Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/08/2020

Santé : retour au réel

soignant.jpgAllez, on oublie les bravos aux personnels soignants, les primes et les décorations, les invitations officielles au 14 juillet, on oublie le pompeux "Ségur de la santé" et les dizaines de milliards d’argent magique déversés depuis la crise sanitaire : en ce 31 juillet, retour au réel ! Amis de l’Yonne, essayez de vous faire faire une simple échographie avant le mois de septembre : à Auxerre comme à Sens, on vous rira au nez ! Le sous-équipement en matière de santé et la désertification médicale font que l’Yonne, à une heure et demie de Paris, ressemble de plus en plus, sur ce plan, au Burkina Fasso. Amis auxerrois, un petit bravo, ce soir, à 20 heures, au balcon ?

02/04/2017

Pourquoi on ne les croit plus

touraine-bachelot.jpgPardon d’y revenir, mais le sujet est emblématique. Comment voulez-vous que les Français croient en leurs responsables politiques quand ils constatent qu’il leur faut désormais entre deux et trois mois pour obtenir un rendez-vous chez un gynécologue ou un ophtalmo, et plus d’une semaine pour consulter un généraliste ! Le problème de la désertification médicale, essentiellement démographique, n'est pourtant pas une surprise : faudra-t-il attaquer en justice les Marisol Touraine, Roselyne Bachelot, Philippe Douste-Blazy, Bernard Kouchner et tous les ministres de la Santé de ces vingt dernières années pour avoir été gravement incapables d’endiguer une dégradation aussi prévisible ?