Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/10/2016

Il fait si bon rester chez soi !

st-pierre.jpgLa semaine dernière, les médias français n’ont quasiment rien dit de l’impressionnante cérémonie romaine où deux de nos compatriotes étaient canonisés aux yeux de centaines de millions de fidèles. Inutile de dire que vous n’aurez pas une ligne sur le rassemblement d’hier, place Saint-Pierre, où cent mille personnes ont commémoré l’appel lancé il y a juste trente ans par Jean-Paul II, "N’ayez pas peur !", qui a réveillé les peuples de l’Est avec les suites que l’on sait. Il faut dire que nous, les Français, sommes tellement exceptionnels que nous n’avons pas besoin de participer aux solennités du reste du monde. Nous avons tant à faire, déjà, avec les amours de Mitterrand, les déclarations de Jean-Frédéric Poisson et les déboires de Cécile Duflot !

11:46 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : pape, monde, primaires, poisson, duflot |  Facebook | | Lien permanent

20/10/2016

Rien + rien = pas grand chose

Duflot-2.jpgExit Cécile Duflot, archibattue aux primaires de son propre parti EELV. En voilà une qui ne va pas nous manquer en 2017, pour une raison simple que le scrutin d’hier a confirmée : elle ne représentait rien ni personne. Ce qui est toujours un handicap dans une démocratie représentative. Militante hors sol, moulin à paroles médiatique, tacticienne obsessionnelle, ambitieuse au-delà du raisonnable, elle aura seulement incarné la dimension écologique du quinquennat de François Hollande, c’est-à-dire pas grand-chose. La conclusion est sévère : il ne suffit pas de rêver chaque nuit de se présenter aux présidentielles pour rendre service au pays. A bon entendeur…

10:51 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : duflot, eelv, primaires, 2017 |  Facebook | | Lien permanent

21/08/2016

Un(e) candidat(e) par jour

cecile-duflot.jpgA un moment, j’ai eu peur. En voyant que les candidats aux primaires de gauche approchaient la dizaine, j’ai cru qu’elle allait renoncer. Cela aurait été dommage de ne pas voir inviter sur les plateaux télé, nuit et jour, pendant des mois, cette jeune femme brune qui parle comme une mitraillette en enfilant des banalités gauchisantes, et qui représente un des nombreux courants d'un groupuscule de 3.000 membres qui passent leur temps à se diviser. Cécile Duflot va pouvoir taper publiquement, du matin au soir, elle aussi, sur le président qui a fait sa carrière en la nommant ministre de la République (on ne sait plus de quoi, mais cela n’a aucune importance). Ingrate, va !

12:27 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : duflot, eelv, primaires, écolos |  Facebook | | Lien permanent

23/09/2015

EELV : Un drame familial !

EELV.jpgQuand le parti EELV se divise en deux, ce n’est pas un événement politique, c’est un drame familial. On sait que la députée Barbara Pompili vit avec Christophe Porquier, n° 2 EELV de la Région Picardie. Que François de Rugy vit avec Emmanuelle Bouchaud, élue EELV des Pays de Loire. Que Denis Baupin, député EELV de Paris, vit avec Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale du parti. Que Jean-Vincent Placé, après son aventure avec Cécile Duflot (laquelle vit aujourd’hui avec Xavier Cantat, le photographe des candidats EELV en campagne), a épousé Eva Sas, la trésorière du parti, qui est l’ancienne épouse du ministre EELV Pascal Canfin. Etc. Les Verts, ce n'est pas un parti, c'est "Tournez manège !"

18:14 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : eelv, verts, placé, duflot, pompili |  Facebook | | Lien permanent

13/09/2015

Un flagrant manque d'imagination

duflot.jpgRegardé hier soir le début de On n’est pas couché. Un bon point, d’abord : le duo Salamé-Moix tient la route, pour la première fois depuis Zemmour et Naulleau. Un mauvais point, ensuite : la litanie des flops d’ouverture est devenue un catéchisme moral qui, sans aucun humour, condamne toujours les mêmes : Marine Le Pen, Nadine Morano, un élu FN de base qui a dit une connerie, Robert Ménard, Poutine, un catho extrémiste homophobe, Zemmour, Depardieu et, bien sûr, Sarkozy. Quel manque d’imagination ! C’est comme le choix de l’invitée principale : l’ultra-minoritaire Cécile Duflot m’a tellement ennuyé avec son livre-prétexte et ses petites ambitions présidentielles débitées au rythme d’une mitraillette que je me suis endormi. Désolé.

10:39 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : ruquier, humour, duflot |  Facebook | | Lien permanent

11/10/2014

Des livres qui n'en sont pas

Combats.jpgIl y a quelques jours, je pestais ici contre les livres des Duflot, Batho, Morin, Mélenchon, Hue, Collard et autres Bartolone qui n’ont d’autre but que de permettre à tous ces honorables politiciens d’être invités à la télé. Voici, pour prendre la mesure de cette dérive éditoriale, trois chiffres cités hier par Edistat : le dernier livre de Pierre Moscovici (Combats) a été vendu à 828 exemplaires ; le dernier opus d'Arnaud Montebourg (Antimanuel de politique) a été acheté par 1808 personnes ; et celui de Michel Sapin (L’Ecume et l’océan) a trouvé 346 acquéreurs. De vrais bides. C’est dire si ces pseudo-livres n’intéressent pas le public et ne servent, en effet, qu’à promouvoir leurs auteurs dans les médias !

09/10/2014

Petites vengeances immondes

Delphine-Batho.jpgLa politique a ses coutumes. L’une des plus récentes a l’avantage, au moins, de faire travailler les libraires : désormais, après qu’un président ou un ex-président se soit séparé d’un proche collaborateur, d’un vieux compagnon de route ou d’une maîtresse à demeure, cette personne (qui lui doit tout, en général) publie le plus vite possible (il y a des nègres pour cela) un livre à charge, plein de reproches sordides, de secrets intimes et de révélations assassines. Après Cécile Duflot et Valérie Trierweiler, c’est Delphine Batho qui se venge ainsi cette semaine, en attendant Aquino Morelle et Patrick Buisson. C’est beau, c’est grand, c'est élégant, la politique !  

 

18/08/2014

Rentrée littéraire

duflot.jpg"J'ai essayé d'aider Hollande à tenir ses promesses, de l'inciter à changer la vie des gens, de le pousser à mener une vraie politique de gauche. Et j'ai échoué. Alors je suis partie". Voilà, en résumé, le récit incroyablement prétentieux que publie cette semaine l’ex-ministre Cécile Duflot dans un livre, le premier d’une insupportable série de bouquins politiques indigestes, écrits par des nègres, qui n’ont qu’un objectif : susciter assez de passages "promo" dans les médias pour faire croire qu’on existe encore. "J’ai cru en Hollande", regrette Duflot dans son opus : si c'est vrai, une telle erreur de jugement devrait plutôt la pousser à la discrétion !

10:39 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : duflot, livre, verts, édition, médias |  Facebook | | Lien permanent

15/07/2013

Tweet d'homme, tweet de femme

 Cantat.jpgAinsi va le féminisme en France. Quand Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, envoie un tweet provocateur (sur l’élection législative à La Rochelle), tout le monde lui tombe dessus, la garce, l'écervelée, l’irresponsable, pour lui reprocher de nuire à la carrière de son conjoint. Mais quand Xavier Cantat, le compagnon de la ministre Cécile Duflot, fait à son tour un tweet provocateur (sur le défilé militaire du 14 juillet), les mêmes expliquent gravement qu’il fait ce qu’il veut et qu’il n’a pas de comptes à rendre à sa moitié ! Selon que vous serez homme ou femme politique, votre conjoint aura le droit de tweeter ou non…

04/12/2012

Il faut comprendre Cécile Duflot

Duflot.jpgMais que peut-elle réquisitionner, Cécile Duflot, pour loger les SDF ? Le parc immobilier de la Sncf ? Les cheminots se mettraient en grève. Les bâtiments de l’Armée française ? Son collègue de la Défense hurlerait. Le Conseil régional d’Ile-de-France ou la Mairie de Paris ? C’est là qu’elle est élue. La place du Colonel Fabien ? Ses amis communistes le prendraient très mal. Les innombrables biens de l’Etat ? Bercy n’est pas d’accord. Les immeubles des émirs ou des dictateurs africains ? Le Quai d'Orsay s'y oppose... Il faut comprendre la petite ministricule impuissante : pour s'intéresser aux sans abri, il ne restait vraiment que l’Eglise catholique !

 

20/10/2012

Quelle "égalité des territoires" ?

duflot.jpgQui sait que Cécile Duflot, ministre du logement, est aussi ministre de "l’égalité des territoires" ? Qui peut dire à quoi sert un tel bidule ministériel ? En quoi Mme Duflot peut-elle influer, même à la marge, sur l’inégalité des territoires en France ? Tiens, un seul exemple, dans ma partie : en région PACA, le total de l’aide publique aux manifestations littéraires (salons du livre, etc) se monte à 5,4 millions d’euros par an, tandis qu’il est exactement cent fois moindre dans la région Bourgogne. Pas dix fois : cent fois ! Expliquez-moi, sans rire, en quoi Mme la Ministre peut corriger, hop, allez, chiche, cette profonde inégalité territoriale ?

 

24/09/2012

Les Verts sont des rats !

 verts.jpgJe résume. Sans les Verts, Hollande ne pouvait pas battre Sarkozy aux présidentielles, alors il leur a tout promis – à raison, puisque qu’il a été élu de justesse. Résultat : les Verts, qui, eux, ont obtenu le score ridicule de 2,3 % des voix, ont désormais des ministres, des députés et des sénateurs comme s’il en pleuvait ! Croyez-vous qu'en retour, ils soutiendraient leur bienfaiteur ? Que nenni : ces ingrats le lâchent sur le pilier fondamental de sa politique, le soutien à l’euro. Sans avoir aucunement l’intention, les fourbes, de rendre leurs portefeuilles, leurs fauteuils, leurs décorations et leurs voitures de fonction ! Les rats ! 

12:24 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : verts, duflot, hollande, 2012, euro |  Facebook | | Lien permanent

09/09/2012

Duflot découvre le réel

 C.Duflot.jpgCécile Duflot découvre le réel. Elle croyait qu’il suffisait à un ministre de prendre une décision ou d’ordonner une mesure pour faire avancer le schmilblic. Par exemple, céder gratuitement aux maires certaines propriétés foncières de l’Etat pour faire du logement social. Génial. Personne n’y avait pensé plus tôt. Sauf qu’elle a ainsi "donné" de nombreuses propriétés... depuis longtemps achetées – et cher, parfois – par lesdites mairies évidemment furibardes ! Ben oui, Madame la ministre : les fonctionnaires chargés des Domaines devaient être en RTT, ou en congé formation, ou en réunion, ou en congé paternité ! Et gageons que personne, ni au cabinet ni dans les services, ne sera sanctionné pour une telle bourde. On parie ?

02/09/2012

La "rouge" et les Verts

 duflot-voynet.jpgUn seul retour sur cet été, quand même, pour ceux qui auraient raté cet événement croquignolesque. Le 14 juillet, comme d’hab, le Journal Officiel publiait la promotion annuelle dans l’ordre de la Légion d’honneur. Des petits malins y ont noté que l’Etat avait décidément réduit le nombre de journalistes épinglés, mais pas celui des militants politiques : la ministre Cécile Duflot a ainsi décidé d’honorer une vingtaine de membres de son petit parti (EELV) comme Dominique Voynet, Jean Malet, Michèle Rivet, etc ! Certes, chacun remercie comme il peut ses grands électeurs et ses colleurs d’affiches, mais cette distribution inattendue de rubans rouges correspond-elle bien à la culture des Verts ? Prochaine étape, on leur élèvera des statues ? On les enterrera au Panthéon ?

10:47 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : duflot, légion, voynet, verts |  Facebook | | Lien permanent

23/06/2012

Le César du culot politicien

 duflot.jpgA qui attribuer, en cette fin de saison électorale, le César du culot politicien ? A Ségolène Royal ou à Cécile Duflot ? La première joue les stars à qui tout est dû, alors qu’elle a tout perdu : la présidentielle de 2007, la "primaire" à gauche, la direction du PS, la législative de La Rochelle et, du coup, la présidence de l’Assemblée Nationale à laquelle elle prétendait : elle a imposé 3 ministres à Hollande et se prend encore pour Jeanne d'Arc ! Quant à la jeune Duflot, sans expérience ni charisme, à la tête d’une secte de 7.500 militants ringards et divisés qui a fait 2 % et des brouettes aux présidentielles, elle a tout gagné : elle est députée à vie, ministre à part entière, et postule déjà pour la mairie de Paris ! Epoustouflant, non ?

 

10:01 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : duflot, royal, culot, césar |  Facebook | | Lien permanent

16/03/2012

Le point faible d'Eva Joly

eva-joly.jpgLe point faible d’Eva Joly, ce n’est ni son accent ni son look décalé ni ses idées bizarres, ce sont… les dirigeants des Verts ! Ecoutez-les se répandre en propos grinçants et dévastateurs sur le maintien de sa candidature ! Dès lors que Cécile Duflot, Noël Mamère et leurs acolytes ont mené à bien leur négociation d’arrière-boutique avec François Hollande, dès lors qu’ils sont tous assurés de décrocher une circonscription législative, eh bien ! il fallait s’y attendre : tous ces écolos qui guignent d'abord un fauteuil de député – voire, pour certains, un portefeuille ministériel – n’ont qu’un objectif, un seul : assurer au plus tôt, et sans réserves, l’élection de François Hollande !

 

21/11/2011

Les Verts préfèrent le béton

duflot.jpgCécile Duflot veut devenir députée de Paris. Qui s’en étonne ? Elle n’est pas la première écolo à préférer le béton aux petits zoiseaux. Dominique Voynet, battue aux législatives dans le Jura, s’est fait élire opportunément sénateur de Seine-Saint-Denis. Yves Cochet, ex-élu de Rennes, s’est glissé dans l’anonymat du Val d’Oise avant de se faire élire député, hop, dans le 14ème arrondissement de Paris. Jean-Vincent Placé, qui a commencé sans succès sa carrière à La Rochelle, est devenu subrepticement sénateur de l’Essonne. Ce qui caractérise les Verts, c’est leur amour de l'air pur, du silence, des horizons dégagés, de la nature préservée...