Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2016

Les éoliennes, le peuple et les élites

non_aux_eoliennes.jpgLa cour d’appel du tribunal administratif de Lyon a annulé le Schéma régional éolien adopté par le Conseil régional de Bourgogne et validé par le Préfet en 2012. En apparence, c’est une victoire des nombreuses associations qui défendent les paysages du Morvan, de l’Auxois, de la Bresse, de la Puisaye et de tout ce qui fait la richesse touristique de ma région. Réaction immédiate des autorités (Etat et Région) : "Tant pis, on se passera du Schéma, on continue !" Réaction des multinationales qui fabriquent les éoliennes : "Si le Schéma est annulé, ses restrictions concernant l’environnement le sont aussi, alors on va en mettre partout !" Et vous vous étonnez que le peuple enrage contre ses élites ?

01/11/2016

La Bourgogne dans vingt ans ?

éoliennes.jpgRetour de Reims, hier, avec une suggestion : j’invite solennellement tous les Bourguignons insensibles à la prolifération d’éoliennes sur leur territoire à aller faire un saut en voiture sur l’A26 entre Troyes et Reims : cette région est aujourd’hui un invraisemblable champ d’éoliennes de 60 km de long où des centaines de mâts de 142 mètres de haut, par séries de vingt ou trente, transforment le paysage champenois en un interminable aéroport virtuel, où personne n’aurait l’idée d’aller se promener, visiter des maisons à vendre, ou même pique-niquer, ou ramasser des champignons ! Quand la Bourgogne, dans dix ou vingt ans, sera ainsi complètement saccagée, il sera trop tard pour pleurer…

 

16/06/2016

Bourgogne : suivez les éoliennes !

eoliennes.jpgC’est pratique : désormais, quand vous prenez l’autoroute du Sud, l’entrée en Bourgogne est marquée par un énorme bouquet d’une trentaine d’éoliennes dominant Auxerre : le vignoble du chablisien, c’est juste là, à l’est. Un peu plus bas, vous savez que vous approchez de Vézelay grâce à un autre bouquet d’engins en construction autour de Nitry. Vous en aurez bientôt d’autres, plus au sud, du côté de la Butte de Thil, qui seront visibles depuis le mont Beuvray, au cœur du Morvan. Le plan, en Bourgogne, c’est 600 éoliennes ! Et tant pis pour les vignobles, les châteaux, les paysages, les églises romanes, les sites préservés et tout ce qui faisait de cette région une destination touristique exceptionnelle !

22/07/2015

Des éoliennes qui rapportent

eolienne.jpgChacun d’entre vous se rappelle, bien évidemment, mon blog du 15 octobre 2013. J’y j’annonçais une longue suite de procès intentés aux élus locaux qui votent en faveur de l’implantation d’éoliennes sur le territoire de leur commune... comme par hasard dans le champ de leur frère ou de leur cousin. Eh bien ! La première condamnation pour prise illégale d’intérêts vient de frapper un conseiller municipal d’une petite commune normande de 215 habitants : 15.000 euros d’amende + 5.900 euros de frais pour une éolienne même pas encore installée sur un terrain appartenant à ses parents ! M'est avis qu'il va y en avoir d'autres...

25/04/2015

La Bourgogne défigurée

eolienne.jpgLa colère monte, en Bourgogne. Hier, à Dijon, une manif a rassemblé plus de 200 personnes – dont la restauratrice Dominique Loiseau qui défend ses forêts du Morvan – représentant 40 associations, toutes ulcérées de voir les paysages bourguignons menacés par un schéma éolien de 600 engins. Ce matin, coup de gueule du peintre Claude Stassart dans l’Yonne Républicaine : maintenant, quand on regarde la basilique de Vézelay depuis la croix de la Monjoie, on voit les éoliennes de Oisy ! Faut-il rappeler qu’après le vin, la principale richesse de la Bourgogne, ce sont ses paysages ?

24/01/2015

Le chablis est cerné !

éole.jpgEt pendant ce temps, en Bourgogne, les affaires continuent. Celles des fabricants d’éoliennes, au moins. On a découvert avec effroi, il y a quelques mois, la douzaine de monstres qui servent aujourd’hui, à la sortie de l’autoroute au sud d’Auxerre, d’ahurissant portail au terroir de chablis. A ceux qui s’imaginent qu’une partie du vignoble chablisien échappera au massacre visuel, je suis désolé de préciser que la Chapelle-Vaupelteigne, Beine, Bleigny, Lignorelles et Venoy verront bientôt, à leur tour, des éoliennes surveiller d’en haut la pousse du raisin le plus célèbre du monde. Quelle pitié !

05/11/2014

Contestation à géométrie variable

eoliennes.jpgJ’entends bien l’argument des écolos qui, à Sivens, contestent le pouvoir républicain détenu par les élus locaux qui confondraient souvent leurs mandats électifs et leurs responsabilités dans les syndicats intercommunaux et autres établissements publics gérant, par exemple, la construction de barrages. Pas faux. Sauf que les mêmes écolos sont étrangement muets quand cette confusion tourne à la prise illégale d’intérêt, comme l’a récemment révélé le Service central de prévention de la corruption (SCPC), dans le cas des implantations d’éoliennes en milieu rural. La révolution, oui, mais... à géométrie variable !

08/07/2014

Un peu lents, les juges ! (4)

eolienne.jpgFaudra-t-il bientôt abattre la moitié des éoliennes qui mitent nos paysages ? Le Service central de prévention de la corruption (SCPC), qui dépend du Garde des Sceaux, vient d’informer tous les parquets de France que des "dérives graves" se multipliaient dans nos campagnes : pour mieux convaincre les élus locaux, en effet, les fabricants d’éoliennes garantissent de substantiels revenus aux propriétaires des sols loués pour leurs engins, qui sont souvent… les élus eux-mêmes, surtout quand ils sont agriculteurs. Prise illégale d’intérêt, cela va chercher dans les 5 ans ! Quand les juges se mettront au travail, cela va faire du schprountz !

15/10/2013

Eoliennes : le vent du scandale

 eoliennes.jpgLe vent du scandale pourrait bien pimenter prochainement la lutte inégale que se livrent les défenseurs des paysages, avec leurs petits bras, et quelques entreprises capitalistes, en général allemandes, qui ne reculent devant rien pour implanter partout leurs éoliennes, avec le soutien actif de certains élus locaux. Or, parmi ceux-ci, comme par hasard, on trouve beaucoup de propriétaires de terrains qui, à titre personnel, louent ceux-ci… aux opérateurs d’éoliennes, moyennant de jolis pécules ! De telles prises illégales d’intérêt, dans la France profonde, il y en aurait des dizaines, voire davantage. On en reparle d'ici les municipales ? 

24/09/2013

La France est un étrange pays...

 sephora.jpgLa plus belle avenue du monde attire les touristes friqués de toute la planète ? On y oblige les magasins à fermer le soir et le dimanche ! (Les commerçants londoniens rigolent) La France produit les meilleurs vins du monde ? On limite la consommation et la vente du vin par tous les moyens légaux ! (Les viticulteurs australiens se marrent) Le nouveau statut d’auto-entrepreneur dynamise réellement l’économie ? Le nouveau gouvernement s’empresse de le démonter ! (Les plombiers polonais s'esclaffent) La France produit elle-même son électricité grâce au nucléaire ? On milite pour fermer les centrales ! (Les fabricants allemands d’éoliennes hurlent de rire) La France est un étrange pays...   

03/03/2012

Des éoliennes à Fontenoy ?

300px-Fontenoy_en_puisaye.jpgSuite de mon blog d'hier. L'ennemi se rapproche. Après le Mont Saint Michel et l'abbaye cistercienne de Fontenay, j'apprends que le site de la bataille de Fontenoy (25 juin 841), dans le nord de la Bourgogne, est menacé par les éoliennes. A la limite de la Puisaye et de la Forterre, l'endroit où est née la France - là où elle s'est distinguée de la Germanie - après la lutte homérique que s'y livrèrent les petits-fils de Charlemagne, risque fort d'être hérissé de ces immenses et absurdes moulinets venus d'Allemagne profiter des libéralités d'EDF. Les écolos applaudissent, les élus locaux s'en tamponnent et moi je me sens bien seul...

 

01/03/2012

Ben, et les éoliennes ?

eoliennes.jpgNi Sarkozy ni Hollande ni personne n’en parle ! Pas un mot sur les éoliennes, c’est un sujet qui fâche ! Or, subrepticement, pendant que les candidats aux présidentielles font mine de s’écharper sur la proportionnelle, le mariage homo ou le génocide arménien, les sociétés capitalistes allemandes et danoises, elles, grignotent méthodiquement notre territoire. Comme en Bourgogne, où le match entre les multinationales vendeuses de vent et les défenseurs obstinés du patrimoine est tristement inégal : les arguments financiers, nappés de politiquement correct et enrobés de bons sentiments, auront toujours raison des amoureux de la nature et des défenseurs des paysages.

05:15 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : éoliennes, écolos |  Facebook | | Lien permanent

01/08/2011

Des éoliennes à Fontenay !

fontenay.jpg"Nous sommes en 2011 après Jésus-Christ, toute la Gaule est menacée par les fabricants d’éoliennes. Toute ? Non ! Car un village bourguignon peuplé d'irréductibles défenseurs du patrimoine résiste encore et toujours à l'envahisseur germain…" Ce village irréductible, c’est l’abbaye cistercienne de Fontenay, joyau de l'art roman, non loin de laquelle l'entreprise Volkswind, leader allemand de l’éolien, entend installer 9 éoliennes de 142 mètres de haut. L’Unesco est alertée, les riverains sont vent debout. Saint Bernard, reviens, ils sont devenus fous !

 

16/06/2011

Une pluie d'éoliennes

 

eoliennes.jpgLu dans l’Yonne Républicaine : la préfecture de l’Yonne a autorisé l’implantation d’une centaine d’éoliennes dans ce département. Une centaine ! Pourquoi pas un millier ? Le match entre les multinationales vendeuses de vent et les défenseurs obstinés des paysages bourguignons est inégal. Les arguments financiers seront toujours plus forts que le rêve des amoureux de la nature : on trouvera toujours de bonnes raisons de sacrifier l’authenticité des paysages à la pression des actionnaires allemands ou danois. Même si les paysages verdoyants de la Bourgogne sont, avec le vignoble, le principal atout touristique de la région…

03/02/2011

Eoliennes en Bourgogne

Chailly-Eol(3).JPGLe château de Chailly, en Bourgogne, est un bel endroit. Les affiches qui en vantent les charmes, à la sortie de Dijon, sont alléchantes. Sauf que les photos du château, sur ces affiches comme sur son site internet, sont trompeuses : on n’y voit pas les trois éoliennes qui tournent, désormais, derrière les arbres, au fond de ce paysage de rêve. De l’autoroute (photo) on les voit très bien ! Pauvre Bourgogne. A quand des éoliennes dans la cour des Hospices de Beaune, sur le parvis de la basilique de Vézelay ou encadrant le chantier médiéval de Guédelon ?  

01/02/2011

Mauvaises nouvelles

Toucy (église).JPGLu l’Yonne Républicaine tout à l'heure, en rentrant de Paris. "On ne respecte plus rien", y déclare l’ami Michel Kotovtchikhine, maire de Toucy, obligé de fermer l’église de sa ville à cause de vandales qui ne la visitent que pour en briser les vitraux avec des cierges. Quoi de plus désolant et de plus absurde qu'une église fermée ? Quelques pages plus loin, dans le même journal, un article explique que le Mont Saint-Michel sera bientôt cerné par une trentaine d’éoliennes et risque fort d'être évincé, du coup, du patrimoine culturel mondial de l’Unesco. Il a raison, Michel : "On ne respecte plus rien".

12/08/2006

Des éoliennes par milliers

Lu dans l’Yonne Républicaine le plaidoyer de la présidente locale des Verts en faveur des éoliennes. La dame, sympathique au demeurant, préfère les champs d’éoliennes aux grosses tours fumantes des centrales nucléaires. Difficile, face à un tel argument, de plaider pour la préservation de nos paysages : chez nous, dans le nord de la Bourgogne, par temps clair, on aperçoit sans plaisir les volutes de Dampierre-en-Burly et Belleville, de l'autre côté de la Loire, et de Nogent-sur-Seine, en direction du nord, à des dizaines de kilomètres...
Revenons sur terre : il faut compter 1.300 éoliennes d’une puissance unitaire de 1MW pour remplacer une seule tour de réfrigération. A la place des trois centrales en question, il faudrait donc planter au-dessus de nos forêts, nos étangs et nos vallons, la bagatelle de… 8.800 éoliennes.
Bonjour l’environnement.

08/06/2006

Ex-ministres ex-amants ex-aequo

Au petit jeu qui consiste à ridiculiser la démocratie et faire le jeu du FN, il faut décerner la médaille d’or (ex-aequo) à Voynet et Cochet, les deux politiciens d’extrême gauche, ex-amants et ex-ministres, qui se disputent avec rage, sous l’œil atterré de leurs 8.400 militants, le plaisir pervers de rassembler, aux présidentielles, les 2 à 3 % des voix que leur accordent les sondages.
medium_Couple_vert.jpg
Mais à quoi servent Voynet et Cochet ? Coupés des réalités, minés par l’idéologie, maintenus artificiellement en vie par le PS, les Verts ont définitivement raté le coche. Voyez Le Monde d’hier soir : pendant qu’ils s’étripent, quelques sociétés parfaitement capitalistes ont entrepris d’utiliser la réglementation exorbitante sur les éoliennes imposée naguère par les mêmes Voynet et Cochet pour "miter" d’innombrables espaces préservés de notre beau pays – ou de ce qu’il en reste. Que disent les Verts ? Rien. Ils ont trop à faire pour s’intéresser à la défense des paysages !