Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/09/2020

Un référendum sur le Tour ?

tour_de_france.jpgLe maire EELV de Lyon, Gregory Doucet, va-t-il organiser prochainement, dans sa ville, un référendum d’initiative citoyenne (RIC) pour exiger la suppression du Tour de France ? Ce serait logique, au vu de ses déclarations au journal Le Progrès, où il dézingue allégrement cet événement sportif qu'il trouve machiste, polluant, etc. De Lyon à Rennes, les écolos sont unanimes : le Tour de France, c’est pas bien, c’est populiste, c’est caca, faut interdire ! Eh bien, voilà une excellente occasion de consulter le peuple, non ? Allez, chiche, exigeons un RIC là-dessus ! Je ne sais pas pourquoi mon petit doigt me dit qu’ils ne le feront pas…

11:35 Publié dans Blog | Tags : ric, tour de france, eelv, lyon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/08/2020

Et si on donnait la parole au peuple ?

Gilets-jaunes-Referendum-RIC.jpgVous vous rappelez, l’an dernier, quand toutes les voix populistes, à la remorque des Gilets jaunes, plaidaient pour la généralisation du RIC, le fameux "référendum d’initiative citoyenne" ? Eh bien, plus personne n’en parle ! Fini, enterré, le RIC ! Alors qu’il y aurait tant de sujets, dans l’actualité, qu’on pourrait proposer au vote de nos concitoyens ! Tiens, l’institutionnalisation des enfants sans père, par exemple. Ou la réduction à 30 % de la vitesse en ville. Ou le triplement des éoliennes dans nos provinces. Ou l’introduction obligatoire de l’écriture inclusive à l’école. Ou, tiens, la dernière en date, le refus de Rennes d’accueillir le Tour de France…

31/03/2019

Si on commence à écouter le peuple...

RIC.pngL’autre jour, je plaisantais en proposant d’inaugurer le fameux RIC (référendum d‘initiative citoyenne) par quelques questions qui fâchent, dont celle-ci : Etes-vous pour ou contre le remplacement des formules "père" et "mère" par "parent 1" et "parent 2" dans les formulaires administratifs ? Eh bien ! Figurez-vous que l’IFOP a posé la question dans un récent sondage. Résultat : 77 % des Français sont opposés à ce remplacement ! Allons, vous savez ce que c’est : le peuple ne comprend rien à la modernité, les ploucs sont viscéralement réacs, etc. Au moins, on est sûr d’un truc : on ne proposera jamais ce sujet dans un quelconque référendum !

10:46 Publié dans Blog | Tags : référendum, ric, peuple, famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/03/2019

Répondez par oui ou par non

RIC.jpgQuelques idées (perverses) pour lancer le référendum d’initiative citoyenne (RIC). 1) Êtes-vous d’accord pour remplacer "père" et "mère" par "parent-1" et "parent-2" dans les formulaires administratifs ? 2) Êtes-vous d’accord pour que la France reste le seul pays au monde à s'interdire l’exploitation du gaz de schiste ? 3) Êtes-vous d’accord pour rétablir la peine de mort à titre exceptionnel pour les violeurs d’enfant ? 4) Êtes-vous d’accord pour que tout enfant à naître, en France, ait le droit d’avoir un papa et une maman ? 5) Êtes-vous d’accord pour éradiquer l’alcoolisme en France en arrachant les vignes dans tout le pays ? Oui ou non ?

04/02/2019

De catastrophe en catastrophe...

referendum_2.jpgQuand on parle du référendum d’initiative citoyenne (RIC), qui semble avoir désormais la faveur de Macron, on ne peut s’empêcher d’évoquer les deux derniers référendums de l’histoire de la Vè République qui ont été, l’un et l’autre, des catastrophes : le premier, en 2000, a transformé le septennat en quinquennat (73 % de oui), déséquilibrant fâcheusement le régime semi-présidentiel établi par le général de Gaulle ; le second, en 2005, rejeta la constitution européenne pour de mauvaises raisons de politique intérieure (55 % de non), poussant le pouvoir à ignorer son résultat ! On a hâte, franchement, de savoir sur quoi portera la prochaine consultation…

07/01/2019

Revenir sur le mariage gay ?

RIC.jpgFranchement, s’il y a une institution à sacrifier sans regrets à la contestation ambiante, c’est bien le Conseil économique, social et environnemental (CESE), ce machin totalement inutile qui vient encore de se couvrir de ridicule en ouvrant une consultation publique, avant le grand débat national, sur les revendications des Français. Résultat : sur 260.900 votes, tous sujets confondus, c’est – et de très loin – l’abrogation de la loi Taubira autorisant le mariage gay qui l’emporte ! Chiche que le CESE propose un référendum d’initiative citoyenne (RIC) là-dessus ! Ce n'est qu'un début : la démocratie directe n’a pas fini de nous faire rigoler…