Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/08/2017

De quoi Neymar est-il le nom ?

neymar.jpgRas-le-bol d’entendre encenser le jeune Neymar, archétype de ces nouvelles idoles qui, en pleine crise, font vendre des millions de t-shirts à leur nom pour la somme de 140 euros l’unité, et qui gagnent eux-mêmes dix fois plus que les patrons du CAC 40 ! Ces mercenaires sans patrie – le Brésil, la France, le Qatar, quelle importance ? – généralement incultes, immatures, capricieux et cupides, n’ont de rapports avec la populace que ces dédicaces griffonnées au feutre sur des photos de magazine, entre deux gardes du corps, à la sortie de stades qui portent désormais le nom de leur sponsor. Vive le sport.

13:11 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : neymar, foot, fric, stades, sport |  Facebook | | Lien permanent

01/06/2016

Foot : pourquoi tant d'argent public ?

footbusiness.jpgLe p. Emmanuel Pic, curé dijonnais, a soulevé un sacré lièvre : le football doit-il indéfiniment pomper l’argent public au détriment des hôpitaux, de la voirie, de la culture ou de la sécurité ? Concrètement : à Dijon, ville très endettée, où les impôts viennent d’augmenter de 5 %, n’y a-t-il pas des dépenses publiques plus urgentes qu’une nouvelle tribune à 18 millions d’euros pour le stade Gaston-Gérard ? Est-ce bien au contribuable de financer une activité privée qui brasse, dépense et gagne des sommes gigantesques ? Je suis d’accord avec Emmanuel Pic : il est grand temps de proclamer la séparation du foot et de l’Etat !

08:00 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : foot, business, dijon, impôts |  Facebook | | Lien permanent

02/08/2015

Foot : certains l'aiment show

Maillot foot.jpg

 Il fallait s’y attendre. Le succès croissant du football féminin a donné des idées aux promoteurs de cette formidable entreprise de spectacle qu’est le foot aujourd’hui. Les petits malins qui assurent la promotion du foot féminin ont discrètement poussé la firme Adidas à réaliser des maillots au décolleté nettement plus échancré que celui des hommes. Je n’ose pas dire "plongeant" par respect pour les gardiennes de buts. Quelques protestations féministes se sont fait entendre sur les réseaux sociaux. Iront-elles jusqu'à réagir au fait qu’en athlétisme, il y a belle lurette qu’on exige des athlètes femmes de concourir presque nues ! Le sport à la télé, c’est de plus en plus show !

 

11:55 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : foot, féminisme, show |  Facebook | | Lien permanent

09/07/2014

C'est sûr, le Brésil va gagner !

francois_hollande_football.jpgCe qui me ravit, dans le foot, c’est le sérieux avec lequel tous les journalistes, commentateurs et autres amateurs éclairés expliquent à la caméra, gravement, que la France sera en finale, que tel match va se jouer aux tirs au but, ou que le Brésil battra évidemment l’Allemagne ! Des torrents de propos irrationnels, absurdes et heureusement sans importance. Non mais vous imaginez les mêmes, dans la vraie vie, prédire crânement que la croissance sera de 1,2 %, qu’on réduira le nombre des régions à 14, qu’on ne touchera pas au budget de la Défense, ou que cette fois, c’est sûr, la courbe du chômage va s’inverser ?

20/11/2013

Peuple versatile !

 Benzema.jpgQuel peuple versatile nous sommes ! Qui décapite son roi en 1793 avant de guillotiner ses procureurs au bout d'un an. Qui applaudit chaleureusement Pétain en 1944 puis de Gaulle quelques mois plus tard. Qui se défoule en mai 68 avant de donner la majorité absolue à de Gaulle. Qui vilipende et déchire son équipe de foot black-blanc-or avant de la porter aux nues, ce matin, après la qualification pour le Brésil. C’est évidemment sur ce manque de constance que comptent les dirigeants politiques en chute libre, en particulier François Hollande. Encore va-t-il lui falloir marquer trois buts, ce qui est une autre histoire.

03/08/2012

Agnel, un phénomène !

 agnel.jpgIncroyable, inouï, vous avez vu ? Tous les journaux l’ont souligné : le jeune nageur Yannick Agnel, trois fois médaillé aux Jeux de Londres, est un phénomène : il lit des livres ! Des livres, je vous jure ! A 20 ans, il dévore Dostoïevski, Tolkien, Van Vogt, et il apprend le russe, et il aime la philo : un extraterrestre, on vous dit ! Il a eu une mention au bac, c’est dingue, et, tenez-vous bien, il ne mâche pas de chewing-gum en chantant la Marseillaise ! En voilà un qui n’a aucun avenir dans le foot ! Tiens, à propos, voilà une info originale : à l’Olympique de Marseille, en juin 2012, 14 jeunes footballeurs membres du centre de formation ont passé les épreuves du bac : le taux de réussite a été de 0 %. 

 

22:36 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : agnel, livre, lecture, jo, foot |  Facebook | | Lien permanent

01/06/2012

L'Ukraine tremble !

 Ianoukovitch.jpgL’Ukraine tremble ! Son président vacille ! Pensez donc : la ministre française des sports, Valérie Fourneyron, a déclaré que ni elle ni aucun autre ministre n’irait assister, dans ce pays, à un match de l’Euro de foot, en raison du maintien en prison de l’ex-premier ministre Ioulia Timochenko. Boudiou ! Que voilà une menace terrifiante ! La planète des footeux est soulagée : on va pouvoir suivre sans remords, le 11 juin, à Donetsk, le match des Bleus contre l’Angleterre. Tiens, Donetsk ! C’est justement la région natale de Viktor Ianoukovitch, le président-geôlier du pays hôte : on ne pourrait pas lui faire une petit manif symbolique, là-bas, en guise de cadeau ?

31/12/2011

La mondialisation pour les nuls

ANELKA.jpgA tous ceux qui n’ont pas encore compris ce qu’est la mondialisation, je dédie cette double info : un dénommé Anelka, footballeur martiniquais résidant en Angleterre et jouant en Turquie, a été acheté par un club chinois, le Shanghai Shenhua ; un collègue à lui nommé Beckham, citoyen britannique résidant aux USA, devrait rejoindre un club français entraîné par un Italien, le PSG, propriété du Qatar. L'enjeu : intéresser davantage au foot-ball le marché asiatique. Ces deux hommes seront payés respectivement 230.000 et 200.000 euros par semaine. Net d’impôts. Alors, les gamins, cette fois, on commence à comprendre ?