Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2017

Pourquoi on ne les croit plus

touraine-bachelot.jpgPardon d’y revenir, mais le sujet est emblématique. Comment voulez-vous que les Français croient en leurs responsables politiques quand ils constatent qu’il leur faut désormais entre deux et trois mois pour obtenir un rendez-vous chez un gynécologue ou un ophtalmo, et plus d’une semaine pour consulter un généraliste ! Le problème de la désertification médicale, essentiellement démographique, n'est pourtant pas une surprise : faudra-t-il attaquer en justice les Marisol Touraine, Roselyne Bachelot, Philippe Douste-Blazy, Bernard Kouchner et tous les ministres de la Santé de ces vingt dernières années pour avoir été gravement incapables d’endiguer une dégradation aussi prévisible ?

14/03/2016

Et la présomption d'innocence ?

cardinal_barbarin.jpgImpressionnant, tous ces gens qui s’assoient sur la présomption d’innocence, de Laurent Ruquier à Roselyne Bachelot en passant par Canal + et le journal Le Monde, piétinant avec volupté, parce qu’il est cardinal, la personne de Philippe Barbarin ! Celui-ci a-t-il failli au principe de précaution quand il a hérité, vingt-cinq ans après les faits, du cas Bernard Preynat ? Si le juge dit oui, bien sûr, il faudra qu’il démissionne. Mais si le tribunal l’exonère de tout crime, croyez-vous une seule seconde que Ruquier, Bachelot, Canal + et Le Monde s’excuseront publiquement d’avoir ainsi violé un des principes les plus fondamentaux de la République ?

12/03/2015

Qui a plombé notre système de santé ?

 Roselyne-Bachelot.jpgIl y a un critère de la bonne santé politique d’un pays, c’est… son système de santé, justement. Or celui-ci, en France, se déglingue dangereusement. La faute à qui ? A ceux qui auraient dû gérer intelligemment ce dossier, et qui l’ont laissé pourrir depuis vingt ans. Faudra-t-il faire le procès des présidents Chirac, Sarkozy et Hollande, des ministres Dufoix, Kouchner, Douste-Blazy, Bertrand, Bachelot et Touraine, ainsi que des 600.000 élus locaux qui, à des titres divers, en province, n’ont pas été fichus d’anticiper la grave crise dans laquelle nous sommes ? A quoi servent les politiques si ce n’est à cela, en priorité, justement ?

28/04/2014

Valls, le pape et les bouffe-curés

valls-et-le-pape.jpgDe Jean-Luc Mélenchon (à gauche) à Roselyne Bachelot (à droite), il n’a pas manqué de ronchons idéologiques pour reprocher à Manuel Valls sa présence au Vatican dimanche. Or le premier ministre, laïc convaincu, a justement été très nuancé dans ses propos sur le "respect" (qui devrait s’imposer aux uns et aux autres, y compris aux quelques crétins qui l'ont sifflé), sur "l’espérance" (dont notre monde désenchanté a furieusement besoin) et sur le "sacré" (une dimension qui dépasse le fait d’être croyant ou non). Au fond, n’est-ce pas son appel à la laïcité "apaisée" (il n’a pas dit "positive", mais presque) qui a déplu aux bouffe-curés patentés ? 

07/09/2013

Politique people

 Bachelot.jpgPendant trente ans, la télé a été une des filières les plus prestigieuses pour entrer en politique : François Gerbaud, Dominique Baudis, Noël Mamère, Claude Sérillon et quelques autres ont entamé une carrière politique parce que la présentation du journal télévisé leur avait apporté la notoriété nécessaire. Aujourd’hui, c’est l’inverse : Daniel Cohn-Bendit (Europe 1), Roselyne Bachelot (D8), Jeannette Bougrab (Canal +) utilisent leur notoriété politique pour devenir chroniqueurs dans les médias. Pas sûr que ce soit bon signe. "C’est beaucoup mieux payé", a expliqué l’ineffable Roselyne. Amis de la démocratie, attention : l’étape suivante, c’est de tourner des spots de pub… 

 

02/05/2013

Guéant, c'est géant !

 Guéant.jpgJe ne comprends pas l’affaire Guéant. Est-il possible, devant pareilles accusations, d’avancer une défense aussi ridicule ? Ces enveloppes de billets, ces tableaux hollandais, c’est croquignolesque ! Un homme ayant exercé les plus hautes responsabilités, ayant géré les dossiers les plus pourris de la République, allons ! C’est aussi incompréhensible que la frénésie hystérique avec laquelle son ex-collègue Roselyne Bachelot l’enfonce sans vergogne sur tous les plateaux télé ! Cette affaire sent le roussi. Et comme l’atmosphère est à la castagne et à la politisation des juges, elle risque d’être agitée…

23:57 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : guéant, sarkozy, bachelot |  Facebook | | Lien permanent

04/03/2013

Roselyne Bachelot journaliste ?

 Bachelot.jpgJ’apprends que Roselyne Bachelot va demander sa carte de presse. Les politiques se croient décidément tout permis ! Pour information, je suis journaliste depuis 1977 et je le suis toujours, mais on m’a retiré ma carte (n° 39739) il y a juste dix ans sur le motif que je touche davantage de revenus en droits d’auteur (pour des livres qui sont pourtant des enquêtes journalistiques) qu’en piges (puisque les médias ne paient quasiment plus les contributions extérieures). Avis à mes excellents "confrères" de la Commission de la carte : si Bachelot obtient satisfaction, je risque de m’énerver…  

10:04 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : presse, bachelot, journalisme |  Facebook | | Lien permanent

15/02/2013

Bachelot pète un câble

 Bachelot.jpgEntre l’annonce de la démission de Benoît XVI et l’élection de son successeur, nous allons assister, en marge de l’actualité papale, à un festival d’inculture religieuse, de crachats antipapistes et d’âneries apostoliques. Il faudrait noter tout cela et en faire un livre comique ! Tiens, à l’instant, en zappant, je tombe, sur D8, sur Roselyne Bachelot qui pète un câble en taillant un incroyable costard à Benoît XVI : propos insensés, haineux mais, surtout, bourrés d’erreurs ! En passant à gauche, Roselyne a visiblement cessé de lire des livres : si, à son âge, elle n’a plus la force de travailler, vaudrait mieux qu’elle démissionne...

12:01 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : bachelot, pape, antipapisme |  Facebook | | Lien permanent

12/10/2012

La mue de Roselyne Bachelot

 Bachelot.jpgJe n’en peux plus de lire partout que Roselyne Bachelot va gagner davantage comme chroniqueuse télé sur la chaîne D8 que lorsqu’elle était responsable politique. En compagnie d’Audrey Pulvar, l’ancienne ministre de Sarkozy participe au "Grand 8", une émission qui reprend, vingt ans après, ce que Christine Bravo faisait naguère sur Antenne 2 avec "Frou-Frou". Pas de quoi grimper au rideau. Or elle touche, pour échanger des blagounettes avec ses nouvelles copines, près de 1.000 euros par jour. Dur métier. Rappelez-moi, c’est bien elle, ministre des sports, qui s’indignait contre les salaires excessifs des footballeurs ?