Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/08/2015

Comment plomber la République

taubira-2.jpgJe découvre avec retard la deuxième bombe à retardement posée par la ministre Christiane Taubira, vendredi, avant de partir en vacances : un projet de loi ratifiant la charte européenne des langues régionales. Ben tiens ! Permettre à de petites minorités extrémistes de défier la République en obligeant les préfectures, les tribunaux et les mairies à traduire panneaux et circulaires dans des langues ultra-minoritaires, quelle bonne idée ! Pour mettre le feu à la Bretagne, c’est l’idéal ! Et pour stimuler le communautarisme, donc ! Et si on obligeait plutôt toutes les minorités du pays à parler correctement le français ?

22/06/2015

Quand la langue française déraille

logo-sncf.jpgNoté dans le TGV Vannes-Paris. Jadis, on empruntait les Chemins de fer. On prenait le train. La SNCF vous transportait d'une gare à une autre. Aujourd'hui, "SNCF" vous souhaite un bon voyage. Ce n'est plus une entreprise, mais un sigle impersonnel et asexué - un avatar de la théorie du genre, sans doute - qui vous vend des services. Je n'ose pas dire "qui vous fait l'article" puisque celui-ci a sauté. C'est encore plus drôle quand SNCF, puisqu'elle s'appelle ainsi, vous indique que vous arrivez à Le Mans. Cette fois on a gardé l'article, mais sans l'accorder ! En gare de Le Mans, on remercie SNCF de contribuer ainsi au bon usage de la langue française.

21:03 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : sncf, langue, français, le mans |  Facebook | | Lien permanent

28/07/2014

Le triomphe des Français !

vincenzo-nibali.jpgBien sur, moi aussi, je me réjouis de voir deux sportifs français aux places d'honneur du Tour de France. Mais trop, c’est trop ! Depuis hier matin, franchement, cette célébration obsessionnelle et franchouillarde du "triomphe des Français" (sic) dans les médias me gonfle. On en oublierait que le maillot jaune est italien, le maillot à poids polonais et le maillot vert slovaque ! Faut-il que les Français soient frustrés de leur grandeur passée, de leurs victoires d’antan et de leurs gloires oubliées pour s’autocélébrer ainsi, à la limite du ridicule, dès que l'un des leurs arrive deuxième ou troisième à une épreuve sportive !

20/11/2013

Peuple versatile !

 Benzema.jpgQuel peuple versatile nous sommes ! Qui décapite son roi en 1793 avant de guillotiner ses procureurs au bout d'un an. Qui applaudit chaleureusement Pétain en 1944 puis de Gaulle quelques mois plus tard. Qui se défoule en mai 68 avant de donner la majorité absolue à de Gaulle. Qui vilipende et déchire son équipe de foot black-blanc-or avant de la porter aux nues, ce matin, après la qualification pour le Brésil. C’est évidemment sur ce manque de constance que comptent les dirigeants politiques en chute libre, en particulier François Hollande. Encore va-t-il lui falloir marquer trois buts, ce qui est une autre histoire.

20/06/2013

Une battle en live entre Stendhal et Proust ?

 lecture.jpgNoter sur 24 les copies de français, en voilà une idée qu'elle est bonne ! Quand la situation est désespérée, il faut faire preuve d’imagination. Dès lors que 84 % de nos ados obtiennent le bac sans qu'on exige d'eux de savoir lire et écrire, dès lors que le niveau scolaire des Français ne cesse de baisser par rapport aux pays voisins, une seule solution : truquer les notes et faire semblant ! Et puisque les profs ont renoncé à faire lire Stendhal, Hugo et Proust, pousser les jeunes en mal de culture à regarder The Voice, où des fighters, après leur premier casting et boostés par leur coatch, livrent des battles en live ! 

14/05/2013

Le français, c'est ringard !

US.jpgJusque-là, en France, l’enseignement se faisait en français "sauf exceptions justifiées" (il y a déjà 700 formations post-bac qui se font en anglais). Le gouvernement veut aller beaucoup plus loin, par voie législative, et multiplier les filières universitaires en anglais pour attirer chez nous les étrangers non francophones. Ainsi, le français, c’est dissuasif ! La francophonie, c’est ringard ! What a pity ! C'est cela, la modernité ? Quel manque de confiance en soi ! Et quel manque de vision ! Ils ne se demandent pas, Hollande et Ayrault, ce qu’aurait pensé Mitterrand d’une aussi désolante abdication culturelle ?

 

31/01/2009

La langue pendante

Que l’on lise l’enquête réalisée par les profs de "Sauvez les lettres" ou le dossier de la DEEP du Ministère de l’Education nationale, il est clair que la pratique de la langue française, chez les jeunes, connaît une chute au moins aussi dramatique que celle de la bourse. D’ailleurs, seulement 63 % des élèves en fin de CM2 savent conjuguer le verbe tomber. La moitié des élèves de fin de primaire, sur une dictée de 10 lignes, font plus de 15 fautes. Et sur les 1348 lycéens de Seconde auxquels on a fait faire une dictée très banale de 20 lignes selon les critères classiques (2 pts ou 1 pt selon la gravité de la faute), 14 % ont eu la moyenne, les deux-tiers ont eu zéro. C'est une vrai cattastrofe, une évollution efraillante !

21/06/2008

Les députés tirent la langue

Qui a eu l’idée bizarre d’inscrire le souci des langues régionales dans l’article 1 de la Constitution ? A quoi bon inscrire dans la Loi fondamentale de la République (qui stipule par ailleurs dès son article 2 que sa langue est le français) l’appartenance des langues régionales au "patrimoine" français ? Régionaliste je suis, mais je sais aussi les dangers que la mondialisation fait peser sur un pays comme le nôtre, lequel se fondrait vite dans un grand machin mercantile et américanisé s’il n’avait quelques atouts : son histoire, ses paysages, ses vins, sa gastronomie, et, avant tout, sa langue. Tout ce qui affaibli la langue française, pilier de notre unité nationale, est suspect. Je propose donc, au lieu de sacraliser ainsi le basque, le catalan et le corse, d'introduire dans la Constitution l'obligation d'enseigner l'orthographe dans toutes les écoles de la République !

25/11/2006

Les enfants du petit Larousse

A Toucy, ce soir, dans la grande salle de l’Hôtel de la Ville d’Auxerre - ancienne station de diligence sur la route d’Auxerre où est né Pierre Larousse - un fondu de dicos, Jean-Claude Raimbault, présentait son livre sur Les disparus du XXè siècle. Il parle, bien sûr, des mots du Petit Larousse illustré qui ont disparu ou changé d’usage au gré de l’évolution des mœurs.
Exemple. En 1906, pour illustrer le mot "demander", le petit Larousse suggérait : "demander en mariage". Cent ans plus tard, ses rédacteurs ont choisi : "demander le divorce". De même, dans l’édition de 1906, pour expliquer la mot famille, on indiquait : "famille nombreuse". Un siècle plus tard, on propose : "famille recomposée". Magnifique, non ?