Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2016

Quel enfant Jésus ? Où ça, une grotte ?

buche-de-noel.jpgFaites l’expérience. Tapez "NOEL" sur Google, puis cliquez sur "Images" : que de bûches, de boules, de pères Noël, de bonshommes de neige, de rennes, de guirlandes, de cadeaux, de chapons, de gâteaux, de bougies, de branches de sapin, d’illuminations ! Vous ne remarquez rien ? Il n’y a pas une grotte de Bethleem, pas un bébé dans la paille, pas une sainte famille, pas une crèche (ah si, une, pardon), pas une Sainte Vierge, pas un ange, pas un berger, pas un roi mage, pas un bœuf, pas un âne, pas un enfant Jésus, rien, absolument rien qui évoque la Nativité ! Les responsables de Google ont sans doute choisi, ostensiblement, de ne pas choquer tous ceux qui, comme eux, ne croient en rien. Quelle pitié !

22/12/2015

Un Sauveur nous est né !

Tapie.jpgUn Sauveur nous est né ! La bonne nouvelle nous est venue du pays des santons. Les journalistes de La Provence, suivant l’étoile du berger et une dépêche de l’AFP, se sont précipités vers la crèche… mais elle était vide : l’Association des maires de France avait ordonné que l’on conduise au poste Marie, Joseph, le bœuf et l’âne, qui s’étaient installés sur le domaine public. Les temps étaient durs, car un recensement avait révélé une forte progression du FN dans toute la région. Les rois mages, venus de Syrie, avaient été arrêtés à la frontière hongroise. Mais voilà, finalement, le Messie s’est enfin annoncé, il va sauver le monde, comme dans le dernier James Bond, seul contre tous, alléluia ! Son nom est Tapie. Bernard Tapie.

11:09 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : crèche, noël, tapie, provence |  Facebook | | Lien permanent

24/10/2015

Une secte étrange

creche.jpgC’est l’automne. Noël approche. C’est à cette époque que sortent de leurs grottes les membres d’une étrange secte – hyper-minoritaire mais très déterminée – dont l’obsession maladive est la chasse aux crèches de Noël. Les psychanalystes s’interrogent sur les motivations exactes de ces curieux procéduriers anonymes, viscéralement allergiques aux bergers palestiniens, aux santons de Provence, aux ânes et aux bœufs, aux enfants emmaillotés et aux Rois mages venus, croit-on, de Syrie. Chaque année, ces intolérants congénitaux tentent de mobiliser des dizaines de juges – qui n’ont rien d’autre à faire, une chance ! – contre cette tradition qu’ils vomissent, avant de s’en retourner, pour un an, dans leurs tanières. Où il doit faire bien triste.

24/12/2014

87 crèches d'un coup !

exposition-de-creches.jpgA tous ceux qui aiment les crèches de Noël, voici une idée de balade. Profitez des congés de fin d’année pour aller visiter le superbe village de Flavigny-sur-Ozerain, au cœur de la Bourgogne, qui présente depuis six ans, chaque année, une exposition de crèches au sein de ses rues et ruelles anciennes : cette année, 87 crèches vous attendent, illuminées de 16h30 à 22h, tous les jours jusqu’au dimanche 11 janvier. Mais soyez gentils : ne prévenez pas la Libre Pensée ou le tribunal de Nantes, ils seraient capables d’exiger du préfet de la Cote d’Or, au nom de la laïcité, qu’il rase le village ! 

04/12/2014

Ceux que Noël dérange

Creche-de-Vendee.jpgNoël approche. C’est la saison où sortent de leur trou, chaque année, d’étranges coupeurs de tête, obscurantistes, libres-penseurs et autres iconoclastes qui voudraient interdire tout ce qui rappelle que la Nativité, depuis deux mille ans, est une fête chrétienne. Ces pourfendeurs de l'histoire, ces frustrés du patrimoine, ces hémiplégiques de la culture viennent de faire interdire une crèche au Conseil général de Vendée. Je suppose qu'ils vont aussi exiger, au nom d’une laïcité hystérique, de supprimer les vacances de Pâques, les statues de Jeanne d’Arc, les peintres de la Renaissance, les œuvres de Bach, les prénoms bibliques et, bien sûr, de raser Notre-Dame de Paris ?

23/12/2012

Joyeux Noël à tous !

 crèche.jpgIl y a ceux qui passent frileusement des fêtes "de fin d’année" (!) et ceux qui, dans les vitrines, remplacent les jouets par des parfums de luxe. Anticléricaux à la nuque raide et marchands avides de profit, même combat ! Entre les crétins qui débaptisent la fête de Noël et les profiteurs qui la vident de son sens, il ne faut pas s’étonner que notre société soit de plus en plus violente, c’est-à-dire de plus en plus loin de l’esprit d’enfance qui rassemble autour de la crèche les riches et les pauvres, les pour et les contre, les croyants et les non croyants, les jeunes et les seniors, etc. Passez, malgré tout, de bonnes, heureuses et généreuses fêtes de Noël !

11:44 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : noël, crèche, violence |  Facebook | | Lien permanent