Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2016

Ceux dont personne ne parle

penurie-de-carburant.jpgLes deux stations service de mon chef-lieu n’ont plus une goutte de gasoil. Je pense à la mamie près de chez moi qui ne dort plus à l‘idée que son infirmière, à court de carburant, ne pourra peut-être pas venir la voir le matin. Au jeune restaurateur, fraîchement installé, dont la salle est vide et dont la chambre froide est pleine. A cette jeune femme qui avait enfin décroché un entretien d’embauche à Dijon et qui ne sait pas si elle aura un TER pour s’y rendre. A la déconvenue du comité des fêtes d’un village qui va devoir annuler, dimanche, sa virée en autocar à Vézelay. Si l’Etat ne réagit pas, franchement, j’ai peur que cela tourne mal…

00:03 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : grèves, essence, cgt, syndicats |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

Et tous ces touristes étrangers qui évidemment ne comprennent rien aux mots "CGT" ,"El Komry" et "modèle social français"
Vu ce WE des Anglais en Normandie au bord de la crise de nerf et qui ne reviendront pas de si tôt.

Écrit par : faton | 25/05/2016

Les commentaires sont fermés.