Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2017

La laïcité, c'est ça !

johnny_madeleine_macron.jpgA tous les sectaires, les grincheux et les pinailleurs qui croient encore que la laïcité est un outil de lutte contre la religion, l’hommage populaire rendu à Johnny Halliday, hier, a apporté une réplique magistrale. Dans la foule des fans qui se pressaient autour de la Madeleine, rien ne distinguait ceux qui croient au Ciel et ceux qui n’y croient pas. Garant de la laïcité, le chef de l’Etat a parlé en dehors de l’église, et n’a pas béni le cercueil. Subtil mélange, très français, qui permet une émouvante cérémonie où chacun, selon ses convictions, est libre de prier, de méditer, de frapper dans ses mains au rythme des guitares ou de pleurer, tout simplement, l'ami disparu.

26/10/2017

Oui au pape, non à la croix !

jean-paul-ii-ploermel.jpgLe Conseil d’Etat a tranché. La municipalité de Ploermel, qui avait érigé en 2006 une statue de Jean-Paul II sur le territoire de la commune, devra retirer… non pas la statue elle-même, mais la croix qui la surplombe, qui contredit l’article 28 de la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Il aura donc fallu onze ans pour que d’éminents juristes estiment qu’une croix exprime une intolérable "préférence religieuse", contrairement… à un pape ! Un peu ubuesque, non ? Et attendons que cet arrêt du Conseil d’Etat fasse jurisprudence : s’il faut retirer la croix de toutes les statues représentant des personnages religieux, on n’est pas rendus !

16/09/2017

Un sacré Tour d'Italie !

Giro.jpgEn 2018, le Tour d’Italie partira de Jérusalem et se terminera au Vatican, au nom "de la coexistence et de la paix". Félicitons les Italiens pour cette belle idée un peu folle, que les organisateurs du Tour de France n’auraient jamais pu émettre : chez nous, ils se seraient heurtés à l’opposition des mouvements pro-palestiniens, au veto farouche des libres penseurs, aux militants de la laïcité tous azimuts, aux représentants du culte musulman qui auraient exigé un détour par La Mecque, aux catholiques intégristes qui détestent le pape François, au FN qui aurait défendu la préférence nationale, aux écolos dénonçant la pollution de la Méditerranée et aux femmes de soldats qui n’auraient pas vu leurs maris pendant trois semaines…

14/08/2017

La France n'est pas née d'hier

15 aout mardi.jpgPourquoi la République française, en 2017, continue-t-elle de célébrer officiellement la montée au Ciel de la Vierge Marie ? Parce qu’en 1905, l’article 42 de la loi de séparation de l’Eglise et de l‘Etat a confirmé l’arrêté du 29 germinal de l’an X de la Révolution validant la décision prise par Louis XIII en 1637 de faire mémoire, ce jour-là, de la consécration de la France à la mère de Jésus. Seul Napoléon avait osé rompre avec cette tradition en faisant du 15 août la… saint Napoléon, en toute simplicité ! Pas sûr que nos médias, demain, s’étendent sur cette histoire qui montre que la France est un vieux pays et que la laïcité est un sujet complexe…

19/05/2017

Macron : une bombe... à retardement !

MarleneSchiappaMinistre.jpgLe gouvernement Macron comporte une bombe à retardement. Une jeune femme au débit de mitraillette (on dirait Cécile Duflot) qui a bien l’intention de "lutter contre le complot fomenté par les trois grandes religions monothéismes pour juguler le corps des femmes" et autres fadaises laïcistes. Les propos de Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes (sic), trahissent une inculture religieuse manifeste et un engagement anticlérical hargneux. Elle entend bien, par exemple, supprimer toutes les émissions religieuses à la télévision ! En voilà une qui risque fort de provoquer, façon Taubira, la prochaine grande déchirure de la société française...

19/12/2016

Le "pouvoir des cathos"

Obs-catho-2 001.jpgMieux vaut en rire. Les médias sont tellement habitués à véhiculer des fantasmes, à mettre en scène des duels imaginaires et à ignorer la réalité sociale, que le succès d’un candidat catholique à la primaire de la droite et du centre les a fait réagir à l’unisson : les voilà qui titrent tous sur le "pouvoir" des cathos, sur leur "résurrection", leur "montée en puissance", leur "percée" ou leur "réveil", dans les mêmes termes qu’ils utiliseraient pour dénoncer l’influence électorale du Grand Orient ou un complot fomenté par le Ku-Klux-Klan. Pauvres naïfs qui ignoriez que le programme électoral de Fillon avait été secrètement concocté par le pape François et la Curie romaine !

21/10/2016

Des crèches, oui, mais pas religieuses !

crèchedeNoël.jpgLa France est le seul pays du monde où l’on mobilise les plus hautes autorités de l’Etat pour savoir si un maire peut décorer le hall de sa mairie d’une crèche à l’approche de Noël. Le rapporteur du Conseil d'Etat a répondu : oui, "à condition" qu’elle soit conçue comme un concept "culturel", et surtout pas "religieux" ! J’attire l’attention de nos éminents juristes, dont l’avis fera évidemment jurisprudence, sur le fait qu’ils condamnent ainsi tout concert donné dans un bâtiment public qui aurait le culot de présenter l’Ave Maria de Gounod, la Messe en Si de Bach, le Requiem de Mozart et quelques centaines d’autres œuvres musicales dont personne ne peut nier la nature éminemment religieuse…

16/10/2016

Les deux France réconciliées ?

salomon_leclerc-1.jpgOn aurait pu se dire que la France allait mieux, et que l’Histoire allait dans le bon sens. Que le n° 3 d’un gouvernement socialiste (Ségolène Royal) aille représenter la République, ce dimanche, à Rome, lors de la canonisation d’un martyr de la Révolution (frère Salomon Leclercq, assassiné par les sans-culotte en 1792), n’était-ce pas un signe important de réconciliation entre les "deux France", un symbole de la volonté d’unir notre vieille nation face aux dangers qui la menacent ? Hélas, on peut aussi avoir une autre approche de l’événement : et si tout le monde, les médias, les politiques, l'opinion publique, s’en foutaient totalement ?

28/09/2016

L'islam ? Quel islam ? Où ça, l'islam ?

Girard 3.JPGLa plus grande erreur intellectuelle et politique, aujourd’hui, est le déni d’une réalité sociale qui va profondément et radicalement transformer, qu'on le veuille ou non, la société française à venir. Ainsi, dans l’Yonne Républicaine d’hier, la ministre Annick Girardin analyse dans une longue interview, sur une page complète, les défis posés à la laïcité aujourd’hui (dans la fonction publique, à l’hôpital, etc) ...sans jamais prononcer une seule fois les mots "islam", "islamisme" ou "musulman", ce qui est, avouons-le, une performance ! Pourquoi un tel aveuglement idéologique ? A quoi sert une telle interview ? A quoi sert cette dame ?

13:40 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : islam, laïcité, girardin |  Facebook | | Lien permanent

20/09/2016

Une belle victoire sur l'obscurantisme

laicité,anticléricalisme,jugesLu dans La Croix l’éclatante victoire remportée cet été par la France socialo-laïcarde sur l’obscurantisme forcené des curés et de la Manif pour tous. Le 8 août, le gouvernement a fait voter une loi supprimant rageusement un mot du serment prêté par les magistrats depuis le début de la Ve République, qui invitait ceux-ci à observer "religieusement" le secret de leurs délibérations. Histoire de donner à ce serment un caractère sacré, tout bonnement. Ciel ! Comment de Gaulle, Pompidou, Giscard, Mitterrand et Chirac ont-ils pu tolérer une aussi scandaleuse atteinte au principe de laïcité ? Heureusement, Hollande veillait au grain ! Vous allez voir, s’il est réélu, qu’il va se rendre compte, un jour, Jésus-Marie-Joseph, que la robe de ces magistrats ressemble furieusement à une soutane !

27/08/2016

Le droit, pas la religion !

Burkini-3.jpgAu risque de me répéter, je pose deux questions : 1) Etes-vous d’accord pour interdire toute provocation manifeste émanant d’un groupe, d’une communauté ou d’un parti délibérément hostile à la République ? 2) Etes-vous d’accord pour interdire tout affichage ou proclamation prosélyte affirmant que la femme est impure et soumise à l’homme ? C’est cela, le sujet, dans un Etat de droit ! Y mêler obstinément ou insidieusement des critères religieux comme l’ "appartenance religieuse" (citée dans l'arrêt du Conseil d'Etat), l' "islamisme" ou la "laïcité" ne fait qu’obscurcir le débat et donner du grain à moudre à ceux dont le but est d’opposer les Français entre eux !

03/08/2016

Un besoin de rituels religieux

messe.jpgJamais vu autant de messes à la télé que cette semaine, de Saint-Etienne-du-Rouvray à Cracovie en passant par Notre-Dame de Paris ! Qui ne voit que nos sociétés déboussolées ont besoin, plus que jamais, de rituels religieux ? La plupart des cérémonies, des hommages, des gestes accomplis sont chrétiens ou d’inspiration chrétienne, mais on voit aussi resurgir de vieux trucs païens, comme à Nice où, sur la Promenade des Anglais, un mausolée de haine a permis aux passants de cracher sur une décharge improvisée, d'y déverser des ordures, d'y jeter des mégots ou des excréments. Etrange époque.

10:50 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : messe, laïcité, terrorisme, nice |  Facebook | | Lien permanent

02/08/2016

...et l'Etat est son prophète !

laïcité,islam,loi de 1905,mosquées,halalDans le foisonnement de propositions plus ou moins brouillonnes concernant l'islam de France, il en est une qui arrive à maturité : instaurer une "taxe halal" pour compenser l’arrêt du financement des mosquées par l'étranger. Une taxe ? Pourquoi pas un point de TVA sur la vente du Coran, ou un impôt sur la Charia ? Que les représentants du culte musulman instaurent eux-mêmes une redevance privée pour services rendus au moment de l’abattage, d'accord. Mais que l’Etat organise par la voie fiscale le financement de la construction de mosquées, c'est une hérésie ! Faut-il rappeler la règle d’airain établie en 1905, selon laquelle "l’Etat ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte" ?

07/01/2016

Petites affaires régionales

Dufay.jpgIl est, en province, des petits arrangements politiciens qu’on ne voit pas de Paris. Lundi, à Dijon, Marie-Guite Dufay, présidente socialiste de la région Bourgogne-Franche-Comté, a fait l’objet d’un désolant chantage : pour être élue à la majorité absolue (51 sièges sur 100) et non relative, elle a dû créer in extremis pour Patrick Molinoz, son encombrant allié radical de gauche, un poste de vice-président. Et lui confier à sa demande plusieurs grands dossiers régionaux, dont… la "laïcité" et la "lutte contre les discriminations". Deux préoccupations qui, il faut le savoir, n’entrent en aucune façon dans les compétences d’un conseil régional ! Mais qui s’en soucie ?

03/12/2015

La poule à Colin

la-poule-a-colin.gifEn guise de cadeau de Noël aux enfants des écoles, la mairie de Toulouse a offert un livre-CD comportant 25 chansons illustrées, dont une très ancienne contine québécoise, La poule à Colin, qui met en scène une poulette qui (je résume la chanson) finit dans une marmite où même le curé du coin vient tremper son pain… Le quoi ? Le curé ? Ouh la ! Protestation immédiate et officielle du syndicat Snuipp-FSU de Toulouse qui, au nom du multiculturalisme, dénonce cette intolérable atteinte à la neutralité de l’école et regrette (je résume le communiqué) qu’un imam quelconque ne soit pas venu, lui aussi, tremper son pain dans la marmite à Colin ! Les ayatollahs de la laïcité commencent à me gonfler grave.

25/11/2015

Et pendant ce temps-là... (3)

creche.jpgL’actualité des attentats parisiens a fait quasiment passer sous silence l’étonnante proposition exprimée par le président de l’Association des maires de France. Le très laïc François Baroin – dont on sait la vénération qu’il voue à feu son père, grand maître du Grand Orient – veut qu’une loi interdise radicalement toutes les crèches de Noël dans les 36.000 mairies françaises ! Au moment où, face au danger terroriste islamiste, notre nation se rassemble autour de sa culture, ses racines, ses repères, voilà, avouons-le, une proposition appropriée ! Allez, chiche, au prochain attentat de Daech, on interdit les sapins de Noel ! Et au suivant, on exige de raser toutes les cathédrales du pays !

16/11/2015

L'homme est un animal religieux

pray-for-paris.jpgIls s’affichent souvent laïcs, ceux qui se retrouvent à la République pour "être ensemble" en brandissant un drapeau français. Qui allument des lumignons sur le trottoir, au milieu des fleurs. Qui rédigent quelques mots sur un morceau de carton : "Même pas peur", "Tous unis", etc. Ceux qui se recueillent devant le lieu où cela s’est passé. Qui méditent. Ceux qui chantent la Marseillaise. Ou, comme Madonna, Like a Prayer. Ceux qui drapent leur profil Facebook d’un voile bleu-blanc-rouge. Faut-il souligner que tous ces rituels accrochés à des convictions communes sont d’essence viscéralement religieuse ? En latin, religere, c’est relier les hommes entre eux qu'ils croient au Ciel ou qu'ils n'y croient pas.

24/10/2015

Une secte étrange

creche.jpgC’est l’automne. Noël approche. C’est à cette époque que sortent de leurs grottes les membres d’une étrange secte – hyper-minoritaire mais très déterminée – dont l’obsession maladive est la chasse aux crèches de Noël. Les psychanalystes s’interrogent sur les motivations exactes de ces curieux procéduriers anonymes, viscéralement allergiques aux bergers palestiniens, aux santons de Provence, aux ânes et aux bœufs, aux enfants emmaillotés et aux Rois mages venus, croit-on, de Syrie. Chaque année, ces intolérants congénitaux tentent de mobiliser des dizaines de juges – qui n’ont rien d’autre à faire, une chance ! – contre cette tradition qu’ils vomissent, avant de s’en retourner, pour un an, dans leurs tanières. Où il doit faire bien triste.

20/07/2015

Des lieux de culte inutilisés ?

temple.jpgL’absurde polémique sur le remplacement des églises par des mosquées dans nos campagnes me donne une idée. Et si la Conférence des évêques de France saisissait la Cour européenne des Droits de l’homme (CEDH) pour obtenir de l’Etat italien qu’il répare le préjudice moral causé aux chrétiens français entre le IIè et le IVè siècle : les gouverneurs et préfets romains interdisaient alors de transformer en églises les temples dédiés à Jupiter et à Junon alors que ces temples étaient de moins en moins fréquentés, surtout en zone rurale, et que les chrétiens étaient de plus en plus nombreux. Cette intolérable "injustice", comme dirait Libé, mériterait d’être indemnisée grave !

11/07/2015

Sauvons les églises de campagne !

Malicorne.jpgIl y a les diseux et il y a les faiseux. L'idéologie et la réalité concrète. A un jet de pierre de chez moi, dans l’Yonne, la population du petit village de Malicorne (157 habitants) s’est remuée, depuis 8 ans, derrière un adjoint au maire aussi courageux qu’entreprenant, pour restaurer la toiture de son église. La route fut ardue, mais le résultat est là : nous fêtions joyeusement, cet après-midi, l’aboutissement du projet.Il y a des milliers de communes, en France, où croyants et non croyants se battent pour restaurer l’église du village, et transmettre aux générations futures cet inestimable patrimoine qui est, aujourd’hui, menacé. L’exemple de Malicorne montre que c’est possible !