Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2013

Bachelot pète un câble

 Bachelot.jpgEntre l’annonce de la démission de Benoît XVI et l’élection de son successeur, nous allons assister, en marge de l’actualité papale, à un festival d’inculture religieuse, de crachats antipapistes et d’âneries apostoliques. Il faudrait noter tout cela et en faire un livre comique ! Tiens, à l’instant, en zappant, je tombe, sur D8, sur Roselyne Bachelot qui pète un câble en taillant un incroyable costard à Benoît XVI : propos insensés, haineux mais, surtout, bourrés d’erreurs ! En passant à gauche, Roselyne a visiblement cessé de lire des livres : si, à son âge, elle n’a plus la force de travailler, vaudrait mieux qu’elle démissionne...

12:01 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : bachelot, pape, antipapisme |  Facebook | | Lien permanent

10/09/2011

Berlin, capitale de l'intolérance ?

 Berlin.jpgIntolérance, impolitesse ou pure bêtise ? A Berlin, les dirigeants chrétiens-démocrates avaient autorisé les catholiques locaux à utiliser leurs panneaux électoraux 4x3 après l’élection régionale du 18 septembre, pour souhaiter la bienvenue au pape Benoît XVI qui débarque le 22 dans la capitale de l’Allemagne. Eh bien ! La municipalité de Berlin-Mitte a fait interdire la manip, car de tels panneaux seraient "nuisibles au paysage urbain et source possible d’accidents de la circulation". Sont-y pas tolérants et ouverts, les édiles berlinois ? Ou alors ils se croient encore à Berlin-Est ?

02/09/2011

Antipapisme primaire

benoit-xvi-fribourg.jpgDans trois semaines, Benoît XVI sera à Berlin, Erfurt et Fribourg (Allemagne). Comme d’hab, quelques minorités radicales et sexuelles vont se mobiliser pour faire le maximum de buzz anticlérical. Comme d’hab, les médias parleront prioritairement des mini-manifs haineuses qui jalonnent toutes les visites papales. Pour les aider, tiens, en avant-première, voici (ci-joint) l’affiche lancée par les gays et lesbiennes fribourgeois : "Fribourg sans pape !". On parie qu’un "collectif " de citoyens berlinois va protester, au nom de la laïcité, contre le coût du voyage papal en cette période de crise ?

15/09/2010

Benoît XVI en Angleterre

papebenoitxvi.jpgBenoît XVI part demain pour l’Angleterre. C’est la première "visite d’Etat" d’un pape dans ce pays depuis la Réforme. A la veille de son arrivée, les médias britanniques commencent à bouillonner et, comme d’hab, se font l’écho de tous les bouffe-curés et autres antipapistes que cette visite dérange : les militants homosexuels, lesbiens, trans et bi ; les "survivants" des affaires pédophiles et, surtout, leurs avocats ; les anticléricaux fanatiques qui rêvent d'arrêter et d’inculper le Saint Père à son arrivée. Mais, je vous en fais le pari, on va beaucoup entendre, d'ici demain, les cris d’orfraie de ceux qui s’insurgent contre ce qu’une telle visite coûte au contribuable. C’est une tradition nouvelle, pas très élégante, qui a remplacé, dans les pays nantis, le pain et le sel.