Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2017

La droite vit un cauchemar

peuple-droite.jpgCe que mesurent mal les commentateurs parisiens, c’est le terrible cauchemar vécu, en province, par des millions de braves gens composant la bonne vieille droite républicaine, qui pensaient légitimement sanctionner le quinquennat socialiste, et qui voient, la boule au ventre, que cette espérance leur échappe. La faute aux médias ? Aux juges ? Aux primaires ? A Fillon lui-même ? Qu’importe ! Cette population-là refuse rageusement de se faire voler l’alternance qui lui paraissait acquise. Quitte à s’accrocher désespérément, aveuglément, pathétiquement, à un candidat gravement déconsidéré mais seul encore capable, à leur yeux, de réaliser leur souhait !

00:14 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : fillon, droite, républicains |  Facebook | | Lien permanent

28/04/2016

Bienvenue sur le Titanic

hollande_sarkozy.jpgSi l’on regarde un peu au-delà de nos frontières, si l’on s’extirpe des incessantes mini-polémiques dérisoires qui polluent notre environnement politico-médiatique, on observe que dans un nombre croissant de pays européens (Autriche, Pologne, Hongrie, etc), un seul scrutin électoral a suffi pour voir les partis traditionnels (pour simplifier : les conservateurs et les sociaux-démocrates) s’effondrer d’un coup et laisser la place, émergeant des ruines, à des Ovnis plus ou moins inquiétants. Allons ! Qui peut imaginer, en France, que le PS et les Républicains, par exemple, pourraient disparaître, d’un coup, en 2017, du paysage politique ? Et pourtant…

10:29 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : 2017, ps, républicains, partis |  Facebook | | Lien permanent

31/05/2015

Les Républicains siffleurs

congres sarko.jpgPour se féliciter de s’appeler désormais Les Républicains, les dirigeants de l’ex-UMP ont fait un beau congrès, ce samedi. Et pour montrer à quel point ils étaient porteurs des valeurs "républicaines", forcément exemplaires, les amis de Nicolas Sarkozy ont copieusement sifflé ses concurrents minoritaires Alain Juppé et François Fillon quand ceux-ci sont montés à la tribune. En quelques images lamentables, ils ont annihilé tous les efforts faits par leurs chefs pour montrer à quel point ce parti avait changé. Caramba, encore raté ! S'ils recommencent l'opération, je leur suggère un nouveau nom : Les Tolérants.  

17/04/2015

Mal nommer les choses...

ump.JPGIl est de plus en plus probable que l’UMP s’appelle demain "Les Républicains". Un peu comme le très giscardien Parti républicain de naguère, qui n’avait pas osé s’appeler "libéral". La droite "républicaine" se distinguera ainsi du fort peu républicain Front national qui, lui, se dit plutôt "patriote" ! A gauche, on crie au voleur, car les dirigeants du PS se sentent beaucoup plus républicains, justement, que… socialistes ! Ils pourront toujours récupérer une seconde étiquette passe-partout et se baptiser "Les Démocrates". Tous ces mots qui ne veulent rien dire donnent le tournis. 

17/03/2015

La République nous appelle

gard-republ.jpgPour rassembler les Français, la martingale à la mode, c’est la République. Sarkozy, qui cite volontiers Jaurès, pourrait bien renommer l’UMP "Les Républicains". Hollande, fils spirituel de Jules Ferry, ne connaît pas d’autre référence. Valls, grand admirateur de Clemenceau, n’a que ce mot à la bouche. Et même Marine Le Pen, désormais, rejoint le cortège. On finirait par oublier que la plupart de nos voisins (Espagne, Pays-Bas, Angleterre, Belgique, etc) ont préféré, eux, garder le régime monarchique. Et que la France a vécu 1.500 ans avant d’opter pour cette forme de gouvernance : 1.500 ans, quand même !