Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/07/2015

Des lieux de culte inutilisés ?

temple.jpgL’absurde polémique sur le remplacement des églises par des mosquées dans nos campagnes me donne une idée. Et si la Conférence des évêques de France saisissait la Cour européenne des Droits de l’homme (CEDH) pour obtenir de l’Etat italien qu’il répare le préjudice moral causé aux chrétiens français entre le IIè et le IVè siècle : les gouverneurs et préfets romains interdisaient alors de transformer en églises les temples dédiés à Jupiter et à Junon alors que ces temples étaient de moins en moins fréquentés, surtout en zone rurale, et que les chrétiens étaient de plus en plus nombreux. Cette intolérable "injustice", comme dirait Libé, mériterait d’être indemnisée grave !

11/07/2015

Sauvons les églises de campagne !

Malicorne.jpgIl y a les diseux et il y a les faiseux. L'idéologie et la réalité concrète. A un jet de pierre de chez moi, dans l’Yonne, la population du petit village de Malicorne (157 habitants) s’est remuée, depuis 8 ans, derrière un adjoint au maire aussi courageux qu’entreprenant, pour restaurer la toiture de son église. La route fut ardue, mais le résultat est là : nous fêtions joyeusement, cet après-midi, l’aboutissement du projet.Il y a des milliers de communes, en France, où croyants et non croyants se battent pour restaurer l’église du village, et transmettre aux générations futures cet inestimable patrimoine qui est, aujourd’hui, menacé. L’exemple de Malicorne montre que c’est possible !

10/07/2015

"Touche pas à mon église !"

Boubakeur.jpgQu’est-ce qu’il lui a pris, au recteur Boubakeur, sur Europe 1, de proposer de transformer en mosquées les églises que n'utilisent plus les catholiques ? D’abord, on voit mal l’intérêt pour les musulmans de récupérer des statues de saint Martin, des vitraux représentant la Cène, des orgues, des confessionnaux, des crucifix ou des tabernacles. Ensuite, il fallait s’y attendre, près de 70 % des Français, croyants ou non, sont opposés à substituer ainsi une culture bimillénaire, la leur, par une autre qui n’a pas la même histoire. L’appel de Denis Tillinac ("Touche pas à mon église !") lancé ce matin dans Valeurs Actuelles va remporter, évidemment, un grand succès populaire...

26/10/2014

Au nom du pèze, et du fisc...

soubirous.jpgC’est la crise. Les élus de la République, dont le job consiste à dépenser l’argent des autres, cherchent désespérément des ressources nouvelles. Du côté de la religion, pourquoi pas ? Un élu de Lourdes, pour attirer davantage de pèlerins, s’est mis en tête de rapatrier la châsse de Bernadette Soubirous qui repose à Nevers, où la sainte a vécu et est décédée ! Un autre élu, parisien celui-là, a proposé de faire payer les gens qui visitent Notre-Dame : payer pour entrer dans une église, il fallait y penser ! Quel député, quel sénateur proposera demain de faire payer l’hostie aux communiants du dimanche, de prélever 50 % sur le produit de toutes les quêtes, d’imposer fiscalement la pratique du signe de croix ou de taxer les fidèles qui font Carême ?

09:55 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : impôts, églises, laïcité |  Facebook | | Lien permanent