Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2018

"Réfractaires au changement" ?

blanquer.jpgQuand Emmanuel Macron compare les Français, pour rire, à des "Gaulois réfractaires au changement", tout le monde lui tombe dessus. Mais que dans un pays surendetté au-delà du raisonnable, un ministre tente de réduire de 2.600 postes l’immense machine de l’Education nationale (premier employeur de France avec 1,2 millions d’agents), et c’est un tollé de protestations indignées et de virulents appels à la grève ! Comme pour confirmer spectaculairement que les Français sont bien "réfractaires au changement"’ face à toute esquisse de réforme, toute tentative de réduire la dette, tout ajustement administratif !

30/08/2018

Tempête sur le village gaulois

Asterix.jpgFaut-il que l’opposition soit anéantie, impuissante et stérile pour que tous ses chefs se jettent ainsi sur la blagounette de Macron, hier, au Danemark, comme s’il avait pissé sur le drapeau ! Les mêmes qui refusent hautement, le ton courroucé, la bouche en cul de poule, d’être qualifiés de "Gaulois réfractaires aux changements" vont-ils exiger l’interdiction des albums d’Astérix ? On se détend, les gars ! Et on se penche enfin sur les vrais problèmes du pays ! Et on évite de contester systématiquement et aveuglément les réformes à venir ! Sauf à passer pour d’irréductibles Gaulois parfaitement réfractaires aux changements…

21/09/2016

Nos ancêtres les Gaulois...

gaulois.jpgMarre de ces polémiques imbéciles, lancées dans le feu d’une campagne électorale insipide, qui suscitent des tombereaux d’arguments et de répliques débiles. Comme si la question de l’appartenance à une nation pouvait se traiter à coup de slogans et d’insultes ! Comme si l’on pouvait, à coup de petites phrases vachardes, résumer les centaines de livres qui ont été écrits sur le sujet depuis le XIXe siècle, et qu’aucun des animateurs de ces polémiques n’a lus, apparemment ! Les médias sont saturés de ces concours d’inculture. Allez, coupez la télé et venez en Bourgogne visiter Bibracte et Alésia : vous en apprendrez plus sur les Gaulois qu’en six mois de campagne électorale !

28/01/2013

Puisaye : les Gaulois sont incorrigibles

 Ch StFargeau XL.jpgEn deux décennies, le député de l’Yonne Jean-Pierre Soisson avait réussi à fédérer le pays de Puisaye, dans le nord de la Bourgogne, autour de ce qui vaudra à ce petit territoire sans ressources de devenir, dans dix ou vingt ans, un petit Lubéron verdoyant et préservé à 1h20 de Paris : Saint-Fargeau, Guédelon, Colette, Larousse, les potiers, etc. Las ! Soisson à peine parti en retraite, les élus du coin se sont dépêchés de détricoter cet ensemble à la cohérence touristique incontestable, pour s’entredéchirer entre fiefs minuscules, roitelets impuissants, intérêts rivaux et jalousies féroces. Décidément, les Gaulois sont incorrigibles !