Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/12/2017

Terreur médiatique

Les-Z-Amours-Quand-Tex-derape.jpgBoosté par le féminisme radical, le "politiquement correct" vire à la terreur médiatique. Ainsi, pour avoir sorti dans une interview une mauvaise blague sur les femmes battues, l'humoriste Tex, qui anime l’émission "Les Z’Amours" depuis 17 ans, vient d’être brutalement licencié par France 2 ! Et chacun a pu voir, hier, sur TF1, lors de l’élection de Miss France, les pathétiques séquences où les miss, sur un texte laborieusement rédigé par la production, jurent qu’elles sont contre les violences faites aux femmes ! Je tiens d’ailleurs à assurer solennellement ici que je suis résolument contre toute forme de harcèlement sexuel – après tout, je ne sais pas qui lit mon blog !

07/12/2013

Dijon : l'histoire d'une Miss

 katia-cardot.jpgLu dans le Bien Public de ce matin l’histoire bouleversante de Katia Cardot, cette Dijonnaise devenue Miss France en 1967 un peu par raccroc : la jeune fille avait bénéficié du déclassement de la gagnante. Elle a fait quelques plateaux télé et gagné de quoi se payer un voyage en Afrique. Son fils Xavier raconte que son physique l’a obsédée toute sa vie : "Elle a dépensé une fortune impressionnante pour ne pas se voir vieillir. Elle s’est fait refaire les seins et certaines parties du visage". En 1998, apprenant qu’elle était atteinte d’un cancer des os, elle s’est suicidée : "Elle ne supportait plus de souffrir et de voir sa beauté atteinte". Brrr.

10:20 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : miss france, dijon |  Facebook | | Lien permanent