Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2018

"Monsieur le Président..."

jean-jacques-bourdin-et-edwy-plenel.jpgIl y a des sujets plus graves, mais je reviens sur le hourvari provoqué par la désinvolture des journalistes Bourdin et Plenel qui ont volontairement appelé le chef de l’Etat "Emmanuel Macron" toute la soirée de dimanche sur BFM-TV. Beaucoup de Français ont été choqués par cette impolitesse tactique (pour l’un) et idéologique (pour l’autre). Dans mon coin de Bourgogne, le plus anti-Macron des prolétaires appellera "Monsieur le Président", s’il le croise, l’homme que le suffrage universel a placé à la tête de l’Etat : élu par le peuple, il incarne la République pendant le temps de son mandat. Et la République, aujourd'hui plus que jamais, ça se respecte !

09:34 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : roi, macron, plenel, président |  Facebook | | Lien permanent

27/03/2018

Ciel, le Roi bat la Reine !

cartes.jpgBon sang mais c’est bien sûr, il va aussi falloir supprimer la plupart des jeux de cartes ! Avez-vous bien réalisé que dans le classique jeu de 52 cartes, le Roi était supérieur à la Reine ? Voilà qui risque d’insuffler de vilains préjugés machistes à tous les gosses qui apprennent à jouer à la bataille – lesquels sont déjà psychologiquement fragilisés quand on leur explique que le 1 est supérieur au 2 ! Aux échecs, cela se discute : la Dame est beaucoup plus mobile que le Roi et c’est elle, souvent, qui le met en échec. Reste le jeu de Dames où, excusez-moi, l’égalité femmes-hommes est scandaleusement bafouée. Ah, j’oubliais, il va aussi falloir interdire le jeu de bilboquet, forcément…

23:10 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : jeux, féminisme, bataille, roi, reine |  Facebook | | Lien permanent

25/02/2014

Son Majesté la Roi !

Reine.jpgLe mariage homo, adopté outre Manche en 2013, a obligé le Parlement britannique à tripatouiller des dizaines de lois pour convertir au masculin ou au féminin toute une série de situations matrimoniales particulières. A deux exceptions près. Si le roi ou le prince de Galles devait avoir un "mari" du même sexe, celui-ci ne pourrait pas se faire appeler "reine d‘Angleterre" ou "princesse de Galles". Pareil avec les ducs et les comtes, leurs "maris" ne seront officiellement ni "duchesses" ni "comtesses". Faut pas déconner. On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui !

17:45 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : mariage gay, reine, roi, féminin |  Facebook | | Lien permanent