Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2019

Des homos au Vatican !

Point.jpgTombé par hasard, en surfant sur les chaînes d’info, sur un plateau de chroniqueurs commentant le dossier spécial du "Point" sur l’homosexualité au Vatican. Pendant vingt minutes, j’ai entendu tellement de bêtises, d’inexactitudes, d'idées reçues, d’approximations et d’erreurs factuelles que j’ai éteint ma télé ! Les commentateurs parisiens semblent découvrir que dans ce monde de célibataires, il y a des homosexuels ! Quelle surprise ! Et les mêmes de faire aussitôt l’amalgame, ben tiens, avec le dossier pédophile. Personne ne leur a expliqué que l’homosexualité n’était ni une maladie, ni un crime ? En voilà encore qui ajoutent au malheur du monde…

08/03/2016

Spotlight : journalisme et pédophilie

Spotlight.jpgVu Spotlight. Excellent film, qui ne porte pas sur la pédophilie dans l’Eglise, mais sur le journalisme d’investigation. Le scandale des prêtres pédophiles de Boston, qui brisera en 2001 la carrière du cardinal Law, est très bien traité. Rien d’agressif, rien de graveleux. Le film ne dit pas que tous les journaux américains, piqués au vif par le scoop du Boston Globe, vont aussitôt se lancer dans une terrifiante chasse aux prêtres pédophiles qui n’évitera pas, elle, les amalgames et les excès en tous genres. Il reste que c’est l’affaire Law qui a poussé Jean-Paul II à prendre les choses en main en avril 2002, à imposer la "tolérance zéro" aux évêques américains et à soutenir Joseph Ratzinger, futur Benoît XVI, dans sa volonté de traiter (enfin) ce dossier épouvantable.

10:37 Publié dans Blog | Tags : spotlight, pédophiles, law | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

06/06/2012

Si la télé l'a dit, alors...

marchais.jpgDur de rétablir une vérité à la télé. Qui osera expliquer aujourd’hui :  que le Front Populaire n’est pas l’inventeur des congés payés ; que Jacques Séguéla n’a pas trouvé le slogan "La force tranquille" ; que Marchais n’a jamais dit "Taisez-vous, Elkabbach !" ; que Marek Halter n’a pas grandi dans le ghetto de Varsovie ; que Bernard Kouchner n’est pas l’inventeur du droit d’ingérence ; que Bernard Debré n’a jamais opéré François Mitterrand ; que ce n’est pas la gauche mais la droite qui a donné le droit de vote aux femmes ; que Sarkozy n’a jamais dit que le curé était "supérieur" à l’instituteur ; et qu’il y a moins de pédophiles dans l’Eglise que dans le reste de la société ?

17/09/2010

"Sur fond d'affaires pédophiles"

pdeclaration-avion.jpgC’est reparti pour un tour. Chaque voyage de Benoît XVI, désormais, se déroulera "sur fond d’affaires pédophiles". C’est facile, on trouvera toujours 5 ou 6 victimes pour témoigner devant une montagne de caméras, qui tourneront en boucle pendant 24 heures et éviteront de traiter les sujets de fond. L’anglicanisme, le cardinal Newman, tout ça, c’est trop compliqué ! Dommage seulement que les médias ne tiennent pas compte de toutes les infos récentes sur le sujet : comparaisons chiffrées dédouanant les prêtres catholiques, recul de la pression judiciaire aux USA, rapport de l’inspection de l’Education nationale en France, mesures internes prises par le pape, etc. Mais pour cela, il faudrait du temps, de la place, de la curiosité, du travail, de la nuance…    

29/06/2010

La justice belge bat un record

justice.jpg En matière d’anticléricalisme imbécile, les Belges viennent de battre un record. Un juge et deux policiers mandatés par le parquet de Bruxelles ont investi, jeudi, le siège de l’Eglise belge, à Malines. Ils ont enfermé les évêques présents pendant neuf heures, le temps d'aller profaner à coup de marteau-piqueur les tombes de deux archevêques pour y voir si on y avait pas caché, bon sang mais c’est bien sur, des photos pédophiles ! Si ce juge bruxellois est cohérent, sachant qu’il y a cent fois plus de cas de crimes pédophiles dans l’Education nationale que dans l’Eglise, il devrait ordonner prochainement d’investir tous les cimetières de Belgique pour y perquisitionner, toujours au marteau-piqueur, les tombes de tous les profs de gym décédés depuis un siècle !

25/04/2010

Inculper le pape ?

 

Quand vous lisez dans la presse qu’un avocat américain veut inculper le pape dans l’affaire des prêtres pédophiles, sachez que c’est une vieille lune. Depuis 2003, plusieurs cabinets de lawyers américains (Marci Hamilton, Jeff Anderson, William MacMurry, etc) passent leur temps à recruter des anciennes victimes par voie de presse, à constituer des dossiers, à alimenter les journaux en "révélations", à exiger des diocèses des indemnités faramineuses, et… à vouloir inculper le pape. Comme le Foreign Sovereign Immunities Act leur interdit d’inculper un chef d’Etat, ils cherchent à prouver que le Vatican est d’abord une entreprise multinationale. A ce jeu, ces avocats ont déjà gagné des centaines de millions de dollars. Le bien-être des victimes étant, bien sûr, leur unique motivation.

08/04/2010

Il y a délateur et délateur

Hier soir, sur France 3, Frédéric Taddéi avait invité cinq "grands" journalistes (Joffrin, Poulet, Gavi, Menard, Merlant) qui se sont unanimement insurgés contre l’idée de devoir dénoncer des pédophiles dans le cadre de leur métier : le secret des sources, c’est sacré ! Incroyable moment d’amnésie corporatiste ! Car ce sont les mêmes journalistes qui, depuis trois semaines, exigent bruyamment du pape et des évêques qu’ils renoncent au secret de la confession et dénoncent les prêtres accusés de pédophilie à la police - sans nuances, sans délais, sans débats ! Spectaculaire incohérence. Les cinq estimés confrères se sont ensuite interrogés doctement sur le discrédit de la profession de journaliste : n’allez pas chercher trop loin la réponse, les amis…