Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/09/2015

Un flagrant manque d'imagination

duflot.jpgRegardé hier soir le début de On n’est pas couché. Un bon point, d’abord : le duo Salamé-Moix tient la route, pour la première fois depuis Zemmour et Naulleau. Un mauvais point, ensuite : la litanie des flops d’ouverture est devenue un catéchisme moral qui, sans aucun humour, condamne toujours les mêmes : Marine Le Pen, Nadine Morano, un élu FN de base qui a dit une connerie, Robert Ménard, Poutine, un catho extrémiste homophobe, Zemmour, Depardieu et, bien sûr, Sarkozy. Quel manque d’imagination ! C’est comme le choix de l’invitée principale : l’ultra-minoritaire Cécile Duflot m’a tellement ennuyé avec son livre-prétexte et ses petites ambitions présidentielles débitées au rythme d’une mitraillette que je me suis endormi. Désolé.

10:39 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : ruquier, humour, duflot |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

Vous auriez dû tenir. Après Duflot, Sardou a parlé des déchets plastiques qui pullulent au fond de la Méditerranée. C'était beau.

Écrit par : Loïc | 13/09/2015

Les commentaires sont fermés.