Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2015

Le CROUS ne répond plus

crous.jpgFrançois Hollande a célébré récemment les 60 ans du CROUS (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires). Cela m’a rassuré : ainsi, le CROUS existe toujours ! Figurez-vous qu’en 1973, j’ai donné des conférences à des étudiants pour le compte du CROUS, à Paris. Le 13 mars dernier, j’ai demandé au CROUS une attestation concernant ce travail, pour la joindre à mon dossier de constitution de retraite. J’ai complété cet envoi le 6 mai par les bulletins de salaire correspondants, que j’ai retrouvés dans une vieille caisse, par miracle. Depuis, plus rien. Silence radio. No news. A 60 ans, le CROUS aurait-il soudain pris sa retraite ?

03/10/2013

L'âge de la retraite

 train.JPGLu dans mon journal local, hier, un article sympathique sur la fête organisée pour le départ en retraite de "Jean-Luc", agent de conduite à la SNCF. Ses amis et collègues réunis sur le quai de la gare de Laroche-Migennes ont bruyamment célébré son "dernier train", qui l’amenait de la gare de Joigny. Pétards, coups de klaxon, applaudissements. Discours chaleureux et plein d’humour. Jean-Louis va pouvoir se consacrer à ses deux passions, le jardinage et la randonnée. A 53 ans, il est encore en pleine forme ! Oui, bon, évidemment, j’en connais qui ne sont pas cheminots et qui, à 64 ans, soit onze de plus, travaillent encore dur. Mais je suis content pour Jean-Louis…

13:04 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : retraite, sncf, cheminots |  Facebook | | Lien permanent

15/10/2011

Et la droite, elle est où ?

Baroin.jpgMarre, comme tout le monde, de n’entendre que le PS sur les télés et les radios. Mais la faute à qui ? Que font les dirigeants de l’UMP ? Tétanisés ? Planqués ? Déjà partis ? A part Coppé, il n’y a plus personne au téléphone ? Il n’y a donc rien à dire face aux promesses du couple Hollande-Aubry ? Vendredi matin, François Baroin chez Elkabbach : "Remettre en place la retraite à 60 ans, c’est un coût de 30 milliards d'euros, soit 1,5 point de PIB, c’est l’assurance que le triple AAA de la France saute aux yeux des marchés…" Eh bien voilà, ce n’est pas si compliqué de parler de choses sérieuses ! Et les autres, ils sont en vacances ?

02/06/2010

La retraite des politiques

Il n'y a pas que les journalistes politiques qui considèrent que la retraite à 60 ans est un principe immuable (mon blog d'hier). Il y a, évidemment, les dirigeants des partis de gauche, qui s'y arcboutent comme s'il s'agissait d'un dogme sacré. Je pense notamment à Laurent Fabius (64 ans), Henri Emmanuelli (65 ans), Dominique Strauss-Kahn (61 ans), Henri Weber (66 ans), Georges Frêche (72 ans), François Patriat (67 ans), Gérard Collomb (63 ans), André Laignel (68 ans), Robert Hue (64 ans), Marie-George Buffet (61 ans), Daniel Cohn-Bendit (65 ans), et tous les jeunes sexagénaires qui, comme Martine Aubry ou Bertrand Delanoe, auront 62 ans en 2012 ! La retraite à 60 ans, c'est bien un dogme : c'est valable pour le peuple, pas pour les prêtres !

 


24/04/2010

La retraite des seniors

 

 

Pour sauver le régime de retraites, la mesure la plus logique, vu l’allongement de l’espérance de vie, est de repousser l’âge du départ à la retraite. Bon. Mais il y a un hic. Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’ai près d’un copain sur deux (je dis bien : un sur deux) qui s’est retrouvé à pointer aux Assedic vers 55-59 ans (à cet âge-là, dans une entreprise, y compris dans la presse, on sent le gaz) et qui s’est rendu compte, en touchant ses indemnités, que son intérêt était… de ne surtout pas retrouver du travail avant de prendre sa retraite, peinard, dans la foulée ! Or la plupart sont expérimentés, cultivés, dynamiques et parfois talentueux. Y aurait pas comme une contradiction dans le système, là ?