Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2018

Le foot, ça me gonfle ! (3)

foot.jpgJe suis très heureux pour nos footballeurs : ils ont touché chacun, ce soir, 150.000 euros de prime de match. En sus des salaires délirants que leur versent leurs clubs, en sus des contrats en or massif que leur offre la publicité. Je suis content pour Benjamin Pavard, engagé par le Bayern qui a accepté de régler, pour rompre son contrat actuel, la clause de 35 millions d’euros. Le foot, c’est d’abord des montagnes de pognon. On comprend qu'Emmanuel e Macron ait jugé que ce n’était pas le bon moment pour engager son "plan pauvreté" : peur du ridicule, sans aucun doute !

14/04/2013

La pauvreté a un coût

 PapeFr.jpgIl n’y a pas que les dirigeants politiques qui ont du mal à gérer leur patrimoine. Prenez le pape François. Par souci de simplicité, il n’a pas voulu s’installer dans l’appartement pontifical au 3è étage du palais apostolique, pour rester à l’hostellerie Sainte-Marthe, là où logèrent les cardinaux du conclave. Bon. Sauf qu’on a dû lui adjoindre une suite spacieuse et bricoler de coûteux aménagements internes, qu’on y a logé de nombreux gardes du corps, secrétaires et services annexes, que la sécurité y a été si renforcée que l’hostellerie y est impraticable, au point qu’on ne peut plus rentabiliser l’endroit en louant des chambres aux prélats et visiteurs de passage à Rome ! La pauvreté, ça coûte cher !