Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2016

Les deux France réconciliées ?

salomon_leclerc-1.jpgOn aurait pu se dire que la France allait mieux, et que l’Histoire allait dans le bon sens. Que le n° 3 d’un gouvernement socialiste (Ségolène Royal) aille représenter la République, ce dimanche, à Rome, lors de la canonisation d’un martyr de la Révolution (frère Salomon Leclercq, assassiné par les sans-culotte en 1792), n’était-ce pas un signe important de réconciliation entre les "deux France", un symbole de la volonté d’unir notre vieille nation face aux dangers qui la menacent ? Hélas, on peut aussi avoir une autre approche de l’événement : et si tout le monde, les médias, les politiques, l'opinion publique, s’en foutaient totalement ?

20/09/2016

Une belle victoire sur l'obscurantisme

laicité,anticléricalisme,jugesLu dans La Croix l’éclatante victoire remportée cet été par la France socialo-laïcarde sur l’obscurantisme forcené des curés et de la Manif pour tous. Le 8 août, le gouvernement a fait voter une loi supprimant rageusement un mot du serment prêté par les magistrats depuis le début de la Ve République, qui invitait ceux-ci à observer "religieusement" le secret de leurs délibérations. Histoire de donner à ce serment un caractère sacré, tout bonnement. Ciel ! Comment de Gaulle, Pompidou, Giscard, Mitterrand et Chirac ont-ils pu tolérer une aussi scandaleuse atteinte au principe de laïcité ? Heureusement, Hollande veillait au grain ! Vous allez voir, s’il est réélu, qu’il va se rendre compte, un jour, Jésus-Marie-Joseph, que la robe de ces magistrats ressemble furieusement à une soutane !

16/02/2016

L'a-propos des socialistes espagnols

Eglise-Espagne.jpgA l’heure où le continent européen est profondément secoué par le terrorisme islamiste, où les sociétés occidentales cherchent dans leurs valeurs nationales la force de résister à l’islam radical, voilà que les socialistes espagnols du PSOE, alliés au mouvement d’extrême-gauche Podemos, prônent avec courage les mesures suivantes : asphyxier financièrement les écoles catholiques, priver les hôpitaux de leurs aumôniers catholiques, exproprier l’Eglise de tous les lieux de culte catholiques, et pour pouvoir supprimer toutes les œuvres catholiques, suspendre au plus tôt le concordat qui lie l’Espagne et l’Eglise catholique ! Quand ils parlent entre eux de l’Espagne, les dirigeants de Daech hurlent de rire pendant des heures…

07/02/2016

Littérature : Huxley l'avait prévu

Clubdes5.jpgLe Meilleur des mondes, c’est maintenant ! Dans la dernière traduction des aventures du Club des Cinq (chez Hachette), l’éditeur a gommé tout ce qui était religieux : quand Claude, François, Mick et Annie se rendaient "à la messe", ils vont désormais "au marché" ! De même, la dernière traduction des Quatre filles du docteur March (au Livre de Poche Jeunesse) a été épurée de toutes les références au christianisme, considéré comme incongru pour les ados d’aujourd’hui. Mon petit doigt me dit que cette réécriture "correcte" de la littérature ne fait que commencer. Suis curieux de savoir sous quel titre sera bientôt réédité Notre-Dame de Paris...

10/01/2016

Charlie : une troublante ambiguité

johnny.jpgCharlie Hebdo, au regard de l’Histoire, c’était une poignée de radicaux anticléricaux, des anars aussi rigolos que marginaux (le journal, tiré à 60.000 exemplaires, allait disparaître). Qu’ils aient été décimés de façon horrible par d’autres radicaux, encore plus marginaux mais fanatiques et violents, a profondément ému tous ceux qu’ils prenaient pour cible (religion, Etat, showbiz, armée, police), qui les ensevelissent aujourd’hui sous les drapeaux français, les cocoricos, les lois sécuritaires et les légions d’honneur. Aveuglante ambiguïté : croire que l’unité du pays (le fameux "esprit du 11 janvier") puisse se faire autour des idées ultra-minoritaires de Charlie serait une grave erreur !

05/01/2016

Le triomphe de l'inculture

CharlieHeb.jpgJ’entends ici et là, à la radio et sur le net, les réactions à la couv de Charlie Hebdo, et je constate que le taux moyen de bêtises/minute auquel mène l’inculture religieuse, sur ce coup-là, a très vite été pulvérisé. Et comme d’hab, quand on ne connaît rien à rien, c’est l’insulte, l’amalgame et le rejet de l’autre qui triomphent. Sur la représentation du dieu judéo-chrétien et la non-représentation du dieu musulman, sur les causes non religieuses des violences au XXème siècle (guerre 14, communisme, guerre 39, shoah), sur la différence entre le fanatisme des groupuscules radicaux et la paix que proclament sur terre quelque 3,5 milliards de croyants, etc, etc, s’il vous plaît, par pitié, de temps en temps… lisez des livres !

 

19/02/2015

Laïcité à géométrie variable

calotte.jpgQuelqu’un pourrait-il m’expliquer pourquoi, dans la loi Macron, figure discrètement, hop, la suppression de deux fêtes religieuses chrétiennes dans les Dom-Tom, au bénéfice de fêtes locales laïques ? Je ne suis pas sûr que cette étrange pichenette législative soit dans l’esprit du temps. C’est comme le regrettable oubli du chef de l’Etat qui n’a pas dit, dans son hommage aux égorgés de Libye, que ceux-ci étaient coptes, donc chrétiens. On ne pourrait pas arrêter, un temps, ces chiquenaudes anticléricales datant d’un autre siècle et qui, sauf erreur de ma part, n’ont aucun effet sur le chômage ?

02/10/2013

La guerre des deux France

 laicite.jpgPetites nouvelles de la guerre des deux France, discrètement ravivée par François Hollande dans un but qui m’échappe : 1) Stupeur au Comité national d’éthique : à la veille de débattre sur la PMA, on a viré du comité tous les représentants religieux ! 2) Malaise à France Culture : sans aucune concertation avec leurs responsables, il faudra désormais se lever à 7 heures pour écouter les émissions protestantes ! 3) Réflexion de Jean-Louis Bianco, président de l’Observatoire de la laïcité : supprimer deux fêtes chrétiennes du calendrier, pourquoi pas ? Franchement, ces gens-là sont incorrigibles !

25/01/2013

Le protestantisme, voilà l'ennemi !

 bible.jpgVoilà encore une étonnante provocation anticléricale, qui vise cette fois les protestants. Depuis toujours, les pasteurs protestants alsaciens et mosellans sont rémunérés par l’Etat puisque leur statut de "ministres du culte" est resté "concordataire" après 1918, ce que la Constitution a validé en 1958. Or, un groupuscule laïciste du XVIIIè arrondissement de Paris a décidé de partir en guerre contre ces pasteurs (en laissant tranquilles les prêtres et les rabbins, on ne sait pas pourquoi) auprès du Conseil d'Etat. But de l’opération : porter un coup mortel au protestantisme français. Pourquoi tant de haine ? Cela, il faut leur demander !   

16/01/2013

Censurés, les Rois mages !

 couronne.jpgQuand on me l’a rapporté, j’ai cru que c’était une blague. Mais non, le Télégramme est formel : le maire socialiste de Brest, un certain François Cuillandre, a bien ordonné de retirer de la circulation les couronnes des rois prévues pour les cantines scolaires le jour de l’Epiphanie, justement parce qu’elle portaient la mention "Epiphanie", ce qui est un mot religieux ! Ni rois ni reines pour les petits Bretons, au nom du laïcisme le plus inepte ! Monsieur le Maire, à Pâques, veillez bien, dans votre ville, à faire taire toutes les cloches ! J’ai dit : toutes ! 


25/12/2012

Gott mit uns

 dieu.jpgGrâce à Dieu, il n’y a pas qu’en France qu’on voit des responsables politiques provoquer des polémiques idiotes à partir de propositions débiles. Ainsi, en Allemagne, la ministre de la famille Kristina Schröder a réclamé qu’on change le genre du mot Dieu, ne supportant pas que Gott soit masculin en allemand (der Gott). Féministe accomplie, elle voudrait donc que Dieu passe au neutre (das Gott). La suggestion n’est pas innocente : si Dieu n’est plus une personne, autant dire qu’il n’existe plus. Pardon : que "ça" n’existe plus. Sauf que Dieu, en allemand comme en français, est un nom propre. On ne le décline pas, on s’incline, c’est tout. La neutralité, Dieu, ça n’est pas son genre.

 

04/12/2012

Il faut comprendre Cécile Duflot

Duflot.jpgMais que peut-elle réquisitionner, Cécile Duflot, pour loger les SDF ? Le parc immobilier de la Sncf ? Les cheminots se mettraient en grève. Les bâtiments de l’Armée française ? Son collègue de la Défense hurlerait. Le Conseil régional d’Ile-de-France ou la Mairie de Paris ? C’est là qu’elle est élue. La place du Colonel Fabien ? Ses amis communistes le prendraient très mal. Les innombrables biens de l’Etat ? Bercy n’est pas d’accord. Les immeubles des émirs ou des dictateurs africains ? Le Quai d'Orsay s'y oppose... Il faut comprendre la petite ministricule impuissante : pour s'intéresser aux sans abri, il ne restait vraiment que l’Eglise catholique !

 

11/12/2010

Appauvrissons-nous !

LYON-Fourv.JPGRetour sur l’affaire de la censure du Je vous salue Marie, à Lyon, qui révèle une dérive gravissime. Ce n’est pas de l’anticléricalisme classique, comme celui qui faisait dire à Marc-Olivier Fogiel, il y a trois jours, sur Europe 1, qu’un ado s’était suicidé dans un lycée "catholique" de Salon-de-Provence (la précision s’imposait, non ?). C’est un travail de sape minutieux, parfois inconscient, qui consiste à épouiller la culture française de tout son patrimoine spirituel. Interdire la crèche sur la place du village à Montiers (Oise),  par exemple, au nom d’une laïcité assassine. Le mot d’ordre est : appauvrissons-nous ! Interdisons Noël, rasons les cathédrales ! Quand la France sera réduite au Coca Cola, aux play stations et à Secret Story, que serons-nous devenus ?

10/12/2010

Censurez l'Enfant Jésus !

20minutes.jpgLa bêtise a encore frappé. La bêtise, la vraie, l’inculte, la méchante. Voilà qu’un journal lyonnais (20 Minutes) a censuré le texte du "Je vous salue Marie" dans une pub que l’archidiocèse de Lyon leur avait achetée le 8 décembre à l’occasion de la Fête des lumières, laquelle est née, comme tous les Lyonnais le savent, d'une vénération pour la Vierge Marie en 1852. "Pour ne pas faire le jeu de l’intégrisme, de l’islamisme", plaide la direction du journal. Plus crétin, tu meurs. Parce qu'ils vont être bien embêtés, à 20 Minutes : comment vont-ils faire – car c’est exactement la même chose – pour ne jamais parler de la fête de Noël d’ici le 25 décembre ?

29/06/2010

La justice belge bat un record

justice.jpg En matière d’anticléricalisme imbécile, les Belges viennent de battre un record. Un juge et deux policiers mandatés par le parquet de Bruxelles ont investi, jeudi, le siège de l’Eglise belge, à Malines. Ils ont enfermé les évêques présents pendant neuf heures, le temps d'aller profaner à coup de marteau-piqueur les tombes de deux archevêques pour y voir si on y avait pas caché, bon sang mais c’est bien sur, des photos pédophiles ! Si ce juge bruxellois est cohérent, sachant qu’il y a cent fois plus de cas de crimes pédophiles dans l’Education nationale que dans l’Eglise, il devrait ordonner prochainement d’investir tous les cimetières de Belgique pour y perquisitionner, toujours au marteau-piqueur, les tombes de tous les profs de gym décédés depuis un siècle !