

vote femmes.jpgVoici qu’approche un anniversaire important… qu’aucun média ne mentionnera, je vous en fais le pari ! Dans un discours célèbre, le 15 juillet 1919, le pape Benoït XV se prononçait solennellement pour le droit de vote des femmes. En France, la gauche radicale et socialiste s’y opposa fermement, estimant que "les femmes voteraient comme leurs curés" ! C’est le Sénat qui bloqua l’affaire, y compris lors du Front populaire… jusqu’à ce que le général de Gaulle, catholique pratiquant, fasse voter les femmes par l’ordonnance du 21 avril 1944 (le Sénat, supprimé en 1940, n’avait pas encore été rétabli). Mais tout cela, les médias n’oseront jamais vous le rappeler !

05/05/2019

L'Europe, on s'en tape !

pape,Bulgarie,Europe,mère TeresaUne petite parenthèse, vite fait, dans l'affaire Castaner ? Ce dimanche, à trois semaines du scrutin européen, le pape François va rendre un hommage appuyé, dans un pays membre de l’Union européenne (la Bulgarie), aux deux principaux évangélisateurs de l’Europe de l’est, les frères Cyrille et Méthode. Jean-Paul II avait fait de ces deux grands personnages du christianisme les saints patrons de l’Europe (au même titre que saint Benoît pour l’Europe de l’ouest). Le pape fera aussi un saut en Macédoine, à Skopje, ville natale de mère Térésa, symbole de ce que l’Europe a donné de mieux au reste du monde. Oui, pardon, je sais, l’Europe, on s’en tape, excusez-moi…

23/03/2019

Barbarin : un précédent australien

11087045.jpgAvec tout le respect que je dois aux victimes du père Preynat, traiter le pape de "traitre" et de "judas" parce qu’il a refusé la démission du cardinal Barbarin n’est pas très malin. Mieux vaut se renseigner avant. Notamment sur le cas, très semblable, de l’archevêque d’Adélaïde, Mgr Wilson, condamné l’an dernier pour le même motif que Barbarin et, sous la pression de l'opinion, poussé à la démission par ses proches. Celle-ci, en juillet, a été acceptée par le pape… avant que la justice australienne, en appel, annule la condamnation du prélat et le proclame innocent ! Il n'est pas interdit de se mettre, rien qu’une minute, à la place du chef de l'Eglise...

15/03/2019

Feu sur Jean-Paul II ?

JP2.jpgUn peu étonné par toutes ces attaques qui visent, depuis quelques semaines, le pape Jean-Paul II. Un tel l’accuse dans un livre d’avoir été, il en est certain, un fieffé homophobe (?). Tel autre répète à qui veut l’entendre, de source sure, qu’il protégea des pédophiles (?). D’autres exigent, dans un magazine, qu 'on "décanonise" ce grand ennemi de la cause féminine (?). Dernière critique, en creux, apparue hier : rendez-vous compte, il aura fallu attendre le pape François pour que le Vatican, pour la première fois, envoie enfin une femme représenter le pape à l’ONU ! Ah bon ? Mary Ann Glendon, en 1995, c’était un homme ?

17/02/2019

Sex and scandal in the Sacristy

Sexe Abbate.jpgLundi : un film est annoncé, qui raconte comment l’Eglise, à Lyon, a couvert des crimes pédophiles. Mardi : un livre va paraître, qui explique que le Vatican est un nid d’homosexuels. Mercredi : les chaînes d'info consacrent des heures au nonce apostolique à Paris, accusé d’avoir la main baladeuse. Jeudi : toute la presse commente la réduction à l’état laïc d’un vieux cardinal américain homosexuel. Vendredi : un autre film va sortir, à la télé, sur les abus sexuels dont sont victimes certaines religieuses. Je pose la question : n'est-on pas injuste, franchement, quand on accuse les médias français de ne jamais s’intéresser à la religion ?

27/01/2019

Le temps est à l'insulte

insultes,chrétiens,pape,internetFatigué de cette société aigrie, imbécile et malveillante. Il y a quelques jours, j’ai répondu, du mieux que j’ai pu, aux questions du site "Atlantico" sur les persécutions des chrétiens dans le monde. Les "commentaires" n’ont pas tardé : et pan sur la "France socialiste", sur la "lâcheté" du pape François et celle des "énarques", sur l’islam "qu’on n’ose pas nommer", sur mes propos "politiquement corrects", etc. Au secours ! Même les sites civilisés, sur internet, sont désormais gangrénés par la bêtise, l’incohérence, l’inculture, la confusion, la méchanceté et la violence verbale. Franchement, cela fait peur.

26/06/2018

Macron, le pape et les migrants

pape,Macron,Saint-Siège,migrants,EuropeC’est sur les migrants, surtout, que la visite de Macron au Vatican, plutôt réussie, a fait avancer les choses. D’un côté, le chef de l’Etat a abandonné l'attitude timorée qu'il avait eue dans l’affaire de l’Aquarius. De l’autre, le pape François est affolé de voir les très catholiques Pologne, Autriche et Italie se donner des dirigeants extrémistes hostiles à toute immigration. Les deux hommes cherchent un même point d’équilibre, au nom du bien commun, entre accueillir les pauvres gens… et ne pas déstabiliser les nations européennes. La question étant : est-il encore imaginable que tous les Européens s’accordent sur ce point d’équilibre introuvable ?

01/01/2018

Les personnalités de l'année

personnalités.jpgLes sondages, souvent, battent en brèche les certitudes des medias parisiens. Auriez-vous deviné, en regardant la télé ou en écoutant la radio, que les deux personnalités préférées des Français en 2017, d’après l’Ifop, étaient, à égalité, Emmanuel Macron… et le pape François ? Vous savez, le pape, à Rome, le chef d’une étrange communauté comptant 1,3 milliard de fidèles homophobes et fascisants qui sont autant de contrevenants présumés à la laïcité et dont il est fortement recommandé, dans les rédactions, de ne parler que le dimanche de Pâques et le jour de Noël et encore, sans évoquer la Résurrection ou la Nativité, on n’est jamais trop prudent !

22/08/2017

Le pape en Russie ? Niet !

Cyrille-Ier.jpgLe cardinal Parolin, numéro 2 du Vatican, rencontrera le président Poutine demain à Sotchi. Avant toute spéculation, rappelons-nous une autre visite, celle de Gorbatchev au Vatican en décembre 1989 : à l’issue de leur entretien historique, le numéro 1 soviétique, enthousiaste, avait soudain invité Jean-Paul II à venir à Moscou… oubliant qu’en Russie, les évêques et cadres du patriarcat de Moscou se sont toujours opposés au principe d’une telle visite, considérant le "pape de Rome" comme un "prosélyte" qui ne pense qu’à convertir les Russes au catholicisme. Voilà presque mille ans qu’ils pensent ainsi : vous croyez vraiment que Poutine les fera changer d’avis ?    

25/05/2017

Images du monde

2048x1536-fit_rencontre-entre-emmanuel-macron-donald-trump-bruxelles-25-mai-2015.jpgEst-ce parce que les journalistes politiques, épuisés, ont fait le pont ce week-end ? On dirait que la télé s’ouvre soudain sur la planète ! Les images de Donald Trump à Jérusalem, puis à Rome chez le pape, celles de la rencontre Trump-Macron à Bruxelles, en attendant la réception de Poutine à Versailles lundi, sont rafraichissantes ! Ainsi, notre monde ne se limite pas aux révélations du Canard Enchaîné sur le ministre Richard Ferrand ou aux bisbilles entre Marine Le Pen et Florian Philippot ? Il y aurait donc, en dehors de chez nous, des problèmes de terrorisme, de pollution, de migrations, de pauvreté et de violence que des chefs d’Etat s’efforcent de régler par la diplomatie ? Incroyable !

08/01/2017

32 millions de followers !

pape tweet.jpgLe pape François et son entourage ont été eux-mêmes surpris par le succès des petites vidéos postées par le Saint Père à l’occasion de l’Année de la Miséricorde. Chaque intention de prière ainsi diffusée par le pape argentin fut regardée par 10 à 15 millions de personnes, sans compter les partages ! Sur Twitter, les messages du pape touchent 32 millions de followers : d’abord en espagnol (12 millions), en anglais (10 millions), en italien (4 millions), puis en portugais, polonais, latin, français, allemand et arabe. Que les tweets en français soient moins suivis que les tweets en latin (!) montre bien à quel point la France a quasiment disparu de cet univers-là…

16:12 Publié dans Blog | Tags : twitter, pape, tweet, vatican | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/10/2016

Il fait si bon rester chez soi !

st-pierre.jpgLa semaine dernière, les médias français n’ont quasiment rien dit de l’impressionnante cérémonie romaine où deux de nos compatriotes étaient canonisés aux yeux de centaines de millions de fidèles. Inutile de dire que vous n’aurez pas une ligne sur le rassemblement d’hier, place Saint-Pierre, où cent mille personnes ont commémoré l’appel lancé il y a juste trente ans par Jean-Paul II, "N’ayez pas peur !", qui a réveillé les peuples de l’Est avec les suites que l’on sait. Il faut dire que nous, les Français, sommes tellement exceptionnels que nous n’avons pas besoin de participer aux solennités du reste du monde. Nous avons tant à faire, déjà, avec les amours de Mitterrand, les déclarations de Jean-Frédéric Poisson et les déboires de Cécile Duflot !

11:46 Publié dans Blog | Tags : pape, monde, primaires, poisson, duflot | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/10/2016

Dijon au centre du monde, et alors ?

Elisabeth_de_la_Trinité.jpgJe n’arrive pas à le croire : demain, à Rome, la petite carmélite Elisabeth de Dijon (1880-1906) sera solennellement célébrée par le pape François et 1,2 milliard de fidèles sur terre, et on me dit que ni le maire de Dijon, ni aucun de ses adjoints n’assistera à la cérémonie au côté de Ségolène Royal (qui, elle, représentera le gouvernement français). La Dijonnaise la plus connue sur la planète est canonisée, et la municipalité de Dijon s’en tamponne le coquillard ! Quelqu’un pourrait-il expliquer à François Rebsamen, maire de Dijon, qu’il ne trouvera pas une occasion plus grande, de son vivant, de faire parler de sa cité dans le monde entier ?

04/10/2016

Famille : un débat idéologique

pape-francois.jpgIl y a deux façons d’envisager la famille : comme le pape, qui considère, avec une bonne part de l’humanité, qu’une famille, c’est un papa, une maman et des enfants ; ou comme ceux qui pensent, façon Simone de Beauvoir, qu’ "on ne naît pas femme, on le devient". Bon. Quand le pape s’inquiète de ce qu’on commence à trouver sur le sujet dans les manuels scolaires en France, il fait son job. Que la quasi-totalité des médias relayent avec vigueur le démenti de Najat Vallaud-Belkacem, cela n’étonne personne. Dans ce débat idéologique ancien, et récurrent, personne ne convaincra personne. Rien de nouveau sous le soleil.