Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2018

"Monsieur le Président..."

jean-jacques-bourdin-et-edwy-plenel.jpgIl y a des sujets plus graves, mais je reviens sur le hourvari provoqué par la désinvolture des journalistes Bourdin et Plenel qui ont volontairement appelé le chef de l’Etat "Emmanuel Macron" toute la soirée de dimanche sur BFM-TV. Beaucoup de Français ont été choqués par cette impolitesse tactique (pour l’un) et idéologique (pour l’autre). Dans mon coin de Bourgogne, le plus anti-Macron des prolétaires appellera "Monsieur le Président", s’il le croise, l’homme que le suffrage universel a placé à la tête de l’Etat : élu par le peuple, il incarne la République pendant le temps de son mandat. Et la République, aujourd'hui plus que jamais, ça se respecte !

09:34 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : roi, macron, plenel, président |  Facebook | | Lien permanent

16/04/2018

Les deux crocos et la fée Clochette

Da2fjoTWAAAGmQX.jpgUn mauvais spectacle pour enfants. Côté cour : deux vieux crocodiles mal embouchés, deux mâles dominants, un trotskiste, un populiste, tous les deux irrespectueux, agressifs et désabusés. Côté jardin : la fée Clochette, alerte et charmeuse, infatigable et courageuse, brocardant l’un, titillant l’autre, virevoltant sur un fond de Tour Eiffel clignotante du plus bel effet. On n'a rien appris. Presque trois heures de castagne politicienne, de testostérone et de parisianisme : un régal pour les bobos, les journalistes, les humoristes et les amateurs de catch ; un spectacle plutôt navrant pour la République.

10:23 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : macron, bourdin, plenel, débat |  Facebook | | Lien permanent

20/11/2017

L'ère du vide

plenel-charlie.jpgC’est moi qui fatigue, ou bien ? Je n’arrive pas à m’intéresser aux échanges assassins entre Edwy Plenel et Charlie Hebdo à propos de la complaisance supposée du premier envers Tariq Ramadan et l’islamisme militant. Je trouve profondément insipides les insultes que s’envoient Yann Moix et son collègue Aymeric Caron à propos de la création de l’Etat d’Israël. Je ne trouve pas le moindre intérêt aux scuds échangés entre Laurent Wauquiez et Thierry Solère, aux injures proférées par Jean-Luc Mélenchon à l’égard de la presse, à l’exclusion du PS de Gérard Filoche, etc. Au secours ! Mauriac, Sartre, Camus, Aron, revenez ! Ils sont devenus nuls !