Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/03/2021

Régions : on a perdu 10 milliards d'euros...

REGIONS.jpgEncore une info trop compliquée pour que la télé s’y intéresse : selon la Direction générale des collectivités locales (DGCL), la réforme des régions de 2015 est un gigantesque fiasco. Elle devait permettre d’économiser 10 milliards d’euros, or, à mi-chemin de cette échéance, les 13 nouvelles régions ont permis d’économiser… zéro euro ! Question : qui est responsable d’une perte programmée de cette importance ? Réponse : personne ! Evidemment, on aurait pu mettre sur le coup le Parquet national financier – dix milliards d’euros, quand même ! – mais le PNF est bien trop occupé, depuis sa création, à enquêter sur Sarkozy !

02/03/2021

Sur un "faisceau d'indices" ?

sarkozy.jpgLe tsunami de réactions qui a suivi la condamnation de Nicolas Sarkozy, hier, a occulté un argument qui me parait fondamental : c’est qu’on puisse envoyer quelqu’un en prison sur un "faisceau d’indices", c’est-à-dire sans qu’aucune preuve n’ait été trouvée, en plusieurs années d’instruction, qui établisse la culpabilité du suspect. Je croyais, moi, simple citoyen, qu’au cas où la police et la justice ne trouvent pas de preuves, le doute devait toujours profiter à l’accusé, et non à l’accusation. En tout cas, dans un régime démocratique. Vous avez entendu Poutine et Erdogan hurler de rire, hier, en apprenant le jugement ?

09:12 Publié dans Blog | Tags : sarkozy, justice, magistrats | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

11/12/2020

Quatre ans pour Sarko ?

sarko.jpegEt on s’étonne que la justice n’ait pas bonne presse ! Les magistrats du Parquet national financier, qui poursuivent Nicolas Sarkozy d’une vindicte obsessionnelle depuis sept longues années, auront fait davantage pour décrédibiliser la justice française que leurs collègues ayant inventé naguère le fameux "mur des cons". En réclamant spectaculairement pour l’ancien président quatre ans de prison (!!) dont deux avec sursis, alors qu’il est désormais acquis que Kadhafi n’a pas financé sa campagne, ces juges-là se ridiculisent auprès d’une opinion publique qui préférerait voir ce genre de peine appliquée aux vrais délinquants !

12:36 Publié dans Blog | Tags : juges, sarkozy, justice | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

23/11/2020

Sarko, ses juges et l'opinion publique

slider_sarkozy.jpgA force de s’acharner spectaculairement contre Sarkozy, les juges qui le traquent vont finir par lui redonner une dimension de présidentiable ! Car les braves gens qui suivent de loin cette affaire tordue, et qui sont aussi des électeurs, sont doublement choqués : 1) la semaine dernière, le retrait de la principale accusation contre l’ancien chef de l’Etat, sept ans après, par le fameux Ziad Takieddine, a plombé, d’un coup, toute l’action de ces juges ; 2) cette semaine, on va confirmer que les mêmes procureurs, dans leur folle chasse à l’homme, en sont venus à mettre illégalement des avocats sur écoute, ce qui est un peu fort de café. On parie que la cote de Sarko va remonter dans l’opinion ?

12:42 Publié dans Blog | Tags : sarkozy, juges | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/03/2019

Paroles, paroles...!

2240999_francois-hollande-change-davis.jpgPourquoi les hommes politiques ont-ils perdu toute crédibilité ? La réponse est simple : parce que leur parole n'a plus aucune valeur. Rappelez-vous le président François Hollande en mai 2017, sur BFMTV, accablant son prédécesseur Nicolas Sarkozy parce qu’il donnait des conférences rémunérées. "Moi, jamais !" avait juré le président socialiste, qui ne mangeait pas de ce pain-là. Et voilà que le même François Hollande, selon Les Echos, vient de créer une SARL pour pouvoir être rémunéré à chaque fois qu’il prendra la parole en France et aux quatre coins du monde. Ben tiens. Verba volant...

11:54 Publié dans Blog | Tags : hollande, sarkozy, président | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/03/2017

La symphonie des adieux

Juppé.jpgMoi, ce qui me fait doucement rigoler, c’est le concert d’éloges qui accompagne, dans les médias, tout dirigeant politique annonçant qu'il se retire sur son Aventin, loin des miasmes et des lazzis de la politique active. Même Nicolas Sarkozy fut encensé quand il quitta la scène après sa défaite aux primaires : quelle élégance, quelle noblesse ! Dans la tempête qui menace de faire chavirer son parti, Alain Juppé quitte le navire : tout le monde loue sa grande sagesse ! C’est clair : pour avoir les faveurs de la télé, il faut abandonner le combat, cesser toute résistance, renier toute conviction et rendre les armes. Il doit être content, de Gaulle, s’il voit tout cela de là-haut…

00:08 Publié dans Blog | Tags : juppé, sarkozy, démission | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/02/2017

Qu'est-ce que le "dégagisme" ?

dégagisme.jpgLe "dégagisme" est un nouveau concept politique né lors des révolutions arabes et adapté, chez nous, à la volonté populaire de "dégager" les sortants, les Sarkozy, Hollande, Juppé, Valls et consort. Pourquoi une grande partie de la population, gauche et droite confondues, veut-elle les "dégager" ? Parce que cette génération d'élus post-Mitterrand et post-Chirac a globalement aggravé la situation des Français sur le plan agricole, en matière de santé, dans le domaine scolaire et dans leur vie de tous les jours, alors qu’ils avaient été élus pour corriger et améliorer ladite situation. Le malaise actuel tient à ce qu’on n'est pas sûr que leurs successeurs aient bien compris le message…

30/01/2017

Attachez votre ceinture !

Nicolas-Sarkozy-Francois-Hollande-Manuel-Valls.jpgAttachez votre ceinture, l’accélération est vertigineuse ! Il y a un an, le plus fou d’entre nous aurait-il pu imaginer qu’en janvier 2017, la scène politique serait débarrassée de François Hollande, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, Cécile Duflot et, depuis hier, Manuel Valls ? Que le favori de la présidentielle de 2017 serait un jeune inconnu nommé Emmanuel Macron ? Pis encore : que les deux partis sur lesquels repose la Cinquième République, le PS et les Républicains, après des primaires aussi envahissantes qu’assassines, verraient leurs deux champions sur le point d’être recalés au second tour de l’élection présidentielle ? Attachez votre ceinture, je vous dis !

11:14 Publié dans Blog | Tags : sarkozy, valls, hollande, 2017, maceon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/10/2016

Haro sur les élites !

elites.jpgEn appeler au "peuple" contre les "élites", comme le font quotidiennement Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon, est un argument électoral vieux comme le monde. Un argument fallacieux car il n’y a pas de démocratie sans élites : le régime représentatif, c’est le peuple qui confie librement à ses élites la gestion de ses intérêts ! Le problème, c’est de savoir qui sont les élites aujourd’hui. Les élus discrédités ? Les patrons mondialisés ? Les bobos déconnectés ? Les intellectuels marginalisés ? Ou bien les Cyril Hanouna, Laurent Ruquier et autres élites médiatiques vénérées par un peuple revenu de tout le reste ?

30/09/2016

Les primaires de la droite

primaires,droite,2017,Juppé,SarkozyMe voilà bien embarrassé. Si je veux un homme d’expérience ouvert sur le monde, je vote évidemment Juppé. Mais si je souhaite un professionnel dynamique qui n’a peur de rien, je vote forcément Sarkozy. Si je rêve d’un homme plutôt sage, à la fois expérimenté et modéré, je vote naturellement Fillon. Mais si je veux un homme nouveau, moderne, aux idées raisonnables, alors je vote Le Maire, bien sûr. Et si j'étais tenté par une femme intelligente, un peu ébouriffante, rigolote et courageuse, je voterais NKM, direct ! Vous n’auriez pas un modèle synthétique, genre homme d’Etat, qui rassemble toutes les qualités de ces candidats-là ?

21/09/2016

Nos ancêtres les Gaulois...

gaulois.jpgMarre de ces polémiques imbéciles, lancées dans le feu d’une campagne électorale insipide, qui suscitent des tombereaux d’arguments et de répliques débiles. Comme si la question de l’appartenance à une nation pouvait se traiter à coup de slogans et d’insultes ! Comme si l’on pouvait, à coup de petites phrases vachardes, résumer les centaines de livres qui ont été écrits sur le sujet depuis le XIXe siècle, et qu’aucun des animateurs de ces polémiques n’a lus, apparemment ! Les médias sont saturés de ces concours d’inculture. Allez, coupez la télé et venez en Bourgogne visiter Bibracte et Alésia : vous en apprendrez plus sur les Gaulois qu’en six mois de campagne électorale !

23/08/2016

La presse est unanime !

sarko-2.jpgIl va bien falloir se poser la question : pourquoi les médias font-ils à ce point le jeu des politiques, toutes étiquettes confondues ? Aucun journaliste, en France, ne doutait que Nicolas Sarkozy fût candidat aux primaires de la droite, aucun ! Pourquoi donc la presse en fait-elle des tonnes et des tonnes, en plein mois d’août, quand il laisse entendre, par un nouveau livre prétexte, qu’il va bientôt confirmer officiellement, tenez-vous bien, qu’il est… candidat aux primaires de la droite ? Le talent d’un homme politique, aujourd’hui, se mesure à l’efficacité de son plan média. Le reste, c’est-à-dire ce qu'il peut faire, en vrai, pour la France et les Français, est très largement secondaire.

03/02/2016

Sarko fait un carton

LIVRE-SARKOZY.jpgJe lis dans Livres Hebdo que le livre de Nicolas Sarkozy La France pour la vie, lancé le 25 janvier chez Plon, s’est déjà écoulé à 67 725 exemplaires. Au grand dam de tous ses rivaux en librairie, de droite et de gauche, dont certains – comme Cambadélis ou Valls – peinent à dépasser la barre des 500 exemplaires vendus ! Je ne juge pas le fond, je ne l'ai pas lu, je constate. Cela me rappelle les scores fabuleux des livres d’Eric Zemmour et de Valérie Trierweiler. La règle est désormais bien établie : plus les journalistes parisiens dézinguent, brocardent ou déconseillent un livre à la télé, plus il se vend dans le pays réel !

31/12/2015

Un voeu pour 2016 ?

HOLLANDE-SARKOZY-LE-PEN.jpgUn vœu pour 2016, là, au pied levé ? Que les caciques indéboulonnables qui nous gouvernent depuis vingt ans – avec les résultats qu’on sait – laissent la place à la génération suivante ! Si la France est dans l’ornière, c’est bien à cause du langage archaïque de ses dirigeants, du spectaculaire immobilisme de sa classe politique, de l’incapacité de ses élus à s’adapter au monde moderne. Une majorité de Français est désespérée à l’idée de devoir choisir, en 2017, entre Hollande, Sarkozy et Marine Le Pen. Alors, qu’on les remplace, balle pour balle, par Emmanuel Macron, Bruno Le Maire et Marion Maréchal-Le Pen, ne serait-ce que pour reprendre contact avec l’époque, avec la réalité, avec la vie !

11:09 Publié dans Blog | Tags : politique, hollande, sarkozy, 2017 | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

11/10/2015

A star is born

mor-ruq.jpgEn tête du "flop ten" de Laurent Ruquier, hier soir : Nadine Morano, évidemment. Il y a dix jours, horrifié, je me disais qu’ils allaient finir par en faire une star, une incontournable, une qu’on invite partout parce qu’elle fait monter l’audimat : c’est fait. Sciemment ou pas ? Difficile à dire. Enrichie de son nouveau statut de victime, Nadine Morano est devenue, en un rien de temps, un gros caillou dans la chaussure de Sarkozy. Elle va passer les prochains mois sur les plateaux télé, à coup de petites phrases assassines, à dézinguer son ancien patron. Ce qui va rehausser, n’en doutons pas, le niveau du débat politique.

10:11 Publié dans Blog | Tags : morano, ruquier, sarkozy | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

31/05/2015

Les Républicains siffleurs

congres sarko.jpgPour se féliciter de s’appeler désormais Les Républicains, les dirigeants de l’ex-UMP ont fait un beau congrès, ce samedi. Et pour montrer à quel point ils étaient porteurs des valeurs "républicaines", forcément exemplaires, les amis de Nicolas Sarkozy ont copieusement sifflé ses concurrents minoritaires Alain Juppé et François Fillon quand ceux-ci sont montés à la tribune. En quelques images lamentables, ils ont annihilé tous les efforts faits par leurs chefs pour montrer à quel point ce parti avait changé. Caramba, encore raté ! S'ils recommencent l'opération, je leur suggère un nouveau nom : Les Tolérants.  

27/05/2015

2017 : l'horizon est bouché

Les3.jpgIl y a quelque chose de décourageant à voir le petit monde médiatico-politique français entièrement tourné vers les présidentielles de 2017, collectivement persuadé que la prochaine élection se jouera entre Nicolas Sarkozy, François Hollande et Marine Le Pen. Avez-vous vu dans Marianne le dernier sondage OpinionWay qui montre que 41 % des Français, d’ores et déjà, ne voteront pour aucun de ces trois-là ? Ce chiffre risque de grossir dans les deux ans qui viennent, tant notre pays meurtri et désabusé rêve de faire comme l’Espagne (à gauche) ou la Pologne (à droite) : passer, enfin, à la génération suivante !

 

00:09 Publié dans Blog | Tags : 2017, hollande, sarkozy, le pen | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/02/2015

Doubs : on entre dans le dur

hollande-le-pen-11255347timie_1713.jpgLes résultats de la législative partielle du Doubs montrent que la stratégie présidentielle de François Hollande, souvent évoquée dans ce blog, est la bonne : à l'horizon 2017, passer devant Sarko au premier tour, même de justesse, et battre Marine Le Pen au second, même de justesse. Pour cela, miser sur la chance (faut-il souligner que sa remontée récente dans les sondages, hélas, ne doit rien à sa politique ?) et sur les divisions d'une droite qui, globalement, ne se retrouve pas en Sarkozy. Pourquoi perdre du temps à contester l'inéluctable ? Rendez-vous en 2017 pour aller voter. Ou pas. 

 

15:09 Publié dans Blog | Tags : doubs, 2017, le pen, sarkozy | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

30/11/2014

Sarko est revenu ! (air connu)

Nicolas-Sarkozy.jpgNicolas Sarkozy élu président de l’UMP ! Cette nouvelle incroyable a provoqué hier un déchaînement médiatique qui préfigure ce qui nous attend pendant deux ans : chaque semaine, de nouvelles covers vengeresses de Libé, de Marianne et du Point en sus des inévitables révélations de Mediapart ; la résurrection imminente des humoristes patentés, tels Stéphane Guillon ou Gérald Dahan ; le quart d’heure antisarko de Canal + tous les jours à 13h15 ; les attaques pluri-quotidiennes des dirigeants socialistes jusque-là à court d’arguments… Allez, tous ensemble : "Bougnat apporte-nous du vin, celui des noces et des festins, Sarko... est re-ve-nu !"

11:20 Publié dans Blog | Tags : sarkozy, politique, 2017, medias | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

17/11/2014

Sarko et le mariage pour tous

sarko-mariage.jpgPrenez le sujet sociétal le plus électrique de l’heure : le mariage pour tous. Prenez le personnage le plus conflictuel du pays : Nicolas Sarkozy. Mélangez bien, servez chaud. Vous obtenez un exceptionnel cocktail de bêtises, d’insultes, de passions, d’inexactitudes, de fantasmes, d’arrière-pensées, de mensonges, de simplismes et de propos débiles. Ce cocktail, les médias ravis vont l'agiter frénétiquement le plus longtemps possible. Alors que personne, ou presque, ne s’oppose à l’égalité des droits entre homos et hétéros, et que le seul point de la loi Taubira qui pose problème – la filiation et l’adoption plénière – n’est jamais abordé. Quelle pitié.