Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2013

La pauvreté a un coût

 PapeFr.jpgIl n’y a pas que les dirigeants politiques qui ont du mal à gérer leur patrimoine. Prenez le pape François. Par souci de simplicité, il n’a pas voulu s’installer dans l’appartement pontifical au 3è étage du palais apostolique, pour rester à l’hostellerie Sainte-Marthe, là où logèrent les cardinaux du conclave. Bon. Sauf qu’on a dû lui adjoindre une suite spacieuse et bricoler de coûteux aménagements internes, qu’on y a logé de nombreux gardes du corps, secrétaires et services annexes, que la sécurité y a été si renforcée que l’hostellerie y est impraticable, au point qu’on ne peut plus rentabiliser l’endroit en louant des chambres aux prélats et visiteurs de passage à Rome ! La pauvreté, ça coûte cher !