Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2020

Le "monde d'avant" est de retour !

cgt.jpegAu secours, le "monde d’avant" revient ! Avant même de savoir ce que va faire le nouveau gouvernement sur le plan social, avant même de savoir ce que contiendra le plan de relance de la fin août, avant même de savoir ce qu’il en sera des nombreuses faillites d’entreprises et de l’accroissement vertigineux de la dette, la CGT appelle… à une grève générale le 17 septembre ! Motif (je cite son communiqué) : l’urgence de lutter contre "l’arsenal mis en place par le gouvernement pour détruire massivement les emplois, le droits des salariés et leurs conquis sociaux". Relisez cette phrase, méditez-la : franchement, elle en vaut la peine.

19:41 Publié dans Blog | Tags : cgt, grèves, manif | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/05/2020

A la Sorbonne, que des reçus !

Bonnet-d-ane-en-tiu-gris-dia-59cm.jpgLes syndicats SNESUP, UNEF et CGT ont donc obtenu qu’un juge valide leur demande d’interdire, cette année, à la Sorbonne (Paris 1), les notes inférieures à 10, au motif qu’à l’heure du télétravail, un quart des étudiants de cette université ne sont pas en mesure de suivre les cours à cause de difficultés d’accès au numérique. Leur est-il arrivé de penser qu’en France, en 2020, un jeune homme de 21 ou 22 ans qui n’est pas fichu d’emprunter, louer ou utiliser un ordinateur... n’est peut-être pas fait pour poursuivre des études supérieures ? Un mien ami qui enseigne régulièrement au Niger, en Algérie et en Afghanistan me dit que ses étudiants, en apprenant cette histoire, sont morts de rire !

11/05/2020

Les médias et la CGT...

cgt.jpgLa sidération des journalistes face aux mots d'ordre de la CGT a quelque chose d’émouvant. Mes jeunes confrères ont visiblement du mal à comprendre que l’objectif principal de ce syndicat marxiste-léniniste n’est pas le bien-être des ouvriers, mais le remplacement du système libéral par un régime collectiviste. A-t-on remarqué, pendant la période du confinement, la discrète réélection à la tête de la CGT-Cheminots de Laurent Brun, un communiste pur et dur pour qui la société se divise en exploiteurs et en exploités, lesquels doivent favoriser par tous les moyens la "convergence des luttes" pour renverser le pouvoir capitaliste ? Si j’étais le patron de la SNCF, je me ferais du mouron…

09/05/2020

Astérix contre le Coronavirus

martinez 2.jpgNous sommes en 2020 après Jésus-Christ. Toute la France est occupée à lutter pour remettre l’économie en marche malgré le coronavirus. Toute ? Non ! Un syndicat peuplé d’irréductibles militants marxistes-léninistes résiste encore et toujours… au capitalisme !  La CGT, qui ne représente plus aujourd'hui que  2,6 % des travailleurs du pays, a réussi, par des manœuvres juridiques tordues, au nez et à la barbe de toutes les autres organisations professionnelles, à bloquer la reprise du travail à l’usine Renault de Sandouville, se fichant complètement du retour à l’emploi de milliers de salariés. Vous entendez les Germains, les Goths, les Helvètes et les Romains hurler de rire ?

09:47 Publié dans Blog | Tags : renault, cgt, coronavirus | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/03/2020

Les prophètes de malheur

Christophe-Prud.jpgCe qui insupporte les braves gens, à la télé, c’est quand les médecins, eux aussi, disent n’importe quoi. Exemple avéré : le médiatique Dr Christophe Prudhomme, président de l’Association des urgentistes et militant CGT. Aujourd’hui, il attaque violemment le gouvernement : "Cette crise était prévisible ! Les politiques ne nous ont pas écoutés !" (sur BFMTV Le 29 mars). Or, c’est le même qui, il y a trois semaines, hurlait contre la ridicule "surréaction des politiques" qui exagéraient la gravité de ce "virus relativement peu mortel" (sur LCI le 6 mars). Le même ! Les toubibs, c’est fait pour sauver des vies, pas pour faire du buzz politicien sur les chaînes d’info…

28/03/2020

CGT : ce n'est pas un poisson d'avril !

cgt.jpgA deux jours près, on aurait pris cela pour un mauvais poisson d’avril ! Hélas, ce n’est pas une blague, la CGT a vraiment déposé 30 préavis de grève pour la durée du mois d’avril ! La réforme des retraites est à peine abandonnée, coronavirus oblige, que deux jours après, hop, le syndicat de Philippe Martinez relance la mobilisation "contre l’Etat et les capitalistes" (sic) sur un autre sujet – le droit de retrait – et tant pis pour l’état d’urgence sanitaire, tant pis pour la solidarité nationale face à la pandémie ! Rappelons que la CGT ne représente plus que 2,6 % des travailleurs français : pas sûr que les 97,4 % qui restent apprécieront ce qui, en cas de guerre, s’appelle une désertion…

13/02/2020

Censure à la provençale

Giesbert.jpgLa censure progresse, en France, de façon terrifiante. Tenez-vous bien : les syndicats de journalistes de France Télévisions (SNJ, CGT, FO) feront grève le 26 février pour s’opposer à la participation de Franz-Olivier Giesbert, directeur éditorial de La Provence, aux plateaux organisés sur France 3 Provence-Alpes pour y commenter, en mars, les élections municipales. Après Zemmour, Finkielkraut, Lejeune et Agacinski… Giesbert, l’ancien patron du Nouvel Obs ! Rigolez, rigolez : quand l’espace démocratique ira, chez nous, de Martinez à Mélenchon, il n’y aura pas de quoi rire…

08/02/2020

Dans un monde dangereux...

militaires.jpgDonald Trump sera probablement réélu à la Maison Blanche. Son bras-de-fer avec la Chine communiste risque de prendre une tournure dramatique. La Russie, entre ces deux poids lourds, aura à cœur de montrer ses muscles. Dans ce monde dangereux, comme Macron l’a rappelé hier à l’Ecole de guerre, c’est à l’Europe d'assurer – ou non – la sécurité de ses membres. En s’appuyant notamment sur la France et ses deux atouts : son armement nucléaire et son fauteuil au Conseil de sécurité de l’ONU. Sur la France ? Mais dites donc, c'est qu'elle est très occupée, la France : "Macron, démission !... On est là, on est là !... On ne lâche rien !..."

18:00 Publié dans Blog | Tags : guerre, nucléaire, usa, chine, grèves, cgt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/01/2020

Les orphelins du communisme

le Point.jpgIl aura donc fallu 45 jours de grèves violentes, suicidaires et terriblement couteuses pour que les grands médias parisiens commencent – enfin – à s’interroger sur la CGT, ce syndicat radical ultraminoritaire,  orphelin du marxisme-léninisme, dont le but principal, depuis toujours, est de détruire la société capitaliste ! Et voilà qu’on reparle de la Charte d’Amiens en 1906 (la Charte de quoi ?) qui fit de la CGT un syndicat révolutionnaire (ouh la la, quel mot étrange), de la rupture CGT-CGTU après le Congrès de Tours (Lénine, connais pas) et de sa récupération en 1945 par un PCF alors 100 % stalinien (100 % quoi ?). Ah ! Si on pouvait à nouveau étudier l’histoire à l’école !  

10:18 Publié dans Blog | Tags : cgt, communisme, pcf, grèves | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/01/2020

Les chiffres qu'on ne cite jamais

grand-et-petit.jpgAllez, on se pose et on médite deux minutes sur quelques chiffres qu’on n’entend pas beaucoup dans les débats télévisés. 1) La CGT représente 2,6 % des travailleurs français. 2) Aux élections de 2019, les gilets jaunes ont remporté 0,5 % des voix. 3) Les communistes représentent, en France, 2,5 % de l’électorat. 4) Depuis Noël, la grève des transports ferroviaires a concerné moins de 5 % des salariés de la SNCF. 5) Au plus fort du mouvement social, 99,9983 % des Français ne faisaient pas grève. 6) Aux élections présidentielles, Macron a été élu par 20.743.128 citoyens français. 7) Un dernier, pour la route : dans notre monde hostile et brutal, la France représente un peu moins de 0,9 % de la population…

10:26 Publié dans Blog | Tags : grèves, cgt, pcf, sncf, gilets jaunes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/01/2020

Qui approuve les violences ?

buste.jpegA qui veut-on faire croire qu’une majorité de Français approuvent les violences commises par quelques poignées de militants radicaux ? La tentative d’incendie d’un restaurant parisien, le blocage illégal du musée du Louvre, l’intimidation physique d’un syndicat réformiste, l’interruption par trente excités d’une pièce de théâtre et toutes ces atteintes à la loi républicaine ? Il suffit de sortir un peu, de voyager, de discuter, de rencontrer des gens, pour constater que les Français, dans leur immense majorité, sont opposés aux violences factieuses et très attachés à ce que leurs ancêtres leur ont légué de plus cher : la République !

17/01/2020

Oui mais là, c'est pas pareil...

autruche.jpgAssimiler "pédé" et "enculé" dans un stade de foot, c’est de l’homophobie. Mais dans un sketch sur France Inter, alors là, c’est pas pareil. Mélenchon, dans un discours sur le Brexit, s’en prend-il aux juifs ? Oui mais lui, c’est pas pareil. Un dirigeant RN a-t-il été victime d’une agression homophobe dans un bar de Sens ? Oui mais lui, c’est pas pareil ! Les grévistes de la CGT sont-ils coupables de harcèlement moral à l’égard de leurs collègues non-grévistes ? Oui mais eux, c’est pas pareil ! Cohn-Bendit prônait-il la pédophilie à la télé à l’époque où le père Preynat la pratiquait ? Oui mais lui, c’est pas pareil ! La grève des transports à Paris a-t-elle provoqué une pollution dramatique en Ile-de-France ? Oui mais là, c’est pas pareil, on vous dit !

14/01/2020

SNCF : attention, sujet tabou !

ter suiss.jpgC’est fou, en période de tension sociale, le nombre de sujets tabous que les journalistes parisiens n’osent pas aborder. Tiens, prenez l’ouverture du transport ferroviaire au privé : cette année, les Conseils régionaux vont devoir ouvrir le marché des TER à la concurrence privée. Après l’invraisemblable gâchis dû aux grèves de cet hiver, qui ont durablement plombé l’image de la Sncf, il est absolument évident que celle-ci va perdre de sérieuses parts de marché, et que les Conseils régionaux, pas fous, vont nous faire rouler allemand, espagnol ou suisse. Mais ça, curieusement, personne n’en parle, allez savoir pourquoi...

08:56 Publié dans Blog | Tags : sncf, gèves, cgt, ter, régions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/01/2020

C'est la lutte finale...

drapeau pcf.jpgRéveillé ce matin, sur Europe 1, par un adjoint d’Anne Hidalgo nommé Ian Brossat annonçant, sans rire, que "la très grosse majorité des syndicats" (sic), "les Français" (sic) et "les salariés" (sic) allaient poursuivre le mouvement de grèves pour exiger le retrait de la réforme des retraites. Ledit Brossat est un des dirigeants du Parti communiste français, qui a remporté 2,49 % des voix aux dernières élections. Digne héritier de Lénine et Staline (son grand-père était un officier du GRU), il a évidemment le droit de prôner la dictature du prolétariat. Mais quand il parle au nom "des Français" ou "des salariés", il ne serait pas un tantinet excessif, le camarade en lutte ?  

11/01/2020

La France engagée... et l'autre !

manif.JPGRarement le contraste aura été flagrant entre la France réelle, où je vis, et l’autre, celle de la Grande ville et des écrans de télé. Il y a actuellement entre 1 et 2 millions de Français engagés, candidats aux municipales, de toutes opinions et de tous partis, qui ambitionnent de servir leurs concitoyens et qui font activement campagne, sur le terrain, dans la vraie vie. Cette République-là, généreuse et diverse, ne passe jamais à la télé – dont les écrans sont saturés par l’agitation de quelques milliers de syndicalistes maximalistes et d’une poignée de gilets jaunes (lesquels, rappelons-le, ont totalisé 0,5 % des voix aux dernières élections). Etonnez-vous que la France, la vraie, se défie des médias !

07/01/2020

Un petit problème de représentativité

CGT-et-PCF-condamnés.jpgSi 97 % des travailleurs, en France, n’adhèrent pas à la CGT, il doit y avoir une raison. De même, si 97 % des électeurs français ne votent pas pour le Parti communiste français, ce n’est pas dû au hasard. Le problème, c’est que le blocage des transports, depuis un mois, est orchestré par un gars, Laurent Brun, qui est à la fois secrétaire de la CGT-Cheminots et militant du PCF. Le type est radicalement opposé à toute réforme des retraites, et son objectif est la destruction de la société capitaliste. C’est son droit. Mais on n’oublierait pas, parfois, dans cette affaire, les 97 % de gens qui pensent autrement ?

11:56 Publié dans Blog | Tags : cgt, pcf, grèves, syndicats, partis | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

04/01/2020

Ce sont des politiques !

philippe-martinez.jpgNon, il ne faut pas prendre les syndicalistes de la CGT et de FO pour des c… A part quelques grandes gueules un peu bornées qui s’époumonent à brailler des slogans ineptes, la plupart d’entre eux sont des politiques, et savent pertinemment : qu’ils sont extrêmement minoritaires ; qu’ils défendent des régimes injustes ; que leur vrai combat est interne au monde syndical ; qu’ils gênent essentiellement les gens pauvres ; et qu’ils plombent gravement l’économie française. Bon, évidemment, quand ils expliquent à l’envi qu’ils se battent pour le bien de tous, alors là, pour sûr, c’est à leur tour de ne pas nous prendre pour des c… !

10:30 Publié dans Blog | Tags : cgt, martinez, grèves, syndicats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/12/2019

A propos de la grève...

bandeau.jpgQuatre remarques, vite fait, sur l’actualité sociale : 1) Si la CGT bloque les transports, expliquent ses leaders, c’est pour renverser le capitalisme : la grève n’est pas près de finir. 2) A écouter les commentateurs s’affronter à la télé sur le projet de réforme des retraites, on comprend vite que les deux tiers d’entre eux n’en ont pas lu le texte. 3) Les innombrables sondages sur lesquels s’appuient les uns et les autres donnent raison aux uns et aux autres, ce qui les incite à s’insulter encore plus fort les uns, les autres. 4) Dans les centaines de débats sur le sujet, on n’entend plus jamais l’expression "Vous avez raison" qui est tombée, visiblement, en désuétude. A suivre.

21/12/2019

Questions sur le droit de grève

manif-greve.jpgQuand 0,00017 % des habitants d’un pays causent un réel préjudice à 99,9983 % de la population de celui-ci, à Noël de surcroît, on est fondé à s’interroger. Le droit de grève est un droit constitutionnel, c’est entendu, et il n’est évidemment pas question de le supprimer. Mais, sauf à lui conférer une sacralité quasi-religieuse, il n’est pas interdit de contester sa pertinence (dans un monde où il vaudrait mieux se serrer les coudes que bloquer bêtement l’économie), son iniquité (seuls les travailleurs protégés par un statut privilégié peuvent faire grève) et de souligner son incompatibilité avec un autre droit, tout aussi constitutionnel, celui de circuler librement dans le pays...

20/12/2019

La France lutte...

philippe-martinez.jpgDans un monde de plus en plus hostile, les Français luttent contre le déclin. Et ils ont de sérieux atouts. Ainsi, la France est la première destination touristique de la planète : dommage qu’en décembre, elle rende Paris invivable à des millions de touristes du monde entier ! La France est championne du monde dans le luxe et les cadeaux de valeur : dommage qu’elle paralyse le pays, chaque année, quinze jours avant les fêtes ! La France est connue pour ses talents culinaires : dommage qu’elle pousse à la faillite, par des manifs et des grèves, ses restaurants et ses commerces de bouche ! Vous entendez Trump qui hurle de rire ? Et les Chinois ?

12:11 Publié dans Blog | Tags : cgt, grèves, chinois, tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |