Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2021

Comment l'Europe se suicide

europe,woke,marie,noël,laïcitéC’est le journal Il Giornale qui a tiré la sonnette d'alarme. A Bruxelles, la commissaire à l’Egalité a concocté un guide interne (photo) et préparé des stages de formation pour mieux "refléter la diversité" dans la communication de l’Union européenne. Exemple : éviter de prononcer le prénom "Marie" ou le mot "Noël" (en sus des fadaises woke qui interdisent désormais de commencer ses discours par "Mesdames et Messieurs" pour ne pas discriminer les bi et les trans). Interdire Marie, censurer Noël ! C’est ainsi, en biffant tout ce qui a fait la culture bimillénaire de l’Europe, qu’un continent se suicide.

11:38 Publié dans Blog | Tags : europe, woke, marie, noël, laïcité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

02/11/2021

Le casse-tête des évêques

eveques-attendent-debut-session-pleniere-cathedrale-Saint-Sauveur-Fulda-Allemagne-septembre-2017_0_729_442.jpgBien embêtés, les évêques ! Comment vont-ils appliquer la recommandation de la commission Sauvé concernant l’indemnisation des victimes d’abus sexuels ? Le concept d’indemnisation des victimes vient des USA et d’Allemagne, deux pays où l’Eglise n’a pas été dépouillée de tous ses biens par la Révolution de 1789 et la Séparation de 1905 ! En France, la quasi-totalité des propriétés de l’Eglise appartient à l’Etat. En sus, les diocèses, chargés du culte par la loi de 1905, n’ont pas le droit de verser de l’argent à quiconque. Ajoutez que les derniers fidèles de l’Eglise, à les entendre, ne semblent pas prêts à payer pour des crimes qu’ils n’ont pas commis. Un sacré casse-tête…

08/10/2021

Un beau gâchis, Monseigneur !

istockphoto-185796229-612x612.jpgPlus maladroit que Mgr Moulins-Beaufort, ce n’est pas possible ! Le président de la CEF, en deux phrases, a transformé le débat sur la pédocriminalité en une polémique médiatique sur la question de la laïcité, ce dont se tamponnent les victimes citées dans le rapport Sauvé. Comme si le secret de confession, millénaire et reconnu aujourd'hui par tous les Etats démocratiques, était une affaire franco-française ! Comme s’il n’y avait pas une réflexion à lancer sur tous les secrets dits "professionnels" (médecins, avocats, journalistes, etc) pour y aménager intelligemment une disposition spécifique pour ce genre de  crimes ! Au lieu de cela, quel gâchis, mais quel gâchis !

06/04/2021

Mélenchon et le RIC

ric.jpgEn 2019, tous les démagogues, populistes et autres extrémistes de la sphère politique réclamaient à grands cris, en écho aux Gilets jaunes, des RIC ("référendum d’initiative citoyenne") sur tous les sujets possibles. Or, voyez comme c’est étrange : quand il vocifère contre le régime concordataire en Alsace-Moselle, Jean-Luc Mélenchon "oublie" complètement de proposer un référendum sur le sujet, ce qui serait pourtant bienvenu ! Ce ne serait pas, par hasard, parce qu’une forte majorité d’Alsaco-Mosellans (63 % selon le sondage Ifop de ce mardi matin) sont favorables au principe d’un financement public, chez eux, pour le culte catholique ?

03/04/2021

Pâques, ou ce qu'il en reste

paques.jpgLa fête de Pâques a été, pendant des siècles, un moment exceptionnel – la commémoration de l’arrestation, du procès, de la crucifixion, de la mort et de la résurrection de Jésus – pour la majorité des gens. Aujourd’hui, cette fête fait courir des enfants dans le jardin à la recherche de cloches et de lapins en chocolat. "Davantage de lapins que de cloches, ai-je entendu à la télé tout-à-l’ heure : les cloches sont en baisse, laïcité oblige !" On a donc atteint le fond du trou. Non seulement la transcendance, la passion et le mystère ont disparu, mais, apparemment, l’intelligence et la culture aussi. Quelle tristesse.

30/03/2021

Une info pour... les journalistes !

marches-de-catholiques-contre-kabila-en-rdc-.jpgA tous mes confrères journalistes qui ignorent tout des sujets religieux, je dédie ces quelques chiffres publiés à Rome le 25 mars dernier. Au nombre de 1,345 milliard d’individus, les catholiques représentent 17,7 % de la population mondiale (chiffre en progression de 1,2 %). S’ils sont de plus en plus minoritaires en Europe, ils progressent de 3,4 % en Afrique et de 1,3 % en Asie. On compte sur la planète : 5.364 évêques, 414.336 prêtres, 630.099 religieuses. Si seulement, sur ce sujet essentiel, les médias français pouvaient jeter un œil, de temps en temps, au-delà de l’hexagone… !

21/03/2021

Belgique : un coup de pied aux cultes

picture.jpgConcernant la liberté de culte en temps de pandémie, on se rappelle la boulette du Premier ministre qui avait confondu "30 m2" et "30 personnes" pour limiter l’affluence dans les églises de France. Quelques jours de tension, deux ou trois saillies laïcardes, un peu de dialogue et l’on est revenu à la raison. Ce n’est pas le cas en Belgique, où, depuis le 29 novembre, la jauge exigée pour les messes a été limitée à… 15 personnes (!) quelle que soit la taille de l’édifice, cathédrales et basiliques comprises. Une mesure réellement discriminante et délibérément anticléricale : merci aux Belges de nous montrer que la France n’a pas le monopole de l’absurde !

14/02/2021

Laïcité : le grand retour en arrière

louis XVIII.jpgIl est choquant, à propos du projet de loi contre l’islamisme, de voir les députés, ignorant l’histoire de France, restreindre aujourd’hui les libertés dont bénéficiaient hier les chrétiens et les juifs pour mieux faire entrer l’islam dans le cadre légal de la République. On n’ose leur souffler cette règle simple : "Chacun professe sa religion avec une égale liberté, et obtient pour son culte la même protection". Voilà qui est clair, juste, sobre et démocratique, non ? Evidemment, il ne faudrait pas que nos parlementaires découvrent que c’était l’article 5 de la Charte constitutionnelle octroyée par le roi Louis XVIII en juin 1814…

08/02/2021

Concilier la foi et la loi

laicite-effel.jpgDarmanin a tort. Si on oblige les croyants à choisir entre la loi divine et la loi républicaine, la seconde sera vite pulvérisée ! Aucune loi humaine – votée par une majorité fragile, fruit d’une combinaison partisane éphémère, révisée après un événement inattendu, contestée par une alliance minoritaire – ne peut prétendre rivaliser, dans le cœur des gens, à tort ou à raison, avec une loi divine millénaire dont l’inspiration surnaturelle a traversé toutes les invasions, guerres de religions, révolutions et  séparations possibles ! Dit autrement : on n’est pas des bœufs.

04/02/2021

Quand la République régresse

Clavairoly_WEB.jpgDans une interview accordée à La Vie, François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, ne mâche pas ses mots. Pour lui, si le débat parlementaire à propos du projet de loi sur le "séparatisme" est si réducteur, voire liberticide, c’est que la plupart des députés sont incultes en matière philosophique, religieuse et théologique (il cite notamment l’ex-ministre de Rugy). Pour Clavairoly, un débat "d’une pauvreté intellectuelle aussi affligeante" mène à tout confondre, en particulier la séparation du spirituel et du temporel avec la lutte de l’Etat contre "les religions". Et, au bout du compte, à affaiblir la République face à l’islamisme..

09/12/2020

Rétropédalage à Radio France

radio fr.jpegRétropédalage géant, à Radio France, face à la vague d’indignation qui a envahi, hier, les réseaux sociaux. Finalement, on ne censurera pas le terme "chrétiens d’Orient" dans les publicités du groupe. Fin du scandale. On passe à autre chose. Reste une question : qui sont ces gens haut placés qui, dans l’ombre, peuvent prendre la décision de censurer le mot "chrétien" sur les ondes de la radio publique ? Et pour quelles raisons : peur de l’islam ? Haine des cathos ? Saura-t-on jamais qui sont ces dirigeants anonymes, payés par la redevance, capables d’un tel mépris pour la population française, sa diversité, son histoire, son patrimoine ?

08/12/2020

France Inter : la peur de l'islam ?

France Inter,islamisme,laïcité,chrétiens,ensureOn n’entendra donc pas sur France Inter, cette année, la traditionnelle publicité de l’Œuvre d’Orient qui incite à faire des dons en faveur des chrétiens d’Orient, notamment après l’explosion du 4 août à Beyrouth. Le message publicitaire a été censuré. Le terme de "chrétiens d’Orient", explique le groupe Radio France dans un communiqué, pourrait "choquer" (sic) certains auditeurs. Quels auditeurs ? Devinez ! On se pince pour y croire. La menace islamiste serait-elle si forte, désormais, qu’on ne puisse plus employer le mot "chrétiens" sur une radio publique française ?

25/10/2020

Huit jours après le drame

islammm.jpgLe drame de Conflans, après huit jours, a permis de clarifier le combat que la République doit mener pour résister à la pression islamiste. Dans l’enseignement comme ailleurs (transports, sport) le conflit nait toujours d’une altercation obligeant une autorité (professeur, élu local) à réaffirmer fermement la primauté de la laïcité ou des principes républicains : aussitôt un individu (parent d’élève, grand frère) puis deux, bientôt assistés d’une personne extérieure à l’institution, viennent accuser celle-ci d’ "islamophobie" ou de "racisme", avec ou sans menaces physiques. Si l’autorité républicaine (proviseur, maire, juge) cède à ce moment précis, c’est le début de la fin.

 

10/03/2020

Poutine, copieur !

Vladimir-Poutine-patriarch.jpgBien sûr que la référence à Dieu dans le nouveau texte de la constitution russe est une façon pour Poutine de s’attirer les faveurs de l’Eglise orthodoxe ! Mais il faut peut-être rappeler à ceux qui s’en offusquent : que la constitution allemande précise, dans son préambule, qu’elle est placée "sous la responsabilité de Dieu et des hommes" ; qu’aux USA, la référence à Dieu est explicite dans la constitution de tous les Etats sauf le Colorado, l'Iowa, Hawaii et l'Etat de Washington ; qu’au Canada, le préambule de la Charte des droits et libertés, qui fait partie de la constitution, stipule la "suprématie de Dieu". Poutine, copieur !

11:47 Publié dans Blog | Tags : dieu, laïcité, russie, poutine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/11/2019

Dehors, les bonnes soeurs !

soeirs.jpgC’est la première conséquence spectaculaire de l’hystérisation par les médias du débat sur le voile islamique : pour la première fois depuis un peu plus de mille ans, en France, une vieille religieuse catholique s’est fait brutalement refouler d’une maison de retraite parce qu’elle ne voulait pas abandonner l’habit qu’elle porte depuis cinquante ans ! La directrice de l’établissement justifie cette discrimination inédite en disant, tenez-vous bien, que c’est "par respect des autres résidents" à qui, bien sûr, on n’a pas demandé leur avis. La France est en train de devenir complètement folle. Et, surtout, invivable, violente, inhumaine. Quelle tristesse.

31/10/2019

Les Rouennais veulent un roi

roi.jpgL’image qui restera du voyage à Rouen d’Emmanuel Macron, ce sont ces habitants qui l’accusent de les avoir "abandonnés" lors de l’incendie de l’usine Lubrizol : il aurait dû venir les sauver tout de suite, lui, le président, au lieu de leur envoyer le chef du gouvernement ! On comprend, bien sûr, le traumatisme des Rouennais. Mais, si l’on veut bien passer du mode "émotion" au mode "raison", on peut se demander s'ils ont bien compris que la France était désormais une République, et que le chef de l’Etat, hélas, n’est pas un roi tout-puissant élu par la grâce d’un Dieu qui lui aurait donné le pouvoir de guérir les écrouelles. La laïcité ou le miracle, il faut choisir.

09:34 Publié dans Blog | Tags : rouen, macron, roi, laïcité, médias | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/10/2019

"20 Minutes" : inculte ou malhonnête ?

20 minutes.jpgDès qu’on parle du voile ou de l’islam, les médias deviennent fous. Prenez le journal "20 Minutes" du 27 octobre, qui a littéralement disjoncté. Pour illustrer le sondage du JDD expliquant que face aux prières de rue, 78 % des Français jugent la laïcité "menacée", le journal a choisi une photo ahurissante : un pèlerinage catholique à Lourdes, le 15 août 2011 ! De deux choses l’une : ou le journaliste est analphabète, ou il est malhonnête. Ou il a tellement la trouille des musulmans qu’il  balance tout sur les chrétiens, hop, on ne sait jamais ! Faut-il souligner que si la laïcité est "menacée", c'est aussi à cause de ce genre de mauvaise action ?

28/10/2019

La République et le voile

the-voice-mennel-ibtissem.jpgJe reviens sur la catastrophique hystérisation du débat sur le voile islamique, en France, pour rappeler – à contretemps, je sais ! – deux ou trois principes républicains. 1) Ce n’est pas à l‘Etat de dire aux gens comment ils doivent s’habiller. 2) Ce n’est pas à l’Etat d’exiger qu’on serre ou non la main des femmes. 3) L’Etat, en revanche, doit faire respecter l’ordre public – par exemple, veiller à ce qu’aucun vêtement ne dissimule le visage de quiconque. 4) Et c'est à lui de lutter, évidemment, contre les menées hostiles de toute puissance étrangère – à condition de ne pas confondre Daech et mon épicier arabe ! D’autres questions ?

27/10/2019

Laïcité : les médias irresponsables !

islam,voile,laïcité,médias,religionIrresponsables, les médias ! Avez-vous lu, dans le JDD de ce matin, le résultat de deux semaines d’hystérisation médiatique sur le voile islamique ? Le sondage est terrifiant : désormais, les 3/4 des Français sont pour l’interdiction de tout signe religieux dans le métro, dans le bus, dans les entreprises privées, etc ! La violence brouillonne des débats télévisés, où l’on profère allégrement trois bêtises à la minute, contribue ainsi au recul des libertés, à la progression du communautarisme, au dévoiement de l’idée de laïcité, au repli de la France sur elle-même, et, au passage, au futur succès électoral de Marine Le Pen. Merci, les médias !

26/10/2019

Le totalitarisme en marche (2)

La-Bible.jpgIntolérance, encore ! En 2017, un instituteur de Malicornay, dans l’Indre, avait été dénoncé (la lettre anonyme est une grande spécialité française) pour avoir utilisé la Bible comme sujet d’étude dans le cadre de son enseignement sur le fait religieux, ce qui lui avait valu d’être… suspendu ! Incroyable ! Heureusement, le Tribunal de Limoges, en juillet dernier, jugeant cette sanction "disproportionnée", a permis à cet instit de retrouver ses élèves. Eh bien, tenez-vous bien, le ministère de l’Éducation nationale a fait appel ! Il est interdit aux petits Français, au XXIe siècle, d'apprendre à l'école ce qu'est le livre le plus lu sur la planète ! Au secours !