Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2016

Tout se complique

Rubik's_Cube.jpgVous vous rappelez l'album de Sempé qui s’intitulait "Tout se complique" ? Il me revient en mémoire quand je vois, dans la liste officielle des promus de la Légion d’honneur, que ma vieille copine Sylvie Pierre-Brossolette est qualifiée d’ "ancienne rédactrice-en-cheffe d’un journal" (sic) : ce double féminin insensé et acrobatique me plonge dans l’angoisse. Autre exemple : en raison de la fusion des régions et de l’instauration des communes nouvelles, je n’habite plus à Saint-Denis-sur-Ouanne en Bourgogne, mais à Saint-Denis-sur-Ouanne, commune de Charny-Orée de Puisaye, en Bourgogne-Franche-Comté. Ce qui me rend nerveux. La modernité commence à me fatiguer grave.

06/11/2015

La novlangue est en marche

Féminin.jpgVous vous rappelez la "novlangue", dans le roman 1984 ? On y vient. La secrétaire d’Etat aux droits des femmes, dont j’ai oublié le nom, a déclaré qu’il était d’une "importance capitale" (sic) d’appliquer dès 2016 les recommandations d’un comité théodule appelé Haut conseil à l’égalité qui, se prenant pour l’Académie française, entend rayer du dctionnaire des mots comme chef de famille ou nom de jeune fille et y imposer les mots cheffe, auteure et pompière… en se gardant bien, comme d’hab, de féminiser les mots qui dévaloriseraient la femme : assassin, houligan, meurtrier, malfaiteur, bandit, escroc, voyou, etc. Ho ! Et ça donne quoi, ridicule, au féminin ?

24/10/2014

Gaffe à la police des mots

garde champêtre.jpgLe prochain garde-champêtre de mon chef-lieu, dans l’Yonne, sera une gardienne-champêtre. Je le précise, car je ne voudrais pas qu’une quelconque autorité féminine me colle une amende pour machisme. Tiens, ce sera même une gardienne-champêtresse, allez ! La France est le seul pays où une femme présidant l’Assemblée nationale peut infliger une forte amende à un député qui l’appelle "Madame le Président" …et où l’Académie française, dont c’est le privilège depuis quatre siècles, réagit par un long rapport expliquant qu’en effet, une présidente, en bon français, c’est la femme d’un président. On marche sur le tête.

25/02/2014

Son Majesté la Roi !

Reine.jpgLe mariage homo, adopté outre Manche en 2013, a obligé le Parlement britannique à tripatouiller des dizaines de lois pour convertir au masculin ou au féminin toute une série de situations matrimoniales particulières. A deux exceptions près. Si le roi ou le prince de Galles devait avoir un "mari" du même sexe, celui-ci ne pourrait pas se faire appeler "reine d‘Angleterre" ou "princesse de Galles". Pareil avec les ducs et les comtes, leurs "maris" ne seront officiellement ni "duchesses" ni "comtesses". Faut pas déconner. On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui !

17:45 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : mariage gay, reine, roi, féminin |  Facebook | | Lien permanent