Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2017

Vive les salons du livre ! (3)

photo[1].JPGPour être juste, je dois compléter mes deux dernières notules avec trois exemples de bonnes surprises que peut aussi réserver un salon du livre. 1) Le déjeuner improvisé où vous vous retrouvez entre deux prix Goncourt, un Académicien français, une comédienne connue et un grand éditeur parisien à la recherche de nouveaux auteurs. 2) La dame qui grimace en voyant sur quoi vous écrivez mais qui, après un échange un peu tendu, repart avec trois livres de vous. 3) Le type qui regarde attentivement chacun de vos ouvrages, un à un, avant de vous dire, d’un air sincèrement navré : "Désolé, je les ai tous lus !".

17:05 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : salon du livre |  Facebook | | Lien permanent

13/11/2017

Vive les salons du livre ! (2)

Salon.JPGSuite de mon blog d’hier. Ecrivains mes frères, lors d’un salon du livre, sachez qu’il y a trois catégories de visiteurs qui vous gâcheront la fête. 1) Le gars qui, au seul vu du titre de votre livre, vous explique doctement pendant vingt minutes ce qu’il y aurait mis, lui, s’il était vous. 2) Le type qui vous a vu, c’est sûr, à la télé, mais qui ne se rappelle plus où, et qui vous achète un exemplaire à l’aveugle, rien que pour épater sa femme en rentrant à la maison. 3) Le quidam qui soupèse minutieusement chacun de vos livres, obstruant longuement la place devant vous, avant de demander : "Et vos livres, on les trouve en librairie ?"

00:15 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : salon du livre |  Facebook | | Lien permanent

12/11/2017

Vive les salons du livre ! (1)

Salon Paris 2017-2.jpgAmis écrivains invités à un salon du livre, écoutez un vieux de la vieille vous dire les trois principaux risques que vous courez en vous livrant à ce type d’exercice. 1) Que vous soyez logé dans un hôtel minable à 10 km du centre-ville où a lieu le salon, et que vous perdiez le code d’entrée de l’établissement en rentrant après minuit. 2) Qu’en arrivant sur le stand du salon où vous aller dédicacer, le libraire un peu gêné vous dise : "Vous allez rire, on a oublié vos livres !" 3) Que vous soyez placé juste à côté d’une vedette de la télé-réalité dont les fans en extase vous prennent tout l’espace pendant la durée du salon. Le troisième cas de figure est, de loin, le pire.

23:06 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : salon du livre |  Facebook | | Lien permanent

19/03/2011

Supplique à Frédéric Mitterrand

logo-SalonduLivre.jpgVendredi 18 mars, 22h30. Vous sortez épuisé de la "nocturne" du Salon du Livre de Paris, Porte de Versailles, les bras chargés de bouquins. A la station Convention, le métro tombe en panne. Une demi-heure, une heure... Remontée à la surface dans la bousculade. Pas un taxi dans les rues, rien, le désert ! Vous arrivez enfin au restaurant à 23h40, très énervé, les bras toujours chargés de livres : "Désolé, on ne sert plus à cette heure-ci !" Monsieur le Ministre de la Culture, pourriez-vous s'il vous plaît, organiser le prochain Salon du Livre, en 2012, à Saint-Denis-sur-Ouanne, dans l’Yonne ?

17/03/2009

A ce soir 19 heures !

Perrin.JPGAvis à tous : ce mercredi, rassemblement général à 19 heures au Salon du livre de Paris, Porte de Versailles, sur le stand PERRIN (M46), pour une manif de soutien à l'auteur des"Secrets du Vatican". Apporter enfants, chiens, badges, et les inévitables banderoles "Vive Lecomte" ou "Bernard président". La dédicace durera jusqu'à 21 heures. Une séance de signature comme ça, en nocturne, c'est l'occasion de rencontrer plein de vieux copains et de nouveaux lecteurs, c'est très agréable. A condition de ne pas être placé à côté d'Anne Gavalda, Guillaume Musso ou Jean d'Ormesson - auquel cas seules les banderoles seront visibles du stand, vu la foule de leurs admirateurs !