Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2021

Combien de "présidentiables" ?

index.jpgA force de s’étriper sur Eric Zemmour, le régime de Vichy et les prénoms français, mes confrères et amis journalistes oublient de poser une question toute simple, qui sera pourtant, en 2022, la seule qui vaille : parmi les candidats aux présidentielles, lesquels ont les qualités nécessaires pour piloter la France face à la Chine, dans le Pacifique, au Mali et au sein de l’OTAN ? Eliminés d’emblée : Poutou, Arthaud,  Mélenchon, Jadot, Hidalgo, Montebourg, Ciotti, Zemmour, Dupont-Aignan et Philippot. Un peu justes aussi : Le Pen et Pécresse. Limite-limite : Bertrand. Restent deux "présidentiables" : Macron et Barnier. Je me trompe ?

23/07/2021

Le blues des élus locaux

Bussereau.jpgD’accord avec Dominique Bussereau qui quitte la présidence de l’Association des Départements de France et qui, dans Le Monde d’hier, reproche à nos deux derniers présidents d’avoir plombé l’indispensable décentralisation du territoire français : François Hollande, qui a désincarné les régions en les regroupant de façon absurde, et qui a minoré les maires de France en les dépossédant de compétences confiées aux intercommunalités ; et Emmanuel Macron qui n’a jamais compris l’importance des élus locaux dans le fonctionnement concret de la nation et qui, du coup, s’est fait avaler tout cru par la technocratie.Cela fait beaucoup.

14/07/2021

La France du 14 juillet...

14-juillet-2015-4d8f17-0@1x.jpegC’est à l’occasion du 14 juillet qu’on mesure la différence entre la réalité du peuple français et l’image qu’en donnent souvent les médias. D’un côté, une immense majorité de gens très différents, de toutes origines, aux opinions diverses, qui se sentent appartenir, peu ou prou, à une nation : la France avec son histoire, sa langue, sa culture, etc. De l’autre, des minorités parfois infinitésimales qui détestent la Patrouille de France, les sapins de Noël, le Tour de France, les vaccins, le nucléaire, l’armée, les flics et, quel qu’il soit, le président de la République. Soyons clair : tant que ces minorités ne prennent pas le pouvoir, tout va bien…

20:28 Publié dans Blog | Tags : france, nation, minorités, peuple | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/05/2021

Un pays d'enfants gâtés

pass-culture.jpgAu sortir d’une longue période particulièrement déprimante pour les jeunes, Macron a donc lancé son Pass culture. Le principe est simple : l’Etat donne un chèque de 300 euros à chaque jeune Français de 18 ans, à dépenser sur 24 mois. Libre à lui de s’offrir des places de cinéma, des livres, des cours de guitare, des offres numériques de théâtres nationaux ou de musées publics. Je lis, en dernière page du Monde, la réaction quasi unanime des "milieux culturels" (sic) qu’on peut résumer ainsi : "C'est un scandale ! Macron, facho, salaud, démission !" La France est un pays très, très étrange.

06/09/2020

Le sondage qui fait peur

islamisme.jpgLe sondage commandé à l’Ifop par Charlie Hebdo, la semaine dernière, a provoqué une gêne manifeste dans les rangs de la gauche bien-pensante et des médias politiquement corrects. A la question : "Faites-vous passer vos convictions religieuses avant les valeurs de la République ?", à laquelle l’ensemble des Français répondent "non" à 83 %, les jeunes Français musulmans, eux, répondent "oui" à 74 % !  Les mêmes, à 45 %, jugent que "l'islam est incompatible avec les valeurs de la société française". Faut-il être naïf, aveugle et sourd pour ne pas voir que c’est la principale menace qui pèse, aujourd'hui, sur la République !

06/06/2020

La France, un pays raciste ?

manif-black-lives-matter.jpgJe vis en France depuis 70 ans, j’en connais l’histoire et la culture, la ville et la campagne, les excès et les faiblesses, et j’affirme que ce pays n'est pas "raciste". Parler d’un "Etat raciste" en France, c’est de la manipulation militante. L’exploitation précipitée de l’affaire George Floyd aux USA par des groupuscules extrémistes et indigénistes me fait peur, car elle vise clairement à remplacer, dans le débat public, nos principes républicains par des critères communautaristes, notamment raciaux, venus d’ailleurs. Car c’est bien la République (sa justice, sa police) qui est visée. La naïveté des jeunes journalistes de la télé, sur ce point, est désarmante...

06/01/2020

Le monde nous regarde

Notin.jpgLe livre de Jean-Christophe Notin "Français, le monde vous regarde" (Tallandier) confirme ce que rapportent tous les Français qui voyagent : à l'étranger, on considère la France comme un pays de Cocagne, mais on dénonce notre arrogance (nous passons pour d’insupportables donneurs de leçons) et notre mauvaise humeur (nous râlons tout le temps). Ce qui devrait nous interpeller, c’est que tous, des Américains aux Ethiopiens, nous prennent, nous, les champions du monde de la grève, pour des fous furieux archaïques passant leur vie à jouer contre leur camp ! Oui, je sais, on ne va quand même pas prêter attention à ce que pensent les étrangers…

10:11 Publié dans Blog | Tags : grèves, étranger, france | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/12/2019

Il était une fois un pays riche...

France,retraites,dette,criseIl était une fois un pays riche qui se vantait d’être la cinquième puissance mondiale. Après avoir traversé une grave crise du pétrole, puis une autre, ce pays se mit à dépenser plus sans travailler plus. Quand ses dirigeants voulaient dépenser encore plus, ils empruntaient encore plus. Un jour, la dette de ce pays devint insupportable. Il était devenu urgent de faire des économies. Mais personne, dans ce pays endetté jusqu’à l’os, ne voulut faire preuve de solidarité en réduisant ses dépenses. Alors ses dirigeants, impuissants, ont continué de dépenser l’argent qu’ils n’avaient pas. Devenez ce qu’il advint de ce pays quand il fut frappé par une grave crise financière…

10:06 Publié dans Blog | Tags : france, retraites, dette, crise | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/12/2019

La France vue d'ailleurs

grèvistes.jpgVue de l’étranger, l’image de la France se brouille. Chacun sait, hors de nos frontières, que notre système d’assurance-maladie et d’assurance-retraite est le plus avantageux du monde. Nos amis allemands ou américains ne comprennent pas pourquoi des syndicats représentant moins de 5 % des travailleurs du pays bloquent durablement la France qui bosse, plombent le petit commerce à la veille de Noël et dissuadent les touristes étrangers de visiter Paris pendant les fêtes… tout cela pour défendre des régimes sociaux que 76 % des Français, selon l’Ifop, veulent abolir ! Vous vous rappelez la phrase de Sylvain Tesson : "La France, ce paradis peuplé de gens qui se croient en enfer !"

26/09/2019

La mort de Jacques Chirac

jacques-chirac.jpgLa mort de Jacques Chirac, c’est la fin d’une époque. Incarnerait-il la France d’aujourd’hui comme il la représenta de son temps, ce grand gaillard assoiffé de pouvoir, rusé comme un paysan, porté sur les femmes et sur la bonne bouffe, aux formules provocantes, aux arrangements multiples, aux convictions changeantes ? Evidemment non. Ce n’est pas le jour de revenir sur son parcours, au fond pas très glorieux. Gardons en tête l’image d’un homme enraciné dans son terroir, plus inspiré par le bon sens que par toutes les idéologies, et qui a aimé la France profondément, inconditionnellement, viscéralement – ce qui, déjà, mérite le respect de tous.

19/09/2019

France : l'opinion et la réalité

Le Bras.jpgDans le chœur permanent des détracteurs de la France, il y a parfois une petite voix qui essaie d’expliquer que notre pays est un de ceux où il fait le mieux vivre – et qui se fait aussitôt recouvrir par la foule des plaignants indignés. Cette fois, c’est le démographe Hervé Le Bras, dans Le Parisien d’hier, qui rappelle que c’est en France que l’écart est le plus grand entre la réalité (la France est un pays envié par le monde entier) et l’opinion (les Français sont les plus râleurs et les plus pessimistes du monde). Prestations sociales, retraites, mode de vie, pauvreté, femmes, libertés : comme disait l'autre, la France est le pire des pays… à l’exception de tous les autres !

09:28 Publié dans Blog | Tags : france, contestation, le bras | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/05/2019

Quelle énergie, la France !

NON (2).jpgQuelle énergie, la France ! Quelle énergie dans les bisbilles politiciennes, dans la critique acharnée des institutions, dans le dénigrement des élus ! Quelle énergie dans la démolition méticuleuse du président de la République ! Quelle énergie dans les débats inutiles, les polémiques minables, les fake news malveillantes, le refus obstiné des réformes, le rejet des idées nouvelles, les revendications absurdes, les insultes sur les réseaux sociaux, la détestation de l’autre ! Sans mentir, si toute cette énergie était mise au service du pays face à ce que le reste du monde nous réserve, nous aurions moins peur en l’avenir…

09:13 Publié dans Blog | Tags : politique, réformes, france | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/04/2019

La France blessée

Notre-Dame.jpgSidéré, hier soir, par le spectacle sinistre de Notre-Dame en feu. Touché par l’émotion sincère des médias eux-mêmes, que j’ai essayé de servir au mieux toute la soirée, de BFM-TV à France Info, de RMC à Radio Canada, etc. Solidaire des catholiques bouleversés, qui savent que la Semaine sainte se termine par la Résurrection : on reconstruira évidemment Notre-Dame de Paris, quel qu’en soit le coût ! Frappé par ce moment d’unité nationale exceptionnel, à l’heure où les Français sont si divisés : la France, ce n’est pas seulement une histoire, une culture, un Etat ! C’est une petite part de chacun d’entre nous qui, hier, partait en fumée...

16/01/2019

Voyages, voyages !

gilets-jaunes.jpgJ’apporte ma pierre au Grand débat : je propose que les 10 milliards lâchés par le gouvernement en décembre servent plutôt à financer un voyage hors de France à quelques milliers de "gilets jaunes" tirés au sort sur les ronds-points. Ceux-ci découvriraient que tout est relatif en ce bas monde et que la France, si elle a évidemment des manques et des faiblesses, est, comme dit Sylvain Tesson, "un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer", qu’on y vit mieux plutôt qu’ailleurs, qu’aucun pays ne verse autant de prestations sociales, et que les trois quarts des habitants de la planète envient nos libertés !

13/01/2019

"Deux France face à face"

IMG_2492.JPGAu XIXe siècle, les "deux France", c’était les cathos d’un côté, et les anticléricaux de l’autre. Au XXe siècle, c’était la gauche contre la droite, et réciproquement. Au XXIe siècle, si je comprends bien le dernier sondage de l’Ifop, la France est composée, à 50 %, de gens peu éduqués qui pensent qu’on va baisser les impôts et améliorer les retraites en brûlant des voitures et en cassant du flic tous les samedis, et, à 50 %, de gens diplômés qui, le trouillomètre à zéro, se gardent de condamner les violences des "gilets jaunes" de peur qu’on les accuse de mépriser le peuple. Au secours.

00:36 Publié dans Blog | Tags : france, gilets jaunes, ifop | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/01/2019

La France, risée du monde

trumprire.jpgJe suis frappé par l’unanimité de mes amis et connaissances résidant à l’étranger, tous sidérés par l’action préjudiciable et destructrice des "gilets jaunes". D’abord, bien sûr, à cause de l’image de la France qui se dégrade chaque samedi sur les écrans du reste du monde. Mais surtout, de Bruxelles, Prague, Moscou ou Rome, on observe avec effarement la déstabilisation méthodique du président de la République au moment où la France aurait impérativement besoin d’unité face à tous les Trump, Erdogan, Poutine, Orban et autres Salvini qui veulent l’affaiblir… et qui se marrent, qui se marrent, qui se marrent !

05/12/2018

Le visage de la France

Dessin-Valott.jpgLe visage qu’offre la France au reste du monde est très amoché. Scènes de guérilla dans la ville présumée la plus touristique du monde. Incapacité, pour les "gilets jaunes", au bout de trois semaines, de se doter du moindre porte-parole. Démagogie honteuse des partis d’opposition tous d’accord pour creuser la dette abyssale du pays. Irresponsabilité à peu près générale face au risque avéré de morts dans les manifs de samedi à Paris. Complaisance coupable des médias, sauf rares exceptions, face aux viols de la démocratie. Il est loin, déjà, le temps des gentils "gilets jaunes" en train de se griller des merguez sur les ronds-points !

29/11/2018

Incorrigibles Gaulois !

7795724303_emmanuel-macron.jpgDonald Trump nous a déclaré la guerre économique, la Chine rêve de nous croquer menu, la Russie et l’Ukraine sont au bord de déclencher une guerre à nos portes, les dirigeants italiens nous humilient tous les jours, l’Union européenne tremble sur ses bases, l’islamisme progresse dans nos banlieues, et nous, que faisons-nous ? Nous passons tout notre temps, du matin au soir, à taper sur notre président, à dézinguer tout ce qu’il fait, à paralyser ses actions, à rogner son autorité, à détériorer son image, à exiger sa démission ! A l’étranger, on se gausse : ces Gaulois sont décidément incorrigibles…

15/07/2018

Quand la France est unie...

nation,football,franceLa France est drôle de pays, à la fois génial, contradictoire et déroutant. Les Français font preuve d’une unité spectaculaire quand… la victoire leur sourit ! Avant, ils se déchirent, s’insultent, critiquent l’entraîneur, lui mettent des bâtons dans les roues, s’auto-flagellent, s’autodétruisent. Clemenceau, Charles de Gaulle, Didier Deschamps, même combat, mêmes critiques, même sacre ! Inutile, hélas, d’essayer de tirer les leçons de cette fâcheuse habitude : dès la rentrée de septembre, on s’invectivera du matin au soir, on tapera gaillardement sur Macron, on se divisera sur chaque sujet important, ce sera reparti pour vingt ans !

23:50 Publié dans Blog | Tags : nation, football, france | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

08/06/2018

Comment bloquer le débat public

affiche.jpgPrenez n’importe quel texte, affiche, déclaration, article, tweet, tract ou communiqué provenant de la droite de l’échiquier politique (c’est-à-dire, pour simplifier, d’Emmanuel Macron à Marine Le Pen). Repérez les mots "identité", "France", "frontière", "nation" ou "racines". Indignez-vous fortement, dans tous les médias, de cette inquiétante dérive populiste valant collusion avec le Front national. Félicitations ! Vous avez contribué ainsi au blocage du débat public, à l’occultation des questions politiques fondamentales, à la diabolisation de la France profonde, à l’aveuglement de l’opinion, à l’appauvrissement de la réflexion démocratique et au désengagement général !

11:35 Publié dans Blog | Tags : débat, france, fn, censure, doite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |