Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2016

Ceux dont personne ne parle

penurie-de-carburant.jpgLes deux stations service de mon chef-lieu n’ont plus une goutte de gasoil. Je pense à la mamie près de chez moi qui ne dort plus à l‘idée que son infirmière, à court de carburant, ne pourra peut-être pas venir la voir le matin. Au jeune restaurateur, fraîchement installé, dont la salle est vide et dont la chambre froide est pleine. A cette jeune femme qui avait enfin décroché un entretien d’embauche à Dijon et qui ne sait pas si elle aura un TER pour s’y rendre. A la déconvenue du comité des fêtes d’un village qui va devoir annuler, dimanche, sa virée en autocar à Vézelay. Si l’Etat ne réagit pas, franchement, j’ai peur que cela tourne mal…

00:03 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : grèves, essence, cgt, syndicats |  Facebook | | Lien permanent

16/10/2010

Faire plier Sarkozy

total.jpgSi le but des syndicats est vraiment, comme ils l’affirment, de faire "à tout prix" reculer Nicolas Sarkozy sur les retraites, le moyen de chantage choisi me parait bien archaïque : bloquer toute l’activité du pays en le privant d’essence, c’est compliqué et aléatoire. Tant qu’à exercer par la violence une pression maximale sur le gouvernement légal, il existe des moyens plus rapides. Tiens, pourquoi ne prennent-ils pas en otage une école maternelle ? Ou, plus dans le ton, une maison de retraite ? Plus radical : pourquoi ne pointent-ils pas un missile nucléaire sur une grande ville comme Lyon ? Ou carrément sur l'Assemblée nationale ? Il serait obligé de céder, Sarko, c’est sûr ! Petits bras, les syndicats !